Prévisualisation youtube bouton play youtube
Boite à outils

Lexique du jeu vidéo : 100+ mots de vocabulaire gamers

Le vocabulaire du jeu vidéo est riche, très anglophone et a largement tendance à évoluer avec le temps. Les jeux populaires, les tendances, les usages ou les techniques ajoutent régulièrement de nouveaux termes usuels pour définir le jeu vidéo, de sa conception à sa pratique.

Thumbnail-lexique-du-jeu-video
Contenu mis à jour le

A

Alpha et Beta :

versions non finales d’un jeu destinées à être essayées par les joueurs. Elles peuvent être ouvertes à tout le monde ou fermées (le développeur décide de qui peut jouer ou non).

Artwork :

image d’illustration d’un jeu visant à en révéler l’univers, le style ou encore l’ambiance sans volonté de reproduire fidèlement ses graphismes. Ils peuvent être créés par les développeurs pendant la création du jeu, mais aussi parfois par des fans désireux de contribuer à l’héritage visuel d’une œuvre qu’ils apprécient. Exemples : Destiny, Control ou encore Cyberpunk 2077.

Avatar :

personnage incarné par le joueur.

AAA :

jeu vidéo à gros budget. Exemples : The Last of Us, Halo Infinite, Call of Duty.

Achievement :

« succès » en français, c’est aussi les « hauts-faits » dans les MMORPG.

Add-on :

« module complémentaire en français », il représente l’extension d’un jeu qui permet d’ajouter des nouveaux scénarios, niveaux. Les add-on sont pour la plupart gratuits et créés par la communauté.

Advergame :

jeu publicitaire souvent créé par une marque désireuse de promouvoir un produit ou un service. Exemple : Moonshield est un jeu développé pour Thalès, le géant de l’aéronautique.

AFK :

Away From Keyboard (traduction : Loin Du Clavier). Ne pas être devant son PC ou sa console.

Aggro :

attaque d’un joueur par plusieurs de ses adversaires, humains ou contrôlés par l’IA.

Aliasing :

effet de crénelage (ou d’escalier) d’un élément géométrique ou d’une image vectorielle. Exemple : image d’illustration.

B

Boss :

ennemi majeur que l’on affronte généralement en fin de niveau (boss final en fin de jeu). Exemples : Bowser (Mario), Ganondorf (Zelda) ou encore Sephiroth (Final Fantasy VII).

Bot :

personnage incarné par l’intelligence artificielle du jeu (abréviation de « robot »).

C

Combo :

enchaînement de coups sans que l’adversaire ait la possibilité de se protéger ou de répliquer. Exemple : les combos de Ryu dans Street Fighter V et ceux de Batman dans Arkham Night

Cooldown :

temps d’attente après l’utilisation d’un sort ou d’un pouvoir avant de pouvoir en faire à nouveau usage.

Cut-scene :

séquence intermédiaire à vocation narrative, qui intervient entre deux séquences de jeu. Aussi appelée cinématique. Exemple : compilation des cut-scenes dans Metal Gear Solid V : The Phantom Pain

Camper :

rester au même endroit sans bouger, en attendant qu’un adversaire se montre. Est souvent mal vu dans les jeux d’actions en ligne.

Casual Gamer :

joueur occasionnel, qui n’est pas passionné par l’actualité du jeu vidéo. Au départ plutôt péjorative, cette expression est désormais plutôt neutre, et sert simplement à différencier les cibles potentielles d’un jeu.

Cell Shading :

l’ombrage de celluloïd est un modèle d’éclairage offrant un rendu cartoon. Exemple : The Legend of Zelda : The Wind Walker, Borderlands 3 ou encore Dragon Ball Z : Kakarot

Cheat :

logiciel ou modification des fichiers d’un jeu qui offre un avantage. Cette pratique s’avère souvent amusante dans les jeux solos (vies infinies, toutes les armes etc.), mais demeure particulièrement problématique dans les jeux en ligne. Exemples : wallhack (voir à travers les murs), speedhack (courir plus vite), aimbot (visée automatique).

Checkpoint :

un point de contrôle est un endroit dans un jeu où la progression est enregistrée automatiquement au passage du joueur.

