Bulle orange de chat
Prévisualisation youtube bouton play youtube
Gaming industry  / 9 Décembre 2021

Les 50 Français qui feront le jeu vidéo en 2022

header-50-JV-2022
Contenu mis à jour le

Après une sélection des 50 Français qui feront l’esport en 2022, le Tomorrow Lab a souhaité mettre en avant 50 personnalités françaises qui feront le jeu vidéo en 2022. Pour la deuxième année consécutive le Gaming Campus a confié cette mission délicate à Jean Zeid, spécialiste des nouvelles technologies et chroniqueur pendant 19 ans au sein de Franceinfo.

« Cette deuxième sélection des 50 personnalités du jeu vidéo français a été à la fois plus simple et plus complexe à réaliser. La pandémie n’y est pas pour rien. Elle a impacté de manière différente tous les acteurs de la filière. Cet écosystème regorge de talents et de passion. Il n’est pas aisé de tirer une photographie de groupe à un instant donné.

La méthodologie mise en place pour mener à bien ce second instantané a d’abord été de bien prendre soin d’éviter tout esprit de classement. Il ne s’agit pas d’un top 50, mais d’un équilibre forcément imparfait entre des réussites, des symboles, des actions, des promesses et des attentes en choisissant la voie de la diversité des profils. Des créatifs, des indés, des financiers, des observateurs, des femmes, des hommes, pour ce qui demeure une fois encore un patchwork de qualités hétérogènes qui reflète, nous l’espérons, la vitalité future du jeu vidéo en France. »

