Bulle orange de chat
Prévisualisation youtube bouton play youtube
Métiers

User researcher jeux video

L’user researcher jeux vidéo est un métier nouveau dans le gaming. Il permet de valider le design d’un jeu à partir de tests de comportements, d’ateliers, d’études menés auprès de joueurs. Il fournit des recommandations pour que l’équipe de production réalisent des améliorations devant offrir ensuite une meilleure expérience utilisateur.

Fiche Métier Data Scientist Jeu Vidéo
Fiche métier mise à jour le
Niveau d’études : Bac+4/+5
Bac conseillé : Economique et social
Employabilité : Bonne
Salaire débutant : 3 000 €
Salaire confirmé : 4 500 €
Mobilité : Bonne
Code ROME : M1403
Code FAP : L5Z90

Profession : user researcher jeux vidéo

Pour être un user researcher jeux vidéo, il faut pouvoir bien comprendre les actions des joueurs et ce qu’ils perçoivent afin de collecter des données précises qui seront utilisées par les équipes de production ensuite. L’objectif est d’offrir la meilleure l’expérience de jeu possible aux utilisateurs par des améliorations du design.

L’user researcher va réaliser des tests auprès d’eux afin de valider le design du jeu. Il va se concentrer pour cela sur leur comportement psychologique au cours d’une partie, mais aussi hors du jeu. Il peut conduire des ateliers, des entretiens individuels afin d’en savoir plus sur leurs motivations, leurs émotions ou réflexions. Toutes ces données vont permettre ainsi d’aider à la conception du jeu ou à ses mises à jour.

Dessin d'un test
Un joueur va réaliser une série de tests ou répondre à un entretien avec l’user researcher. Ce dernier va analyser son comportement et ses actions
« Je dirige le service de User Research chez Gameloft. Notre rôle est de mettre en place des études et des tests avec des méthodologies appropriées afin de répondre à tout un tas de questions des équipes, et ainsi valider des hypothèses, confirmer que les projets sont sur la bonne voie... et donner des actionnables sur ce qui doit être modifié. Notre but final est d'aider les teams à livrer un jeu dont l’expérience utilisateur est la meilleure possible: fun, intuitif, facile à prendre en main, pas de friction ou de frustration non désirée, niveau de difficulté adapté, prise en compte de l'accessibilité (joueurs en situation de handicap, daltonien, etc.). »
Gameloft Ugo Bui-Xuan
Ugo Bui-Xuan
UX Research Manager - Gameloft
« Mon métier consiste à accompagner les développeurs et game designers qui travaillent sur un jeu vidéo en phase de conception/production, en leur donnant des feedbacks de vrais joueurs. Pour ce faire, nous discutons avec le studio pour connaître leurs besoins, puis nous décidons quelles méthodes scientifiques peuvent y répondre (cela peut être, entre autres, un test d'utilisabilité ou d'appréciation avec des joueurs (communément appelé "playtest" où nous observons les joueurs jouer au jeu, où ils répondent à un questionnaire ou participe à un entretien par la suite), ou encore un cognitive walkthrough fait par les chercheurs eux-mêmes). »
Play_Researcher Mégane_Lacroix
Mégane Lacroix
Game User Researcher - Player Research

Les missions de l’user researcher jeux vidéo

Au sein d’une équipe d’user researcher jeux vidéo, les missions prendront différentes formes. En voici quelques-unes :