Clipping :

technique de développement visant à soulager le moteur du jeu par la disparition totale ou partielle d’éléments que le joueur n’est pas censé voir à l’écran. Parfois, la machine met un certain temps à recalculer les éléments visibles ou non par le joueur, ce qui peut occasionner des “effets de clipping”, soit l’apparition d’éléments graphiques de qualité inférieure (ou d’un mur noir) ou leur disparition soudaine. Exemple : clipping dans Assassin’s Creed et dans Cyberpunk 2077

D

Desync :

la désynchronisation est, dans un jeu en ligne, le décalage entre ce que le joueur voit sur son écran et l’action interprétée par le serveur, ce qui occasionne un déséquilibre dans l’action et un désagréable sentiment d’injustice. Exemple : dans cet extrait d’Apex Legends, on entend clairement les impacts et le viseur semble être sur la cible, mais aucun dégât n’est enregistré par le jeu

Deathmatch :

« combat à mort » en français. C’est un mode de jeu où la règle du jeu est simplement d’éliminer le plus de joueurs possible.

DLC :

acronyme de DownLoadable Content (en français contenu téléchargeable). Désigne un programme à télécharger qui ajoute des éléments au jeu de base. Gratuit ou payant, il permet de prolonger, diversifier ou simplifier l’expérience de jeu. Exemple : Le Roi des Corrompus est l’un des DLC de Destiny

DPS :

Dégâts Par Seconde infligés par un personnage. Peut désigner également le personnage d’un groupe chargé de faire des dégâts à l’adversaire (le healer soigne, le tank défend et le magicien jette des sorts).

Drop :

butin (voir : « loot ») lâché par un monstre.

E

E3 :

l’Electronic Entertainment Expo est le plus grand salon professionnel de jeux vidéo. Il se déroule chaque année à Los Angeles, au mois de juin. Exemple : conférence de presse de Sony à l’E3 2018. Voir les autres salons du jeu vidéo.

Easter egg :

contenu dans un jeu volontairement caché par les développeurs, cela peut être un clin d’œil à une autre œuvre, ou encore une fonction secrète.

Pour découvrir ce contenu, le joueur doit alors réaliser une action spécifique, au bon endroit, au bon moment.

esport :

le sport électronique regroupe l’ensemble des compétitions se tenant sur des jeux vidéo. Exemples : League of Legends, Counter Strike ou encore FIFA sont des jeux dont la dimension eSport est très développée.

F

Freemium :

modèle économique visant à attirer les utilisateurs avec un produit gratuit dont on limite le temps d’accès ou les fonctionnalités disponibles pour l’inciter à payer pour une version complète, par un abonnement ou une somme d’argent fixe. Exemple : il faut payer ou regarder des publicités pour obtenir des vies dans Candy Crush. C’est un jeu freemium.

Freeze :

écran “gelé” à cause d’un bug bloquant ou d’un problème de matériel. Le freeze peut être permanent (plantage) ou passager (l’écran se fige quelques millisecondes). Exemple : des freezes plus ou moins longs sur Call of Duty Warzone

Farmer :

faire plusieurs fois la même chose en vue de faire progresser son personnage.

Quête Fed-Ex ou fetch quest :

se dit d’une quête qui consiste simplement à apporter ou aller récupérer un objet dans un endroit donné, à la manière d’un livreur.

FFA :

le mode Free For All accueille l’ensemble des joueurs d’un jeu en ligne.

FPS :

First Person Shooter. Se dit d’un jeu en vue à la première personne, où le corps de l’avatar n’apparaît pas à l’écran. Exemples : Doom, Quake ou encore Call of Duty sont des FPS.

Frag :

nombre d’adversaires abattus dans un jeu.

Frame Rate :

nombre d’images par seconde affichées à l’écran. Plus il est élevé, plus les animations sont fluides et le maniement est confortable. Exemple : comparaison des différentes versions de Control par Digital Foundry.

Free to Play (F2P) :

modèle économique basé sur la gratuité du matériau de base qui s’appuie sur les microtransactions ou la publicité pour réaliser des profits. Exemples : Fortnite, Genshin Impact, League of Legends.

G

Game Design :

processus de création qui mène à la conception théorique d’un jeu vidéo (règles, action, narration). Il est consigné dans un Game Design Document qui constitue la bible du jeu et guidera son développement d’un bout à l’autre. C’est le game designer (voir fiche métier) qui est en charge de cette responsabilité. Exemple : le Game Design Document de BioShock, sorti en 2007.

Gameplay :

ce que l’on fait dans un jeu vidéo, et la manière dont on le fait. Exemple : avancer, reculer, sauter et courir constituent le gameplay de base de Mario, qui évolue ensuite en fonction de ses costumes.

