Boite à outils  / 11 Février 2021

Les musiques célèbres du jeux vidéo

Logos d'éditeurs de jeux video

L’aspect sonore des premiers jeux commerciaux relevaient souvent plus du défi technique que de la performance artistique, mais la musique de jeux vidéo s’est peu à peu imposée comme un espace d’expression à part entière. Des premiers synthétiseurs à l’âge d’or 16 bits en passant par les apports du lecteur optique ou la musique adaptative, le chemin de la musique de jeu a été long, complexe et jalonné d’œuvres majeures dont voici quelques exemples.

Super Mario Bros.

C’est l’une des musiques iconiques du jeu vidéo, tellement reprise, fredonnée et réutilisée dans la culture populaire qu’il doit sans doute s’agir de l’un des airs les plus connus du monde. Suffisamment dépouillé pour convenir aux spécifications techniques de la Nes, ce thème légendaire a traversé les âges pour s’enrichir avec le temps de nombreuses subtilités et résonances différentes.

Editeur : Nintendo

Compositeur : Koji Kondo

Date : 1985

Thème original

Une autre version

Tetris

Si cet air entêtant n’a pas été créé pour Tetris, il lui doit certainement son immense résonance internationale. Développé en 1984 par Alekseï Pajitnov sur la machine de jeu soviétique Elektronika 60, le puzzle-game le plus iconique de l’histoire a commencé à réellement hanter les rêves des joueurs avec sa version Gameboy, offerte avec chaque console vendue à sa sortie en 1989.

Editeur : Divers

Compositeur : Nikolaï Alekseïevitch Nekrassov

Date : 1861 (1984 dans Tetris)

Version originale

Une autre version

Street Fighter II

Difficile de choisir un thème précis pour évoquer la brillante bande son de Street Fighter II, le célèbre jeu de combat sorti en 1991 sur borne d’arcade et l’année suivante sur Super Nintendo. Les thèmes de Ryu, Guile et Ken sont iconiques, mais notre préférence va malgré tout à celui de Vega (Balrog au Japon), tous composés par Yōko Shimomura et le groupe maison de Capcom, Alph Lyla.

Editeur : Capcom

Compositrice : Yōko Shimomura

Date : 1991

Tous les thèmes

Une autre version du thème de Guile

Super Castlevania IV

S’il n’est pas à proprement parler un épisode original puisqu’il reprend nombre d’éléments du premier Castlevania, Super Castlevania IV a quand même marqué les esprits par ses qualités graphiques impressionnantes pour l’époque, sa difficulté légendaire et sa bande-son parfaitement dans le ton de cette aventure vampirique dans laquelle Simon Belmont va chasser Dracula dans son propre château, en Transylvanie. Le thème du héros a particulièrement marqué les esprits, mais les autres titres de la série recèlent de musiques légendaires, comme Symphony of the Night par exemple.

Editeur : Konami

Compositeur : Masanori Adachi et Taro Kudo

Date : 1991

Thème de Simon Belmont

Une autre version

The Legend of Zelda

Impossible de choisir un épisode spécifique tant la série de Nintendo regorge de compositions fabuleuses illustrant parfaitement les sentiments ressentis en explorant le monde d’Hyrule. Le dernier épisode en date, Breath of the Wild, bénéficie d’une bande son atmosphérique enchanteresse et particulièrement riche, qui emprunte à l’histoire fournie de la saga tout en se mariant parfaitement avec le système de jeu plus ouvert de cet épisode. Ocarina of Time et Majora’s Mask, les deux épisodes sortis sur Nintendo 64, sont des monuments du genre, tout comme Wind Walker dont le thème du héros peut s’écouter en boucle.

Editeur : Nintendo

Compositeur : Koji Kondo, Hajime Wakai, Toru Minegishi, Kenta Nagata…

Date : 1991-2020

Thèmes principaux

Une autre version

Donkey Kong Country

Pour prouver la bonne tenue de sa Super Nintendo face à l’arrivée de la PlayStation et de sa 3D rutilante, Big N confie aux américains de Rare le soin de développer un jeu de plateforme techniquement à la pointe. Donkey Kong Country s’écoule à plus de 9 millions d’exemplaires, et sa bande-originale composée à six mains étonne encore aujourd’hui par la variété de ses influences, entre mélodies catchy, sons réalistes et percussions.

