Prévisualisation youtube bouton play youtube
Métiers

Réalisateur 3D

Le réalisateur 3D est responsable de la production du jeu vidéo et en assure la vision créative et artistique. A lui de définir les orientations du projet.

Fiche Métier Game director
Fiche métier mise à jour le
Niveau d’études : Bac+5
Bac conseillé : Scientifique ou Artistique
Employabilité : Très bonne
Salaire débutant : 2 667 € brut
Salaire confirmé : 3 800 € brut
Mobilité : Bonne
Code ROME : E1104
Code FAP : U1Z82

Autre intitulé du métier : Game director.

Profession : réalisateur 3D

Professionnel travaillant dans l’industrie du jeu vidéo, mais également du cinéma ou de l’animation, le réalisateur 3D est chargé de la création et de la réalisation autant artistique que technique d’un projet en 3D. Du début à la fin, il est présent. Ce dernier occupe une place importante dans l’organigramme d’un studio et il travaille en étroite collaboration avec le producteur. La compétence en management est indispensable.

Réalisateur 3D, un métier qui fait sens

Quel que soit le métier que l’on occupe, il doit représenter une source de satisfaction et de motivation. Lorsque l’on parle de sens au travail, cela ne concerne pas seulement un emploi qui a un impact positif sur la société ou l’environnement. Il s’agit aussi d’un métier que l’on aime faire, qui nous anime, nous épanouit au quotidien. Être réalisateur peut donc convenir à celle ou celui qui veut réaliser des jeux vidéo en 3D.

Que faut-il pour faire une bonne réalisation ?

Concevoir et réaliser un jeu vidéo en 3D ne s’invente pas. Il est nécessaire de prendre en compte plusieurs aspects et de respecter quelques étapes. Les voici :

  • Il faut d’abord concevoir un plan détaillé du projet en 3D
  • Sélectionner les bons outils et logiciels de modélisations
  • Posséder un esprit créatif et le mettre à profit
  • Être un expert en modélisation 3D

Les missions du réalisateur 3D

A son poste, le réalisateur 3D va réaliser un certain nombre de missions (fluctuantes en fonction du projet). A lui de déterminer les orientations à la fois technique et artistique afin de mener à bien la création du jeu. D’oeuvrer avec son équipe à la production du jeu en tenant compte du calendrier et du budget. De veiller à tous les détails du projet concernant les décors, l’image, le son, l’univers général… Ce métier requiert une grande connaissance des étapes de la production et des savoir-faire de chaque professionnel intervenant. Autrement dit, il en sait un rayon sur le game design, le level design, la monétisation ou encore l’UX.

Les compétences du réalisateur 3D

En ayant des responsabilités importantes, pour pouvoir les assurer, le réalisateur 3D doit être en mesure de disposer de compétences. En nombre. En voici quelques-unes :

  • Posséder une expertise technique dans les logiciels de modélisation 3D, d’éditeurs de niveau, d’intégration de contenu, de rendu et de post-production.
  • Faire preuve d’une grande curiosité et créativité afin d’explorer de nouvelles idées, de nouveaux concepts. L’idée étant de créer des projets innovants, originaux.
  • Savoir gérer les projets et les mener à bien.
  • Pouvoir être en capacité de communiquer, de manager et de s’imposer.
  • Avoir une culture artistique et technique.

Les qualités d’un réalisateur 3D

Réalisateur 3D demande des qualités fondamentales pour exercer, à savoir :

  • Faire preuve de rigueur
  • Avoir un bon sens du leadership
  • Être capable de communiquer efficacement
  • Pouvoir résister au stress
  • Être à l’écoute

Les soft skills recherchées par les entreprises

Les softs skills sont des compétences comportementales qui sont de plus en plus recherchées par les employeurs. Elles sont bien souvent acquises en dehors du cadre scolaire et caractérisent chaque individu. Elles font souvent la différence entre des candidats aux compétences techniques (hard skills) équivalentes. Les soft skills intéressent les recruteurs car elles prouvent la capacité d’un employé à évoluer sur des missions différentes ou même sur des postes et ce, en fonction des nouveautés du métier, des transformations rencontrées, etc. Si bien qu’en tant que réalisateur 3D, les soft skills attendues peuvent être la communication, l’adaptabilité, la capacité à résoudre des problèmes, l’écoute active, la gestion de conflit, la pensée critique ou encore l’intelligence émotionnelle.