Jean Zeid

MiJo Anduze-Faris
MiJo Anduze-Faris
Senior gameuse
Elle adore Ghibli, les acteurs sud-coréens et les stars de K-pop. MiJo Anduze-Faris est surtout connue pour sa passion du jeu vidéo et son âge : 77 ans. Si la France compte sept millions de joueurs qui ont plus de 60 ans, elle est assurément l’un des symboles de ce silver âge d’or. MiJo est d’ailleurs l’héroïne sur YouTube d’une mini-série produite par l’association Silver Geek avec le soutien du SELL. Elle a découvert le jeu vidéo en 1992 en offrant à son fils une console avec Zelda : A Link to the Past. Atteinte d’une fibromyalgie depuis des années qui lui cause des douleurs musculaires chroniques, Mijo fait passer ses maux en jouant dans sa maison de Bieuzy-Lanvaux, dans le Morbihan.
Cédric Babouche
Cédric Babouche
Réalisateur et directeur artistique
Des peintures à l’aquarelle pour faire jouer à l’une des régions les plus appréciées de France et de Navarre, la Dordogne. C’est le coup de génie du studio Un Je Ne Sais Quoi, fondé par le réalisateur et directeur artistique Cédric Babouche, associé au studio UMANIMATION, connu pour la série d’Arte Globozone. Après avoir mis de côté Mr Tic Toc & the Endless City, quelques images du jeu Dordogne inspirées par les paysages périgourdins auront suffi à susciter la hype et l'intérêt de l’éditeur Focus Entertainment. Le scénario suit les pas de Mimi et de ses souvenirs d’enfance suite au décès de sa grand-mère. D’abord annoncé pour 2021, on espère avoir des nouvelles de Dordogne en 2022.
Dinga Bakaba
Dinga Bakaba
Studio director et co-creative director d’Arkane Lyon
Un game designer chevronné à la tête d’un studio où le game design est roi, la logique est respectée. Il y a quelques semaines, Dinga Bakaba a remplacé à la tête d’Arkane Lyon Romuald Capron parti développer l’ambitieux jeu vidéo éducatif PowerZ. Dinga Bakaba a commencé sa carrière dans l'industrie comme testeur QA chez Vivendi puis concepteur chez Wizarbox et Playlogic, avant de réaliser son rêve et d’intégrer Arkane en 2010 à Lyon. Immense succès critique, la dernière production maison s’appelle Deathloop et c’est aussi un grand jeu de designers. Vivement les prochains.
David Cage
David Cage
PDG de Quantic Dream
Les rumeurs les plus folles bruissent autour des futurs projets du développeur parisien Quantic Dream et de son fondateur David Cage. Le studio derrière Detroit : Become Human prépare ses prochaines créations dans le plus grand secret et pourrait bien mener plusieurs productions de front, une première pour l’entreprise. La création d’un nouveau studio Quantic à Montréal, au Canada, va dans ce sens. Quantic a besoin de talents. On attend maintenant les futures annonces.
Nicolas Cannasse et Sebastien Vidal
Nicolas Cannasse et Sebastien Vidal
Fondateurs de Shiro Games
C’est une success story d’une rare maîtrise que celle de Shiro Games. En une décennie et une poignée de jeux, Nicolas Cannasse et Sébastien Vidal ont construit à Bordeaux un studio créatif et pérenne avec des titres comme Evoland, Northgard, Darksburg, et Wartales qui vient de paraître. Shiro Games a même lancé cette année un nouveau label d'édition pour les jeux indépendants, Shiro Unlimited. Au passage, Stéphane Bonazza, le business developer du studio, est devenu le président de l’association S/O Games, chargée de représenter la filière en Nouvelle-Aquitaine.
Guillaume Carmona
Guillaume Carmona
Directeur d’Ubisoft Montpellier
On aimerait être une petite souris pour découvrir tous les projets d’Ubisoft Montpellier. L’un des premiers studios de l’histoire de l’éditeur français est déjà en charge de développer le très attendu Beyond Good and Evil 2, un AAA de science-fiction aux enjeux cruciaux pour le groupe. À la tête d’une structure comprenant plus de 400 collaborateurs, Guillaume Carmona, un Toulousain diplômé de l'Essec et grand amateur de rugby et de World of Warcraft, est à la fois le chef d'orchestre et le troisième ligne de ce pack regardé de près. Une exposition doit d’ailleurs prochainement célébrer les 25 ans de productions, de Rayman à BGE 2 en passant par les Lapins Crétins ou Soldats Inconnus, d’un studio à la créativité toujours intacte.
Julie Chalmette
Julie Chalmette
Managing Director à ZeniMax France (Bethesda)
L’agenda de Julie Chalmette n’est pas moins rempli en 2021 qu’en 2020. La Managing Director à ZeniMax France (Bethesda, Arkane Studios...) est aussi la présidente réélue du SELL, le Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs. Il a toujours pour mission de promouvoir le secteur et sa compétitivité. Les questions liées à la diversité et à l'environnement sont aussi sur la table, tout comme le retour attendu de la Paris Games Week, la grand-messe du jeu vidéo au second semestre de 2022. Avec Audrey Leprince, elle a également fondé en 2017 l'association Women in Games.
Fortiche production
Pascal Charrue, Jérôme Combe et Arnaud Delord
Fondateurs de Fortiche Production
Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître. Avec la série animée Arcane adaptée de l’univers du jeu League of Legends, l'éditeur Riot Games et le studio Fortiche ont réussi là où la plupart ont échoué, c’est-à-dire adapter un univers vidéoludique en œuvre audiovisuelle. Fortiche, studio d'animation montpelliérain a été créé par Pascal Charrue, Jérôme Combe et Arnaud Delord en 2009, année de sortie de League of Legends. Quatre ans plus tard, le directeur artistique de Riot Games fait appel à eux pour réaliser des clips sur l’univers de LoL. En 2017, le projet Arcane est lancé. Riot est tellement fan du pilote qu’il décide d’augmenter le budget de la série. Devant le succès, une saison 2 est déjà en préparation.
Maxime Chattam
Maxime Chattam
Président de la commission d’aide au jeu vidéo du CNC
On le connaissait écrivain, amoureux des littératures de genre. On le découvre passionné de jeux vidéo et notamment de bornes d’arcade. Maxime Chattam est désormais à la tête de la commission du Fonds d’aide au jeu vidéo et succède ainsi à la chanteuse Juliette Noureddine. Avec une enveloppe budgétaire de 4,2 millions d’euros à distribuer par an, le FAJV a un réel impact sur une industrie française qui génère 12.000 emplois directs. Un dynamisme que devra cultiver cet amoureux du polar avec la vice-présidente Audrey Leprince, fondatrice du studio The Game Bakers.
Julien Chièze et Carole Quintaine
Julien Chièze et Carole Quintaine
Créateurs de contenus
