Métiers

Sound designer

Il a une place très importante dans la conception d’un jeu vidéo puisque c’est grâce au travail du sound designer que le joueur va connaître une réelle expérience de jeu. Dialogues, musiques, bruits de porte, son d’un bouton, tout passe entre ses mains.
Fiche métier publiée le mise à jour le
Niveau d’études :Bac+3
Bac conseillé :Artistique
Employabilité :Correcte
Salaire débutant :1 700€
Salaire confirmé :3 300€
Mobilité :Correcte
Code ROME :L1507
Code FAP :U1Z80

Profession : sound designer

« Le sound designer va permettre une réelle immersion et analyse de situation via le sens de l’ouïe, ce qui permet au joueur de percevoir des sensations affinant sa réactivité d’action, et de progression. Les jeux vidéo étant notés sur chaque coeur de métier, le son entre à part égale dans la note moyenne attribuée par les médias », souligne Alexandre Baranger, CEO d’Audioplum Studio à l’origine des créations sonores d’Alone in the dark V ou encore ABC Murders.

Audio Plum Studio
Alexandre Baranger

Alexandre Baranger
CEO Audioplum Studio

Comme le graphisme l’est pour l’image, un jeu sans audio n’aurait pas le même intérêt. Il demande donc au sound designer d’imaginer, créer et intégrer tout un tas de sons qui seront intégrés au design en fonction d’un cahier des charges défini en amont. Ce qui demande une culture de l’audiovisuel et une maîtrise des sonorités.

Les missions d’un sound designer

Le designer sonore est en charge de créer l’ensemble de l’environnement sonore du jeu vidéo. Comme pour le cinéma, le sound designer habille le jeu vidéo de tout ce qui concerne l’audio et qui sera perçu à la fin par le joueur dans son expérience.

Pour cela, il est capable d’intégrer des bruitages de sons réels (foley) ou des sons de synthèse. Avec des outils spécifiques, il modélise l’ensemble des besoins pour la production.

Également, il a pour mission :

  • De mixer
  • d’intégrer
  • d’éditer les sons dans le moteur du jeu vidéo

De faire des tests et valider auprès des game designers, animateurs 3D et chef de projet

« Ce qui est essentiel, c’est la qualité des effets (armes, véhicules, voix…) qui surprend, stupéfait, renforce les effets visuels. La création globale de l’ambiance du jeu qui créé cette immersion indispensable, cette sensation d’être partie prenante du jeu, qui donne envie de partager cette aventure et de jouer, jouer, jouer », avance Frédéric Devanlay, CEO-Sound designer du studio Big Wheels.

Les compétences d’un sound designer

« Le sound designer est celui qui “écoute” le projet. Il est capable de s’adapter à un environnement évolutif pour répondre aux besoins, il est capable de modéliser, d’enregistrer, d’intégrer l’ensemble du son pour tout type de projet », souligne Alexandre Baranger.

Ce technicien du son maîtrise alors les outils pour jouer avec les sonorités. Il doit faire preuve d’imagination pour mettre en musique le design. Il est ainsi capable de  :

  • Connaître les bases de l’informatique
  • Faire de la programmation
  • Utiliser la chaîne de production sonore audiovisuelle

Utiliser les outils de montage d’édition sonore (Reaper, Unreal Engine, Wwise Protools, etc.)

Pour Frédéric Devanlay, le sound designer « maîtrise les techniques d’enregistrement, les techniques de mixage, les techniques du bruitage et les outils informatiques (DAW, Plugin…) ».

Les qualités d’un sound designer

Les qualités indéniables pour occuper le poste de sound design, Frédéric Devanlay les énumère :

  • « Créatif
  • Accepter la critique et en faire un atout
  • Être autonome mais avec un esprit d’équipe et une capacité d’adaptation
  • A l’écoute, des sons de la vie, de son environnement, pour pouvoir les détourner, les capter, les intégrer à son travail
  • Oser, essayer, ne pas rester dans sa zone de confort
  • Curieux
  • Patient
  • Être une force de proposition
  • Être musicien apporte beaucoup également
  • Et tant d’autres… »

Les études pour devenir sound designer

Avoir un minimum de Bac +3 est demandé pour ce poste. Bac technique ou Bac littéraire, la plupart mène à une formation en design sonore.
Il est possible également de faire le choix d’une formation en audiovisuel avec une option son.