Quelles études pour devenir réalisateur 3D ?

Quel diplôme ?

S’imaginer en réalisateur 3D revient à posséder une certaine maîtrise technique et artistique ainsi que des expériences. Si bien que le devenir nécessite quelques années à divers postes. Toutefois, il faut d’abord penser aux études et se donner toutes les chances pour être en capacité plus tard de réaliser des jeux vidéo en 3D. Donc une formation de niveau bac +5 est conseillée. La raison étant que ce parcours permet d’obtenir des compétences aussi bien artistiques, techniques qu’en management et en gestion de projet.

Quel bac ?

Pour s’orienter dans une formation en jeu vidéo, un bac général ou technologique, voire professionnel est possible. Ce diplôme est important puisqu’il valide la fin de la scolarité au lycée et ouvre l’accès à l’enseignement supérieur. Il est parfois impossible d’intégrer une école ou une université sans ce fameux sésame. Le bac quel qu’il soit est considéré comme une preuve de compétences et de connaissances acquises sur les bancs du lycée. Envisager le métier de réalisateur 3D exige ainsi de se former en mathématiques, en arts, en numérique, en design et en anglais.

Quelle école d'art pour devenir réalisateur 3d ?

G. Art, l’école du Gaming Campus, est spécialisée dans les arts numériques et plus particulièrement dans les métiers des jeux vidéo.

  • Bachelor Infographiste 2/3D/Game artist et MBA Infographiste 2D/3D/Game artist ou Technical Artist
  • Pédagogie 100% par projets, encadrés par des professionnels en activité
  • 3 stages pendant le bachelor et 2 années en alternance en MBA
  • Lyon
Titre école d'art
Prévisualisation youtube bouton play youtube

Quelles sont les bonnes questions à se poser avant de devenir réalisateur 3D ?

Avant de s’imaginer aux commandes de la réalisation d’un jeu vidéo, posez-vous les bonnes questions. Comme par exemple :

  • Ai-je envie de manager et d’avoir des responsabilités ?
  • Est-ce que je maîtrise les aspects techniques et créatifs ?
  • Mon diplôme me suffit-il pour devenir réalisateur ?
  • Suis-je prêt à m’investir dans ce métier et ses fonctions ?
  • Puis-je travailler dans un autre pays ?
  • Faut-il parler anglais ?
  • Est-il possible de trouver facilement un emploi ?
  • Quels sont les critères fondamentaux pour être recruté ?
  • Puis-je évoluer en tant que freelance ?
Quelle formation post-bac pour devenir réalisateur 3D ?

Nous vous proposons à G. Art de vous former au game design et à toutes les parties artistiques de la production d'un jeu vidéo. Pour cela, nous disposons de formations reconnues accessibles après un bac +3. En particulier deux MBA qui, en deux ans, vous permettront d'acquérir des compétences fortes en matière de management et de gestion de projets.

mba-game-artist
MBA Game artist

Devenez un expert en game design et en direction artistique avec cette formation technique.

  • Production AAA
  • Character art
  • Outils 2D/3D
  • Unreal engine
  • Substance painter
  • Animation
  • FX
Diplôme obtenu Titre école MBA (bac+5) + Titre RNCP niveau 7
Pré-requis Bac+3 ou Bac+4 validés
Durée totale de formation 2 ans (449h / an)
Evaluation Notation des projets + Partiels semestriels
Campus Lyon
Alternance Chaque année, 3 semaines en entreprises / 1 semaine à l’école
Effectif moyen par classe 30 étudiants
Taux de réussite 2021 NC
Taux de satisfaction 2021 92%
Rentrée Octobre
MBA-Technical-Artist
MBA Technical artist

Perfectionnez-vous en game art et en développement informatique.

