Prévisualisation youtube bouton play youtube
Métiers

Modeleur 3D

Derrière le métier de modeleur 3D se cache un expert de la trois dimensions et du dessin. Un professionnel capable de concevoir des objets, des créatures, des personnages, des paysages et bien d’autres choses en volume, tout cela à partir de logiciels spécialisés.

Fiche Métier Modeleur 3D
Fiche métier mise à jour le
Niveau d’études : Bac+5
Bac conseillé : Scientifique ou Economique
Employabilité : Très bonne
Salaire débutant : 2 500 € brut
Salaire confirmé : 3 350 € brut
Mobilité : Très bonne
Code ROME : E1205
Code FAP : U1Z82

Autres intitulés du métier : Modeleur numérique ; 3D Modeler ; Character modeler

Profession : modeleur 3D

On ne le retrouve pas dans tous les studios de jeux vidéo – certains n’ont pas ce genre de spécialistes, mais plutôt des techniciens polyvalents – et pourtant le métier de modeleuse 3D fait partie de la grande famille des professions artistiques du jeu vidéo. Et plus largement de tous les domaines utilisant la 3D. Cette professionnelle est en mesure de représenter en 3D ce qui sera visible à l’écran (créatures, décors, personnages, objets, etc.), et de leur ajouter textures et matériaux. Un travail mené en collaboration avec l’animateur 3D qui apportera, lui, les mouvements nécessaires.

Par ailleurs, il est courant de voir des modeleuses 3D se spécialiser dans un domaine précis comme c’est le cas sur le travail spécifique des personnages ou des environnements.

Modeleur 3D, un métier qui fait sens

Occuper un métier qui correspond à ses attentes et permet de s’y épanouir pleinement, tel est le sens qu’un certain nombre de personnes donne à la notion de travail. Un fait remarqué ces dernières années, poussé par la pandémie, et qui devient de plus en plus un critère de choix. Derrière le mot sens, chacun y place sa propre définition, celle-ci repose néanmoins sur trois dimensions fondamentales : les valeurs, les envies et les objectifs personnels. Travailler comme modeleur 3D peut donc permettre de réunir tout cela à la fois pour celles et ceux qui entendent faire de leur passion, leur métier.

Comment réaliser de la modélisation 3D ?

Métier technique à la maîtrise des logiciels spécifiques (voir plus bas), le modeleur 3D est solliciter pour réaliser des modélisations en trois dimensions (objets, surfaces, personnages..). Pour cela, plusieurs étapes sont à suivre. D’abord, il faudra concevoir un croquis en tenant compte des directives du cahier des charges. Cela permet d’avoir une vue générale de ce qui est recherché.

Ensuite, ce dernier pose les bases des modèles 3D en se concentrant plus précisément sur chacun des aspects et en ajoutant des détails. Il peut également définir les éclairages avant d’initier le travail de texturing (couleurs, textures, etc.) apportant le coté réalisme à l’image ou tout effet recherché suivant les caractéristiques du futur jeu vidéo. A la fin, le modeleur 3D affine le rendu, corrige et ajuste les points de détail.

« Le modeleur 3D fait partie du département artistique et est en charge du modèle 3D, de la création d'objets 3D et de texture pour un rendu en temps réel. Mais aussi de la texture et autres responsabilités variables selon le projet et l'entreprise. »
GearBox Michel Lapierre
Michel Lapierre
Ancien modeleur 3D pour Ubisoft Montréal et aujourd'hui technical artist chez Gearbox Studio

Les missions du modeleur 3D

Conformément au cahier des charges et suivant les recommandations du directeur artistique, le modeleur 3D va mener plusieurs actions, à savoir :

  • Suivant la base d’un dessin, il va sculpter le personnage (ou autre) sur ordinateur
  • Il va ajouter texture et matériaux grâce à des logiciels
  • Il va s’assurer de la consistance réaliste, ou fidèle aux directives, et respecter la cohérence
  • Ajuster et corriger le volume
Un modeleur 3D crée des visages en trois dimensions
Un modeleur 3D peut se spécialiser uniquement dans la création de personnages ou d’environnements par exemple
« La mission principale est de prendre un concept/design 2D créé par le character designer et de le transposer en 3D, c’est-à-dire de pouvoir tourner autour, le voir dans tous les angles et de rester le plus fidèle au concept fourni tout en prenant en compte les contraintes liées à l’animation. »
Image du logo d'Asobo Studio Adonia Urian
Adonia Urian
Character modeler 3D - Asobo Studio

