Métiers

Scénariste jeu vidéo

Le scénariste jeu vidéo est à l’origine de l’histoire du jeu. A lui d’écrire les dialogues qui seront interprétés par les personnages, de créer un univers cohérent, de rédiger ce qui sera visible à l’écran (livre, texte…), tout en collaborant avec l’ensemble des équipes de production. Un travail complet qui demande de longues recherches pour pouvoir répondre aux objectifs finaux.
Fiche métier publiée le mise à jour le
Niveau d’études : Bac+3
Bac conseillé : Artistique
Employabilité : Correcte
Salaire débutant : 2 250€
Salaire confirmé : 3 500€
Mobilité : Correcte
Code ROME : E1104
Code FAP : U1Z91

Qui est le scénariste jeu vidéo ?

Au coeur de la production d’un jeu vidéo, le scénariste, appelé aussi narrative designer, est celui qui donne au jeu sa singularité avec une histoire unique. Il écrit les dialogues, précise les caractéristiques des personnages. Il définit les événements qui auront lieu, conçoit le déroulement, l’intrigue, etc. Tout en ayant en tête l’expérience utilisateur et la faisabilité technique. Un travail qui lui demande de bien connaître l’univers du jeu vidéo, les comportements des joueurs, mais aussi de faire une veille constante et un travail de recherche important.

« En quelques mots, le scénariste crée des intrigues, des personnages, des dialogues, un univers qui soit cohérents avec les mécaniques du jeu », souligne Sarah Beaulieu, scénariste indépendante qui a travaillé notamment pour Ubisoft, sur le jeu vidéo Beyond Good & Evil 2.

Les missions du narrative designer

Travailler sur le scénario d’un jeu vidéo, c’est pouvoir écrire l’histoire du jeu qui sera ensuite développé par les équipes artistiques. Il doit donc pour cela :

  • Définir l’histoire en fonction de la cible du jeu
  • Créer les personnages, leurs caractéristiques
  • Concevoir les mécaniques du jeu
  • Veiller à maintenir l’expérience utilisateur tut au long du scénario
  • Rédiger et travailler le style
  • Respecter les contraintes techniques
Illustration d'un scénario de jeu vidéo
Le scénariste rédige les dialogues, les événements, l’intrigue du jeu vidéo

« Une vision d’ensemble du projet, une capacité à visualiser, imaginer et produire de manière claire et précise ; une flexibilité à toute épreuve ; des connaissances et une curiosité intarissable sur tous les sujets, me semblent être les éléments cruciaux pour une personne faisant du narrative design », indique Anthony Jauneaud, narrative designer freelance depuis 2017 ayant travaillé pour Asobo, Ubisoft, Monkey Moon et bien d’autres.

Quelles sont ses qualités ?

Plusieurs qualités sont demandées pour devenir scénariste jeu vidéo. Il faut donc être :

  • Polyvalent
  • Autonome
  • Savoir travailler en équipe
  • Rigoureux
  • Souple
  • Créatif et inventif

Les compétences requises

Un narrative designer est capable d’écrire un scénario de jeu vidéo, ce qui suppose qu’il est en mesure de posséder les compétences suivantes :

  • Une bonne capacité d’écriture, de rédaction
  • Une culture générale
  • Une appétence pour le jeu
  • Des connaissances dans la chaîne de production d’un jeu vidéo
  • Un bon niveau d’anglais
Photo de Dan Houser, scénariste de GTA
Scénariste de GTA, Dan Houser est aussi co-président de Rockstar Games

« Le scénariste doit travailler en totale collaboration avec le reste de l’équipe. Il doit connaître les règles de la dramaturgie et les bases du game design », avance Sarah Beaulieu.

Les avantages et inconvénients de ce métier

Les avantages d’être scénariste jeu vidéo :

  • Ouvert à tous
  • Travailler de manière indépendante
  • Création d’univers originaux

Les inconvénients :

  • Métier difficile d’accès
  • Une rémunération qui peut être faible suivant les projets
  • Une implication importante

« Il y a surtout des avantages : quand on aime raconter des histoires, c’est un métier aux possibilités infinies. L’inconvénient principal, c’est qu’on arrive souvent tard dans la production, et qu’il faut parvenir à composer avec des mécaniques de jeu déjà en place », souligne Sarah Beaulieu.