  • Préparer et élaborer la méthodologie et les process de tests
  • Organiser les sessions de playtests
  • Collecter les données quantitatives et qualitatives
  • Analyser les résultats et formuler des recommandations aux équipes de production
  • Participer à l’évolution des tests (méthodologie, outils, etc.)
Tableau d'évaluation d'un user researcher
Lors des phases de tests, un user researcher jeux vidéo peut s’aider d’un tableau et indiquer les éléments à améliorer en fonction des comportements des joueurs
« C'est un métier très transverse. Notre background est scientifique (psychologie, neurosciences, ergonomie) afin de garantir que les résultats des tests soient solides, mais nous devons aussi traduire ces résultats en actionnables donc il nous faut des notions de Game Design, de Production, de Marketing afin de faire des recommandations qui restent pragmatiques, pertinentes et faisable... En gros, pour ne pas dire n’importe quoi. Le pragmatisme et la flexibilité sont très importants, car nous devons adapter des méthodes scientifiques académiques pour un contexte industriel, avec des deadlines bien plus courtes, des imprévus plus grands (ex: jeu buggé, build qui n'est pas livrée à temps, changement de planning, etc.).
Gameloft Ugo Bui-Xuan
Ugo Bui-Xuan
UX Research Manager - Gameloft

Les compétences de l’user researcher jeux vidéo

Pour occuper ce poste, un studio de jeux vidéo voudra un profil qualifié maîtrisant un certain nombre de compétences indispensables, notamment techniques. A savoir :

  • Une culture du jeu vidéo et des environnements (PC, consoles, mobile)
  • L’user research, l’UX et les tests utilisateurs
  • Les méthodologies d’études quantitatives et qualitatives
  • Les outils d’analyse (statistique, web)
  • Le management
  • L’anglais
« On doit prendre en compte les besoins du client, et comment y répondre au mieux avec les techniques qu'on utilise. On doit savoir poser des questions en retour pour avoir une idée précise de ce que l'on doit tester (est-ce juste le tutoriel, les mécaniques de combat, la narration, etc.). On crée nos hypothèses scientifiques avec ces infos afin de créer une étude complète.  On doit également connaître toutes les méthodes que l'on peut utiliser et dans quelles situations elles s'appliquent afin de recueillir des résultats qui répondent à ces hypothèses. Et enfin, savoir écrire un rapport concis et précis pour aller droit au but (les studios n'ont souvent pas beaucoup de temps pour appliquer les changements que nos résultats suggèrent). »
Play_Researcher Mégane_Lacroix
Mégane Lacroix
Game User Researcher - Player Research

Les qualités d’un user researcher jeux vidéo

Les qualités feront aussi la différence et seront un atout lors d’un entretien d’embauche pour devenir user researcher jeux vidéo. Si bien que vous devez disposer des qualités suivantes :

  • Autonomie
  • Sens de l’analyse et de synthèse
  • Ecoute
  • Observation
  • Souci du détail
  • Rigueur et organisation

Les avantages et inconvénients du métier

S’il n’est pas le métier du jeu vidéo le plus courant à ce jour, il n’en demeure pas moins que les entreprises recherchent de plus en plus de user researchers. Il s’agit d’un vrai avantage lors de la production d’un jeu pour offrir aux joueurs la meilleure expérience de jeu possible. S’il est donc nouveau, le métier a ses avantages et ses inconvénients :

Avantages

  • Salaire motivant
  • Métier recherché
  • Mobilité internationale
  • Participer à l’amélioration du design d’un jeu
  • Travailler pour des grands studios
  • Comprendre les comportements des joueurs

Inconvénients

  • Les offres d’emploi ne sont pas encore nombreuses
  • La qualité des tests repose sur ses épaules (inconvénient comme avantage)
  • Obligation d’avoir une formation en lien avec l’expérience utilisateur, difficile d’apprendre sur le tas
Photo d'un joueur
Un user researcher jeux vidéo va travailler avec des joueurs pour déceler dans le design ce qui peut être améliorer par les équipes de production

Les études pour devenir user researcher jeux vidéo

Il s’agit d’un métier qui demande un bon niveau de formation soit dans le jeu vidéo soit dans tout ce qui s’en rapproche (autrement dit : le game design, la psychologie, les sciences humaines et sociales, etc.). Un Bac +4 est le minimum pour devenir user researcher jeux vidéo avec un très bon niveau d’anglais (écrit et oral) en plus. Au lycée, un Bac général en économie et sciences sociales est une voie à choisir, vous aurez ainsi les pré-requis pour ensuite vous orienter vers une formation post-bac dans une école formant aux métiers du jeu vidéo.