Editeur : Nintendo

Compositeur : David Wise, Eveline Fischer, Robin Beanland

Date : 1994

Thème principal

Une autre version

Un autre thème

Super Mario World

Pour son arrivée sur Super Nintendo, Mario frappe fort avec un épisode qui se classe parmi les meilleurs jeux vidéo de l’histoire. Si la bande-son reste dans les mémoires, c’est parce que l’inévitable Koji Kondo reprend la plupart des thèmes de Super Mario Bros 3 (sorti sur NES en 1988) mais profite des capacités de la console pour nous offrir des réarrangements de haute volée.

Editeur : Nintendo

Compositeur : Koji Kondo

Date : 1990

Thème Overworld

Une autre version

Megaman 2

Avec pas moins de 130 jeux différents depuis sa création en 1987, Mega Man (Rockman au Japon) est l’une des séries de jeux les plus prolifiques de l’histoire. Ces jeux d’action et de plateforme ont fait la renommée de Capcom par leur difficulté relevée, et l’absence de structure imposée dans la progression. Les compositeurs se sont succédé à travers le temps, mais c’est avec Mega Man 2 en 1988 que la série trouve son identité sonore par l’intermédiaire de Takashi Tateichi, Manami Matsumae et Yoshihiro Sakaguchi. La série dérivée initiée en 1993, Megaman X, dispose elle aussi de titres remarquables qui ont traversé les âges.

Editeur : Capcom

Compositeurs importants : Takashi Tateichi, Manami Matsumae

Date : 1988

Thème principal

Une autre version

Streets of Rage 2

House, breakbeat, nappes planantes : Yuzo Koshiro offre avec Streets of Rage une bande originale résolument moderne pour une série de beat’em all qui fera date. Si la musique du second volet, sorti en 1992, est souvent considérée comme la meilleure, le premier épisode a clairement posé les bases et le troisième opus, avec ses expérimentations diverses et sa dissonance maîtrisée, pousse encore plus loin le concept. Sorti en 2020, Streets of Rage 4 des français de Dotemu a relevé le défi ludique comme musical, avec une bande originale à la hauteur des attentes des joueurs.

Editeur : SEGA

Compositeurs : Yuzo Koshiro

Date : 1992

Thème du premier niveau

Fighting in the Street de Streets of Rage

Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty

Succès retentissant de la PlayStation, Metal Gear Solid passe un cap avec un second volet qui impose son réalisateur Hideo Kojima comme l’un des créateurs phares de la planète jeu vidéo. Largement inspiré par le cinéma américain, Kojima va chercher un spécialiste d’Hollywood pour la bande-originale de son titre, Harry Gregson-Williams. La démarche est rare à l’époque, et le résultat résonne encore aujourd’hui au panthéon du jeu vidéo, tout comme les compositions de sa suite, Metal Gear Solid 3: Snake Eater.

Editeur : Konami

Compositeurs : Harry Gregson-Williams, Norihiko Hibino

Date : 2001

Thème principal

Le thème de fin

Silent Hill 2

Silent Hill 2 est un chef d’œuvre du survival-horror. Sa bande originale, conçue par Akira Yamaoka, alterne compositions mélancoliques à la guitare ou au piano et sonorités organiques étranges, comme sorties des enfers. La dualité du monde de Silent Hill se retranscrit dans sa musique, et si tous les épisodes bénéficient du savoir faire de son compositeur attitré, le deuxième volet est clairement le plus marquant, à tous les niveaux.

Editeur : Konami

Compositeur : Akira Yamaoka

Date : 2001

Thème principal

Promise

Version rap sur le sample de Promise

Portal

La bande-originale de Portal n’a rien de remarquable en soi. Les nappes atmosphériques composées pour le puzzle-game de Valve accompagnent surtout la voix-off drôle et décalée de GLaDOS, le robot qui nous accompagne tout au long de l’aventure. Mais s’il figure ici, c’est que son thème de fin, bien écrit et drôle, est un point d’exclamation remarquable à cette courte aventure. Sa suite a quant à elle bénéficié d’une réelle bande originale riche et variée, tout en proposant également dans sa musique de fin une relecture très amusante du déroulement du jeu.

