Métiers

Game artist

A lui de gérer les personnages, les lumières, les paysages. Le game artist s’occupe de tous les aspects visuels d’un jeu vidéo. Il peut aussi bien travailler dans des structures qui ne possèdent pas de spécialistes (character designer, infographiste 2D/3D, texture artist, etc.), ce qui lui demande une grande polyvalence. Ou évoluer dans des studios en encadrant ses mêmes corps de métiers. Il aura alors plus un rôle de manager.

Fiche Métier Game Artist
Fiche métier publiée le mise à jour le

Profession : game artist

Derrière la profession de game artist, on peut noter deux caractéristiques. La première, il peut s’agir d’un nom assez générique qui regroupe un métier pouvant travailler sur plusieurs spécialités comme la texture, les lumières, l’environnement, l’infographie 2D/3D, le character design, etc. Soit tous les aspects visuels du jeu vidéo. Ce que l’on retrouve souvent dans des petites productions qui ne peuvent avoir autant de spécialistes.

La seconde caractéristique, le game artist peut avoir un rôle d’encadrant. Dans certaines entreprises, il peut être à la fois chef de projet et directeur artistique par exemple, coordonnant ainsi les métiers artistiques.

« Le métier de game artist est le plus généraliste de tous les métiers artistiques de la création de jeu vidéo. Je pense qu'il est beaucoup associé au développement de jeux mobiles ou indés, qui ont souvent des budgets limités et qui requièrent plus de polyvalence au sein des équipes que des AAA. Certains studios PC/console ont cependant des spécialistes et des généralistes : les frontières commencent à s'estomper entre production mobile et PC comme par exemple avec l'annonce récente d'Ubisoft de développer le modèle free-to-play ou le cross-play sur des jeux à succès comme Fortnite ou Roblox. »
Logo du studio Oh Bibi Photo de Simon Aublet, game artist chez Oh Bibi
Simon Aublet
Game artist chez OhBibi

Les missions

Dans le développement d’un jeu vidéo, trois métiers sont incontournables : le développeur, le game designer qui crée et réalise les règles du jeu, et le game artist qui se charge des éléments visuels. Ce dernier (si le studio n’a pas de spécialistes par exemple) se charge de concevoir l’identité visuelle. Il va alors créer les vêtements des personnages par exemple, imaginer les décors, penser aux couleurs, concevoir des créatures, etc. En ayant toujours en tête de s’assurer de la cohérence de l’ensemble et de l’expérience utilisateur.

Illustration d'une animation 3D
Lumières, environnement, infographie 2D/3D, character design, le game artist est polyvalent
« Un game artist va être amené à créer des personnages et des décors le plus souvent, mais aussi parfois à générer des rig, des FX, des lighting ou créer des assets 2D comme des illustrations ou de l'interface. Pour cela il faut bien connaître le pipeline de production et le moteur du projet, les outils mais aussi la théorie sur de nombreux sujets comme l'optimisation de mesh, materials et shader ou encore les limitations techniques de devices mobiles. Cela requiert d'être curieux, de communiquer avec son équipe et de faire beaucoup de veille (je conseille de s'inscrire à des sites de news tels https://80.lv/ ou de suivre sur les réseaux sociaux des devs indépendants qui partagent leurs trouvailles). »
Logo du studio Oh Bibi Photo de Simon Aublet, game artist chez Oh Bibi
Simon Aublet
Game artist chez OhBibi

Qualités et compétences

Pour exercer ce métier, mieux vaut avoir une certaine imagination et un sens de la créativité. Donc disposer d’une culture générale et d’un certain sens de l’observation. Tout comme savoir travailler en équipe et avoir des notions de management ainsi qu’une certaine vision du projet.

Des qualités fondamentales, mais ce n’est pas tout. Un game artist doit être en mesure de maîtriser les logiciels 2D/3D, de savoir dessiner, modéliser et animer. En outre, il possède une forte culture du jeu vidéo.