Anthony Jauneaud ajoute : « C’est un métier très transversal dans une équipe et qui demande d’être capable d’aller vers les gens, de communiquer clairement. Les avantages sont multiples : la narration est présente partout, elle permet de raconter des choses poignantes, belles, engagées, excitantes. Les désavantages risquent de surprendre : c’est un métier exigeant qui requiert de la créativité mais aussi de la rigueur et de la persévérance. On recommence souvent les mêmes tâches, on travaille dur jusqu’à trouver la solution. Ce n’est pas un métier qu’on peut facilement « débrancher » en fin de journée. »

Quel est le niveau d’étude nécessaire ?

Rare métier qui ne demande pas un niveau d’étude minimum, devenir narrative designer peut donc s’envisager de façons différentes : en venant d’une Licence, après un Bac ou sur le tas. Toutefois, passer par une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo peut se révéler pertinent.

La raison : cela permet de connaître la production d’un jeu, le secteur, et les techniques de base. Sortir avec un Bac +3 du type Bachelor est une bonne chose. Auparavant, et pour mettre toutes les chances de son côté, il faudra choisir au lycée entre les spécialités : Langues, littératures et cultures étrangères ; Humanités, littératures et philosophie ou Numérique et sciences informatiques.

Photo d'un joueur de jeu vidéo
Un narrative designer tiendra toujours compte de l’expérience utilisateur et de la faisabilité technique

Quelle est la formation à suivre ?

G. Art propose des formations pour accéder au métier de scénariste jeu vidéo. Située à Lyon, notre école permet d’apprendre en trois ou cinq ans les fondamentaux du jeu vidéo et du game design.

D’abord le Bachelor Infographie 2D/3D – Game Art enseigne toutes les bases du jeu vidéo avec une solide formation culturelle, artistique et technologique. Ainsi, avec nos intervenants professionnels et enseignants reconnus, il est question de voir les aspects techniques et numériques (logiciels, programmation, etc.), d’apprendre la culture créative (gaming, concept art, game design, etc.), mais aussi d’acquérir les notions en management et communication. Cette formation est complétée par des rencontres, masterclasses et des stages.

Ensuite, après ce Bac +3, il est possible de s’orienter en MBA Game Artist. Un diplôme en deux ans, reconnu au Titre RNCP niveau 7. Une formation de haut niveau durant laquelle, un étudiant va apprendre à créer des univers graphiques cohérents et immersifs. Ce qui est recherché pour devenir scénariste jeu vidéo. Il s’agit de se perfectionner en production et en logiciels, en game art, en communication et en management.

L’ensemble de nos formations proposent une pédagogie unique, basée sur des productions concrètes.

en savoir plus

Réaliser un stage de scénariste jeu vidéo, comment faire ?

Notre école propose de plonger les étudiants dans l’univers professionnel durant toute leur formation. Ce qui passe par des périodes de stage dès la fin de la première année. Cela se traduit par :

  • Deux mois en 1ère et 2ème année de Bachelor
  • Trois mois en fin de 3ème année
  • Six mois en 4ème année de MBA
  • Une 5ème année exclusivement en stage et CDD

Quant aux entreprises susceptibles d’accueillir nos stagiaires, nous proposons régulièrement à l’école des offres de stage. De plus, sur des sites tels que Gaming job ou Welcome to the jungle, il est possible d’en trouver.

Quel est le salaire d’un scénariste jeu vidéo ?

Un scénariste jeu vidéo gagne en moyenne 27 000 euros sur l’année. Suivant son statut, les projets sur lesquels il travaille et en fonction de son employeur, il peut gagner jusqu’à 30 000 euros.

A l’étranger, sa rémunération sera différente. Aux Etats-Unis par exemple, un narrative designer peut gagner jusqu’à 86 000 dollars annuels. En moyenne, son salaire s’affiche à 59 000 $.

En revanche, c’est à Montréal au Canada, que le scénariste jeu vidéo verra son salaire plus conséquent. De 72 000 dollars en moyenne, à plus de 120 000 dollars par an.

Tomb Raider a été un jeu succès dû, entre autres, au travail de la scénariste Rhianna Pratchett

Dans quelle entreprise travailler et quelles sont les évolutions ?

De nombreux jeux vidéo ont une histoire, des personnages, un univers, c’est pourquoi les studios ont besoin de scénaristes. Ils peuvent être à la fois salariés de l’entreprise ou travailler en indépendants, en étant payés au projet. Bien entendu, on retrouve des jobs chez les plus grands comme Quantic Dream, Shiro Games, Ubisoft, Warner Bros, Eidos. En France comme à l’étranger, dans des studios de jeux vidéo traditionnels comme au sein de studios de développement de serious games.