De son côté, Frédéric Devanlay raconte son parcours atypique : « Je suis un autodidacte. Puis, j’ai eu la chance peut être d’avoir été là au bon moment. J’ai toujours été joueur de jeux vidéo. A la base, je suis musicien et compositeur, j’ai monté un studio d’enregistrement (Big Wheels) et par hasard au fil des séances, on m’a demandé si je savais faire des bruitages et du sound design. J’ai dit non mais faut voir… On m’a donné ma chance et tout s’est enclenché : de Adibou à Dishonored en passant par Splinter cell ou Farcry… »

Les formations pour sound designer

Parmi les métiers du jeu vidéo qui s’occupent du design, devenir sound designer demande de posséder des connaissances et compétences dans le domaine. Ainsi, l’école G. Art offre l’occasion de se former à la fois à l’image mais aussi au son avec une spécialisation en sound design avec le MBA Sound designer dédié.

Une formation accessible après un Bac +2 et qui enseigne les technologiques des différents secteurs de l’audio dans le jeu vidéo. De la création sonore sous toutes ses formes (japanim, blockbuster, jeu vidéo), à l’intégration et la spatialisation de l’audio 3D (VR, jeu vidéo, etc.) jusqu’aux rendus acoustiques (VR, simulation, architecture, etc.).

Durant le programme, des productions concrètent sont réalisées.

Professionnel aguerri, Alexandre Baranger a plutôt fait le choix d’une école de musique. Il l’explique :
« Comme beaucoup de personnes de mon âge, il n’y avait aucun cursus prévu au moment de mes études, j’ai donc choisi la musique (Ecole nationale de musique) comme base de connaissances. Ce sont les rencontres et la passion qui m’ont construit, j’ai commencé très jeune (8 ans) l’informatique en autodidacte, j’ai acheté ma première carte son sur Atari 512 STE avec mon argent de poche à 15 ans, je me retrouve 13 ans plus tard comme sound designer sur les cinématiques d’Alone in the dark V pour Atari, la boucle était bouclée. »

en savoir plus

Le salaire d’un sound designer

Un sound designer peut gagner en début de carrière 2 000 euros brut mensuels. Puis avec quelques années d’expérience et de références (après un MBA/Mastère Sound design), son salaire peut atteindre près de 4 000 euros.

Evolution de carrière

Métier de l’audiovisuel, sound designer peut conduire à évoluer vers d’autres professions – en lien ou non avec le jeu vidéo (cinéma, radio, publicité) – telles que directeur technique ou directeur artistique.

En résumé

👑 Quelles sont les missions du sound designer ?

Il va réaliser l’environnement sonore du jeu, des bruitages, sons réels, de synthèse.

💰 Quel est le salaire du sound designer ?

La rémunération du sound designer est comprise entre 2 000 et 4 000 euros brut mensuels.

🧠 Quel niveau d’étude pour devenir sound designer ?

Ce métier requiert un niveau Bac +3 dans des écoles spécialisées afin d’obtenir toutes les compétences nécessaires.

🎓 Quel Bac choisir pour devenir sound designer ?

Nous vous conseillons de suivre un Bac technique ou un Bac littéraire.

Comment devenir sound designer ?

Le designer sonore créé et intègre les contenus sonores du jeu vidéo. Son d’une erreur, bruits de sirène, musiques, il est en charge d’habiller le jeu de tout ce qui concerne l’audio et qui sera perçu à la fin par le joueur dans son expérience. Sa place est donc importante dans la production puisqu’elle permet au joueur une vraie immersion. Pour devenir sound designer dans le jeu vidéo, rien de tel que de suivre une formation spécialisée dans le domaine. Le MBA Sound designer de l’école G. Art donne ainsi toutes les clés pour occuper ce poste. En deux ans, accessible avec un niveau Bac +2, il conjugue à la fois le design jeu vidéo et l’enseignement sonores.