Génération procédurale :

désigne le fait de générer des éléments de manière aléatoire dans des conditions définies à l’avance. Donne un aspect unique à chaque niveau/partie tout en gardant la cohérence de l’univers du jeu. Exemple : No Man’s Sky génère ses environnements et planètes de manière procédurale.

H

Hack and slash ou hack 'n' slash :

« taillader et trancher » en français. Le hack ‘n’ slash est un genre de jeu vidéo à part entière, qui se résume brièvement à enchaîner des combats et récupérer de l’équipement afin de faire progresser son personnage. Les jeux de ce genre les plus connus sont Diablo et Path of Exile.

Hardcore Gamer :

joueur passionné

HDR :

acronyme de High Dynamic Range, imagerie à grande dynamique. Il s’agit d’un format vidéo qui améliore l’affichage par une gestion plus complexe des lumières. Exemple : comparatif de Ghost of Tsushima, avec et sans HDR activé.

Hitbox :

masque de collision d’un élément représentant sa zone d’interaction (avec le décor, les projectiles, les autres personnages). Particulièrement important dans les jeux de combat, les shoot’em up, les jeux d’action et les jeux de course. Exemple : les hitbox de Ryu dans Street Fighter IV.

Hitmarker :

indice visuel indiquant une collision, souvent entre un projectile et sa cible. Permet, par exemple dans les FPS, de savoir lorsqu’une balle que l’on tire atteint sa cible ou non. Exemple : compilation de hitmakers (sans frag) sur Fortnite.

 

HP :

Health Points signifie points de vie et représente la santé d’un personnage.

HUD :

Head Up Display se traduit par Affichage Tête Haute. Il s’agit des informations affichées à l’écran (points de vie, expérience, munitions…). Exemple : le HUD chargé de Horizon: Zero Dawn et celui très dépouillé de Dead Space (tout est affiché sur le personnage et son arme).

I

IA :

acronyme d’Intelligence Artificielle : comportement d’un personnage régit par des fonctions informatiques en vue de répliquer un comportement logique.

Input Lag :

décalage entre l’action que l’on effectue sur le contrôleur et son exécution effective à l’écran.

J

Jouabilité :

qualité de la maniabilité et de l’ergonomie d’un jeu.

K

Kick :

action d’exclure quelqu’un (d’une partie, d’une discussion…).

Killstreak :

c’est l’action de tuer plusieurs ennemis à la suite, sans mourir. Réaliser un killstreak permet généralement au joueur de débloquer un bonus.

L

L2P :

sigle anglais signifiant « Learn to play », ou « apprends à jouer » en français.

Généralement utilisé dans les jeux en ligne lorsqu’une personne juge le niveau de jeu d’une autre.

Ladder :

compétition qui s’étale sur une période donnée, plus ou moins longue suivant le jeu et le nombre de participants.

Lag :

temps de réponse trop long d’un serveur, dû à sa qualité à ou celle de la connexion internet de l’utilisateur.

Level Design :

processus de création des niveaux d’un jeu. Il s’agit de la conception de l’espace dans lequel le gameplay sera mis à contribution.

Level Up :

gagner un niveau (d’arme, de personnage, d’équipement).

Loot :

butin que l’on ramasse dans un jeu, dans le décor ou sur le corps d’un ennemi.

Lootbox :

boîte à butin qui fonctionne sur un système de loterie : le joueur ne sait pas quel objet il va obtenir en ouvrant la boîte. Une contrepartie financière est parfois demandée (voir : microtransaction) pour obtenir une lootbox ou le droit de l’ouvrir. Contient souvent un élément cosmétique ou un personnage. Exemple : vidéo d’ouverture de caisse dans Counter Strike: Global Offensive.

Lore :

ensemble des éléments relatifs à l’univers d’un jeu (histoire des personnages, spécificités de l’univers, règles élémentaires du monde).

M

Mod :

programme permettant de corriger, compléter ou modifier le contenu d’un jeu (graphismes améliorés, niveaux et personnages supplémentaires…). Exemple : compilation de mods pour Grand Theft Auto V.

MOBA :

acronyme de Multiplayer Online Battle Arena (Arène de Bataille Multijoueur en Ligne en français). Genre de jeu compétitif dans lequel deux équipes s’affrontent sur une carte symétrique à la construction simple (top lane, middle lane, bottom lane). Exemples : DOTA 2, League of Legends.

Main :

anglicisme qui désigne le personnage que le joueur préfère incarner, ou qu’il maîtrise le mieux

Mana :

ressource permettant à un personnage d’utiliser des sorts magiques. C’est la représentation visuelle de points de magie d’un personnage.