Les compétences du modeleur 3D

C’est tout un ensemble de connaissances et de compétences que le modeleur 3D se doit de maîtriser. Dans le détail, il connaît :

  • Les logiciels de modélisation 3D (Zbrush, 3DS Max, Blender, Maya…)
  • Les éditeurs de niveau
  • Les outils d’éclairage
  • Les outils d’intégration de contenu
  • Le dessin 2D
  • L’anatomie
  • L’architecture
  • Le jeu vidéo et les évolutions techniques
Illustration du logiciel Blender
Le modeleur 3D est en mesure de connaître le logiciel Blender
« Les compétences à maîtriser : savoir utiliser les logiciels de création en 3D (Max, Maya, Blender) et les logiciels de « sculpture numérique » (Zbrush). Avoir des connaissances traditionnelles (dessin, sculpture tradi) sont toujours un bonus pour la compréhension des volumes en 3D. »
Image du logo d'Asobo Studio Adonia Urian
Adonia Urian
Character modeler 3D - Asobo Studio
« Cela varie selon l'expérience, on n'attend pas la même chose d'un junior qu'un sénior. Pour une personne qui commence par exemple, on attend à ce qu'elle respecte la direction artistique et technique du projet. Elle doit connaître les fonctionnalités de son logiciel de modélisation et connaître le processus de création d'asset. »
GearBox Michel Lapierre
Michel Lapierre
Ancien modeleur 3D et aujourd'hui technical artist chez Gearbox Studio

Les qualités

Savoir travailler en équipe est indéniable à son niveau. Mais pour une modeleuse 3D, il faut aussi faire preuve de créativité et de savoir prendre des initiatives. Avoir une capacité d’analyse et de réactivité, ainsi que le souci du détail seront demandés.

Les soft skills recherchées par les entreprises

Il est indéniable que les studios sont attentifs aux personnes qu’ils recrutent. C’est pourquoi, en plus des compétences techniques (hard skills) qu’il est nécessaire de mettre en oeuvre, un modeleur 3D doit disposer d’un éventail de soft skills. Ces compétences dites comportementales ou douces qui deviennent l’un des premiers critères des recruteurs. Elles sont non-professionnelles, c’est-à-dire qu’elles s’attachent à prendre en compte davantage le potentiel de la personne que ses diplômes. L’un est complémentaire de l’autre cela va de soi.

Ainsi, à ce poste technique et créatif, il est crucial de savoir faire preuve de méthodologie, d’adaptabilité, de curiosité, d’empathie ou encore de savoir résoudre un problème.

Quelles études pour devenir modeleur 3D ?

Quel diplôme ?

Une formation est inévitable pour accéder au métier de modeleur 3D. Deux choix sont possibles alors : s’orienter vers un Bachelor en fin de lycée ou l’intégrer en 2ème ou 3ème années (avec équivalence) par exemple. Puis poursuivre en MBA deux années de plus (en sortant avec un Bac +5 à la fin). Le premier se déroule en trois ans et enseigne les fondamentaux artistiques. Le second donne l’accès à un approfondissement de la matière avec une spécialisation en jeu vidéo.

Quel bac ?

Avant de sélectionner une formation post-bac, il est incontournable de passer par la case lycée et d’obtenir le bac. Générale ou technologique, les deux voies sont possibles afin d’atteindre le métier de modeleur 3D. Le bac représente ainsi une première étape pour s’orienter dans une école des métiers du jeu vidéo. Pendant ses années de secondaire, un lycéen développera ses connaissances, des capacités de réflexion, d’analyse et de synthèse. Mais aussi pour l’examen, de développer son sens de l’organisation, de gestion du stress et d’autonomie.

Alors pour suivre une formation dans le jeu vidéo, il est possible de choisir un bac général avec les spécialités en mathématiques, en numérique et en anglais. Autre option : le bac STD2A, un diplôme technologique qui permet d’apprendre à dessiner.

Quelle école d'art pour devenir modeleur 3d ?

G. Art, l’école du Gaming Campus, est spécialisée dans les arts numériques et plus particulièrement tournée vers les métiers des jeux vidéo.