On n’écrira pas que ces deux-là font l’unanimité. Mais avec plus de 100 millions de vidéos visionnées en 2020, Carole Quintaine et Julien Chièze se sont imposés comme les leaders de l'actualité gaming en vidéo. Disposant de leurs chaînes YouTube respectives, ils se retrouvent pour la couverture des grandes conférences (E3, Game Awards...). Les événements CaroJu rassemblant alors jusqu'à 100.000 viewers en direct. Le reste de leurs contenus sont complémentaires, Carole proposant de plus en plus d'émissions en stream, tandis que Julien se focalise sur le décryptage de l'actualité du jeu vidéo. Au quotidien, ils créent du lien avec leurs communautés respectives. Une des clés de leur succès.
David Combarieu
David Combarieu
Président de HitClic et de l'association Handigamers
Ingénieur en informatique, David Combarieu bricole sa première manette adaptée pour son beau-fils Théo, tétraplégique à la suite d’un accident. Ils lancent ensuite le projet Handigamer, afin de promouvoir l’accès aux jeux vidéo à différents problèmes de motricité réduite, avant de créer HitClic pour faciliter l'innovation et la commercialisation. En plus de manettes sur-mesure, David Combarieu développe dans sa maison de Saint-Cyr-sur-Mer plusieurs contrôleurs destinés aux personnes lourdement handicapées. PlayStation, XBox, boîtiers arcade ou joysticks adaptés, les tarifs vont de 100 à 500€.
David Dedeine et Sebastian Wloch
David Dedeine et Sebastian Wloch
Cofondateurs d'Asobo studio
Rien ne semble arrêter le studio bordelais Asobo qui a annoncé début 2021 l'ouverture de son capital au fonds d'investissement Sagard NewGen. Créé en 2002, Asobo a déjà 26 créations au compteur, des éditeurs fidèles comme Ubisoft, Focus Entertainment ou Microsoft, et désormais 260 salariés. Il faut dire que le développeur à succès mène de front des productions aussi différentes et appréciées que Microsoft Flight Simulator (Pégase 2021 du meilleur jeu vidéo) et A Plague Tale : Requiem, une suite très attendue.
Nicolas Doucet
Nicolas Doucet
Directeur de la Team Asobi
Cet authentique amoureux du jeu vidéo débute chez LEGO avant de rejoindre PlayStation Europe au début des années 2000. En 2011, il développe le remarqué The Playroom, une collection de mini-jeux pour le lancement de la PlayStation 4. En 2016, il passe de la réalité augmentée à la réalité virtuelle avec The Playroom VR, puis ce sera le génial Astro Bot Rescue Mission en 2018. Depuis, ce petit robot fait le bonheur de son créateur. En 2020, le quadra crée Astro's Playroom, un grand jeu intelligemment inclus dans chaque PlayStation. Désormais bien installé dans le paysage des studios PlayStation, sa Team Asobi travaille sur "son jeu le plus ambitieux" à ce jour.
Morgane Falaize
Morgane Falaize
Présidente directrice associée de Minuit Douze, présidente de Women in Games
Elle a découvert le jeu vidéo sur Megadrive et travaille désormais dans cette industrie depuis plus de 15 ans. Après des études en communication et un stage chez Ubisoft, c’est la découverte d’un secteur qu’elle ne quittera plus. Morgane Falaize passe ensuite par Activision et Metaboli-Gamesplanet, avant de se mettre à son compte et de fonder Minuit Douze avec Sophie d’Almeras. L’agence collabore vite avec des acteurs reconnus comme 2K, Bethesda ou Amplitude Studio. Récemment élue présidente de l’association Women in Games, elle travaille également à rendre les femmes du jeu vidéo plus visibles et à sensibiliser les acteurs du secteur aux enjeux de la mixité.
Alain Falc
Alain Falc
PDG de Bigben Interactive et Nacon
Très actifs dans la course aux rachats de studios, Alain Falc et NACON (filiale gaming de Bigben) ont finalisé récemment l'acquisition d’Ishtar Games, 14e studio de développement du groupe (9 en France, 1 en Belgique, 1 en Italie, 2 au Canada et 1 en Australie). Une stratégie de recherche de qualité payante à moyen terme, sans pour autant éviter des problèmes de production liés à la crise sanitaire. Quatre jeux ont vu leur date de sortie décalée suite à des problèmes de production liés à la crise sanitaire, parmi eux Vampire The Masquerade - Swansong ou Blood Bowl 3, ce qui n’a pas entamé la volonté de faire grandir encore NACON qui totalise aujourd’hui près de 600 développeurs dans son giron.
Emmanuel Freund
Emmanuel Freund
Fondateur de Powerz
L'ancien dirigeant d'Isidor et de Shadow s'est lancé un nouveau défi entrepreneurial avec PowerZ, une start-up qui développe une plateforme d’apprentissage ambitieuse pour les 6-12 ans en s’inspirant des codes de jeux vidéo comme Animal Crossing ou Minecraft. PowerZ a déjà collecté 10 millions d’euros cet été pour se développer. Ce jeu éducatif nouvelle génération a même séduit Romuald Capron, ancien directeur d’Arkane Lyon, et désormais Executive producer chez PowerZ. Emmanuel Freund tente également le pari de la confiance aux utilisateurs : ces derniers paient ce qu'ils veulent pour jouer sur PC, Mac, iPad et iPhone.
Harmonie Freyburger
Harmonie Freyburger
Vice-Présidente de Women in Games, cheffe de projets Diversité & Inclusion chez Ubisoft
Les ressources humaines sont une passion chez Harmonie Freyburger. Née dans un petit village alsacien, elle décide d’étudier les RH au CELSA à Paris et débute chez Air France avant de rejoindre Ubisoft avec notamment deux sujets sur le feu : la parentalité (dispositifs de garde, congé paternité et coparent... etc.) et la diversité et l'inclusion (mission Handicap, LGBTQ+, organisation de conférences de sensibilisation, construction de la politique...). Son temps libre, elle le consacre au théâtre d'improvisation et à la musique avec la pratique du ukulele et du cajon. Si elle n’a jamais eu de consoles de jeux étant enfant, elle s’implique à rendre visible les femmes du jeu vidéo à travers l'association Women in Games France dont elle est vice-présidente depuis 2020.
Ina Gelbert
Ina Gelbert
Directrice Xbox France
Depuis 2019, elle est le visage de Xbox en France. Ina Gelbert, au parcours varié, a étudié l'hôtellerie avant de passer par le commerce et le marketing auprès de grands groupes de l’industrie alimentaire. Passionnée de nouvelles technologies depuis l’enfance, elle admire Microsoft qu'elle finira par rejoindre en 2012 comme gestionnaire de compte-clé. Cette travailleuse obstinée gravit pas à pas les échelons jusqu’au poste de directrice. Charge à elle désormais de partager la marque Xbox au plus grand nombre dans une France où PlayStation et Nintendo sont encore rois. Dans sa poche, les atouts sont nombreux comme ces deux consoles nouvelle génération et un Xbox Game Pass qui séduit, sans oublier un travail en profondeur sur l’inclusivité et l'accessibilité et une volonté d’intégrer la marque Xbox au paysage national à travers des initiatives comme l’intégration du GamePass dans le PassCulture.