Editeur : Valve

Compositeur : Jonathan Coulton

Date : 2007

Thème de fin (Still Alive)

Thème de fin de Portal 2

Final Fantasy VI

Le développement long et compliqué de Final Fantasy VI, dernier épisode de la série de Squaresoft à sortir sur Super Nintendo, accouche dans la douleur en 1994. Remarquable par son écriture et bourré de scènes cultes, le titre de Yoshinori Kitase se démarque aussi par sa sublime bande originale, composée par l’inévitable Nobuo Uematsu.

Editeur : Squaresoft

Compositeur : Nobuo Uematsu

Date : 1994

Thème principal

Victory Fanfare

Un autre thème

Final Fantasy VI x Wu Tang

Hotline Miami

Hotline Miami est un cas à part, puisque c’est principalement sa bande-son qui a fait sa renommée avant sa sortie, en 2012. Les sonorités synthwave, composées spécialement pour le jeu ou non, ont remis au goût du jour un style musical 80’s qui a depuis fait de nombreux émules. Sa suite, sortie en 2015, dispose également d’une bande originale remarquable.

Editeur : Devolver Digital

Compositeurs : MOON, Jasper Byrne, Perturbator, Scattle, El Huervo…

Date : 2012

M.O.O.N. – Hydrogen

Perturbator – Miami Disco

The Last of Us

Immense succès de la PlayStation 3, The Last of Us a également fait parler de lui à sa sortie pour sa bande originale pleine de sensibilité qui met parfaitement en lumière l’humanité déliquescente de cet univers post-apocalyptique. Très acoustique et mélodieuse, la musique de TLoU de l’argentin Gustavo Santaolalla se décline comme le jeu sur quatre saisons aux sonorités proches mais à la sensibilité bien distincte.

Editeur : Sony

Compositeur : Gustavo Santaolalla

Date : 2013

Thème principal

Le thème All Gone

Shadow of the Colossus

Deuxième jeu de Fumito Ueda, après le magnifique Ico, Shadow of the Colossus est un chef d’œuvre laconique de l’action aventure. Précurseur des jeux à monde ouvert et œuvre contemplative par excellence, il offre une remarquable bande-originale orchestrale parfaitement en phase avec l’ambiance du jeu. La musique sait se taire pour accentuer le dénuement du héros, pour se lancer dans de grandes envolées instrumentales lors des affrontements contre les colosses, qui constituent l’essentiel de l’action du jeu.

Editeur : Sony

Compositeur : Kow Otani

Date : 2005

Thème principal

Thème de combat

WipEout 2097

Après un premier épisode remarqué au lancement de la PlayStation en 1994, Psygnosis remet le couvert deux ans plus tard avec WipEout 2097, un jeu de courses futuriste furieux à la bande son tonitruante. Les groupes légendaires de la techno comme FSoL, Underworld, Prodigy, Fluke ou encore The Chemical Brothers sont les grands noms d’une époque où la  musique électronique est un phénomène de la contre-culture, notamment au Royaume-Uni, en France et en Allemagne. Cold Storage (derrière la bande-originale de la plupart des épisodes de la série) complète une tracklist d’exception pour un jeu dont la direction artistique, conçue par The Designers Republic, a également marqué son époque.

Editeur : Psygnosis

Compositeur : Future Sound of London, Prodigy, Chemical Brothers, Fluke, Cold Storage…

Date : 1996

Bande originale complète

 

F-Zero, Chrono Trigger, Doom, Diablo, Skyrim, Journey, Undertale, The Witcher 3, Kingdom Hearts, Grand Theft Auto, Rayman, Jet Set Radio, Halo ou encore Hyper Light Drifter : de nombreux jeux ou séries de jeux mériteraient que l’on s’attarde sur les meilleures compositions de leurs bandes-originales respectives. N’hésitez pas à parcourir les archives de l’excellent podcast Les Démons du Midi, animé par Gautoz et Pipomantis, qui reviennent plus ou moins régulièrement sur les œuvres musicales majeures (mais pas que) qui ont marqué l’histoire du jeu vidéo.

 

A titre personnel, il est difficile de décorréler la musique d’un jeu de l’expérience ludique dans son ensemble. Ainsi, les OST qui ont marqué mon parcours de joueurs ne sont pas forcément mes musiques préférées, mais celles qui me sont restées en tête par leur puissance évocatrice ou leur importance dans le déroulement du jeu. Les sonorités techno et la création émergente de Rez (on crée des sons en tirant sur les ennemis), le rythme entêtant de She Swallowed Burning Coals d’El Tigr3 dans Hotline Miami 2, la musique d’introduction de Metal Gear Solid 3 : Snake Eater inspirée de James Bond ou encore les nappes planantes de Journey resteront éternellement dans ma mémoire de joueur.

