Métiers

Modeleur 3D

Derrière le métier de modeleur 3D se cache un expert de la trois dimensions et du dessin. Un professionnel capable de concevoir des objets, des créatures, des personnages, des paysages et bien d’autres choses en volume.

Fiche métier publiée le mise à jour le
Niveau d’études : Bac+5
Bac conseillé : Scientifique ou Economique
Employabilité : Très bonne
Salaire débutant : 2 500€
Salaire confirmé : 3 350€
Mobilité : Très bonne
Code ROME : E1205
Code FAP : U1Z82

Métier : modeleur 3D

On ne le retrouve pas dans tous les studios de jeux vidéo – car certains ne disposent pas de spécialistes, mais de techniciens polyvalents – et pourtant le modeleur 3D fait partie de la grande famille des métiers artistiques du jeu vidéo. Et plus largement, dans tous les secteurs qui utilisent la 3D. Ce professionnel est ainsi en mesure de représenter en 3D tout ce qui sera visible à l’écran (créatures, décors, personnages, objets, etc.), et de leur ajouter textures et matériaux. Il fournit ensuite son travail à l’animateur 3D afin que ce dernier apporte les mouvements nécessaires.

Il n’est pas rare non plus de voir des modeleurs 3D se spécialiser dans un domaine précis comme travailler spécifiquement sur les personnages ou les environnements.

«Le modeleur 3D fait partie du département artistique et est en charge du modèle 3D, de la création d'objet 3D et de texture pour un rendu en temps réel. Mais aussi de la texture et autres responsabilités variable selon le projet et l'entreprise. »
GearBox Michel Lapierre
Michel Lapierre
Ancien modeleur 3D pour Ubisoft Montréal et aujourd'hui technical artist chez Gearbox Studio

Les missions du modeleur 3D

Conformément au cahier des charges et suivant les recommandations du directeur artistique, le modeleur 3D va mener plusieurs actions, à savoir :

  • Suivant la base d’un dessin, il va sculpter le personnage (ou autre) sur ordinateur
  • Il va ajouter texture et matériaux grâce à des logiciels
  • Il va s’assurer de la consistance réaliste, ou fidèle aux directives, et respecter la cohérence
  • Ajuster et corriger le volume
Un modeleur 3D crée des visages en trois dimensions
Un modeleur 3D peut se spécialiser uniquement dans la création de personnages ou d’environnements
« La mission principale est de prendre un concept/design 2D créé par le character designer et de le transposer en 3D, c’est-à-dire de pouvoir tourner autour, le voir dans tous les angles et de rester le plus fidèle au concept fourni tout en prenant en compte les contraintes liées à l’animation. »
Image du logo d'Asobo Studio Adonia Urian
Adonia Urian
Character modeler 3D pour Asobo Studio

Quelles compétences à maîtriser ?

C’est tout un ensemble de connaissances et de compétences que le modeleur 3D se doit de maîtriser. Dans le détail, il connaît :

  • Les logiciels de modélisation 3D (Zbrush, 3DS Max, Blender, Maya…)
  • Les éditeurs de niveau
  • Les outils d’éclairage
  • Les outils d’intégration de contenu
  • Le dessin 2D
  • L’anatomie
  • L’architecture
  • Le jeu vidéo et les évolutions techniques
Illustration du logiciel Blender
Le modeleur 3D est en mesure de connaître le logiciel Blender
« Les compétences à maîtriser : savoir utiliser les logiciels de création en 3D (Max, Maya, Blender) et les logiciels de « sculpture numérique » (Zbrush). Avoir des connaissances traditionnelles (dessin, sculpture tradi) sont toujours un bonus pour la compréhension des volumes en 3D. »
Image du logo d'Asobo Studio Adonia Urian
Adonia Urian
Character modeler 3D pour Asobo Studio
« Cela varie selon l'expérience, on n'attend pas la même chose d'un junior qu'un sénior. Pour une personne qui commence par exemple, on attend à ce qu'elle respecte la direction artistique et technique du projet. Elle doit connaître les fonctionnalités de son logiciel de modélisation et connaître le processus de création d'asset. »
GearBox Michel Lapierre
Michel Lapierre
Ancien modeleur 3D et aujourd'hui technical artist chez Gearbox Studio

Quelles qualités à posséder ?

Savoir travailler en équipe est indéniable à son niveau. Mais pour un modeleur 3D, il faut aussi savoir faire preuve de créativité, de prise d’initiatives. Avoir une capacité d’analyse et de réactivité, ainsi que le souci du détail.

Quel Bac doit-il avoir ?

Il est possible d’occuper ce poste en sortant d’un Bac +2. Au lycée, il faudra choisir un Bac technologique STI2D par exemple ou général avec la spécialité en mathématiques, en arts ou numériques et sciences informatiques. Ensuite, il est pertinent de suivre une formation en école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo.

L'école à envisager pour faire ce métier

Avec notre Bachelor Infographiste 2D – 3D, notre école G. Art propose de former les futurs créatifs du jeu vidéo. A partir de la pédagogie par projets, d’un enseignement dispensé par des professionnels reconnus et des stages en entreprise, notre formation permet de devenir modeleur 3D après trois années d’étude. Logiciels graphiques, dessin, éclairage, anatomie, mais également culture du jeu vidéo, du cinéma, du sound design et bien d’autres matières sont au programme.

De plus, nous donnons l’occasion de poursuivre deux années de plus en MBA Game artist. Concept art, game art, moteurs de jeu, volet management et gestion de projet sont au coeur de notre formation reconnue. Elle permet ainsi d’envisager de prendre des fonctions à responsabilités et de posséder un haut niveau de technicité et de créativité.

en savoir plus

Faire un stage de modeleur 3D, comment s’y prendre ?

Rien de tel que de se confronter à la réalité du terrain, ce que nous privilégions. C’est pourquoi, tout au long de sa formation, un étudiant devra réaliser plusieurs stages.

Au cours des trois premières années, les stages s’étendent de deux à trois mois. Puis, six mois en première année de MBA et une année à rythme alterné de stage et CDD en fin de diplôme.

« J’ai commencé par une école d’art traditionnel où j’ai principalement travaillé la gravure et le dessin, j’ai ensuite continué par une école d’art plus « moderne » on va dire où j’ai appris d’autres médiums, comme la photo et la vidéo pour ensuite compléter ma formation par une école de jeu vidéo qui m’a ensuite permis de trouver mon premier travail. »
Image du logo d'Asobo Studio Adonia Urian
Adonia Urian
Character modeler 3D pour Asobo Studio

Le salaire d’un modeleur 3D

Le modeleur 3D gagne aux Etats-Unis jusqu’à 90 000 dollars par an, toutefois son salaire s’affiche en moyenne à 60 000 dollars annuels. Chez les voisins du Canada, la rémunération s’inscrit dans la même fourchette, autour de 56 000 dollars par an. En France, un modeleur 3D peut gagner par mois environ 3 000 euros.

Illustration du personnage Donkey Kong
Le modeleur 3D conçoit des personnages et autres créatures en 3D, comme ici Donkey Kong

Dans quelle entreprise travailler ?

Le modeleur 3D peut évoluer dans le jeu vidéo bien étendu, mais aussi dans divers univers comme le cinéma, l’animation, voire se tourner vers des secteurs qui n’ont rien à voir. C’est le cas avec l’industrie automobile, l’architecture, l’immobilier etc. Il s’agit d’un professionnel assez recherché. La plupart des grands studios ont des spécialistes comme lui, moins les plus petits qui disposent de professionnels polyvalents.

Les débouchés et évolutions

Maîtrisant bien les outils 3D, les concepts 2D et le graphisme, le modeleur 3D est amené à travailler sur des grosses productions et des projets importants. Et de fil en aiguille, il va évoluer et prendre des responsabilités. Aussi, il n’est pas rare de le voir évoluer dans l’univers de la 3D en devenant animateur 3D par exemple ou encore prendre le poste de chef de projet jeux vidéo.

Les avantages et les inconvénients de ce métier

Les avantages :

  • Création et imagination sans limite
  • Travailler pour des secteurs variés

Les inconvénients :

Il ne s’agit pas d’un inconvénient, mais modeleur 3D demande de posséder une assez forte maîtrise des techniques 3D. Ce qui impose une veille constante, une certaine concentration et exigence. Le salaire en France, à ce poste, n’est pas des plus élevés.

« C'est un métier créatif que de pouvoir construire quelque chose à partir d'idées, de références et de ré-interpréter le tout pour le besoin du projet. C'est ce qui est très motivant. »
GearBox Michel Lapierre
Michel Lapierre
Ancien modeleur 3D

Modeleur 3D freelance, est-ce possible ?

Parmi les métiers créatifs, le modeleur 3D n’échappe au statut freelance. Nombreux sont ceux qui ont fait le choix de devenir indépendant et de travailler pour des clients différents. Ainsi, il est possible de réaliser des prestations pour un jeu vidéo, mais aussi pour un autre secteur. Devenir freelance demande un bagage ou du moins une première expérience, de posséder du matériel informatique à la pointe et une capacité à s’organiser. L’avantage de travailler de cette manière, c’est de pouvoir être flexible.

Exemple d'illustration d'un logiciel qui permet au modeleur 3D d'ajouter texture et matériaux
A un personnage, le modeleur 3D va ajouter texture et matériaux

En résumé

👑 Quelles sont les missions d’un modeleur 3D ?

Aussi bien fin technicien qu’artiste, le modeleur 3D met en volume objets, personnages ou décors d’un jeu vidéo, soit tout ce qui sera visible sur un écran ensuite.

Dans son travail, cet expert de la trois dimensions va d’abord sculpter le personnage sur son ordinateur (bien souvent à partir d’un dessin), lui ajouter texture et matériaux. Il va s’assurer de la cohérence de l’ensemble en fonction du cahier des charges qu’il doit suivre.

De plus, il peut ajuster et corriger le volume en fonction des directives.

Modeleur 3D est donc un métier qui demande à la fois de bien connaître les logiciels de modélisation 3D, des éditeurs de niveau, d’outils d’éclairage, d’intégration de contenu ou encore le dessin 2D.

💰 Combien gagne un modeleur 3D ?

Les salaires d’un modeleur 3D dépendent en grande partie de trois facteurs : le statut (freelance, CDI, intérim…), l’employeur et l’expérience. Un profil junior ne gagnera pas la même chose qu’un profil sénior.

On estime donc, qu’un modeleur 3D peut toucher environ 3 000 euros en moyenne par mois en France. C’est davantage aux Etats-Unis, où la rémunération est de l’ordre de 60 000 dollars par an. Et au Canada, autour de 56 000 dollars.

🧠  Quel niveau d’étude est nécessaire pour être modeleur 3D ?

Il faut bien être conscient que ce métier demande de maîtriser un ensemble de logiciels et outils numériques.

De l’animation 3D, à l’intégration de contenu, en passant par la modélisation, le modeleur 3D est capable de développer en trois dimensions objets, personnages, créatures, voitures, paysages.

C’est pourquoi, il faut passer par une formation de niveau Bac +2 ou Bac +3 pour apprendre les bases.

🎓 Quel Bac faut-il avoir pour devenir modeleur 3D ?

L’avenir professionnel se décide dès le lycée. Si vous avez le souhait de devenir modeleur 3D, il faut donc envisager de s’orienter dans une filière qui vous permettra, ensuite, de candidater pour un diplôme d’étude supérieure.

Il faudra donc choisir entre un Bac technologique STI2D par exemple ou un Bac général avec une spécialité en Numérique et sciences informatiques.

📚  Quelle est la formation pour devenir modeleur 3D ?

C’est à Lyon, au coeur d’un campus dédié exclusivement aux jeux vidéo à l’esport, que notre école G. Art vous donne les moyens de devenir modeleur 3D. Grâce à un environnement favorable qui suscite la productivité et l’émulation, nous proposons de commencer par le Bachelor Infographie 2D/3D.

Une formation qui se déroule en trois ans, accessible après le Bac et qui permet d’apprendre à manipuler les logiciels graphiques, de connaître les bases de l’anatomie, du dessin. Mais aussi d’acquérir une culture générale en jeu vidéo, en cinéma ou en game design.

En plus de cela, chaque année des stages permettent de se familiariser avec son futur métier.

L’école offre aussi l’occasion d’aller plus loin, de se perfectionner davantage, en continuant en MBA Game artist. Deux ans durant lesquelles, le concept art, le game art, les moteurs de jeu, mais aussi le management seront vus et approfondis.

Un stage de six mois complète la première année et une alternance est proposée la dernière.

🎮  Comment devenir modeleur 3D ?

En ayant toutes les compétences et connaissances nécessaires. Comment faire ? En faisant le choix de passer par une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo.

Ce que propose G. Art avec son Bachelor et MBA qui, en trois ou cinq ans, permettent de devenir modeleur 3D. Des formations de haut niveau, dispensées par des professionnels reconnus et qui laissent une grande place à la création de production.

Modeleur 3D en vidéo


Prévisualisation youtube
bouton play youtube

Comment devenir modeleur 3D ?

La voie de l’apprentissage à l’école sera le meilleur moyen pour devenir modeleur 3D. Notre école G. Art propose de former les futurs créatifs avec un enseignement tourné principalement vers la pédagogie par projets. Avec notre Bachelor Infographiste 2D – 3D – Game art et notre MBA Game Artist, le dessin, le graphisme, les textures, les moteurs de jeu, etc. n’auront plus de secret.

Bulle orange de chat