Fabrice-Granger
Fabrice Granger et Thomas Veauclin
Fondateurs de Big Bad Wolf Studio
La pandémie de COVID-19 a toujours des répercussions sur le calendrier de production des studios. Ainsi, Vampire : The Masquerade – Swansong, le RPG narratif du développeur Big Bad Wolf Studio, ne sortira pas en février 2022 mais en mai prochain. Qu'importe. L'équipe bordelaise peaufine un jeu attendu, car elle a su créer un style qui lui est propre avec le remarqué The Council. Basé sur le jeu de rôle papier de White Wolf Publishing et édité par Nacon, Vampire : The Masquerade – Swansong utilise l'emphase dans son gameplay et promet qu’elle aura des conséquences sur la narration. Le talentueux Olivier Derivière compose la bande-son du jeu.
Oskar Guilbert
Oskar Guilbert
CEO de DontNod
L’autoédition, c’est désormais le statut d’un studio en vue depuis plusieurs années. Après des succès comme Life is Strange, Vampyr, Tell Me Why, DontNod a été introduit en Bourse et le géant chinois Tencent a pris 25 % du capital du développeur français, désormais adhérent du SELL. Oskar Guilbert a également présidé à la création d’un nouveau studio à Montréal, avec environ 50 employés à son bord. Cette structure québécoise aura pour tâche de développer une nouvelle licence. Enfin, il a mis en place une nouvelle organisation de travail centrée sur le télétravail. Chaque collaboratrice et collaborateur basé à Paris et Montréal a la possibilité de choisir entre le travail en distanciel, à domicile, et le travail en présentiel, au sein des locaux. DontNod compte désormais plus de 300 salariés et des projets plein la tête.
Sébastien Hette
Sébastien Hette
Fondateur de Reset XP
La maison de cet ancien joueur de tennis, située loin du vacarme des avenues parisiennes, est une caverne d'Ali Baba qui regorge de trésors vidéoludiques. Bien classés et rangés, ses plus de 2 800 jeux vidéo, la plupart de sport, vont de 1972 jusqu'au début des années 2000. Une collection que Sébastien Hette souhaite partager au plus grand nombre depuis qu’il a pris la voie de l'entrepreneuriat en 2020 en lançant Reset XP, une start-up qui fait rimer retrogaming avec événementiel. Au tournoi de Roland Garros 2021, Reset XP proposait ainsi aux sportifs de jouer dans leurs hôtels à des jeux de tennis d’autrefois, une mini-exposition sur l’histoire du jeu vidéo de sport complétant le dispositif. Son concept d’esport basé sur le rétrogaming pourrait faire mouche aux prochains JO de Paris en 2024.
Cyrille Imbert
Cyrille Imbert
Président de Dotemu
C’est l’une des nombreuses acquisitions de l’année 2021. Dotemu, à la fois développeur et éditeur reconnu, a été racheté par Focus Entertainment. Créée en 2007 par Xavier Liard et Romain Tisserand, la petite entreprise fait du jeune avec de vieux jeux sortis sur des systèmes d’exploitation disparus. En 2014, Cyrille Imbert prend la tête du studio, et choisit d’orienter le studio vers le marché des consoles et d’aller au-delà de l’adaptation pure, avec des remakes comme Wonder Boy : The Dragon’s Trap, et des suites de titres cultes comme Streets of Rage 4 et Windjammers 2. En 2017, Dotemu se diversifie encore en créant le label de publishing indé The Arcade Crew avec des titres comme The Last Spell, Dark Devotion ou Blazing Chrome. Une stratégie payante. En 2022, on attend impatiemment des jeux comme TMNT : Shredder's Revenge, Metal Slug Tactics ou Pharaoh : A New Era.
Francis Ingrand
Francis Ingrand
Fondateur et CEO de Plug In Digital
Après une première et modeste levée de fonds de 2 millions d’euros en 2018, Plug In Digital vient de réaliser l’un des coups de l’année avec une opération de 70 millions d’euros via Bridgepoint Development Capital, un investisseur britannique qui “avait envie de mettre un pied dans le monde du jeu vidéo”. C'est chose faite. Quant à Francis Ingrand, il écrit toujours depuis 2012 l’une des plus belles histoires du secteur en France avec Plug In Digital, un distributeur expérimenté toujours porté par une forte croissance annuelle avec ses deux labels d’édition : Dear Villagers et PID Games.
Nicolas Julia, et Adrien Montfort
Nicolas Julia, et Adrien Montfort
Fondateurs de Sorare
C’est le casse de l’année. La start-up Sorare a réalisé en 2021 la plus grosse levée de fonds de la French Tech en collectant 680 millions de dollars, environ 580 millions d'euros. Accompagnée un temps par le programme Entrepreneurs Lab d'Ubisoft, la jeune société créée par Nicolas Julia et Adrien Montfort propose de jouer au Panini du 21e siècle. Leur plateforme propose d’acheter des cartes de joueurs de football associées à un NFT. Ils peuvent échanger ces cartes numériques désormais uniques et composer leurs équipes pour s'affronter. Sans véritable concurrent pour le moment, Sorare vise le milliard de dollars de chiffre d’affaires en 2024.
Kaatsup
Kaatsup
Streameuse
Elle n’a pas 20 ans et elle est déjà dans le palmarès YouTube des créateurs les plus populaires en 2021 en France, catégorie nombre d’abonnés gagnés sur un an. Pourtant, Kaatsup est loin d’être une novice sur la plateforme de Google, 300.000 abonnés au compteur quand même, et dans le monde du stream en général. Venue de TikTok, elle joue aussi sur Twitch à Roblox, Pokémon, Fortnite et Dofus, ou parle de sa vie de tous les jours et de sa passion pour le stream et le dessin.
Octave Klaba
Octave Klaba
Fondateur d’OVHcloud
On Vous Héberge. Ce simple slogan est devenu le symbole d’une réussite à la française. Basé à Roubaix, OVH, devenu OVHcloud, a réalisé une première cotation en Bourse réussie en octobre dernier, de quoi valoriser le groupe entre 3,5 et 3,75 milliards d’euros. En 1999, Octave Klaba était loin des actions et des milliards quand il emprunte à ses parents 7.000 euros pour créer son entreprise d'hébergement. Désormais, il voit plus grand que les serveurs informatiques. Il a racheté cette année le service de cloud computing Shadow afin de jouer à son tour dans la cour du gaming et au-delà. L’idée est de développer deux géants, l’un côté software et l’autre côté infrastructure, afin de devenir un leader européen de la tech à l'égal des GAFAM. Rien de moins.