  • Développement informatique
  • Compétences artistiques
  • Management
  • Gestion de production
Diplôme obtenu Titre école MBA (bac+5) + Titre RNCP niveau 7
Pré-requis Bac+3 ou Bac+4 validés
Durée totale de formation 2 ans (449h / an)
Evaluation Notation des projets + Partiels semestriels
Campus Lyon
Alternance Chaque année, 3 semaines en entreprises / 1 semaine à l’école
Effectif moyen par classe 30 étudiants
Taux de réussite 2021 NC
Taux de satisfaction 2021 92%
Rentrée Octobre
RENCONTREZ-NOUS DURANT NOS JPO

Portes ouvertes en ligne ou en physique. 1h d’échanges
pour tout savoir sur l’école Gaming Campus de votre choix.

S'inscrire gratuitement

Les programmes des formations

Le MBA Game artist est l’occasion d’apprendre des univers graphiques immersifs et cohérents. Vous serez en mesure de maîtriser les techniques créatives. Là-aussi, management et gestion de projet apporteront un plus sur votre CV. En détail, vous apprendrez et approfondirez :

  • Le management
  • La gestion de projet
  • Le game design
  • L’éclairage
  • Les matériaux et textures
  • Les logiciels 2D
  • Les logiciels 3D
  • Les logiciels de compositing
  • Les logiciels de création vidéo
  • Le game design

Voir plus de détails sur le programme de MBA

Le MBA Technical artist permet d’approfondir le développement de jeux et le game art. Il donne les bases pour devenir référent technique au sein d’un studio. Voici d’autres exemples de matières :

  • Shaders
  • Animations fluides
  • Création FX
  • Html et CSS
  • Compositing
  • Texturing
  • Management
  • Gestion de projet
  • Création d’un jeu vidéo 2D/3D
  • Anglais technique

Voir plus de détails sur le programme de MBA

S’inscrire dans nos formations

Pour chacun de nos MBA, la validation d’un bac +3 est obligatoire. Une appétence pour le dessin et le jeu vidéo est un plus.

Plus d’informations sur le processus d’inscription à G. Art.

Trouver un stage ou une alternance

A G. Art, chaque étudiant qui suit un parcours devra obligatoirement réaliser des stages en entreprise. D’une période de deux à trois mois en début d’année à une alternance complète en MBA. Ce sont des périodes importantes et essentielles qui permettent de mettre en pratique ses acquis sur des projets confiés, de rencontrer des professionnels, de découvrir un milieu. Les stages sont ainsi une excellente occasion d’acquérir une expérience professionnelle précieuse et de développer des compétences qui vous aideront à réussir dans votre carrière future.

Pour trouver un stage ou son alternance, il est conseillé de s’y prendre tôt, de déterminer le type d’entreprise qui vous intéresse. De consulter des offres en ligne et d’envoyer des candidatures spontanées. Le réseau est par ailleurs une option à solliciter.

A savoir que des offres sont régulièrement diffusées par le service employabilité de l’école. Si vous voulez en savoir plus sur les expériences en entreprise déjà effectuées par nos étudiants rendez-vous ici et pour nos alternants sur cette page.

Le salaire d’un réalisateur 3D

La taille du studio, le bagage et l’ancienneté dans le milieu, la localisation de l’entreprise… sont autant de critères qui vont définir le montant de la rémunération. Ce que l’on peut dire, c’est que le salaire d’un réalisateur 3D s’affiche en France autour de 40 000 euros brut par an (soit plus de 3 000 euros par mois). Mais bien plus avec de l’expérience.

Travailler dans un autre pays est synonyme aussi d’obtenir un niveau de rémunération plus élevé. Au Canada, le salaire moyen est de 85 000 dollars (7 000 dollars mensuels), et aux Etats-Unis, à San Francisco précisément, la rémunération moyenne dépasse les 100 000 dollars (8 500 dollars par mois). En plus d’apprendre une nouvelle culture, les salaires sont attractifs.

Pour en savoir plus sur les salaires dans le jeu vidéo, consultez notre classement des salaires des métiers du jeu vidéo.

Dans quelle entreprise travailler ?

Nombreux sont les studios de jeux vidéo qui recherchent des réalisateurs 3D. Ils peuvent être spécialisés dans la VR comme dans les jeux grand public ou les serious games. Quantic Dream, Nintendo, Succubus, Ubisoft ou encore Activision ne sont que quelques exemples.