Où trouver des musiques de jeux vidéo libres de droit ?

S’il existe bien des solutions pour obtenir des musiques de jeux vidéo à moindre frais, il convient au préalable de préciser que la mention “libre de droit” n’est pas toujours synonyme de gratuité. Elle est souvent liée au paiement d’un forfait et à la signature d’un contrat moral qui encadre l’utilisation du contenu et le lie à des conditions précises d’utilisation (citer le nom de l’auteur, ne pas transformer le contenu…). Pour le jeu vidéo comme l’audiovisuel, des banques de musiques existent : les plus connues sont Jamendo, ccMixter, Youtube via une bibliothèque audio, Freesound ou encore Free Music Archive. Pour des créations tombées dans le domaine public, rendez-vous sur Publicdomain4u ou FreePD.

Où télécharger des musiques de jeux vidéo ?

Il n’existe pas de solution légale pour télécharger des musiques de jeux vidéo afin de les écouter hors-ligne. On pense évidemment à Youtube, qui héberge un grand nombre d’OST (Original SoundTrack) et permet de streamer des milliers d’heures de musique de qualité gratuitement. De nombreux compositeurs indépendants ont créé leur page Bandcamp pour regrouper leurs créations, et permettre aux utilisateurs de les acquérir. C’est la meilleure manière de découvrir le travail de créateurs de renom comme Disasterpeace, Austin Wintory ou encore doseone. Il existe également de nombreuses Playlists dédiées aux musiques de jeux vidéo sur Spotify ou encore Deezer.

Comment écouter (et apprendre à jouer) des musiques de jeux vidéo au piano ?

C’est un grand classique sur internet : musiciens professionnels comme amateurs venus du monde entier publient leurs propres reprises au piano des grands classiques du jeu vidéo. On les retrouve pour la plupart sur Youtube, où les “piano covers” de qualité variable pullulent. Tablatures, tutoriels, medley improbables, on peut rapidement se perdre dans l’immensité du contenu proposé gratuitement sur la plateforme vidéo de Google. Nos chaînes préférées : AtinPiano, Amosdoll Music et Tim de Man.

Quelles sont les meilleures musiques de jeux vidéo relaxantes ?

Il appartient à chacun de trouver le son idéal pour atténuer le stress ou simplement offrir la meilleure ambiance pour méditer, réfléchir ou même travailler. Nous pouvons néanmoins vous conseiller quelques bandes originales relaxantes, comme les magnifiques compositions de Chris Larkin pour Hollow Knight, la très instrumentale bande-sonore de Child of Light par l’artiste canadienne Coeur de Pirate ou encore les magnifiques nappes atmosphériques d’Austin Wintory, créée pour le sublime Journey. De nombreuses compilations ou boucles musicales existent sur Youtube, pour vous accompagner des heures durant en toute sérénité.

Comment devenir compositeur de jeux vidéo ?

Le métier de compositeur pour le jeu vidéo est un peu à part, puisque rares sont les studios à disposer de leur propre personnel dédié à la musique ou au son en interne. Beaucoup de studios font appel à des compositeurs indépendants, qu’ils soient spécialisés dans la musique de jeu vidéo ou non, tandis que les plus gros projets sont parfois pris en mains par des grands noms de la musique ou du cinéma (David Bowie pour Omikron, Hans Zimmer pour Call of Duty ou encore Clint Mansell pour Mass Effect).

Pas de secret : pour devenir compositeur de jeux vidéo, il convient de cultiver parallèlement ses deux passions pour en maîtriser la diversité, mais aussi se familiariser avec les enjeux techniques de cette discipline spécifique. La pratique est également recommandée : composer pour un jeu vidéo, dans le cadre d’une game jam par exemple, peut s’avérer très utile pour faire ses premières armes et commencer à faire connaître son univers sonore.

Pour compléter une formation classique en musicologie (conservatoire, université) ou un développement autodidacte, certaines écoles supérieures proposent des sections dédiées au son dans le jeu vidéo.

Contenus récents

Bulle orange de chat