  • Bachelor Infographiste 2/3D/Game artist et MBA Infographiste 2D/3D/Game artist
  • Pédagogie 100% par projets, encadrés par des professionnels en activité
  • 3 stages pendant le bachelor et 2 années en alternance en MBA
  • Lyon
Titre école d'art
Prévisualisation youtube bouton play youtube

Quelles sont les bonnes questions à se poser avant de s’orienter dans le modeling 3D d’un jeu vidéo ?

Avant toute orientation, il est utile de se poser les bonnes questions. Celles qui préciseront votre projet académique et professionnel.  En voici quelques questions :

  • Est-il possible faire de ma passion, mon métier ? En ai-je l’envie ? Quels sont les avantages et les contraintes ?
  • Quel diplôme je souhaite faire (Bachelor, MBA…) ?
  • Quelle est l’école qui propose une formation pour devenir modeleur 3D ?
  • Quels sont les contenus des formations proposés par l’école ?
  • Des professionnels interviennent-ils à l’école ?
  • Vais-je pouvoir faire des stages ou des périodes d’alternance ?
  • Quel est mon projet professionnel ?
  • Ou travailler plus tard ? Dans quel pays et dans quelle entreprise ?
  • Est-il possible de trouver facilement un emploi ?
  • Quels sont les critères fondamentaux à maîtriser pour être recruté ?
  • Modeleur 3D est-ce un métier possible de faire à l’étranger ? La demande est-elle forte ?
Quelle formation post-bac pour devenir modeleur 3D jeux vidéo ?

Passage décisif avant le grand bain professionnel, la formation est l'occasion d'apprendre son futur métier, de développer des compétences, une ouverture d'esprit et de se familiariser avec son environnement par des stages notamment. C'est toute la philosophie de notre école G. Art, l'une des trois écoles du Gaming Campus. Elle offre les moyens et les outils à qui souhaite se former au métier de modeleur 3D, appliqué aux jeux vidéo grâce à deux formations.

Un étudiant G. Tech devant un écran d'ordinateur
Bachelor Infographiste 2D/3D/Game artist

Devenez modeleur 3D en vous formant aux fondamentaux de l'infographie.

  • Logiciels 2D
  • Logiciels 3D
  • Animation 3D
  • Modélisation 3D
  • Moteur de jeu
  • Motion design
Diplôme obtenu Titre école bachelor (bac+3)
Admission post bac Bac généraliste ou technologique
Admission parallèle Bac+1 ou Bac+2 validés
Durée totale de formation 3 ans (si admission post bac, 520h / an)
Evaluation Notation des projets + Partiels semestriels + Crédits ECTS (180)
Campus Lyon
Stages 1 stage chaque année
MBA Game Artist
MBA Game artist

Maîtrisez le game art et la direction créative avec notre MBA Game artist.

  • Modélisation
  • Texture
  • Outils 2D/3D
  • Unreal engine
  • Substance painter
  • Création de shaders
  • Animation
  • FX
Diplôme obtenu Titre école MBA (bac+5) + Titre RNCP niveau 7
Pré-requis Bac+3 ou Bac+4 validés
Durée totale de formation 2 ans (449h / an)
Evaluation Notation des projets + Partiels semestriels
Campus Lyon
Alternance Chaque année, 3 semaines en entreprises / 1 semaine à l’école
Effectif moyen par classe 30 étudiants
Taux de réussite 2021 NC
Taux de satisfaction 2021 92%
Rentrée Octobre
RENCONTREZ-NOUS DURANT NOS JPO

Portes ouvertes en ligne ou en physique. 1h d’échanges
pour tout savoir sur l’école Gaming Campus de votre choix.

S'inscrire gratuitement

Les programmes des formations

En bachelor, l’apprentissage se caractérise par plusieurs disciplines comme :

  • La programmation
  • Le design
  • Le level design
  • L’ergonomie
  • Les logiciels 2D et 3D (Character Studio ou Game Character hub)
  • Le dessin dynamique
  • La théorie des couleurs
  • Les proportions humaines
  • Les perceptives
  • Le motion design
  • Les moteurs de jeu
  • La culture du jeu vidéo
  • L’économie du jeu vidéo
  • Le droit du travail
  • L’anglais

Voir plus de détails sur le programme de bachelor

En MBA, il s’agit de connaître :

  • Le management
  • La gestion de projet
  • Le game design

Et d’approfondir certains enseignements comme :

  • L’éclairage
  • Les matériaux et textures
  • Les logiciels 2D
  • Les logiciels 3D
  • Les logiciels de compositing
  • Les logiciels de création vidéo
  • Le game design

Voir plus de détails sur le programme de MBA

S’inscrire dans nos formations

Il faut savoir qu’en bachelor, il n’est pas nécessaire de passer par le dispositif Parcoursup, car nous ne faisons pas parti du processus. Vous pouvez donc candidater librement. A condition d’avoir un bac général ou technologique et de remplir le dossier de candidature.