Le game artist est capable de manier plusieurs logiciels comme les deux ci-dessous :

Illustration du logiciel Unity
Unity est un exemple de logiciel à savoir utiliser
Illustration du logiciel Maya
Maya est un logiciel de modélisation et d’animation

Les avantages et inconvénients

Comme tout job, être game artist a ses avantages et ses inconvénients. Les voici :

Les avantages :

  • Travailler aux aspects visuels d’un jeu vidéo, pour un passionné de jeu et de graphisme, est une vraie satisfaction
  • Mettre à profit sa créativité
  • Avoir une grande latitude en termes de création
  • Un salaire motivant dès la sortie d’étude
  • Une évolution rapide

Les inconvénients :

  • Une forte implication avec des heures importantes
  • Trop de polyvalence peut faire de l’ombre à la créativité
« L'avantage de ce métier, c'est qu'on a toujours de quoi s'occuper, pas le temps de s'ennuyer quand on touche à tout ! C'est aussi l'inconvénient lorsqu'on est game artist généraliste : gérer plusieurs aspects de la création peut freiner au développement d'une spécialité. Je vois cela plus comme l'opportunité de trouver une spécialité plus tard. En plus, la demande en game artist est grande sur le marché de l'emploi du jeu vidéo. »
Logo du studio Oh Bibi Photo de Simon Aublet, game artist chez Oh Bibi
Simon Aublet
Game artist chez OhBibi

Le niveau d’étude nécessaire

Entre un Bac +2 et un Bac +5, le niveau d’étude pour pouvoir devenir game artist est assez large. Au lycée, un Bac général avec une spécialité en math ou en arts est à privilégier. Puis ensuite, faire le choix d’une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo.

Photo d'une tablette graphique utilisée par un game artist
Le game artist sait aussi bien dessiner sur papier qu’utiliser des outils numériques comme la tablette graphique
« Après un BTS en communication visuelle j'ai suivi la formation DU Game Artist au sein de Gamagora. Ce fut une formation généraliste très courte d'un  an qui m'a permis de toucher à tout. Suite à cela, j'ai opté pour des postes de généralistes qui m'ont énormément apporté et qui me permettent aujourd'hui de choisir ma voie après avoir fait le tour des métiers créatifs du jeu vidéo. J'ai essentiellement travaillé sur des jeux mobiles de courses durant mes premiers stages et jobs. J'ai participé à la création d'une vertical slice pour un géant du jeu vidéo qui a malheureusement été cancelled. Depuis 2 ans, je suis game artist senior à OhBibi où je travaille majoritairement sur Frag Pro Shooter et où je participe aux autres projets originaux du studio. »
Logo du studio Oh Bibi Photo de Simon Aublet, game artist chez Oh Bibi
Simon Aublet
Game artist chez OhBibi
La formation à suivre

Obtenir les bases du graphisme et du développement d’un jeu vidéo, tout en apprenant les connaissances en management et en gestion de projets, tels sont les objectifs de notre école G. Art. Avec nos formations pointues, nous formons les futurs professionnels aux métiers du jeu vidéo, aux dernières innovations et technologies, à l’encadrement et à la culture gaming.

Pour devenir game artiste, nous conseillons donc de passer d’abord par le Bachelor Infographie 2D/3D – Game Art. Un diplôme en trois ans qui enseigne toutes les bases du jeu vidéo : des aspects techniques et numériques (logiciels, programmation, etc.), à la culture créative (gaming, concept art, game design, etc.), en passant par le management et la communication.

Ensuite, notre MBA Game Artist en deux ans, reconnu au Titre RNCP niveau 7, forme les étudiants à la création d’univers graphiques cohérents et immersifs avec volet portant sur le perfectionnement de certaines matières vues en Bachelor et avec une formation de haut niveau en game art.