« Les profils sont variés, mais généralement viennent de parcours académique en psychologie, en neurosciences, en ergonomie. Il faut un esprit et une approche scientifique, une rigueur, et idéalement une passion pour les jeux vidéo, quelques connaissances en GD et en production. Un bon niveau d'anglais est primordial pour la collaboration avec les équipes, l'utilisation des outils, et pour mener des études (interview, questionnaires) avec des joueurs tout autour du globe. »
Gameloft Ugo Bui-Xuan
Ugo Bui-Xuan
UX Research Manager - Gameloft
Quelle formation ?

A la G. BS nous vous formons au métier de user researcher jeux vidéo. Nous vous offrons un apprentissage de qualité qui vous permet de voir les fondamentaux dès le Bachelor puis de vous perfectionner et d’approfondir (en MBA Marketing, communication et event management) le management de données, la data, la stratégie de fidélisation, la chaîne de valeur du jeu vidéo et bien d’autres choses encore.

En cinq ans, vous aurez acquis de solides compétences grâce à notre pédagogie innovante de projets hebdomadaires à réaliser seuls ou à plusieurs. Des projets pour lesquels nos intervenants, pour majorité des professionnels du secteur, vous accompagneront. Sans oublier des stages à mener durant tout votre cursus, soit autant de périodes en entreprise qui viendront construire votre projet professionnel pas à pas.

en savoir plus

Stage en entreprise

Se former au côté de professionnels en réalisant des stages tout au long de son cursus est le meilleur moyen d’apprendre en mettant en pratique ses acquis vus à l’école tout en se familiarisant avec son futur environnement. C’est ce que nous souhaitons en proposant à chaque étudiant plusieurs périodes d’immersion et ce, dès le Bachelor. Deux mois en 1ère et 2ème années. Puis trois mois en 3ème année.

En MBA, même chose, mais plus longtemps. Six mois de stage en 1ère année et une dernière à faire entièrement en alternance.

« Malheureusement, le monde du jeu vidéo n'est pas si facile à intégrer, surtout dans mon métier. C'est un domaine qui est plutôt fermé où les studios cherchent des rôles seniors, alors qu'il y a beaucoup de personnes cherchant des stages et des rôles de juniors. La user research devient de plus en plus répandue, mais on doit encore parfois prouver qu'on est utile, surtout lorsqu'on a des studios qui sont plutôt immatures en termes d'expérience utilisateur (UX). Pour être user researcher, les deux voies les plus répandues sont : la psychologie ou le game design, avec des cours d'ergonomie. Mais il y a de talentueux user researcher qui viennent d'autres domaines également (biologie, QA, etc.). »
Play_Researcher Mégane_Lacroix
Mégane Lacroix
Game User Researcher - Player Research

Le salaire d’un user researcher jeux vidéo

A chaque situation professionnelle, une rémunération différente. Il faut prendre en compte votre nombre d’années d’expérience (junior, sénior), l’entreprise pour laquelle vous travaillez (studio de grande taille ou non), votre lieu de travail (un salaire n’est pas le même à Paris, Lyon, Londres ou Montréal). De plus, que vous soyez embaucher en CDI, en CDD ou en tant qu’indépendant, le salaire ne sera pas le même. Si bien qu’en devenant user researcher jeux vidéo vous pouvez toucher près de 3 000 euros mensuels en début de carrière et atteindre plus de 4 500 euros avec de l’expérience.

Si vous voulez vous expatrier et vivre une aventure canadienne par exemple, vous pourrez gagner en moyenne plus de 60 000 dollars par an. A Los Angeles, on constate plus ou moins la même chose.

Capture de questions pour un test
Type de questions que l’user researcher va poser à des joueurs

Dans quelle entreprise travailler ?