Les conditions de travail

Elles peuvent varier d’un réalisateur 3D à un autre en fonction de l’entreprise pour laquelle il travaille. En général, cependant, il est essentiel de disposer d’un environnement de travail (bureau, ordinateur…) agréable car ce métier exige de longues heures à travailler sur une chaise devant un écran. Si le poste est exigeant et parfois stressant, il faut aussi savoir se ménager et prendre soin de sa santé aussi bien mentale que physique. Pour cela, des pauses régulières sont salvatrices.

Les horaires

Pas d’horaires lorsque l’on est réalisateur 3D, du moins exit les 35 heures par semaine et les sept heures par jour. Ce métier demande un investissement total et donc de travailler bien au-delà d’un rythme journalier classique.

Rattachement hiérarchique

Tout dépend de l’entreprise, néanmoins, le réalisateur est déjà en haut de la hiérarchie. Après lui se trouve le CEO, le directeur voire le PDG du studio.

Comment trouver un emploi de réalisateur 3D ?

Ce n’est pas le genre d’emploi légion sur les sites d’annonces en ligne. Les opportunités de travail s’écrivent plutôt par le réseau plutôt que par une petite annonce sur le site de Pôle emploi, contrairement à des postes de développeurs. Si bien qu’il est fondamental de se le constituer dès la première année à l’école, de noter les coordonnées des intervenants et de ne pas hésiter à la solliciter au moment venu.

Evolution de carrière

Si le réalisateur 3D est une ambition et une consécration, il n’est pas impossible de vouloir évoluer encore ou de bifurquer sur un autre poste. Ainsi, ce métier peut mener aux métiers de directeur artistique, de directeur de production. Il peut même permettre de s’orienter vers un poste à la forte technicité demandée comme directeur technique.

 

Réalisateur 3D freelance, comment faire ?

Devenir freelance est un gage de liberté. Néanmoins, ce n’est pas le plus courant à ce niveau, les studios préférant avoir une personne intégrée. Il peut s’agir aussi d’une mission confiée et qui demande de travailler sur place. En tout cas, devenir freelance est une option qui permet de travailler en indépendant et de n’être en contrat à durée indéterminé à aucune structure. Cela demande toutefois une forte expertise, une bonne dose de rigueur et un bon carnet d’adresse.

Comment devenir réalisateur 3D à l’étranger ?

Si vous cherchez à travailler à l’étranger, il est recommandé de se renseigner sur les offres d’emploi disponibles dans le pays de votre choix. Vous pouvez trouver des offres sur des sites tels que Pôle emploi ou le CIDJ. Il est également important de se familiariser avec les exigences en matière de visa et de permis de travail pour le pays visé. A savoir que l’anglais est la langue par défaut qu’il est incontournable de maîtriser. Travailler dans un autre pays exige par ailleurs une très grande culture gaming et un CV rempli d’expériences.

Avantages et inconvénients du métier

Occuper cette fonction demande d’accepter quelques inconvénients, et de se satisfaire de certains avantages. Les voici :

Avantages

  • Métier passion
  • Bonne employabilité
  • Mobilité internationale
  • Rémunération attractive avec un profil sénior
  • Polyvalent
  • Possibilité de gravir les échelons et de devenir PDG, CEO d’un studio

Inconvénients

  • Investissement total
  • Poste à responsabilité donc savoir accepter la pression
  • Salaire peu élevé en début de carrière, notamment en région
  • Exigence et attente fortes

En résumé

👑 Quelles sont les missions du réalisateur 3D ?

Occuper ce poste requiert un très bon niveau technique et artistique ainsi qu'un savoir-faire en matière de management et de conduite de projet. Cela veut donc dire qu'il faut avoir eu de l'expérience et fait ses armes à différents niveaux de production d'un jeu. Car au quotidien, le réalisateur 3D aura la charge à la fois de veiller à toutes les parties techniques et créatives du jeu pour respecter les critères du cahier des charges préalablement écrit. Il devra suivre les tâches de chaque professionnel engagé dans la création du jeu, corriger si besoin, respecter les délais, le budget. Sans oublier de mener une équipe vers le même but. Un métier passionnant, exigeant, mais qui permet d'avoir une vision d'ensemble importante.

