Métiers

Modeleur 3D

Fiche métier publiée le mise à jour le
Niveau d’études : Bac+5
Bac conseillé : Scientifique ou Economique
Employabilité : Très bonne
Salaire débutant : 2 500€
Salaire confirmé : 3 350€
Mobilité : Très bonne
Code ROME : E1205
Code FAP : U1Z82

Métier : modeleur 3D

On ne le retrouve pas dans tous les studios de jeux vidéo – car certains ne disposent pas de spécialistes, mais de techniciens polyvalents – et pourtant le modeleur 3D fait partie de la grande famille des métiers artistiques du jeu vidéo. Et plus largement, dans tous les secteurs qui utilisent la 3D. Ce professionnel est ainsi en mesure de représenter en 3D tout ce qui sera visible à l’écran (créatures, décors, personnages, objets, etc.), et de leur ajouter textures et matériaux. Il fournit ensuite son travail à l’animateur 3D afin que ce dernier apporte les mouvements nécessaires.

Il n’est pas rare non plus de voir des modeleurs 3D se spécialiser dans un domaine précis comme travailler spécifiquement sur les personnages ou les environnements.

Les missions du modeleur 3D

Conformément au cahier des charges et suivant les recommandations du directeur artistique, le modeleur 3D va mener plusieurs actions, à savoir :

  • Suivant la base d’un dessin, il va sculpter le personnage (ou autre) sur ordinateur
  • Il va ajouter texture et matériaux grâce à des logiciels
  • Il va s’assurer de la consistance réaliste, ou fidèle aux directives, et respecter la cohérence
  • Ajuster et corriger le volume
Un modeleur 3D crée des visages en trois dimensions
Un modeleur 3D peut se spécialiser uniquement dans la création de personnages ou d’environnements

Quelles compétences à maîtriser ?

C’est tout un ensemble de connaissances et de compétences que le modeleur 3D se doit de maîtriser. Dans le détail, il connaît :

  • Les logiciels de modélisation 3D (Zbrush, 3DS Max, Blender, Maya…)
  • Les éditeurs de niveau
  • Les outils d’éclairage
  • Les outils d’intégration de contenu
  • Le dessin 2D
  • L’anatomie
  • L’architecture
  • Le jeu vidéo et les évolutions techniques
Illustration du logiciel Blender
Le modeleur 3D est en mesure de connaître le logiciel Blender

Quelles qualités à posséder ?

Savoir travailler en équipe est indéniable à son niveau. Mais pour un modeleur 3D, il faut aussi savoir faire preuve de créativité, de prise d’initiatives. Avoir une capacité d’analyse et de réactivité, ainsi que le souci du détail.

Quel Bac doit-il avoir ?

Il est possible d’occuper ce poste en sortant d’un Bac +2. Au lycée, il faudra choisir un Bac technologique STI2D par exemple ou général avec la spécialité en mathématiques, en arts ou numériques et sciences informatiques. Ensuite, il est pertinent de suivre une formation en école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo.

L’école à envisager pour faire ce métier

Avec notre Bachelor Infographiste 2D – 3D, notre école G. Art propose de former les futurs créatifs du jeu vidéo. A partir de la pédagogie par projets, d’un enseignement dispensé par des professionnels reconnus et des stages en entreprise, notre formation permet de devenir modeleur 3D après trois années d’étude. Logiciels graphiques, dessin, éclairage, anatomie, mais également culture du jeu vidéo, du cinéma, du sound design et bien d’autres matières sont au programme.

De plus, nous donnons l’occasion de poursuivre deux années de plus en MBA Game artist. Concept art, game art, moteurs de jeu, volet management et gestion de projet sont au coeur de notre formation reconnue. Elle permet ainsi d’envisager de prendre des fonctions à responsabilités et de posséder un haut niveau de technicité et de créativité.

en savoir plus

Faire un stage de modeleur 3D, comment s’y prendre ?

Rien de tel que de se confronter à la réalité du terrain, ce que nous privilégions. C’est pourquoi, tout au long de sa formation, un étudiant devra réaliser plusieurs stages.