Profession relativement nouvelle dans le gaming, toutes les entreprises du jeu vidéo ne disposent donc pas d’un profil d’user research jeux vidéo. A ce jour, ce sont davantage les studios importants qui ont de la ressource pour travailler avec à l’image d’Ubisoft ou d’Ivory Tower. Mais face aux enjeux à venir, nul doute que ce métier sera de plus en plus demandé.

En revanche, dans d’autres secteurs (publicité, marketing, communication…), il est possible de saisir des opportunités comme chez Criteo, Frog, Useradgents, Meta, Orange, etc.

« Ce métier permet un regard transverse sur la production de jeux vidéo avec une collaboration avec des corps de métiers très différents, des game director aux game designers, en passant par les producers, le marketing ou encore les programmeurs. En gagnant de l'expérience, et si l'entreprise est "mature" sur les questions d'UX et de player-centricity, on peut également avoir un impact sur les décisions plus stratégiques et macro. J'ai commencé en stage chez Ubisoft au User Research Lab, puis j'ai passé plusieurs années chez Player Research en Angleterre, une boîte playtest externe qui travaille avec toute l'industrie, avant d’être embauché chez Gameloft pour fonder le service de User Research. »
Gameloft Ugo Bui-Xuan
Ugo Bui-Xuan
UX Research Manager - Gameloft

Quelle carrière ?

Après avoir fait vos armes sur un poste de user researcher jeux vidéo, vous auriez le choix de poursuivre sur le même genre de missions pour une autre entreprise par exemple ou alors évoluer vers d’autres métiers, élargissant alors vos compétences et vos responsabilités. C’est ainsi que vous pouvez devenir lead user researcher jeux vidéo et manager une équipe de plusieurs personnes. Ou encore head of analytics, data analyst voire même UX designer.

« J'ai toujours voulu travailler dans les jeux vidéo, et j'étais douée en biologie au lycée. J'ai donc cherché quelle voie me permettrait de me rapprocher des jeux vidéo à l'université. J'ai entendu que les neurosciences pouvaient être appliquées dans les jeux vidéo et j'ai donc visé ce parcours, à l’université de Lyon. J'ai entendu parler de l'ergonomie durant mon master de neurosciences, et j'ai donc choisi de faire ma deuxième année en Master "Sociologie et Ergonomie des Technologies Numériques" à  Nice qui m'a permis de faire un stage chez Ubisoft dans le User Research Lab, avec un CDD à la clé. J'ai eu la chance de travailler sur de grands jeux comme Assassin's Creed, Ghost Recon ou encore The Division 2, ainsi que d'autres petits projets.  Cela fait maintenant plus d’un an que je suis à Player Research, à Brighton en Angleterre, qui est une entreprise de consultation en user research et j'ai la chance de travailler avec de grands studios (Square Enix, Ubisoft, Gameloft, Rockstar, Bandai Namco) ainsi que des plus petits ou indépendants et je vois une grande variété de jeux vidéo. »
Play_Researcher Mégane_Lacroix
Mégane Lacroix
Game User Researcher - Player Research

Travailler en freelance

C’est envisageable, néanmoins, ce n’est pas le statut le plus courant pour ce métier. Travailler en freelance demande déjà d’avoir une certaine expérience, c’est pourquoi beaucoup font le choix d’être d’abord salariés. Ensuite, ils peuvent sauter le pas de l’indépendance, mais pour cela il faut savoir faire preuve d’un grand professionnalisme, de qualités relationnelles indéniables, d’une rigueur et d’un sens de l’organisation. L’idéal est de pouvoir multiplier quelques expériences avant de travailler de cette manière.

En résumé

👑 Quelles sont les missions d’un user researcher jeux video ?

Pour qu’un jeu vidéo puisse atteindre sa cible et permette aux joueurs de vivre une expérience unique, l’user researcher jeux vidéo analyse de manière quantitative et qualitative leurs comportements et leurs actions. Il utilise ainsi des tests, des observations ou réalise des entretiens afin de traduire les données recueillies dans un rapport qui sera transmis aux équipes de créateurs. En fonction des conclusions, ces derniers les exploiteront pour améliorer le design du jeu. Le but : offrir aux joueurs la meilleure expérience de jeu possible. Un métier qui demande des compétences en psychologie, en game design et en sciences humaines.