Map :

« carte géographique » en français, désigne dans un jeu vidéo le terrain de jeu du joueur.

Mate :

abréviation du mot anglais « teammate », qui signifie équipier en français.

Microtransaction :

désigne le paiement d’une somme d’argent modique pour accéder à un élément du jeu (vie, temps, ressources, cartes, élément cosmétique…). Exemple : Fortnite et les microtransactions, une affaire qui roule.

Mob :

ennemi de base d’un jeu, souvent facile à éliminer.

N

Nerf / Buff :

fait d’affaiblir ou d’améliorer une compétence, un équipement, une classe ou une arme dans le but d’équilibrer un jeu.

Noob :

joueur débutant (aussi appelé bambi dans Fortnite).

NPC / PNJ :

acronyme de Non Playing Character/Personnage Non Joueur. Terme qui caractérise tous les personnages d’un jeu qui ne sont pas incarnés par un joueur humain.

O

Offline :

« hors ligne » en français. Dans un jeu, le mode hors ligne signifie qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser Internet pour jouer, ou que le joueur n’est pas connecté.

Online :

« en ligne » en français. Dans un jeu, le mode en ligne signifie qu’il est nécessaire d’utiliser Internet pour jouer.

Oom :

Sigle anglais signifiant « Out of mana », en français « à court de mana ». Principalement utilisé dans les MMORPGs et les MOBAs, ce terme est utilisé pour annoncer que le personnage n’a plus de points de magie, et par conséquence ne peut plus lancer de sorts.

OP :

acronyme d’Overpowered (surpuissant en français). Se dit d’un personnage, d’un équipement ou d’une arme trop puissante par rapport aux autres éléments similaires

Open World :

anglicisme traduit par Monde Ouvert en français. Il s’agit d’un genre de jeu caractérisé par un vaste espace disponible pour l’action. Exemples : Assassin’s Creed, Grand Theft Auto ou encore Just Cause sont des jeux à monde ouvert.

OS :

sigle anglais signifiant « One Shot ». Terme utilisé lorsqu’un joueur tue sa cible en un seul coup.

OTP :

sigle anglais signifiant « One trick pony », ce terme est essentiellement utilisé sur League of Legends. Il désigne une personne qui joue uniquement un seul personnage, malgré la possibilité de pouvoir en jouer d’autres.

P

Patch :

mise à jour d’un jeu, soit pour l’améliorer et ajouter du contenu, soit pour corriger des bugs.

Pattern :

schéma d’actions d’un personnage qui se répète perpétuellement. Connaître un pattern permet d’anticiper les mouvements et attaques d’un adversaire, notamment d’un boss.

Pexer :

cumuler des points d’expérience dans le but de faire évoluer son personnage/vaisseau/clan.

Ping :

temps de réponse du serveur, en millisecondes. Dépendant de la connexion internet du client (le joueur). Plus il est bas, mieux c’est.

Préproduction :

processus qui intervient avant le début du développement informatique d’un jeu. C’est à ce moment que sont théorisés l’univers du jeu, son gameplay, les bases de son scénario ou encore sa direction artistique, notamment par la création d’artworks.

PvE et PvP (JcE et JcJ) :

acronyme de  Player vs Environment (Joueur contre Environnement) et Player vs Player (Joueur contre joueur). Zone ou mode de jeu où le joueur affronte des adversaires gérés par l’intelligence artificielle (PvE) ou d’autres joueurs humains (PvP).

Q

QTE :

sigle de Quick Time Event. Désigne une action contextuelle à réaliser en temps limité, en appuyant sur la bonne touche au bon moment. Exemple : tous les QTE de Marvel’s Spider Man.

Quickscope :

fait de tuer un ennemi avec un fusil de sniper à lunette en tirant très rapidement juste après avoir visé. Terme popularisé par la franchise Call of Duty.

R

Ragequit :

action d’abandonner une partie en cours, souvent parce que l’on perd ou qu’un comportement nous a déplu.

Reroll :

recréer un nouveau personnage dans un jeu de rôle que l’on a déjà fait.

Rekt :

vient du terme anglais « wrecked » qui signifie « démoli ». Terme utilisé dans les jeux en ligne pour décrire une action dans laquelle un joueur a battu un autre joueur sans contest, le joueur s’est alors fait rekt.

Respawn :

« ressuciter » en français, lieu et moment de réapparition du personnage dans un jeu.

Roguelike/Roguelite :

genre de jeu caractérisé par la génération aléatoire de certains de ses éléments et la mort permanente impliquant de recommencer le jeu à chaque échec. Exemples : Hades, Dead Cells et Darkest Dungeon sont des roguelites.

