Métiers

Programmeur gameplay

En réalisant plusieurs interactions au cours d’une partie, l’expérience utilisateur du joueur aura une influence sur l’intérêt du jeu, son confort et sa qualité. C’est pourquoi, lors de la conception du jeu vidéo et de sa programmation, le rôle du programmeur gameplay est fondamental.

Header Mobile Programmeur Gameplay
Fiche métier publiée le mise à jour le
Niveau d’études : Bac+3
Bac conseillé : Scientifique
Employabilité : Très bonne
Salaire débutant : 3 200€
Salaire confirmé : 6 300€
Mobilité : Très bonne
Code ROME : M1805
Code FAP : M2790

Profession : programmeur gameplay

Son rôle est de veiller à ce que les éléments définis par le cahier des charges soient respectés. Le ton du jeu, le dynamisme, la jouabilité, la qualité, etc. il sera vigilant sur tous ces aspects, car il est le garant du lien entre les actions prises par un joueur et le comportement de son personnage par exemple.
Avec sa maîtrise des outils informatiques et du code, entre autres, sa mission va plus loin. Il peut être amené à faire la maintenance du jeu, corriger et ajuster les problèmes éventuels, avec toujours cet objectif en tête de proposer la meilleure qualité pour le joueur.

« Le programmeur gameplay teste l’ensemble des idées qui peuvent traverser les esprits des joueurs comme une mécanique, un déplacement. Dès lors, il peaufine celles qui sont vraiment intéressantes pour les intégrer définitivement dans le jeu. J’aime l'idée d'être à l'origine de mécaniques qui font plaisir aux joueurs. Tout en aimant décortiquer les idées pour trouver la manière de les rendre réalisables dans un jeu », définit Valentin Birembaut, développeur pour le studio Ohbibi.
logo ohbibi Valentin Birembaut
Valentin Birembaut
Développeur pour le studio Ohbibi

Les missions du programmeur gameplay

Travail en équipe, créativité, prise d’initiative, logique, rigueur, autonomie, sens de l’analyse, c’est en quelques mots les qualités requises pour être programmeur gameplay (ce qui s’apprend en suivant un Bachelor développeur de jeux vidéo). Au-delà de ses compétences informatiques, un studio recherchera aussi un profil qui puisse s’adapter à une équipe déjà en place.

Le programmeur gameplay travaille à implémenter les mécaniques d’un jeu vidéo, ce qui l’amène donc à réaliser un ensemble de missions comme l’explique Pierre-Olivier Marec, co-fondateur et CTO de Mobbles : « Cela peut aller de la conception jusqu'à la maintenance d'une machine à l'ensemble du logiciel (graphismes compris). Le gameplay developer est au carrefour des compétences d'une équipe. »
logo mobbles Photo Pierre Olivier Marec
Pierre-Olivier Marec
Co-fondateur et CTO de Mobbles

Il est amené également à :

  • Développer des outils de gameplay
  • Coder les systèmes existants ou nouveaux
  • Connaître les moteurs de jeu (Unreal Engine, Unity 3D)
  • Examiner les besoins informatiques du jeu
  • Implanter les règles définies par le game designer (intégration des interfaces, des sons, de la musique et des bruitages)
  • Veiller au fonctionnement du programme
  • Corriger des erreurs ou problèmes éventuels
  • Améliorer le moteur du jeu

Les compétences du programmeur gameplay

Qui dit métier technique, dit naturellement posséder la capacité à appliquer les outils et connaissances en matière de développement informatique. Ses compétences reviennent alors à mettre en œuvre :

  • Les langages de programmation et les design patterns (actor model, mvc, mvvm, etc.)
  • Les outils de développement
  • La gestion des IHM
  • La gestion de projets et ses contraintes
  • La traduction technique des besoins du game designer

Ci-dessous un exemple d’interface de moteur que vous devrez connaitre si vous devenez programmeur gameplay.

Interface-du-monteur-Unity-3D
Interface du monteur Unity 3D
Connaître-le-Javascript-est-fondamental
Connaître le Javascript est fondamental

Les qualités du programmeur gameplay

Elles doivent être nombreuses. Il faut savoir travailler en équipe et donc faire preuve de communication. De plus, le métier demande de posséder :

  • Un sens de la créativité
  • Une certaine logique
  • Un esprit d’initiative
  • Une bonne rigueur
  • Un sens de l’autonomie
  • Un esprit d’analyse

Les études pour devenir programmeur gameplay

Un Bac avec une spécialité scientifique ou mathématiques, voire une Bac pro informatique est indispensable pour suivre une formation spécialisée en jeu vidéo. Il faudra donc être à l’aise avec l’informatique et les mathématiques. Pour mettre toutes les chances de son côté vis-à-vis d’un employeur, sortir avec un niveau Bac +3 ou Bac +5 est vivement recommandé en choisissant une formation développeur de jeux vidéo adéquate.