💰 Quel est le salaire d’un user researcher jeux video ?

Le métier étant relativement nouveau dans le jeu vidéo, mais plutôt recherché, le salaire suit donc. C’est ainsi qu’un user researcher peut gagner plus de 3 000 euros mensuels et dépasser largement les 4 500 euros après quelques années d’expérience et suivant l’entreprise pour laquelle il travaille. Néanmoins, chaque cas est différent.

Suivant l’entreprise qui vous embauche donc, sa localisation en France ou à l’étranger, l’expérience demandée et bien d’autres critères, un user researcher ne gagnera pas la même chose. Exemple à Montréal, ce professionnel peut gagner 60 000 dollars annuels.

🧠 Quel niveau d’étude pour devenir user researcher jeux video ?

Métier exigent, mais tout autant intéressant et passionnant, les missions demandées à un user researcher et les objectifs finaux qui en découlent font de lui un expert dans le comportement des joueurs. Si bien que ses compétences sont enviées, mais doivent être alors maîtrisées. Une formation est nécessaire avec une orientation en Bac +4. Les voies d’apprentissage en game design, en psychologie ou encore en sciences humaines peuvent vous y conduire. Le mieux est d’envisager cependant une école des métiers du jeu vidéo puisque vous apprendrez les fondamentaux appliqués à l’univers du gaming.

🎓 Quel Bac choisir pour devenir user researcher jeux video ?

Choisissez au lycée un Bac avec les spécialités en économie et en sciences sociales. Travaillez votre anglais et ne négligez pas cette matière, car votre capacité à maîtriser la langue comptera dans un futur recrutement.

Une autre possibilité avant d’intégrer une formation post-bac est de faire le choix d’un Bac technologique STMG où vous allez étudier le management et la gestion. Des matières importantes pour devenir user researcher jeux vidéo.

📚  Quelle est la formation pour devenir user researcher jeux video ?

Devenir user researcher pour le jeu vidéo, notre école G. Business le permet. Nous proposons le MBA Management jeux vidéo et esport en cinq ans qui forme à cette spécificité qu’est l’user research. Sur notre campus à Lyon ou à Paris, vous serez plongé dans l’univers gaming avec un enseignement portant sur les stratégies, le marketing, la communication et le management. Un programme créé, adapté et mis à jour à partir d’entretiens menés auprès de professionnels. Du concret.

Tous nos programmes reposent sur la pédagogie par projet. Ainsi chaque étudiant travaille sur des projets tout au long du cursus, seul ou en groupe. Des stages viennent compléter la formation (de deux mois à une année en alternance).

🎮  Comment devenir user researcher jeux vidéo ?

Avant de devenir user researcher jeux vidéo, une formation qualifiée est un passage incontournable et demandé par les recruteurs. Notre école G. Business – implantée à Lyon et à Paris – et ses intervenants (dont 90 % de professionnels en activité) transmettent les bases nécessaires à savoir et à maîtriser pour votre futur métier. D’abord en Bachelor (trois ans) puis en MBA (deux ans).

En suivant ce cursus, vous saurez comment réaliser des tests auprès de joueurs afin d’améliorer le design d’un jeu pour une meilleure expérience utilisateur finale.

Comment devenir user researcher jeux vidéo ?

Se concentrer sur la psychologie des joueurs et leur comportement demande de connaître les aspects de l’use researcher. Observation, tests, entretiens, l’user researcher jeux vidéo doit comprendre les joueurs afin que les équipes de production puissent améliorer l’expérience utilisateur par le design. Il faut pour cela des compétences significatives que le MBA Marketing, communication et event management de G. BS enseigne spécifiquement tourné vers le jeu vidéo.