Après quelques années d’expérience, les évolutions sont possibles comme devenir chef de projet jeu vidéo par exemple ou travailler à la production. Aussi, un scénariste jeu vidéo peut se tourner vers le cinéma, l’animation ou encore la télévision.

Et Sarah Beaulieu de préciser comment arriver à se faire une place dans ce milieu : « Trois piliers sont importants : le travail, le réseau et la chance ! Il faut écrire, créer des histoires, monter un portfolio avec ses projets professionnels ou personnels. Puis, il faut montrer son travail, aller voir des conférences, faire des game jams pour rencontrer du monde. Exercer en freelance, c’est très compliqué lorsque l’on n’a pas encore de réseau. »

Devenir scénariste jeu vidéo freelance

Exercer à ce poste peut se faire avec un statut différent : salarié du studio, intérimaire ou indépendant. Comme beaucoup de métiers du jeu vidéo, travailler comme scénariste jeu vidéo freelance est répandu. Pour cela, il est indéniable de bien connaître le domaine du jeu vidéo, d’avoir un petit peu d’expérience dans le milieu, de posséder une certaine créativité et originalité. Dans les faits, il faudra créer son entreprise, être bien organisé et rigoureux, puis passer par son réseau pour démarrer. Dès lors, il est possible de soumettre vos travaux d’écritures à des studios et votre talent fera le reste.

« Les places sont rares et généralement fluctuantes selon les projets. Être freelance, c’est plus pratique pour tout le monde vu que certains projets auront besoin de vous 2 mois au début et puis 4 mois à la fin d’une production. Les voies les plus « simples » pour ce métier sont de traverses : faire du game design, du level design, de la production et être disponible et curieux pour se rapprocher de la narration. Comprendre les rouages d’une équipe de développement me semble une nécessité absolue », reconnait Anthony Jauneaud.

Les scénaristes jeu vidéo connus

Dans la grande chaîne de production d’un jeu vidéo, tous les métiers sont importants. Le scénariste en fait donc partie. Un bon scénario et une bonne expérience utilisateur sont les deux garants du succès d’un jeu. Et parmi les professionnels qui ont créé des histoires mondialement connues, on peut citer notamment les frères Sam et Dan Houser, producteurs et scénaristes de la série Grand Theft Auto. Ils créeront ensemble d’ailleurs Rockstar Games. Corey May, scénariste d’Assassin’s Creed. Sam Lake qui a travaillé à l’histoire du célèbre jeu vidéo Max Payne. Oo encore Jason Dozois, narrative director sur Tomb Raider.

Photo du scénariste Corey May
Corey May a reçu en 2011 un Writers Guild of America Award pour son scénario d’Assassin’s Creed

En résumé

👑 Quelles sont les missions du scénariste jeu vidéo ?

C’est à lui que revient l’écriture de l’histoire d’un jeu vidéo. Le scénariste est capable, en tenant compte de la cible et des aspects techniques, de rédiger les dialogues, les événements, l’intrigue.

💰 Quel est le salaire du scénariste jeu vidéo ?

Suivant son statut, son salaire sera différent. Néanmoins, un narrative designer gagne en moyenne 27 000 euros par an en France. Bien plus au Canada.

🧠 Quel niveau d’étude est nécessaire pour devenir scénariste jeu vidéo ?

Ce métier ne demande pas de niveau spécifique. En revanche, posséder un bagage suffisant à la fois dans la culture gaming, la culture numérique et la culture générale est un plus.

🎓 Quel Bac faut-il pour devenir scénariste jeu vidéo ?

Il faudra privilégier un Bac avec une spécialité en littérature ou en histoire.

Comment devenir scénariste jeu vidéo ?

Ecrire l’intrigue d’un jeu vidéo demande de posséder une certaine créativité, mais aussi une certaine connaissance de la filière du jeu vidéo et des usages des joueurs. Ce qui s’apprend sur le tas, mais plus facilement en choisissant de passer par une école de jeux vidéo. Pour devenir scénariste jeu vidéo, notre école G. Art propose d’accéder à ce métier par la voie du game design avec le Bachelor Infographiste 2D/3D – Game Artist et par le MBA Game Artist.