Les formations de programmeur gameplay

L’idéal pour devenir programmeur gameplay est de suivre une formation spécialisée en jeu vidéo afin d’avoir en poche toutes les compétences techniques. Pour cela, G. Tech propose le Bachelor Développeur informatique avec option jeu vidéo. D’une durée de trois ans, accessible après un Bac ou en admission parallèle en 3e année, notre formation enseigne les rudiments du développement informatique, en particulier ceux appliqués au jeu vidéo. De plus, la pédagogie se focalise sur la culture gaming et les mises en pratique.

Ensuite, notre école permet de poursuivre en MSc Programmation jeu vidéo. Diplôme en 2 ans, il approfondit les techniques de développement avec des cours de management en plus, et une dernière année qui se déroule en stage ou en alternance.

en savoir plus

« Ce métier s'est plus imposé à moi que l'inverse, confie Pierre-Olivier Marec. Après un Bac scientifique, deux ans de classes préparatoires et trois ans d'école d'ingénieur en informatique (INSA Lyon), mais surtout après avoir programmé en autodidacte durant les années collège/lycée, j'ai créé Mobbles. Dès lors, nous avons dû assumer tous les rôles d'un studio de jeux vidéo. Nous avons appris sur le tas (.tar) et étudié les architectures existantes et fait nos choix en fonction de nos contraintes techniques. »
logo mobbles Photo Pierre Olivier Marec
Pierre-Olivier Marec
Co-fondateur et CTO de Mobbles

Faire des stages

Les stages sont les premières expériences qui vous familiarisent avec l’univers de la programmation et celui du jeu vidéo. Dans cette optique, nous avons fait le choix de proposer des périodes de deux mois à plus de six mois de stages au cours des cinq années de formation. La dernière, celle de MSc se déroule d’ailleurs en rythme alterné de CDD et de stage.

Pour trouver un employeur, nous publions régulièrement des offres au sein de l’école. Puis, nous conseillons de suivre les annonces publiées sur des sites spécialisés.

Son salaire

Le salaire du programmeur gameplay démarre autour de 35 000 euros brut par an. Mais celui-ci peut rapidement augmenter avec les années et suivant les entreprises. Il peut atteindre les 50 000 euros voire plus de 60 000 euros. A l’étranger, la rémunération s’affiche par exemple à 63 000 dollars en moyenne comme à San Francisco. Même chose du côté de Montréal.

Les débouchés du métier de programmeur gameplay

A ce poste, un programmeur gameplay peut évoluer et acquérir d’année en année et de projet en projet, une expérience qui fera la différence pour la suite de sa carrière. D’autant plus s’il maîtrise et s’intéresse aux nouvelles technologies comme l’IA. Ainsi, il lui sera possible d’évoluer vers plus de responsabilités avec le métier de lead programmeur gameplay. Il peut également, s’orienter vers les postes de programmeur spécialisé ou encore de game designer.

Image du jeu vidéo NeoGAF
Le programmeur gameplay crée l’expérience utilisateur, ici le jeu vidéo NeoGAF

Où travailler ?

Il n’est pas forcément présent dans tous les studios de développement de jeux vidéo. Le programmeur gameplay se retrouve davantage dans des entreprises déjà bien installées telles que Quantic Dream, Ubisoft, Eko Software, Midgar Studio.

Avantages et inconvénients

Quels sont les avantages et les inconvénients à travailler en tant que programmeur gameplay ? En fonction des observations, nous pouvons les lister.

Avantages :

  • Salaire attractif
  • Posséder une palette de compétences recherchée
  • Activité réalisable en freelance

Inconvénients :

  • Demande d’être à jour en permanence sur les nouveautés technologiques
  • Flexibilité au niveau des horaires
  • Faire preuve de disponibilité

Devenir freelance

Il est tout à fait possible d’exercer ce métier de manière indépendante. Nombreux programmeurs gameplay ont fait ce choix. Généralement, ils optent pour ce statut après avoir été salariés d’un ou plusieurs studios. L’envie de liberté, de travailler de chez soi, de choisir ses projets, d’être son propre patron reviennent souvent en boucle. Toutefois, devenir freelance demande de s’assurer d’un minimum de rigueur, d’organisation et d’implication. Après avoir créé son entreprise, il faudra chercher ses premiers clients et l’aventure peut démarrer.

En résumé

Résumé Programmeur gameplay

👑  Quelles sont les missions du programmeur gameplay jeu vidéo ?

Il va tester toutes les idées qui pourront venir à l’idée des joueurs, si bien qu’il va ajuster les mécaniques d’un jeu vidéo et les implémenter. Le programmeur gameplay jeu vidéo décortique alors tout le jeu, de sa maintenance à sa conception. Il va devoir coder des systèmes existants, développer des outils de gameplay, tout en faisant de la veille et corrigeant les erreurs éventuelles. Pour cela, il doit être en mesure de bien connaître les langages de programmation et les design patterns, les outils de développement, la gestion des IHM, etc.

💰 Quel est le salaire du programmeur gameplay jeu vidéo ?

Le salaire du programmeur gameplay dépend de son niveau d’expérience et de sa formation. Mais également de l’entreprise pour laquelle il travaille. Donc en moyenne, sa rémunération démarre autour de 35 000 euros brut annuels et peut monter à plus de 60 000 euros en étant sénior.

Un salaire constaté à l’étranger puisqu’il peut gagner environ 63 000 dollars à San Francisco comme à Montréal. Là-aussi, les salaires évoluent en fonction de plusieurs facteurs.

🧠 Quel niveau d’étude pour devenir programmeur gameplay jeu vidéo ?

Avide d’innovation, il est à l’aise avec l’informatique et les mathématiques. Pour travailler dans ce domaine, un Bac général avec une spécialité scientifique ou numérique est donc souhaitable voire un Bac pro informatique. Une bonne base avant d’accéder à une formation post-bac spécialisée en jeu vidéo.

L’idéal pour travailler à ce poste est d’envisager un Bac +3 ou Bac +5 en informatique avec une spécialisation aux technologies du jeu vidéo. Cela permet d’avoir le niveau suffisant de compétences techniques et relationnelles.

🎓 Quel Bac choisir pour devenir Programmeur gameplay jeu vidéo ?

En ayant le projet de travailler comme programmeur gameplay jeu vidéo, il faudra au lycée choisir soit de faire un Bac pro informatique, soit un Bac général avec les spécialités en numériques et sciences de l’informatique, en mathématiques et en anglais.

Logique, organisation et rigueur n’auront ainsi plus de secret pour vous et vous permettront d’appréhender de la meilleure manière qu’il soit votre formation en étude supérieure.

📚  Quelle est la formation pour devenir Programmeur gameplay jeu vidéo ?

Quoi de mieux que d’être formé au métier de programmeur gameplay dans une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo. C’est ce que nous vous proposons à la G. Tech. Notre école d’informatique tournée vers le gaming.

Une école qui propose le Bachelor Développeur informatique avec option jeu vidéo, en trois ans. Avec la pédagogie par projets, l’étudiant est amené à réaliser des productions concrètes tout au long de son cursus tout en apprenant les bases du développement informatique et en acquérant une culture du jeu vidéo. Après, il peut poursuivre en MSc Programmation jeu vidéo où là, ce sont deux ans qui approfondissent les techniques de développement d’un jeu vidéo.

Chaque année est complétée par des stages en entreprise.

🎮  Comment devenir Programmeur gameplay jeu vidéo ?

Métier spécifique du développement, programmeur gameplay demande des compétences techniques particulières que vous apprendrez en école de jeux vidéo. Un passage quasi incontournable qui permet d’obtenir une solide base avant de pouvoir travailler à ce poste au sein d’un studio ou en freelance.

En suivant notre Bachelor et en continuant vers notre MSc, vous serez ainsi capable de maîtriser les aspects techniques, les outils de développement, mais également vous allez vous forger une culture du jeu et serez capable de parler et comprendre l’anglais.

Comment devenir programmeur gameplay jeu vidéo ?

Son influence se ressent directement sur la qualité et le confort du jeu que le joueur aura dans ses mains. Le programmeur gameplay est donc la personne en charge de concevoir l’expérience utilisateur. C’est pourquoi devenir programmeur gameplay jeu vidéo demande de posséder des compétences techniques fondamentales. Avoir une appétence pour l’informatique et les mathématiques est conseillé, ainsi qu’un sens développé de la créativité. De niveau Bac, le parcours passe par une formation en Bachelor Développeur informatique option jeu vidéo à l’école G. Tech. En trois ans, elle permet d’acquérir toutes les bases et connaissances dans le développement d’un jeu vidéo. Ensuite, il est possible d’intégrer le MSc en Programmation jeu vidéo.

En vidéo


Prévisualisation youtube
bouton play youtube
Bulle orange de chat