Durant les cinq années d’études, des rencontres, des stages, des masterclasses viennent compléter notre pédagogie unique basée sur des productions concrètes.

en savoir plus

Réaliser un stage de game artist

Les stages en entreprise sont une formidable école pour appliquer ses connaissances apprises en formation et pour se confronter à la réalité du terrain. Nous proposons tout au long des années d’études des périodes de stages de un mois à une année entière. Ce qui se traduit pour le Bachelor, par :

  • Deux mois en 1ère et 2ème année
  • Trois mois en fin de 3ème année

Pour le MBA :

  • Six mois en 4ème année
  • Une 5ème année exclusivement en stage et CDD

Pour faciliter la recherche d’entreprises, nous publions régulièrement des offres de stage. Aussi, afin de multiplier les chances, il est possible d’en trouver un sur les sites comme Gaming job ou Welcome to the jungle.

Le salaire d’un game artist

Dès sa sortie d’étude, un game artist gagne en moyenne entre 30 000 et 40 000 euros annuels, suivant l’entreprise pour qui il travaille.

Au Canada, ce même professionnel gagnera annuellement entre 41 000 dollars et 82 000 dollars.

Aux Etats-Unis, la fourchette des salaires est quasiment la même que chez les voisins canadiens. Un game artist peut toucher en moyenne 56 000 dollars. Au plus bas, 39 000 dollars, au plus haut 80 000 dollars.

Illustration de la création d'un personnage de jeu vidéo
Si le studio n’a pas de spécialistes, le game artist s’occupe de tous les aspects visuels d’un jeu vidéo

Les entreprises qui embauchent

Le métier de game artist est recherché par de nombreuses entreprises de toute taille, mais les missions peuvent être différentes. Ainsi chez Oh Bibi, MXM ou Vertical, le rôle du game artist sera de réaliser tout l’environnement graphique du jeu.

Quand pour des studios de taille importante, ce sont plutôt des profils de managers et chefs de projet qui sont demandés.

Les évolutions possibles

En ayant cette polyvalence caractéristique, de travailler aussi bien sur le level design que sur l’infographie 3D, un game artist est en capacité de multiplier les tâches. Si bien qu’il peut rapidement évoluer et donc devenir chef de projet ou directeur artistique.

Il peut aussi bien travailler dans le jeu vidéo que dans l’animation ou le cinéma.

Devenir game artist freelance

Il est envisageable d’évoluer en tant qu’indépendant. Un game artist peut très bien vouloir travailler seul, en freelance. Pour y parvenir, il lui faut toutefois avoir un peu d’expérience au sein de studio. Ce sera un plus et un argument pour solliciter de futurs clients. Après avoir créé son entreprise, un game artist freelance va pouvoir travailler pour un ou plusieurs studios après négociation de son contrat.

S’il réalise ses tâches depuis chez lui, il collaborera de toute façon avec une équipe ou aura un membre en contact. L’avantage, c’est de pouvoir choisir ses clients, ses missions et son organisation. L’inconvénient : ne pas avoir ou peu de visibilité.

En résumé

👑 Quelles sont les missions d’un game artist ?

Première caractéristique : un game artist peut occuper un rôle polyvalent en travaillant sur plusieurs missions comme la création de personnages, d’univers, de texture. Il est donc au final un créatif qui fait un petit peu tout au niveau des aspects visuels. Ce qui lui demande d’avoir des compétences aussi bien en infographie 2D/3D, qu’en character design ou en textures et lumières. Un poste très présent dans les petites structures qui n’ont pas de spécialistes selon les départements.

Seconde caractéristique : si le studio est assez important, un game artist peut aussi avoir un rôle de manager et de chef de projet. Il va alors encadrer une équipe d’artistes. Un poste qui demande déjà un peu d’expérience et surtout un bon niveau de compétences artistiques comme dans l’usage de logiciels tels que Unity et Maya. Et des compétences managériales.