💰 Quel est le salaire d'un réalisateur 3D ?

Le salaire d'un professionnel du jeu vidéo est établi en fonction de plusieurs critères à prendre en compte : la localisation de l'employeur, le niveau d'expérience, le type de spécialisation ou encore le statut. C'est pourquoi chaque cas sera différent. Toutefois, il existe des moyennes qui permettent d'avoir un aperçu des montants pratiqués. Le réalisateur 3D peut ainsi gagner environ 40 000 euros par an. Parfois bien plus. Comme c'est le cas au Canada avec 85 000 dollars annuels par exemple. La vie sur place est plus chère cependant.

🧠 Quel niveau d'étude pour devenir réalisateur 3D ?

Idéalement il faut pouvoir obtenir un bac +5 permettant d'être en capacité de gérer des projets, de connaître les rouages du management d'équipe, de maîtriser l'anglais et bien évidemment d'avoir des compétences techniques et artistiques. Il faut savoir que le métier de réalisateur 3D est difficilement atteignable juste après l'école. Les entreprises attendent des professionnels avec de l'expérience. C'est pourquoi, il faut d'abord penser à la case étude et ensuite travailler sur des projets de jeux vidéo.

🎓 Quel Bac choisir pour devenir réalisateur 3D ?

Choisir entre un bac général ou technologique est conseillé afin de pouvoir s'engager ensuite en études supérieures. Ce premier diplôme est essentiel et valide les compétences acquises pendant la période du lycée, comme en anglais, en numérique, en économie ou en arts (selon le choix). Il représente par ailleurs le sésame pour poursuivre son orientation. Dans la plupart des situations, les écoles demanderont la validation du diplôme avant d'accepter votre candidature.    

📚  Quelle est la formation pour devenir réalisateur 3D ? 

Obtenir des compétences technologiques, numériques et artistiques, tout en se forgeant une culture du jeu vidéo et du management, tels sont les enjeux à suivre une formation au sein de notre école G. Art. Nos MBA Technical artist ou Game artist sont possibles après un Bac +3 et  axent leur apprentissage sur la pédagogie par projet (réalisation de 20 projets par an), sur le perfectionnement et l'expertise. Le premier en technique et artistique. Le second dans les univers graphiques immersifs et cohérents. Une autre option est possible avec le MSc Programmeur jeu vidéo de G. Tech (notre école d'informatique). Pour les trois, l'enseignement du management est très important tout comme celui de la gestion de projet. Une fois diplômé, des expériences en entreprises forgeront votre capacité à devenir réalisateur 3D.

🎮  Comment devenir réalisateur 3D ?

Devenir réalisateur 3D est possible seulement après quelques années dans le milieu. Avant, il ne faudra donc pas négliger la formation afin d'obtenir une assise solide de compétences en matière de techniques créatives, d'utilisation de logiciels, de capacité à gérer de l'humain, à conduire des projets, etc. Ce à quoi vous préparent nos écoles G. Art et G. Tech. Une étape importante pour pouvoir être en mesure d'envisager ce métier plus tard.

Comment devenir réalisateur 3D ?

Ce métier ne s’exerce pas en sortie d’école, il faut avoir un bagage technique et artistique déjà bien étoffé pour s’imaginer réaliser des jeux vidéo en trois dimensions. Cela veut dire quelques années d’expérience. Ce qui n’empêche pas d’y penser bien en amont et de se former en conséquence à partir d’un bac +5 en école spécialisée comme à G. Art qui propose deux MBA : l’un en technical art et l’autre en game art.

 

Métiers proches de réalisateur 3D

Continuez vos recherches autour des métiers du jeu vidéo :

background

Métiers proches de Réalisateur 3D

Continuez vos recherches autour des métiers liés au jeu vidéo
Fiche métier chef de projet JV
Téléchargez gratuitement
Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport
104 fiches métiers + 111 conseils et témoignages de professionnels
Téléchargez gratuitement Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport Téléchargez gratuitement Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport