Bulle orange de chat
Métiers

Animateur 3D

L’animateur 3D est celui qui va créer les images de synthèse d’un jeu vidéo. Plus précisément, c’est à lui que revient de donner vie aux personnages ou des objets, de créer l’animation, de les mettre en mouvement (geste, allure, etc.). Et de le faire de la manière la plus réaliste possible.

Fiche Métier Animateur 3D
Fiche métier mise à jour le
Niveau d’études : Bac+3
Bac conseillé : Artistique
Employabilité : Correcte
Salaire débutant : 2 083€
Salaire confirmé : 4 166€
Mobilité : Correcte
Code ROME : E1104
Code FAP : U1Z82

Profession : animateur 3D

Ce professionnel de l’image de synthèse est capable de donner vie à un personnage, un animal, un objet, un décor. De les mettre en mouvement en fonction des objectifs de la direction artistique tout en restant fidèle à l’histoire, au gameplay. Il se doit donc d’être un bon technicien qui maîtrise les logiciels 2D et 3D, mais aussi de connaître l’anatomie, l’architecture, le dessin traditionnel.

Capture d'écran du jeu vidéo Spiderman
Dans le jeu vidéo Spiderman, l’animateur 3D a permis de donner des mouvement au héros
« Difficile de définir ce métier en quelques phrases. Animateur 3D est un métier à multiples facettes. Au final c'est une catégorie de métiers, je dirais même, car en fonction du domaine (cinéma, série TV, jeux vidéo, pub, etc.), l'animateur 3D peut se retrouver à avoir des tâches au-delà de l'animation bien différentes. Un animateur 3D, en fonction de l'entreprise dans laquelle il se trouve, peut être + ou - artiste, technicien, peut résoudre des problèmes, etc. »
Logo d'Ubisoft Annecy Photo d'Aude Glondu, animatrice 3D
Aude Glondu
Senior 3D animator chez Ubisoft Annecy

Quelles sont les missions d’un animateur 3D ?

L’animateur 3D donne à un visage ses expressions, à un animal ses mouvements. Il peut créer des rires et des larmes, mais aussi des comportements. Au côté d’une équipe de créatifs, il intervient à plusieurs niveaux, bien souvent après le modeleur. C’est ainsi qu’il :

  • Analyse du concept visuel
  • Crée le concept en trois dimensions de manière à le rendre vivant
  • S’attache à le faire le plus réaliste possible, le plus crédible
  • Veille à la cohérence de l’ensemble
  • Ajuste les réalisations en fonction des retours et tests

Quelles sont ses compétences ?

Elles reposent à la fois sur des connaissances techniques, informatiques et artistiques. Un animateur 3D possède alors plusieurs compétences, à savoir :

  • Les logiciels 2D/3D (3ds Max, Maya, etc.)
  • Les logiciels d’animation (Character Studio par exemple)
  • Le dessin traditionnel
  • Les outils d’intégration, de niveau
  • Le scripting
  • L’anatomie, l’architecture
  • La culture cinématographique, de l’animation, du jeu vidéo, de l’art
Capture d'écran du logiciel Character studio
L’animateur 3D doit connaître le logiciel Character Studio
Capture d'écran du logiciel Maya
Illustration d’un logiciel que l’animateur 3D doit savoir utiliser : Maya
« Un animateur 3D doit prendre en compte quatre facteurs dans ses missions : 
  • Il doit maîtriser les bases de l'animation et s'adapter au style de la direction artistique,
  • Avoir un grand sens de l'observation pour être capable de s'inspirer correctement de références comme des films, ou soi-même en se filmant, et retranscrire tout cela dans ses animations,
  • Il doit être autonome et force d'initiative pour continuer d'apprendre encore et toujours après sa formation, ou pour être capable de résoudre des problèmes seul,
  • Il doit être très flexible dans sa façon de travailler. Pour avoir changé de studios plusieurs fois dans ma carrière, j'ai, à chaque fois, dû réapprendre certaines facettes de mon métier, la façon de travailler, les outils, qui diffèrent à chaque fois. Les studios ont souvent des outils dits "maison", qu'on ne peut apprendre à utiliser nulle part ailleurs, ni à l'école, ni en ligne seul avec des tutoriels. Il faut se former sur le tas, assez rapidement. Et cela peut arriver au sein d'un même studio, en changeant juste de projet ! »
Logo d'Ubisoft Annecy Photo d'Aude Glondu, animatrice 3D
Aude Glondu
Senior 3D animator chez Ubisoft Annecy

Les qualités pour être animateur 3D

Faire ce métier demande d’avoir certaines qualités essentielles qui permettent de travailler en équipe. Ainsi l’animateur 3D possède :

  • Un sens de l’observation
  • Une grande rigueur
  • Une sensibilité artistique
  • Un esprit vif et réactif

Avantages et inconvénients du métier

Quels sont les avantages et les inconvénients du métier d’animateur 3D ?

Les avantages :

  • Métier possible en freelance et avec un Bac+3
  • Polyvalent : technicien, graphiste, artiste, informaticien
  • Possibilité de travailler dans des domaines divers (animation, télévision, cinéma, etc.)

Les inconvénients :

  • Difficile parfois de trouver du travail
  • Salaire moyen en début de carrière
  • Demande concentration et exigence

Travaillant au sein d’Ubisoft Annecy, Aude Glondu détaille les avantages et les inconvénients de son métier. Pour les premiers :  « Comme il faut constamment s’inspirer pour innover dans les mouvements qu’on apporte à ses animations, cela développe une grande ouverture d’esprit. On se renseigne sur beaucoup de sujets différents en fonction de nos projets, qu’on n’aurait pas du tout regardés sans cela. Cela permet aussi de voyager ! Et même avec le Covid, les studios sont toujours ouverts si les gouvernements ne bloquent pas, à accueillir des talents de tous horizons. C’est une vraie chance de pouvoir s’expatrier facilement grâce à son métier ! Enfin, cela permet de travailler dans des entreprises et sur des projets extraordinaires. Les studios de jeux vidéo, ou de VFX artist sont pour la plupart très bon enfant, avec des événements internes que l’on n’aurait pas dans d’autres métiers plus « sérieux ». »

Et pour ce qui est des inconvénients, Aude Glondu ajoute : « Comme tout métier passion, on peut y passer sa vie. Gérer son équilibre vie perso vie pro, lorsqu’on commence à fonder une famille peut devenir un challenge. Il faut alors apprendre à se donner des limites. »

Quel Bac faut-il avoir ?

Pour devenir animateur 3D, un niveau d’étude minimum est souvent demandé. La raison ? Travailler pour un studio, c’est pouvoir répondre à une certaine exigence et surtout être opérationnel très rapidement. C’est pourquoi, obtenir une certaine qualification sera nécessaire.

Dès lors, un Bac technologique ou général (spécialité arts par exemple) est une première étape, puis s’orienter en école spécialisée aux métiers du jeu vidéo, une seconde étape afin d’y suivre un Bachelor par exemple. Pour faire ce métier, un Bac +3 est conseillé, tout comme avoir MBA.

Quelle formation choisir ?

Parmi toutes les formations possibles en France, faire le choix d’une école de qualité est important. A G. Art, nous vous proposons de vous former aux métiers créatifs du jeu vidéo avec des diplômes qualifiants, un enseignement de haut niveau, des intervenants reconnus et une pédagogie tournée vers des réalisations concrètes.

Notre Bachelor Infographiste 2D – 3D vous donnera l’opportunité en trois ans, d’obtenir toutes les connaissances dans les logiciels graphiques, dans le dessin, l’éclairage, l’anatomie, etc. Tout en vous apportant les bases d’une culture du jeu vidéo, du cinéma, du sound design et bien d’autres. Sans oublier, un enseignement portant sur le management, la communication, l’anglais, etc.

Une formation complète, riche, complétée par des stages en entreprise d’une durée de 2 à 3 mois.