https-::www.linkedin.com:in:cedriclagarrigue:?miniProfileUrn=urnlifs_miniProfileACoAAAAChJMBB3ft3oEbzpF2MCU_9tgkFM1oMHs
Cédric Lagarrigue
Senior Advisor pour la Banque d'affaires Alantra
En ces temps d’acquisition à tout crin, Cédric Lagarrigue est un atout discret et majeur. Publiquement, le sourire du fondateur et ex-président de l’éditeur Focus Entertainment, dont il a conduit la stratégie pendant 20 ans pour en faire un acteur international de premier plan, se fait plus rare. Dans les coulisses, c’est une autre histoire. Fin connaisseur des arcanes de l'industrie vidéoludique, l’homme a découvert et accompagné de nombreux studios comme Saber, Dontnod, Asobo, Cyanide, Spiders ou Nadeo. Cette expertise l’a propulsé dans le conseil auprès d’Alantra France. La banque d'affaires a conseillé en 2020 des opérations de fusions-acquisitions pour plus de 500 millions dans le jeu vidéo avec l'équipe gaming que Cédric Lagarrigue accompagne.
Salomé Lagresle
Salomé Lagresle
Animatrice, chroniqueuse
Animatrice et productrice, Salomé Lagresle a collaboré avec TF1 (The Voice), Canal Plus (Cstar), la RTBF (la semaine du Jeu Vidéo) ou encore PlayStation. Elle présente désormais le mercredi sur LeStream une émission d’actualité sur le jeu vidéo, les nouvelles technos et la pop culture dans une ambiance cuisinée à l'info et la bonne humeur. Un rendez-vous qui devrait gagner des minutes début 2022. Elle est également la voix élégante et drôle de la cérémonie des Pégases du jeu vidéo depuis deux ans et poutre toujours du boss comme personne sur Dark Souls.
Adrien Larouzée
Adrien Larouzée
Responsable des projets et éditions de jeux vidéo
Depuis quelques années, le groupe ARTE a réussi à s’installer dans le paysage vidéoludique français et européen grâce à des productions audacieuses ne sacrifiant rien au ludique. C’est désormais un éditeur qui compte grâce notamment à Adrien Larouzée, responsable des projets et éditions de jeux vidéo. Pensés comme de véritables coproductions, les développements soutenus par ARTE tentent de toucher à la fois le grand public tout en gardant une exigence artistique. Un mariage qui réussit à la chaîne comme à ses jeux, de Type:Rider en passant par Enterre-moi mon amour, Homo Machina, The Wanderer: Frankenstein’s Creature et prochainement Inua : A Story in Ice and Time.
Diane et Jean-Jacques Launier
Diane et Jean-Jacques Launier
Co-fondateurs d'Art ludique - Le Musée
Pour eux, Léonard de Vinci serait aujourd’hui un créateur de jeu vidéo ou un dessinateur de comics. Diane et Jean-Jacques Launier touchent enfin au but. Dans quelques mois, le premier musée au monde consacré aux industries créatives doit investir 1.300 mètres carrés d'anciens bureaux de la Gare Saint-Lazare, au cœur de Paris. Ce lieu d’exposition unique accueillera des œuvres issues de l'animation, de la BD, du cinéma, des mangas et évidemment des jeux vidéo. Parallèlement à l’exposition permanente-évolutive qui débutera par les grands illustrateurs-caricaturistes du 19e pour se clôturer avec le jeu vidéo, Art Ludique présentera une exposition temporaire chaque année.
Fabrice Larue
Fabrice Larue
CEO de FLCP
Chahuté en bourse, Focus Entertainment paye en 2021 une pandémie qui pèse sur la production mondiale de jeux vidéo et sur les objectifs financiers de la société. Ce qui n’entache en rien la curiosité et la force de travail de son propriétaire, Fabrice Larue. L'entrepreneur derrière la société de production Newen (Plus belle la vie) a racheté plus de 45 % de l’éditeur avant de se lancer dans une stratégie d’acquisitions qui doit se révéler payante à moyen et long terme. Dans son catalogue, on trouve des joyaux comme A Plague Tale : Innocence (Asobo Studios), ou Vampyr (DONTNOD). Et après Deck13 (The Surge) ou Dotemu (Streets of Rage 4), l’éditeur s’est offert le studio parisien Douze Dixièmes ( Shady Part of Me). Du beau monde.
Nicolo Laurent
Nicolo Laurent
CEO at Riot Games
Né loin de Los Angeles, dans l'Oise, d'une mère infirmière et d'un père syndicaliste, Nicolo Laurent travaille quelques années chez Goa.com, le portail de jeux en ligne d'Orange, avant d'être débauché par les fondateurs de Riot Games en 2009, l’année de sortie de League of Legends. Avant de devenir en 2017 son directeur général. Les motifs de satisfaction ne manquent pas en 2021 pour cet homme pressé. Les Worlds, les championnats du monde de League of Legends, ont pu se tenir et la série animée Arcane inspirée par l’univers de Lol est un succès critique et populaire. Quant à la stratégie de diversification avec des jeux comme Legends of Runeterra ou Valorant, elle est payante. Reste à l’entreprise à avancer plus encore sur les questions de harcèlement et de discrimination.
Jordan Layani et Pierre de Margerie
Jordan Layani et Pierre de Margerie
Fondateurs de Sloclap
La hype du moment s'appelle Sifu. Le nouveau jeu du studio parisien Sloclap, créé en 2015 par deux développeurs expérimentés, est sur toutes les lèvres et même en couverture du dernier numéro du magazine Edge. Après Absolver, jeu d’action et d’aventure hors ou en ligne, Sifu rendra hommage en 2022 aux arts martiaux et aux vieux films de kung-fu avec une action à la brutale et chorégraphique. Chaque fois que le joueur tombera, il vieillira, et en vieillissant, il apprendra à frapper plus fort, mais il sera aussi plus fragile. Sifu signifie littéralement “la maîtrise par la pratique” et annonce un succès populaire à ce studio si prometteur.
Robin Leproux et Aaron Buckstein
Robin Leproux et Aaron Buckstein
Co-fondateurs d'Espot Paris
Il est surtout connu pour son passage remarqué comme directeur du PSG et vice-président de M6. Robin Leproux est un authentique passionné de jeu vidéo, et pas seulement pour les affaires. Associé au Canadien Aaron Buckstein, il a ouvert cette année Espot, le plus grand centre européen dédié au gaming, rue de Rivoli à Paris. Et ce temple du jeu vidéo réussit déjà à séduire les familles et les aficionados de esport à quelques pas du Louvre. Il faut dire que cet espace de 2000 m2 est doté d'un studio de télévision, d'une arène de 150 places conçue pour les compétitions esportives sans oublier 100 PC et de 70 consoles PS5 et Switch pour s'amuser, hors esprit de compétition. Chaque semaine, le site accueille plusieurs événements comme des tournois pros. Plus de 15000 comptes clients ont déjà été créés. Un concept Espot qui pourrait bien s'exporter à Londres ou Madrid.
Stéphane LONGEARD