Pour le MBA, la validation d’un Bac +3 est obligatoire. Une appétence pour le dessin et le jeu vidéo est un plus.

Plus d’informations sur le processus d’inscription à G. Art.

Trouver un stage ou une alternance

Rien de tel que de se confronter à la réalité du terrain, ce que nous privilégions. C’est pourquoi, tout au long de la formation en bachelor, des stages en entreprise seront à effectuer par chacun.

Le stage est un moment privilégié offrant l’occasion de mettre en pratique ses connaissances théoriques et pratiques tout en en apprenant de nouvelles. Des périodes d’immersion préparant à la vie professionnelle. Le stage permet également de découvrir le monde du travail, de comprendre le fonctionnement d’une entreprise et le travail en équipe, etc.

Quant à l’alternance, c’est la même chose, mais elle va beaucoup plus loin et forme à un métier. Il s’agit d’une passerelle pour accéder plus facilement à un emploi tout en étant formé et rémunéré.

Au cours des trois premières années à l’école, les stages se déroulent sur  deux à trois mois. Puis, six mois en première année de MBA et une année à rythme alterné de stage et CDD en fin de diplôme.

« J’ai commencé par une école d’art traditionnel où j’ai principalement travaillé la gravure et le dessin, j’ai ensuite continué par une école d’art plus « moderne » on va dire où j’ai appris d’autres médiums, comme la photo et la vidéo pour ensuite compléter ma formation par une école de jeu vidéo qui m’a ensuite permis de trouver mon premier travail. »
Image du logo d'Asobo Studio Adonia Urian
Adonia Urian
Character modeler 3D - Asobo Studio

Le salaire d’un modeleur 3D

Le modeleur 3D gagne aux Etats-Unis jusqu’à 90 000 dollars par an (7 500 $ par mois), toutefois son salaire s’affiche en moyenne à 60 000 dollars annuels brut (5 000 $). Chez les voisins du Canada, la rémunération s’inscrit dans la même fourchette, autour de 56 000 dollars par an (4 600 $ par mois).

En France, un modeleur 3D peut gagner par mois environ 3 000 euros par mois.

Dans le classement des métiers du jeu vidéo qui rémunèrent le mieux, le métier de modeleur 3D arrive en 47ème position.

Illustration du personnage Donkey Kong
Le modeleur 3D conçoit des personnages et autres créatures en 3D, comme ici Donkey Kong

Dans quelle entreprise travailler ?

Le modeleur 3D peut évoluer dans le jeu vidéo bien étendu, mais aussi dans divers univers comme le cinéma, l’animation, voire se tourner vers des secteurs qui n’ont rien à voir. C’est le cas avec l’industrie automobile, l’architecture, l’immobilier etc. Il s’agit d’un professionnel assez recherché. La plupart des grands studios ont des spécialistes comme lui, moins les plus petits qui disposent de professionnels polyvalents.

Les conditions de travail

Les conditions de travail sont uniques à chaque entreprise. Différentes donc, elles doivent tout de même correspondre à vos attentes. Où du moins, ne pas en être trop éloignées. En tant que collaborateur, vous devrez disposer de matériel ergonomique et d’un poste de travail adapté à vos missions. L’environnement travail est aussi important afin d’évoluer dans de bonnes conditions et dans une bonne ambiance.

Les horaires

Le rythme d’un temps plein de 35 h est la norme, il n’est toutefois pas rare de travailler plus lors de périodes de rush. De travailler les weekend ou la nuit. C’est notamment vrai quand la production d’un jeu entre en phase finale. En tant qu’indépendant, c’est à vous de vous organiser et de décider des horaires. Attention à être rigoureux à ce niveau-là.