Puis G. Art propose de se perfectionner avec deux MBA au choix et qui peuvent conduire au métier d’animateur 3D :

  • Le MBA Technical artist. Diplôme qui forme au développement de jeu vidéo (maîtrise de l’informatique) et en game art.
  • Le MBA Game artist qui permet de voir plus profondément le concept art, le game art, les moteurs de jeu, etc.

Ces deux formations proposent des cours en management qui peuvent vous donner des bases pour prendre des responsabilités, plus tard.

en savoir plus

Stage en entreprise

En plus d’une formation pour devenir animateur 3D, réaliser des stages en entreprise est important. Les périodes en immersion sont autant de moments pour mettre en pratique ses acquis que de moments pour observer, rencontrer des professionnels, se rendre compte de son environnement futur. C’est pourquoi, l’école propose de réaliser deux stages de deux mois en 1ère année de Bachelor ainsi qu’en 2ème, puis trois mois en dernière année. En poursuivant en MBA, ce sont six mois en première année et une seconde année rythmée de stage et période en CDD.

Combien gagne un animateur 3D ?

Un animateur 3D peut gagner en moyenne 38 000 euros. Junior, sa rémunération peut démarrer à 25 000 euros et avec de l’expérience et suivant son employeur, atteindre près de 50 000 euros.

L’animateur 3D installé à Montréal va gagner en moyenne 55 000 dollars par an. Les plus hauts salaires atteignent 80 000 dollars. Un peu plus loin, à San Francisco, ça sera plus. 75 000 en moyenne jusqu’à 100 000 dollars annuels.

Où travailler ?

Un animateur 3D va travailler auprès de studios de jeux vidéo comme Piece of Cake studio, Pinpin Team, Arutua Studio ou encore Voxler.

De plus, l’animateur 3D peut évoluer dans d’autres univers : contenus pour le web avec Studio 100 Animation, cinéma avec Tat Studio ou encore la SNCF, Winamax et bien d’autres qui recherchent des professionnels qualifiés.

Image d'un jeu vidéo développé par Arutua Studio
La plupart des studios de jeux vidéo emploient des animateurs 3D, comme celui d’Arutua Studio, à Paris
« Au départ, j'ai choisi l'ambiance du domaine du divertissement, plutôt que ce métier en particulier. On reste de grands enfants, et les projets font toujours rêver. Mais en prenant du recul, un autre métier qu'animateur 3D ne m'aurait pas plus intéressée. Je trouve passionnant la science des mouvements, que ce soit pour les objets, les animaux/créatures ou les humains. En tant qu'animateur, on donne littéralement vie à quelque chose. Sans nous, ça reste qu'une image. Avec nous, cette image trouve des émotions, peut faire rire ou pleurer. Peut faire rêver des gens, comme moi quand j'étais gamine et que je rêvais devant mes films préférés. C'est parce que ces mondes avaient une vie, ce n'étaient pas seulement des images fixes. »
Logo d'Ubisoft Annecy Photo d'Aude Glondu, animatrice 3D
Aude Glondu
Senior 3D animator chez Ubisoft Annecy

Les débouchés et évolutions possibles ?

Un animateur 3D peut évoluer toute sa carrière dans l’univers du jeu vidéo et prendre petit à petit des responsabilités. Ou même de s’orienter vers d’autres missions comme le game design par exemple.

Comment devenir animateur 3D freelance ?

Parmi les métiers du jeu vidéo, l’animateur 3D peut travailler de chez lui, en freelance. Après ses études, et une ou plusieurs expériences en entreprises sur des projets de jeux vidéo ou d’animation, l’animateur 3D freelance va pouvoir évoluer en indépendant. Liberté assurée, cela demande néanmoins d’être disponible, expert, attentif, créatif, organisé.

En résumé

👑 Quelles sont les missions d’un animateur 3D ?

L’animateur 3D est celui qui donne vie à un concept visuel. Que ce soit un animal ou un personnage, il leur ajoute des mouvements et expressions en images de synthèse. A la fois bon technicien et créatif, ses missions seront différentes qu’il travaille pour un jeu vidéo ou dans le cinéma.