Stéphane Longeard
CEO de Microids
Pour Microids et son CEO Stéphane Longeard, 2021 est l’année de tous les paris avec le plus gros line up de son histoire. À l’heure des bilans de fin d’année, les équipes peuvent sortir le champagne. Agatha Christie - Hercule Poirot : The First Cases, Les Schtroumpfs : Mission Malfeuille, Marsupilami : Le Secret du Sarcophage, Gear.Club Unlimited 2 Ultimate Edition et surtout le génial Astérix & Obélix : Baffez-les Tous ! ont séduit la critique. Stratégiquement, l‘Asie est en ligne de mire avec l’ouverture d’un bureau de représentation en Chine après celui au Japon en 2019. Deux studios à Lyon et Paris ont également ouvert leur porte. Et même le report de Syberia : The World Before pour début 2022 ne fait pas d’ombre à un beau tableau qui mêle licences populaires et systèmes de jeu qui ont fait leurs preuves chez les enfants notamment.
alexandre Malsch
Alexandre Malsch
Cofondateurs de Fulllife
Après Melty et la direction de la stratégie digitale mondiale des marques Quiksilver & Roxy, le serial entrepreneur Alexandre Malsch s’est lancé dans un nouveau projet combinant ses expériences passées. En compagnie de Bruno Maugery, Thomas Chambolle et Philippe Vial, il a crée Fulllife, première marque de gameswear dont le développement se fait exclusivement sur Internet. La start-up basée à Biarritz propose des collections unisexes de streetwear écoresponsable ancré dans la culture des jeux vidéo et de l’esport . Grâce à une expérience unique - produits rares et légendaires à débloquer, monnaie virtuelle, quêtes communautaires… - la marque fédère une communauté de joueurs engagés, au sein d'un lore immersif.
Florent Maurin
Florent Maurin
CEO de The Pixel Hunt
Après le touchant Enterre-moi, mon amour qui faisait découvrir le récit de réfugiés syriens via son téléphone mobile, le studio The Pixel Hunt sera de retour en 2022 avec Inua : A Story in Ice and Time, un nouveau jeu notamment coproduit et édité par ARTE. Développé par Armel Gibson et Delphine Fourneau, écrit par Nathalie Frasson et Frédéric Bouvier, l’aventure conte un récit inspiré par la spiritualité Inuit. Son producteur délégué, Florent Maurin, creuse ici encore le sillon d’un genre à part entière : les jeux du réel, des titres qui, par effet d’empathie, parviennent à sensibiliser joueuses et joueurs sur des sujets peu ou pas traités. L’autre jeu maison de 2022 s’appelle The Wreck, un roman visuel sur la maternité, le chagrin et la survie.
Sophia Metz
Sophia Metz
Fondatrice et Directrice de Meltdown Bars
Elle n’a que 19 ans lorsque cette passionnée de RPG et de versus fighting lance sa première entreprise. Une audace et une force de travail qui vont projeter Sophia Metz de réussites prometteuses en échecs formateurs. En 2012, à 24 ans, elle lance avec deux associés le premier Meltdown Bar à Paris, dans un petit bistrot près de la Place de la République. Le concept est simple et accrocheur : boire un verre ou jouer, pas besoin de choisir. Ouvert principalement le soir, l’espace comprend des ordinateurs et s’inspire de l'univers gaming, de sa déco jusqu’à la carte des cocktails. Chaque jour de la semaine, le lieu met à l'honneur un jeu en organisant un tournoi en participation libre. Des événements esports y sont même organisés. Aujourd'hui, la franchise Meltdown Bars compte plus d’une vingtaine de bars à travers le monde.
Anne-Sophie Montadier
Anne-Sophie Montadier
Directrice Communication, Marketing & RSE du SELL, Directrice de la Communication Paris Games Week
Son travail de l’ombre est reconnu par toutes et tous, son expertise également. Anne-Sophie Montadier n’est pas une personnalité inconnue du secteur mais son travail reste discret et pourtant décisif. Diplômée d’un Master Communication spécialité Relations Presse, Relations Publiques et Evénementiel en 2005, elle travaille au sein d’agences de RP avant de croiser la route du SELL pour s'occuper des relations presse de la Paris Games Week, dès sa création en 2010. Le SELL qu’elle rejoint définitivement en 2013 au poste de responsable de la communication avant de gagner ses galons sur la com de la PGW et de tous les sujets RSE liés à l’inclusion, la mixité, l’accessibilité, ou la sobriété numérique.
Romain de Waubert
Romain de Waubert
Fondateur d’Amplitude
C’est un rêve vieux de 25 ans qui est devenu réalité en 2021 : créer un jeu de gestion historique capable de concurrencer, au moins en partie, la saga Civilization qui semblait jusque-là intouchable. Ce jeu, c’est Humankind. La production est un des succès français de l’année à l'international. Romain de Waubert réalise ainsi un souhait qui date de la création de son entreprise. Et après les réussites d’Endless Space, Endless Legend, Dungeon of the Endless et Endless Space 2. Humankind propulse le studio Amplitude dans une nouvelle galaxie, et donne le sourire à son éditeur SEGA. Vivement 2022.
Mickaël Newton
Mickaël Newton
Chef de projet responsabilité sociétale à Ubisoft, président de Loisirs Numériques
On se demande bien où cet homme souriant trouve le temps de faire entrer toutes ses occupations dans son emploi du temps. Chez Ubisoft, il mène des projets RSE ambitieux dédiés à l'impact du jeu vidéo sur les joueurs, quand il n'organise pas à l’occasion d’un partenariat entre Ubisoft et Bibliothèque Sans Frontières un concours étudiant autour de The Lapins Crétins : Apprends à Coder. Ce poste l’amène également à intervenir sur les sujets de diversité et d’inclusion. Président de l’association Loisirs Numériques, Mickaël Newton organise aussi des opérations caritatives comme le Desert Bus de l'espoir au profit du Secours Populaire. En 2020, il crée notamment avec Jehanne Rousseau la Bourse Jeux Vidéo, une bourse étudiante, 100% indépendante, qui accompagne financièrement des étudiant·e·s attiré·e·s par l’industrie du jeu vidéo mais qui n’ont pas les moyens de se payer une école.
Fanny Renard
Fanny Renard
Community Manager chez Goblinz Studio et streameuse
Elle est un des visages du jeu vidéo qui fait rimer bienveillance et inclusivité. Sur sa chaîne Twitch, elle streame des parties de jeux vidéo et accueille des personnalités du monde du jeu vidéo, soit les deux meilleures choses au monde : jouer et blablater avec douceur. Diplômée de l'école Bellecour, Fanny Renard a travaillé chez Ubisoft Ivory Tower comme Infographiste 3D et Level Artist avant de s’orienter vers le journalisme puis de retrouver ce secteur en tant que community manager au studio indé Goblinz studio. En parallèle, elle est streameuse et membre de Women in Games avec la volonté de réconcilier féminisme et jeu vidéo.