Au cours des trois premières années, les stages s’étendent de deux à trois mois. Puis, six mois en première année de MBA et une année à rythme alterné de stage et CDD en fin de diplôme.

Le salaire d’un modeleur 3D

Le modeleur 3D gagne aux Etats-Unis jusqu’à 90 000 dollars par an, toutefois son salaire s’affiche en moyenne à 60 000 dollars annuels. Chez les voisins du Canada, la rémunération s’inscrit dans la même fourchette, autour de 56 000 dollars par an. En France, un modeleur 3D peut gagner par mois environ 3 000 euros.

Illustration du personnage Donkey Kong
Le modeleur 3D conçoit des personnages et autres créatures en 3D, comme ici Donkey Kong

Dans quelle entreprise travailler ?

Le modeleur 3D peut évoluer dans le jeu vidéo bien étendu, mais aussi dans divers univers comme le cinéma, l’animation, voire se tourner vers des secteurs qui n’ont rien à voir. C’est le cas avec l’industrie automobile, l’architecture, l’immobilier etc. Il s’agit d’un professionnel assez recherché. La plupart des grands studios ont des spécialistes comme lui, moins les plus petits qui disposent de professionnels polyvalents.

Les débouchés et évolutions

Maîtrisant bien les outils 3D, les concepts 2D et le graphisme, le modeleur 3D est amené à travailler sur des grosses productions et des projets importants. Et de fil en aiguille, il va évoluer et prendre des responsabilités. Aussi, il n’est pas rare de le voir évoluer dans l’univers de la 3D en devenant animateur 3D par exemple ou encore prendre le poste de chef de projet jeux vidéo.

Les avantages et les inconvénients de ce métier

Les avantages :

  • Création et imagination sans limite
  • Travailler pour des secteurs variés

Les inconvénients :

Il ne s’agit pas d’un inconvénient, mais modeleur 3D demande de posséder une assez forte maîtrise des techniques 3D. Ce qui impose une veille constante, une certaine concentration et exigence. Le salaire en France, à ce poste, n’est pas des plus élevés.

Modeleur 3D freelance, est-ce possible ?

Parmi les métiers créatifs, le modeleur 3D n’échappe au statut freelance. Nombreux sont ceux qui ont fait le choix de devenir indépendant et de travailler pour des clients différents. Ainsi, il est possible de réaliser des prestations pour un jeu vidéo, mais aussi pour un autre secteur. Devenir freelance demande un bagage ou du moins une première expérience, de posséder du matériel informatique à la pointe et une capacité à s’organiser. L’avantage de travailler de cette manière, c’est de pouvoir être flexible.

Exemple d'illustration d'un logiciel qui permet au modeleur 3D d'ajouter texture et matériaux
A un personnage, le modeleur 3D va ajouter texture et matériaux

En résumé

👑 Quelles sont les missions d’un modeleur 3D ?

Aussi bien fin technicien qu’artiste, le modeleur 3D met en volume objets, personnages ou décors d’un jeu vidéo.

💰 Combien gagne un modeleur 3D ?

Environ 3 000 euros par mois en France. Plus aux Etats-Unis ou au Canada.

🧠  Quel niveau d’étude est nécessaire pour être modeleur 3D ?

Ce métier demande un Bac +2, mais aller jusqu’à un Bac +3 est conseillé.

🎓 Quel Bac faut-il avoir pour devenir modeleur 3D ?

Il faudra choisir entre un Bac technologique STI2D ou Bac général avec une spécialité en numérique et sciences informatiques par exemple.

Comment devenir modeleur 3D ?

La voie de l’apprentissage à l’école sera le meilleur moyen pour devenir modeleur 3D. Notre école G. Art propose de former les futurs créatifs avec un enseignement tourné principalement vers la pédagogie par projets. Avec notre Bachelor Infographiste 2D – 3D – Game art et notre MBA Game Artist, le dessin, le graphisme, les textures, les moteurs de jeu, etc. n’auront plus de secret.