Néanmoins, que ce soit pour l’un ou l’autre, il doit être compétent dans l’utilisation de logiciels comme 3ds Max ou Maya, dans le dessin traditionnel, les outils d’intégration, mais également dans tout ce qui touche à l’anatomie, à l’architecture. Un métier passion.

💰 Quel est le salaire d’un animateur 3D ?

Un animateur 3D gagne en moyenne 38 000 euros par an. Ce sera sans doute moins en début de carrière avec une rémunération qui s’affiche plutôt autour des 25 000 euros. Suivant l’expérience, le statut, les projets réalisés et l’employeur, le salaire annuel peut facilement atteindre les 50 000 euros par an soit plus de 4 100 euros par mois.

A l’étranger même constat, les salaires sont relativement élevés. A Montréal par exemple, un animateur 3D va gagner en moyenne 55 000 dollars. A San Francisco plutôt 75 000 dollars annuels.

🧠 Quel niveau d’étude pour devenir animateur 3D ?

Ce métier demande de bien connaître l’univers graphique, ses logiciels, mais également d’avoir une bonne culture artistique et graphique. C’est pourquoi, un studio demandera à son futur animateur 3D d’avoir des compétences à la fois techniques, linguistiques et relationnelles.

Donc pour travailler à ce poste, un Bac +3 minimum est recommandé. Pour davantage de spécialisation et d’expertise dans l’animation 3D, choisir un Bac +5 peut se révéler pertinent. A savoir que pour l’un ou l’autre, être curieux et créatifs sont incontournables.

🎓 Quel Bac choisir pour devenir animateur 3D ?

Deux voies sont possibles au lycée : celle du Bac général avec la spécialité en arts par exemple, mais également en numérique et sciences de l’informatique, en anglais ou en mathématiques. Une bonne première étape qui permet d’acquérir un sens de la logique et de la créativité. Ou bien alors de faire le choix d’un Bac technologique STD2A.

Les deux conduiront à candidater dans une formation post-bac animateur 3D. L’idéal étant de choisir une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo.

📚  Quelle est la formation pour devenir animateur 3D ?

Se former aux métiers créatifs, notre école G. Art en donne l’occasion. Implantée à Lyon, dans le 7ème arrondissement au coeur d’un campus dédié exclusivement au gaming, elle propose des diplômes avec un haut niveau d’enseignement, encadrés par des professionnels reconnus et basés sur la pédagogie par projet.

Pour démarrer et obtenir les compétences en dessin numérique et tout ce qui s’en rapporte, mais également une culture gaming et technique, le Bachelor Infographiste 2D – 3D est un bon début. Puis pour compléter son cursus et se perfectionner, un futur animateur 3D pourra poursuivre en MBA Game artist. Un diplôme qui permet de voir plus en détail le concept art, le game art, les moteurs de jeu, etc.

🎮  Comment devenir animateur 3D ?

Il s’agit d’un métier qui demande d’avoir une bonne base en matière d’animation, d’avoir un certain sens de l’observation et d’être capable de s’adapter au style de la direction artistique, tout en étant flexible et autonome, si bien que pour cela, il faut obtenir une formation Bac +3 à Bac +5. A G.Art, nous permettons de devenir animateur 3D par le biais de deux diplômes.

Le premier étant notre Bachelor qui donne les bases à connaître et le second, le MBA, offre un moyen de se perfectionner et de devenir un spécialiste de l’animation 3D pour le jeu vidéo.

Comment devenir animateur 3D ?

Faire le choix de travailler comme animateur 3D, c’est pouvoir être en mesure de réaliser des mouvements en images de synthèse de personnages, d’animaux, d’objets. Donc de maîtriser un certain nombre de logiciels, de techniques mais aussi tous les aspects d’anatomie ou d’architecture. Pour cela, l’école G. Art avec son Bachelor Infographiste 2D – 3D et ses MBA Technical artist et Game artist vous donne l’occasion d’apprendre les fondamentaux pour devenir animateur 3D avec des formations de haut niveau. 

Animateur 3D en vidéo


Prévisualisation youtube
bouton play youtube