Matthieu Richez
Matthieu Richez
Fondateur du studio Ishtar Games
Depuis quelques semaines, le studio français Ishtar Games a rejoint l’écurie du pôle jeux vidéo de l’éditeur Nacon. Avec des succès comme Dead in Bermuda, Dead in Vinland et surtout le récent The Last Spell, Matthieu Richez a sauté le pas afin d’assurer l'indépendance éditoriale d’une structure comptant une trentaine de collaborateurs basés entre Lille et Bordeaux. Ils auront également pour tâche de signer des partenariats avec des studios indépendants pour développer le catalogue de jeux. Quant au prochain projet d’Ishtar Games, il s’appelle Lakebug Legacies, un titre au design séduisant mêlant stratégie et simulation médiévale.
Jehanne Rousseau
Jehanne Rousseau
CEO de Spiders
En 2020, Jehanne Rousseau, directrice et cofondatrice du studio Spiders, recevait le Pégase de la personnalité de l’année et lançait l'initiative Bourse JV en partenariat avec l’association Loisirs Numériques. Son but : apporter un soutien financier à des étudiants aux revenus modestes. Cette année, le ministère de la culture lui a proposé la médaille nationale de l'ordre du Mérite qu’elle a reçue des mains de Muriel Tramis, autre créatrice de jeux vidéo et chevalière de la Légion d'honneur. La veille, Jehanne Rousseau était distinguée parmi les 100 Femmes de Culture de l'année 2021 par l'association Femmes de culture. Quant au prochain jeu en date du studio Spiders, Steelrising, il est sur les rails.
Clémence Rousselet
Clémence Rousselet
Directrice de Participations et membre de la mission esport chez Bpifrance
Diplômée de l’Université Paris Dauphine avec un Master d’Ingénierie Économique et Financière en poche, Clémence Rousselet débute chez Naxicap Partners avant de se tourner vers un secteur qui la passionne, les industries créatives et culturelles avec un poste de directrice chez Bpifrance. Un secteur où elle fait face à des enjeux de transformation importants. Désormais spécialisée dans ces ICC comme les jeux vidéo ou l’esport, son rôle est d’analyser et d’accompagner le développement des sociétés investies via une participation aux comités stratégiques. Elle est également membre de l’association Women in Games.
Anthony Roux
Anthony Roux
CEO d’Ankama
Dans quelques jours sortira dans les salles de cinéma Princesse Dragon, un film d’animation signé Anthony Roux et Jean-Jacques Denis, le deuxième long métrage produit par Ankama Animations en forme de joli conte mêlant aventure, humour et tendresse. Il y a peu, le studio de Roubaix officialisait Wakfu Legends, son nouveau RPG solo. Bref, tout va bien sous le ciel nordiste d’Ankama et de son fondateur. Les quatre jeux en ligne du développeur, dont Dofus et Wakfu, profitent toujours du boom des jeux vidéo, Dofus qui fête d’ailleurs ses 20 ans avec un grand événement sur Twitch le 18 décembre prochain.
Lévan Sardjevéladzé
Lévan Sardjevéladzé
CEO de Celsius online, président du Syndicat National du Jeu Vidéo
Romancier, entrepreneur, orateur brillant, Lévan Sardjevéladzé est de tous les combats récents du Syndicat National du Jeu Vidéo comme la représentation des femmes dans le secteur (22% en 2021 contre 19% en 2020) ou la préservation du Crédit d'Impôt Jeu Vidéo. Le fondateur et dirigeant de Celsius Online, studio indépendant parisien, développe avec ses équipes des licences à succès comme Les Royaumes Renaissants, et ils préparent toujours une adaptation mobile des Loups-garous de Thiercelieux, basée sur le jeu web.
https-::www.linkedin.com:in:muriel-tramis-556b0a1:?miniProfileUrn=urnlifs_miniProfileACoAAABXmpIBqjo9YckY-eF9pn6wJbzbAgvsdgY
Muriel Tramis
CEO at SensastiC Games
Née en Martinique en 1958, Muriel Tramis devient ingénieure en informatique et débute sa carrière en programmant des drones militaires, un milieu essentiellement masculin. Un point commun avec le secteur du jeu vidéo qu’elle va intégrer par goût des histoires et de l’écriture interactive. La seule développeuse française décorée de la Légion d’honneur crée très vite son premier jeu, Méwilo, au studio Coktel Vision qui lui demande de produire un titre sur l’histoire de sa région, les Antilles. Cette pionnière y parle esclavage et colonialisation. Il y aura beaucoup d’autres jeux ensuite comme Gobliiins, Urban Runner et surtout la gamme ADI (Accompagnement Didacticiel Intelligent) et le personnage Adibou qui la fera connaître au plus grand nombre grâce à l’équipe et le PDG Roland Oskian. Muriel Tramis travaille désormais sur un nouveau projet, Remembrance, un jeu d'enquête dans la société créole.
Julien Villedieu
Julien Villedieu
Délégué Général du Syndicat National du Jeu Vidéo
Il est à la fois discret et connu de tous dans le monde du jeu vidéo made in France dont il connaît bien les routes et les arcanes. Il faut dire que Julien Villedieu est délégué général du Syndicat National du Jeu Vidéo depuis 2008. Il débute juriste et exerce pendant 5 ans dans un cabinet d'avocats dans le domaine de la propriété intellectuelle. Il contribue ensuite pendant plusieurs années au développement de l'industrie et de l'écosystème numérique, notamment le cursus jeu vidéo, en région Rhône Alpes. L’homme a le sourire avenant et la parole assurée, parfois tranchante. Sa mission principale depuis près de 15 ans est de défendre les intérêts des développeurs de jeux vidéo français, notamment auprès des pouvoirs publics. Un monde où la diplomatie et la fermeté payent, comme sur des enjeux économiques aussi sensibles et stratégiques que le Crédit d'Impôt Jeu Vidéo.
Alexandre Yazdi et Laurent Ritter
Alexandre Yazdi et Laurent Ritter
Fondateurs de Voodoo
Voodoo a encore un appétit d’ogre, qu’on se le dise. Le groupe français de jeux mobiles hypercasuals vient de réaliser l'acquisition la plus importante de son histoire en s’offrant le studio israelien Beach Bum pour près de 300 millions de dollars. Voodoo n’est plus une startup, mais une licorne qui pèse désormais plus d’un milliard sept cent millions d’euros. Il y a un an, le géant chinois Tencent prenait même une participation minoritaire à son capital. De quoi donner le sourire à Alexandre Yazdi et Laurent Ritter même si la crise sanitaire n’a pas été favorable à l’entreprise, les joueurs délaissant ce type de jeux en utilisant moins les transports en commun par exemple.

