Bulle orange de chat
Métiers

Programmeur 3D

Intégré à l’équipe moteur, le programmeur 3D à la mission particulière de développer et d’optimiser le moteur graphique ainsi que les fonctionnalités qui s’en rapportent. Un travail qui demande de connaître les langages informatiques et les moteurs de jeu.

Fiche Métier Programmeur 3D
Fiche métier mise à jour le
Niveau d’études : Bac+5
Bac conseillé : Scientifique
Employabilité : Très bonne
Salaire débutant : 2 100€
Salaire confirmé : 3 500€
Mobilité : Très bonne
Code ROME : M1805
Code FAP : M2790

Profession : programmeur 3D

Métier spécifique, ultra spécialisé, le programmeur 3D évolue au sein de l’équipe moteur lors de la création d’un jeu vidéo. Il peut aussi prendre le nom de programmeur graphique 3D. Son rôle est de concevoir ou développer des outils d’optimisation des rendus de jeu, et qui faciliteront le travail de l’équipe de graphistes.

Il doit ainsi connaître et savoir mettre en pratique les langages informatiques comme C/C++ ou encore GLSL.

« Le métier de programmeur 3D est un métier de création d'applications et de résolution de problèmes comme n'importe quel programmeur logiciel, auquel on y ajoute une dimension de visualisation 3D avec de la création d'environnement virtuel, de la manipulation d'objets dans un monde 3D infini et de l'optimisation de logiciel afin de pouvoir avoir une application temps réel. »
Logo de l'entreprise Agenium 3D LAB Photo de Maxime Isnel, développeur 3D
Maxime Isnel
Développeur 3D - Agenium 3D LAB

Les missions du programmeur 3D

En travaillant avec l’équipe technique pour l’équipe artistique, le programmeur 3D réalise un ensemble de tâches qui débute par :

  • Analyser les besoins de la production et en définir la stratégie
  • Développer, concevoir, ajouter des fonctionnalités graphiques dans le moteur
  • Optimiser les performances
  • Créer des outils pour les graphistes
  • Réaliser la maintenance, les tests et les corrections
Comme sur le jeu vidéo Hitman, le programmeur 3D est intervenu en amont afin de développer et optimiser le moteur graphique pour l'équipe de graphistes
Comme sur le jeu vidéo Hitman, le programmeur 3D est intervenu en amont afin de développer et optimiser le moteur graphique pour l’équipe de graphistes
« Chaque programmeur 3D à ses spécialités, les connaissances nécessaires varient selon les spécialités. Je suis plus spécialisé sur l'optimisation d'affichage (accélération des cartes graphiques) et sur le rendu photo-réalistes à grande échelle. Je dois donc connaître le pipeline graphique permettant l'affichage des objets sur l'écran grâce à la carte graphique sur le bout des doigts. Je dois connaître les limitations de ce pipeline graphique afin d'optimiser mes applications 3D. Je m'intéresse aux techniques de rendu avancé afin que mes applications soient de plus en plus photo-réaliste. Et bien sûr, connaître la programmation C++ me paraît indispensable pour faire des applications temps réels, connaître des outils comme Unity 3D et Unreal Engine sont aussi des choses indispensables. »
Logo de l'entreprise Agenium 3D LAB Photo de Maxime Isnel, développeur 3D
Maxime Isnel
Développeur 3D - Agenium 3D LAB
« Un programmeur 3D est capable de calculer la couleur de chaque pixel à l'écran en fonction de la où regarde le joueur et des éléments dans la scène (objets 3D, lumières, effets spéciaux, affichage d'interfaces utilisateurs telles que la carte du monde, etc.). »
Logo Shiro Games Photo de Clément Landrin
Clément Landrin
Graphics programmer - Shiro Games

Les compétences d’un programmeur 3D

A ce poste, difficile de ne pas avoir un minimum de compétences et d’expertise. Devenir programmeur 3D, c’est ainsi maîtriser :

  • Le moteur Unity 3D
  • La programmation de bas niveau et niveau – C, C++, C#
  • La programmation HTML, Javascript, PHP
  • Les aspects 3D dont les calculs
  • Les outils de rendu, de production, d’intégration, de visualisation
  • Certains logiciels 3D comme Maya, 3DSMax
  • Le scripting comme Python
Le programmeur 3D doit connaître le code PHP
Le programmeur 3D doit connaître le code PHP
Travailler à l'écriture de scripts en Python doit faire aussi partie du quotidien du programmeur 3D
Travailler à l’écriture de scripts en Python doit faire aussi partie du quotidien du programmeur 3D
« Il doit principalement prendre en compte les besoins des artistes (environment artists, character artists, lighting artists...) ainsi que les coûts en performance (quelques millisecondes pour une image maximum). Il doit maîtriser les langages de programmation CPU ET GPU, avoir de bonnes compétences en mathématiques et en physique, être capable de communiquer avec ses utilisateurs et savoir lire l'anglais afin de comprendre les papiers de recherches. »
Logo Shiro Games Photo de Clément Landrin
Clément Landrin
Graphics programmer - Shiro Games

Les qualités du programmeur 3D

S’il évolue au sein d’une équipe de concepteurs de jeux vidéo, tout en étant en lien avec des graphistes, le programmeur 3D doit être capable de travailler en équipe et de connaître les contraintes de chacun. De plus, il doit avoir un profil faisant preuve de :

  • Organisation
  • Rigueur
  • Débrouillardise
  • Autonomie

Les études pour devenir programmeur 3D

Devant les compétences demandées et pour lesquelles les technologies ne cessent d’évoluer, devenir programmeur 3D passe par la case formation, en faisant le choix d’un Bac +5.  Il est possible dès le lycée de choisir entre un Bac général spécialité Mathématiques, Numérique et sciences informatiques ou Sciences de l’ingénieur. Ou d’aller en Bac technologique STI2D par exemple.

Ensuite, s’ouvre à vous les voies d’une poursuite d’étude en école d’ingénieurs, en BTS informatique ou dans une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo.

« J'ai toujours été passionné par l'univers du jeu vidéo, je jouais aux jeux tout en me disant "un jour j'aimerais vraiment en créer". J'ai donc appris la programmation en autodidacte à l'aide d'Internet (merci Openclassrooms). J'ai découvert que j'avais une logique algorithmique ce qui m'a beaucoup aidé à apprendre la programmation. A la suite de mon Bac, j'ai fait une licence Informatique à Grenoble, puis un master 1 Informatique générale pour m'orienter plus sur la partie programmation 3D. J'ai fait le master 2 GVR (Graphics, Vision and Robotics) que je n'ai pas validé, mais qui m'a appris beaucoup de choses. J'ai l'année d'après intégré le master IMAGINA ( Images, Games, Intelligent Agents) à Montpellier que j'ai validé. A la suite de ce master, je me suis fait embaucher par Agenium 3D Lab à Toulouse en tant que développeur 3D temps réel pour m'occuper de développer des applications 3D sur Unreal Engine. J'ai pu participer par exemple à la création d'un globe virtuel pour faire de la visualisation spatiale (https://www.youtube.com/watch?v=lmGSHZS0oXg) et j'ai créé des applications de démonstration pour des projets dans le monde de la défense. » 
Logo de l'entreprise Agenium 3D LAB Photo de Maxime Isnel, développeur 3D
Maxime Isnel
Développeur 3D - Agenium 3D LAB
Quelle formation choisir pour devenir programmeur 3D ?

Passer par une l’école G. Tech à Lyon permet d’obtenir à la fois un diplôme MSc reconnu titre RNCP de niveau 7, mais également et surtout d’évoluer pendant cinq ans dans l’univers du jeu vidéo, du gaming et de l’esport. Soit un environnement propice.

Pour cela, il faudra d’abord opter pour le Bachelor Développeur informatique, option jeu vidéo. Une formation post-Bac qui se déroule en trois ans avec au programme, l’apprentissage de toutes les bases du développement informatique.

Ensuite, nous proposons le MSc Programmeur jeu vidéo. Sur deux ans, cette formation technique de haut niveau permet de maîtriser le développement informatique d’un jeu vidéo, d’approfondir des langages de programmation, mais aussi les moteurs de jeux vidéo comme Unity 3D, Unreal Engine 4, etc. De plus, un large volet est consacré au management et pilotage de projets.

Les deux diplômes sont complétés par des stages de durée différentes : de deux à six mois.

en savoir plus

Réaliser un stage

Nous proposons que chaque étudiant suive plusieurs périodes de stages au cours de sa formation. Rien de tel que de s’immerger quelques mois dans son futur univers afin d’en appréhender les codes.

En Bachelor, il s’agira de réaliser un premier stage de deux mois la 1ère et la seconde année. En troisième, la durée est de trois mois.

En MSc, ce seront six mois de stage à effectuer puis une dernière année en alternance.

Avantages et inconvénients du métier

Comme partout, aucun métier n’est 100 % parfait. Il y a aussi un volet parfois plus contraignants. Ce sont les avantages et les inconvénients d’être programmeur 3D.

Les avantages

  • Rémunération parfois élevée
  • Profil recherché
  • Métier passion

Les inconvénients

  • Travail sous pression
  • Respect des délais
  • Flexibilité des horaires
« Il s'agit de la spécialité de programmation la mieux payée du secteur. Elle permet d'être proche des artistes et de voir de manière visuelle les résultats de son travail. Il faut savoir utiliser encore plus d'outils de debug que les autres métiers de programmation. »
Logo Shiro Games Photo de Clément Landrin
Clément Landrin
Graphics programmer - Shiro Games
« C'est un métier qui demande beaucoup de connaissances avant de faire des choses qui sont acceptables visuellement et qui soient assez optimisées pour avoir des applications temps-réels (même si des outils comme Unreal Engine demandent beaucoup moins de connaissances). Ce qui peut décourager beaucoup de personnes essayant de se lancer. Dans les studios de développement de jeux vidéo, c'est un métier qui subit souvent les techniques de "crunch" (période pendant laquelle les employés travaillent énormément d'heures par semaine). Par contre, c'est un métier dans un secteur très récent qui évolue sans cesse en apportant de nouvelles techniques ce qu'il le rend très stimulant. En tant que programmeur 3D, vous êtes très souvent intégrateur du travail des autres corps de métier sur le projet (artiste 3D, UI designer, audio designer...), ce qui permet se confronter aussi à des problématiques autres que celles de développeur. »
Logo de l'entreprise Agenium 3D LAB Photo de Maxime Isnel, développeur 3D
Maxime Isnel
Développeur 3D - Agenium 3D LAB

Quel est le salaire d’un programmeur 3D ?

On note une disparité des salaires selon le profil, l’expérience, le statut et l’employeur. Ils s’affichent en France entre 25 000 euros à l’année à plus de 42 000 euros.

Aux Etats-Unis, la moyenne est de 60 000 dollars par an. Les salaires les plus élevés montent à 85 000 dollars. En revanche, c’est à Montréal qu’un programmeur 3D gagne le mieux. 75 000 dollars en moyenne et des pointes à plus de 95 000 dollars.

Où travailler ?

Tous les studios de création de jeux vidéo n’ont pas exclusivement un programmeur 3D, parfois, il revient à un programmeur de faire un peu de tout. Néanmoins, pour certaines entreprises relativement importantes, évoluent des programmeurs 3D. C’est le cas chez Quantic Dream à Paris, Gameloft ou Ubisoft.

Il est possible aussi de travailler à la fois pour des jeux vidéo sur mobile, PC ou consoles.

Les débouchés du métier de programmeur 3D

Métier technique, aux compétences recherchées et pointues, le programmeur 3D va pouvoir travailler dans son domaine de prédilection pour un studio. Et il sera possible d’évoluer après quelques années d’expérience en prenant la tête d’une équipe de développeurs par exemple. Ou alors travailler sur une autre spécialisation comme la programmation online, moteur, tools.

Formation développeur de jeux vidéo pour les pros

Découvrez nos formations pour les pros reconnues par l’État et éligibles à différentes aides au financement (notamment CPF)

dev

Formation Développeur de Jeux Vidéo, en ligne

DURÉE : 152 heures
Javascript
C#
Unity
COACH référent :
expert
David M. - Gamecodeur.fr
Devenir développeur de jeux vidéo avec cette formation mêlant coachings en direct, étude de supp...
Formation eligible à mon compte formation Programme de la formation

Être freelance

Beaucoup de programmeurs choisissent de travailler de manière indépendante. Une bonne formation, un peu d’expérience et de références permettent ainsi de gagner sa vie en réalisant des missions freelance. Pour le métier de programmeur 3D, c’est également possible. Cela demande toutefois, en plus des qualités citées ci-dessous, davantage de rigueur et d’organisation dans son travail.

En résumé

👑  Quelles sont les missions du programmeur 3D ?

Pour garantir l’optimisation des rendus de jeu, le programmeur 3D travaille à développer, concevoir et ajouter des fonctionnalités graphiques dans le moteur. Il peut être amené à en optimiser les performances aussi, à créer des outils pour les graphistes, mais également à en corriger des bugs éventuels.

Des missions qui demandent un certain niveau de compétences techniques, mais aussi des qualités individuelles fortes pour un poste recherché par les grands studios de jeux vidéo.

Il est recommandé de suivre une formation type Bac +5.

💰 Quel est le salaire du programmeur 3D ?

Le salaire dépendra beaucoup du niveau d’expertise et surtout du nombre d’années d’expérience. En moyenne, un programmeur 3D va gagner en France entre 25 000 et 42 000 euros par an. Il s’agit d’une fourchette, car certains salaires peuvent être beaucoup plus importants.

C’est à Montréal, que les salaires sont plus élevés avec une moyenne à 75 000 dollars. Aux Etats-Unis, sur la côte Ouest, un programmeur 3D peut gagner 60 000 dollars.

🧠  Quel niveau d’étude pour devenir programmeur 3D ?

Le métier de programmeur 3D demande un haut niveau d’expertise technique tant sur les langages informatiques à maîtriser comme C++, que sur les moteurs Unity 3D que sur tout un ensemble d’outils 3D. Si bien que pour devenir programmeur 3D, il faut suivre une formation de niveau Bac +5. Pendant cinq ans, ce sont ainsi les fondamentaux qui sont enseignées puis un perfectionnement qui est vu.

🎓  Quel Bac choisir pour devenir programmeur 3D ?

Faire de la programmation au quotidien demande une appétence pour les mathématiques et l’informatique. Donc, au lycée, c’est par le biais d’un Bac technologique STI2D qu’il sera possible de s’inscrire dans une formation type MSc.

Ou alors choisir un Bac général avec une spécialité en Mathématiques, Numérique et sciences informatiques ou Sciences de l’ingénieur.

📚  Quelle est la formation pour devenir programmeur 3D ?

C’est dans un environnement tourné vers le jeu vidéo et avec des professionnels du milieu que notre école G. Tech forme les futurs programmeurs 3D. Notre Bachelor Développeur informatique, option jeux vidéo permet ainsi en trois ans d’apprendre l’essentiel de la programmation informatique (langage C, C++, Phython), de l’usage des outils numériques, des outils web, de la programmation orientée objet, etc.

Puis, le MSc Programmeur jeu vidéo donne l’occasion de se perfectionner deux années de plus et surtout de maîtriser les langages et pratiques de la programmation, tout comme des moteurs de jeu vidéo tels que Unity 3D.  Une formation technique de haut niveau.

Des stages de deux à six mois complètent les programmes.

🎮  Comment devenir programmeur 3D ?

Permettre aux graphistes de travailler dans les meilleures conditions, c’est le rôle du programmeur 3D. Ce dernier intervient sur la conception ou le développement d’outils d’optimisation des rendus de jeu. Ce qui demande de savoir manier parfaitement la programmation informatique, mais également d’utiliser les outils 3D. Ce qui s’apprend en passant par la formation MSc Programmeur jeu vidéo de l’école G. Tech.

Comment devenir programmeur 3D ?

Ses compétences s’acquièrent après une formation en informatique. L’objectif étant de connaître les langages et les moteurs de jeux vidéo. Si bien que pour devenir programmeur 3D, il faut en passer par une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo comme avec G. Tech et son MSc programmeur jeu vidéo. En cinq ans, il permet de devenir un expert de la programmation 3D.