Rattachement hiérarchique

Un modeleur 3D sera rattaché directement au lead modeleur 3D. Un chef d’équipe qui assurera le suivi de production, le respect du calendrier et la bonne marche de l’ensemble. A un niveau au-dessus, il devra en référer au directeur artistique,  responsable de toute la partie créative du jeu.

Comment trouver un emploi de modeleur 3D ?

A partir de votre réseau d’abord. Il s’agit sans doute de la première démarche à effectuer. Un réseau que vous aurez développé petit à petit dès votre première année de bachelor par les rencontres à l’école, entre autres.

Autre option, passer par les offres d’emploi diffusées en ligne aussi bien sur des sites spécialisés dans le jeu vidéo que sur des sites plus généralistes. Dans le désordre, quelques exemples :

  • Gaming job
  • Welcome to the jungle
  • AFJV
  • Seek-Team
  • Jooble
  • Randstad.game
  • Glassdoor

Enfin, Linkedin peut être une option intéressante afin de saisir certaines opportunités.

Evolutions de carrière

Maîtrisant bien les outils 3D, les concepts 2D et le graphisme, la modeleuse 3D est amenée à travailler sur des grosses productions et des projets importants. Et de fil en aiguille, elle va évoluer et prendre des responsabilités.

Il n’est pas rare non plus de la voir évoluer dans l’univers de la 3D en arrivant au poste d’animatrice 3D par exemple ou encore d’accéder au rang de cheffe de projet jeux vidéo.

« C'est un métier créatif que de pouvoir construire quelque chose à partir d'idées, de références et de ré-interpréter le tout pour le besoin du projet. C'est ce qui est très motivant. »
GearBox Michel Lapierre
Michel Lapierre
Ancien modeleur 3D

Modeleur 3D freelance, comment faire ?

Parmi les métiers créatifs, le modeleur 3D n’échappe au statut freelance. Nombreux sont ceux qui ont fait le choix de devenir indépendant et de travailler pour des clients différents. Ainsi, il est possible de réaliser des prestations pour un jeu vidéo, mais aussi pour un autre secteur.

Devenir freelance demande un bagage ou du moins une première expérience, de posséder du matériel informatique à la pointe et une capacité à s’organiser. L’avantage de travailler de cette manière, c’est de pouvoir être flexible.

Comment devenir modeleur 3D designer à l’étranger ?

Nombreux rêvent de travailler pour un studio aux Etats-Unis ou en Corée du Sud. Des patries du jeu vidéo. Une formidable occasion d’apprendre différemment son métier, de découvrir une culture et de booster son expérience.

Mais avant de l’envisager, il faut pouvoir être en capacité de disposer de toutes les cartes. Autrement dit, être diplômé sera la première chose, puis il faut savoir à quoi s’attendre une fois sur place. Pour cela, parler la langue est une condition, adapter son CV et présenter un portfolio de ses réalisations, une autre. Il est essentiel de passer par des organismes qui peuvent vous conseiller sur l’accès au logement, aux services de santé et aux aspects administratifs. Une aide précieuse.

Après quoi, l’aventure internationale pourra démarrer.

Exemple d'illustration d'un logiciel qui permet au modeleur 3D d'ajouter texture et matériaux
A un personnage, le modeleur 3D va ajouter texture et matériaux

Les avantages et les inconvénients de ce métier

Les avantages :

  • Création et imagination sans limite
  • Travailler pour des secteurs variés

Les inconvénients :

Il ne s’agit pas d’un inconvénient, mais modeleur 3D demande d’avoir une forte maîtrise des techniques 3D. Ce qui impose une veille constante, une certaine concentration et une exigence professionnelle. Le salaire en France, à ce poste, n’est pas des plus élevés.

En résumé

👑 Quelles sont les missions d’un modeleur 3D ?

Aussi bien fin technicien qu’artiste, le modeleur 3D met en volume objets, personnages ou décors d’un jeu vidéo, soit tout ce qui sera visible sur un écran ensuite.

Dans son travail, cet expert de la trois dimensions va d’abord sculpter le personnage sur son ordinateur (bien souvent à partir d’un dessin), lui ajouter texture et matériaux. Il va s’assurer de la cohérence de l’ensemble en fonction du cahier des charges qu’il doit suivre.

De plus, il peut ajuster et corriger le volume en fonction des directives.