RP (PR et Role play) Relations Publiques/Presse :

personne ou agence chargée de la relation entre un éditeur/développeur et la presse (généraliste et spécialisée). Role Play : désigne le fait de rentrer dans la peau de son personnage, en en adoptant la manière de se comporter, de parler, de penser voire de s’habiller. Exemple : vidéo de role play sur Grand Theft Auto 5.

RPG :

acronyme de Role Playing Game, jeu de rôle en français. Dans les jeux vidéo, deux catégories principales existent : les RPG occidentaux (Baldur’s Gate, Mass Effect) et les RPG japonais (Final Fantasy, Dragon Quest).

Rush :

tactique de combat visant à foncer sur l’adversaire en misant sur l’effet de surprise.

S

Spawn :

lieu d’apparition du joueur ou de ses adversaires dans un jeu.

Speedrun :

pratique qui consiste à terminer un jeu le plus rapidement possible, en exploitant ses failles techniques ou non. Exemple : un speedrun de Celeste commenté en français.

STR/RTS :

le jeu de Stratégie en Temps Réel (Real Time Strategy) est un genre qui demande au joueur une approche tactique et stratégique des événements, en plus d’une bonne rapidité d’exécution. Exemples : Starcraft II, Age of Empires II et Warcraft III sont des STR.

Straffe :

action de se déplacer de côté (l’équivalent des pas chassés). Très utilisé dans les jeux à la première personne.

Stuff :

désigne tous les éléments portés par un personnage dans un jeu.

Succès/Trophée/Haut-fait :

événement venant récompenser l’accomplissement spécifique d’un joueur, défini au préalable par l’équipe de développement.

Sandbox/Bac à sable :

genre de jeu basé sur un gameplay non linéaire et émergent qui fait appel à la créativité des joueurs, que le but du jeu soit défini ou non. Exemples : Minecraft ou encore Eve Online sont des jeux bac à sable.

SDK :

acronyme de Software Development Kit. Désigne un environnement logiciel de travail proposant des outils pour la création de jeux vidéo.

Serious Game :

traduction littérale : jeu sérieux. Type de jeu qui mélange à la fois des aspects sérieux (apprentissage, formation, santé, communication, information) et des mécaniques ludiques. Exemples : The Evolution of Trust et Enterre moi, mon amour sont des serious games.

Skill :

désigne le talent. Utilisé pour jauger le niveau d’un joueur dans un jeu, ou pour définir un une capacité spéciale d’un personnage.

Soluce :

contenu visant à aider le joueur à terminer un jeu en en détaillant la marche à suivre, pas à pas, pour progresser. Exemple : la soluce d’Assassin’s Creed Valhalla

T

Textures :

représentation graphique d’une matière ou d’une surface que l’on vient poser sur un élément 2D ou 3D. Exemple : différents exemples de textures.

Theorycraft :

Expression anglaise désignant le fait de voir un jeu sous des attraits purement mathématiques et statistiques. Il s’agit alors d’analyser mathématiquement la règle d’un jeu afin de découvrir des stratégies, des tactiques optimales.

Trickshot :

fait de tuer un ennemi avec (généralement) un fusil de sniper, après avoir sauté et réalisé un enchaînement d’actions pendant la chute, comme un 360° ou un changement rapide d’arme/d’équipement.

Trigger/Tilt :

désigne le fait de perdre son sang-froid. Un sujet, une action ou un comportement peut nous provoquer (trigger signifie déclencher en français) et nous plonger dans un état d’instabilité émotionnelle et de frustration.

U

UI :

acronyme de User Interface (Interface Utilisateur en français). Désigne le dispositif d’interaction permettant à un utilisateur de manipuler un logiciel. Le menu d’un jeu en fait par exemple partie. Exemple : l’interface et les menus de Persona 5, un modèle du genre.

Upgrade :

« mise à niveau » en français. Fait d’améliorer l’arme, l’équipement d’un personnage

V

Voxel :

contraction de Volumetric Pixel, qui correspond à la réprésentation d’un pixel dans l’espace. Exemple : une explication sur le voxel.

W

Wipe :

lorsqu’une équipe de joueurs meurt dans un laps de temps très court, souvent lorsqu’elle affronte un boss. Lorsqu’une équipe wipe devant un boss, c’est un synonyme de game over, il faut donc recommencer le boss depuis le début.

WP :

sigle anglais signifiant « Well played », « bien joué » en français.

Contenus récents