💰 Quel est le salaire d’un game artist ?

Un game artist gagnera en France entre 30 000 et 40 000 euros par an, dès la fin de ses études. Tout dépend aussi de la nature de son contrat (CDD, CDI, intérim) ou s’il travaille en freelance donc à la mission. Mais aussi du studio et de sa localisation. En revanche, c’est à l’étranger, aux Etats-Unis et au Canada, un game artist peut gagner plus de 80 000 dollars en milieu de carrière.

La moyenne étant à un peu plus de 55 000 dollars par an, soit plus de 4 500 euros par mois.

🧠 Quel niveau d’étude est nécessaire pour devenir game artist ?

Le métier de game artist demande de bien savoir utiliser des logiciels 2D/3D, de retouche, de lumière, etc. Il lui sera demandé des compétences en matière de dessin, de modélisation, d’animation, de création, ce qui s’apprend en école.

De plus, avoir une solide culture du jeu vidéo et développer des qualités relationnelles sont un avantage à prendre en compte. C’est pourquoi, il est possible de devenir game artist avec un Bac +3 est le minimum, et aller jusqu’en Bac +5 l’idéal pour envisager prendre, à terme, des responsabilités.

🎓 Quel Bac faut-il pour être game artist ?

Vouloir devenir game artist s’imagine idéalement dès le lycée. Du moins, ce sera la manière la plus facile d’accéder à une formation post-bac ensuite. Pour cela, deux options vont pouvoir s’envisager. La première étant de choisir un Bac général avec les spécialités en arts, en mathématiques et en numérique.

Ou alors un Bac technologique avec la série STD2A afin d’avoir une base en technologies du design et des arts.

📚  Quelle est la formation pour devenir game artist ?

Faire ce métier, c’est pouvoir maîtriser un certain nombre de domaines artistiques, mais également avoir des connaissances techniques et une bonne culture du jeu vidéo. A G. Art, il est donc tout à fait possible de devenir game artist en suivant notre Bachelor Infographie 2D/3D – Game Art ainsi que notre MBA Game Artist. Le premier en trois ans donne les bases à connaître comme les logiciels de programmation, le concept art, le game design, les logiciels 2D et 3D. Avec des stages et des projets à réaliser, la formation est complète.

Pour le second diplôme, en deux ans, il permet de maîtriser les univers graphiques cohérents et immersifs en apportant un perfectionnement de certaines matières. La 5ème année se déroule en alternance. Un avantage avant d’entrer sur le marché du travail.

🎮  Comment devenir game artist ?

Prendre en charge une équipe d’artistes ou être aux manettes d’un jeu vidéo pour toute la partie créative, pour devenir game artist le besoin d’être formé est essentiel. C’est la raison pour laquelle, choisir une école des métiers des jeux vidéo comme G. Art offre l’occasion d’apprendre toutes les compétences du métier, tout comme de se perfectionner afin de sortir qualifié et compétent.

S’ajouteront, l’enseignement des méthodes de management, tout comme le développement des qualités relationnelles. Autant de caractéristiques pour évoluer à ce poste au sein d’un studio indépendant ou triple A.

Game Artist en vidéo


Prévisualisation youtube
bouton play youtube

Comment devenir game artist ?

Métier touche-à-tout, artiste dans l’âme qui sait aussi bien réaliser des personnages que des environnements, qui peut manager des équipes de character designers, de graphistes ou de modeleurs 3D, le game artist est un professionnel responsable de tous les aspects visuels d’un jeu vidéo. Ce qui lui demande de maîtriser le dessin, les logiciels, d’avoir une culture du jeu vidéo et bien d’autres choses. Devenir game artist passe donc par une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo, comme la nôtre G. Art. A Lyon, nous proposons de former les futurs professionnels à la fois avec notre Bachelor Infographie 2D/3D – Game Art et notre MBA Game Artist.

Bulle orange de chat