Modeleur 3D est donc un métier qui demande à la fois de bien connaître les logiciels de modélisation 3D, des éditeurs de niveau, d’outils d’éclairage, d’intégration de contenu ou encore le dessin 2D.

💰 Combien gagne un modeleur 3D ?

Les salaires d’un modeleur 3D dépendent en grande partie de trois facteurs : le statut (freelance, CDI, intérim…), l’employeur et l’expérience. Un profil junior ne gagnera pas la même chose qu’un profil sénior.

On estime donc, qu’un modeleur 3D peut toucher environ 3 000 euros en moyenne par mois en France. C’est davantage aux Etats-Unis, où la rémunération est de l’ordre de 60 000 dollars par an. Et au Canada, autour de 56 000 dollars.

🧠  Quel niveau d’étude est nécessaire pour être modeleur 3D ?

Il faut bien être conscient que ce métier demande de maîtriser un ensemble de logiciels et outils numériques.

De l’animation 3D, à l’intégration de contenu, en passant par la modélisation, le modeleur 3D est capable de développer en trois dimensions objets, personnages, créatures, voitures, paysages.

C’est pourquoi, il faut passer par une formation de niveau Bac +2 ou Bac +3 pour apprendre les bases.

🎓 Quel bac faut-il avoir pour devenir modeleur 3D ?

L’avenir professionnel se décide dès le lycée. Si vous avez le souhait de devenir modeleur 3D, il faut donc envisager de s’orienter dans une filière qui vous permettra, ensuite, de candidater pour un diplôme d’étude supérieure.

Il faudra donc choisir entre un bac technologique STI2D par exemple ou un bac général avec une spécialité en numérique et sciences informatiques.

📚  Quelle est la formation pour devenir modeleur 3D ?

C’est à Lyon, au coeur d’un campus dédié exclusivement aux jeux vidéo à l’esport, que notre école G. Art vous donne les moyens de devenir modeleur 3D. Grâce à un environnement favorable qui suscite la productivité et l’émulation, nous proposons de commencer par le Bachelor Infographie 2D/3D.

Une formation qui se déroule en trois ans, accessible après le Bac et qui permet d’apprendre à manipuler les logiciels graphiques, de connaître les bases de l’anatomie, du dessin. Mais aussi d’acquérir une culture générale en jeu vidéo, en cinéma ou en game design.

En plus de cela, chaque année des stages permettent de se familiariser avec son futur métier.

L’école offre aussi l’occasion d’aller plus loin, de se perfectionner davantage, en continuant en MBA Game artist. Deux ans durant lesquelles, le concept art, le game art, les moteurs de jeu, mais aussi le management seront vus et approfondis.

Un stage de six mois complète la première année et une alternance est proposée la dernière.

🎮  Comment devenir modeleur 3D ?

En ayant toutes les compétences et connaissances nécessaires. Comment faire ? En faisant le choix de passer par une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo.

Ce que propose G. Art avec son Bachelor et MBA qui, en trois ou cinq ans, permettent de devenir modeleur 3D. Des formations de haut niveau, dispensées par des professionnels reconnus et qui laissent une grande place à la création de production.

Comment devenir modeleur 3D ?

La voie de l’apprentissage à l’école sera le meilleur moyen pour devenir modeleur 3D. Notre école G. Art propose de former les futurs créatifs avec un enseignement tourné principalement vers la pédagogie par projets. Avec notre Bachelor Infographiste 2D – 3D – Game art et notre MBA Game Artist, le dessin, le graphisme, les textures, les moteurs de jeu, etc. n’auront plus de secret.

Modeleur 3D en vidéo

Prévisualisation youtube bouton play youtube

background

Métiers proches de Modeleur 3D

Continuez vos recherches autour des métiers artistiques d'un jeu vidéo :
Téléchargez gratuitement
Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport
68 fiches métiers + 108 conseils et témoignages de professionnels
push-guide push-guide-mob

Remerciements

Cette fiche métier « Modeleur 3D » a été réalisée avec l’aide de professionnels du secteur du jeu vidéo. Découvrez leur entreprise :

GearBox Michel Lapierre
Michel Lapierre
Ancien modeleur 3D pour Ubisoft Montréal
Image du logo d'Asobo Studio Adonia Urian
Adonia Urian
Character modeler 3D - Asobo Studio