PERSONNALITÉ JEU VIDÉO de l’année

L’homme semble aussi doué pour la capoeira, son autre passion, que pour concevoir des jeux vidéo. Fils de l’acteur Sidiki Bakaba, Dinga Bakaba grandit entre la France et la Côte d’Ivoire, au gré des tournages. Il débute sa carrière en tant que testeur QA pour jeux mobiles et devient game designer à Paris et aux Pays-Bas avant de rejoindre finalement Arkane à Lyon, le studio dans lequel il rêvait de travailler.

Game designer et producteur sur Dishonored et ses DLC, lead designer sur Dishonored 2 et Death of the Outsider, il est désormais le directeur créatif de la structure et depuis quelques semaines son directeur tout court. Mais ce n’est pas uniquement pour cette ascension que Dinga Bakaba est à nos yeux la personnalité jeu vidéo de l’année 2021. C’est surtout que derrière ce visage de papa heureux et cette silhouette longiligne, il a, avec Sébastien, Jean-Luc, Emilie, Dana, Damien et toute l’équipe d’Arkane Lyon, réalisé l’un des meilleurs de l’année, Deathloop, salué par la critique et le public.

Cerises sur le gâteau, le jeu a reçu le prix de la meilleure réalisation et de la meilleure direction artistique aux derniers Game Awards. Un game designer expérimenté à la tête d’un studio où le game design est roi, c’est peu dire que nous avons hâte de jouer à la suite.

Groupe 9
Dinga-Bakaba-personnalité-de-l’année

Une sélection, c’est forcément un choix, et donc des oublis et des (petits et grands) absents. Nous nous en excusons sincèrement. Tout le jeu vidéo en France ne peut rentrer dans un panorama, même si ce dernier est pourvu de 50 personnalités talentueuses.

A ce titre, Jean Zeid tient à remercier toutes les personnes qui ont participé à l’établissement de cette liste des 50 personnalités françaises qui feront le jeu vidéo en 2022.

Auteur d’essais comme Art et jeux vidéo et GAME, le jeu vidéo à travers le temps, Jean Zeid est également chroniqueur radio passé par Le Mouv’ et franceinfo, spécialiste notamment des secteurs des nouvelles technologies, du cinéma et des jeux vidéo. Commissaire des expositions GAME en 2017 à la Fondation EDF à Paris puis Design-moi un jeu vidéo à la Cité du Design de Saint Etienne en 2019, deux succès publics, il prépare actuellement une nouvelle exposition dédiée aux jeux vidéo..

Cette édition 2022 est soutenue par Clubic, l’AFJV et Gaming Campus.

Témoin de la révolution numérique des 20 dernières années, Clubic propose une couverture quotidienne et exhaustive de l’actualité des nouvelles technologies. La marque fédère une communauté d’experts indépendants et d’amateurs qui partagent leur passion et débattent de l’actualité. JVFR (jeuxvideo.fr) est la verticale gaming de Clubic, et propose de traiter toute l’actualité du jeu vidéo de façon 100% indépendante, à travers des news, tests, dossiers et vidéos.

L’ Agence Française pour le Jeu Vidéo est une organisation privée ayant pour objet de favoriser l’emploi et la création d’entreprise au sein de la communauté française des concepteurs, producteurs, éditeurs et distributeurs d’œuvres multimédia et d’en promouvoir les innovations, les créations techniques, artistiques et intellectuelles.

Gaming Campus forme à tous les métiers du jeu vidéo à travers 3 écoles d’enseignement supérieur (Business / Tech / Art numérique / Esport) et 16 formations (Bachelor / MBA / MSc / certifications) sur 4000m2 dans le centre de Lyon et Paris.

 

Poursuivez votre découverte des personnalités du jeu vidéo avec  » Les 50 qui feront l’esport en 2022 « .

Retrouvez également l’édition de l’année dernière :  » Les 50 qui feront le jeu vidéo en 2021 « .

 

Ils soutiennent « les 50 français
qui feront l’esport et le jeu vidéo »

fulllife
En développant le premier Jersey Pro à base de céramique, la marque de streetwear ancrée dans la culture gaming propose un produit innovant qui répond aux besoins spécifiques des joueurs compétitifs et leur permet de s’entraîner dans les meilleures conditions. Elle collabore avec de nombreux joueurs pro pour se développer et sans cesse détecter de nouveaux talents. Elle soutient aussi des événements esports comme la Zlan ou la Freshcup. Site de fulllife
Calque 1
Sogeti est la première ESN à avoir investi dans l’eSport en 2018 en sponsorisant la Team Oplon sur 6 jeux parmi les plus populaires et d’autres en expansion. Sogeti accompagne ainsi le développement de l’eSport en France et en Europe en lançant différentes initiatives autour du gaming. Site de Sogeti

NB : « 50 français qui feront le jeu vidéo » est une marque déposée.  Son utilisation sans autorisation écrite de Quest Education Group, sur tout support, à des fins de valorisation de produits ou de services, notamment à des fins commerciales, est interdite sous peine de poursuites pénales et civiles.

FAQ

📈 Pourquoi ne pas faire un classement ?
L'objectif des "50 qui feront le jeu vidéo" est de mettre en avant de façon bienveillante celles et ceux qui contribuent au développement du jeu vidéo. De notre point de vue, il n'est donc pas nécessaire de les classer. Au vu de leurs profils et hétérogénéité il nous semble peu pertinent de privilégier l'un par rapport à l'autre. C'est pourquoi nous vous les présentons par ordre alphabétique.
🔎 Qui a sélectionné les 50 ?
L'ensemble de la sélection a été réalisé par Jean Zeid, journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies. En sus, les choix effectués ont été soumis à plusieurs professionnels du secteur du jeu vidéo pour évaluation.
⭐ Comment sont sélectionnés les 50 ?
Chaque personnalité est distinguée en fonction de son parcours et surtout de son apport au secteur du jeu vidéo en 2022.
❗ Il manque X ou Y !
Il est certain que les personnalités qui œuvrent au développement du jeu vidéo et méritent d'être mises en avant représentent bien plus que 50 noms. Toutefois le fait de se restreindre oblige à faire des choix, et permet ainsi de donner plus de pertinence et de poids à cette sélection.

Actualités récentes