Bulle orange de chat
Métiers

Directeur artistique jeux video

Il se situe en haut de la pyramide. Le directeur artistique jeux vidéo gère et suit le travail de toutes les équipes d’artistes d’un jeu vidéo et, dans le même temps, est responsable de la cohérence graphique du projet. Un poste qui lui demande d’être à l’aise aussi bien sur le plan artistique que technique.

Fiche métier chef de projet JV
Fiche métier mise à jour le
Niveau d’études : Bac+5
Bac conseillé : Scientifique ou artistique
Employabilité : Bonne
Salaire débutant : NC
Salaire confirmé : 4 000 €
Mobilité : Bonne
Code ROME : E1104
Code FAP : U1Z82

C’est quoi un directeur artistique jeux vidéo ?

Poste accessible après quelques expériences significatives, le métier de directeur artistique jeux vidéo est important dans la bonne marche de la production d’un jeu vidéo. Son rôle : concevoir l’identité visuelle du jeu tout en s’assurant que l’ensemble des équipes d’artistes (modeler, game artist, concept artist, infographiste, véhicule artist, etc.) la respecte bien.

A lui de garantir tout l’univers visuel du jeu au cours de sa fabrication. Si bien qu’il doit connaître les métiers impliqués dans la création, maîtriser les logiciels 2D et 3D et bien d’autres. Posséder un esprit et un sens artistiques et enfin, par le management, il doit pouvoir mener et accompagner ses équipes.

Illustration du jeu MMORPG Corepunk
La mission principale du directeur artistique jeux vidéo est de définir et concevoir la charte visuelle du jeu donnant une identité unique. Comme pour le jeu en ligne Corepunk
« Le directeur artistique est la personne qui définit et guide l'équipe pour atteindre l'identité visuelle d'un jeu. Aussi le propre du métier est de pouvoir répondre aux problématiques design d'un jeu : comment faire pour que le joueur ressente qu'il se trouve dans un environnement effrayant ou dans un environnement merveilleux ? Comment faire pour que l'ambiance soit en accord avec le gameplay ? Comment designer chacun des éléments servant au gameplay pour qu'ils soient aussi bien une réponse pertinente au niveau esthétique que game objects crédibles qui soutiennent la fonction à laquelle ils se destinent dans le jeu ?, etc. Les réponses à ces questions se matérialisent souvent sous forme de prototypes graphiques dans un premier temps. Puis en tant que chartes graphiques qui seront le blueprint du travail à réaliser par l'équipe artistique. Une fois que ces étapes ont été franchies, il va falloir valider le travail effectué par l'équipe. Et dans le cas où ce travail ne correspond pas exactement à la direction souhaitée, pouvoir le reprendre et dessiner clairement le périmètre du résultat recherché. Pour cela, il est souvent nécessaire de passer de la vision du détail à la portée globale du projet. »
Photo de la directrice artistique, Ana Maria de Jesus
Ana Maria de Jesus
Directrice artistique indépendante

Les missions d’un directeur artistique jeux vidéo

Sur un projet de développement d’un jeu, le directeur artistique jeux vidéo intervient à plusieurs niveaux menant à bien plusieurs missions (parfois en étroites collaborations avec d’autres membres d’équipe et le producteur). A savoir :

  • Définir et concevoir la charte visuelle du jeu
  • Imaginer l’identité artistique du jeu (personnages, créatures, lieux, ambiance…)
  • Mettre en place un cahier des charges du style visuel (descriptions, humeurs des personnages…)
  • Coordonner les équipes
  • Garantir à l’équilibre entre le volet artistique et les contraintes techniques
  • Réaliser une veille qui pourra nourrir le projet

Les qualités d’un directeur artistique jeux vidéo

Rares sont les directeurs artistiques jeux vidéo accédant à ce niveau de responsabilités lors d’un premier emploi. Il va falloir un peu d’expérience pour y arriver. En particulier pour développer toutes les qualités indispensables à la fonction, comme :

  • Un esprit curieux et créatif
  • Une solide culture générale
  • Un sens de l’organisation
  • Être rigoureux et diplomate
  • Avoir un côté leadership
  • Être exigeant et avoir le souci du détail
  • Avoir une aisance à communiquer
« Un directeur artistique doit être extrêmement curieux, parce qu'au moment où le travail commence on a souvent pas les bonnes réponses. On doit les trouver. Aussi, puisque les solutions doivent être trouvées et les techniques et rendus envisagés, le directeur artistique doit être, à mon avis, quelqu'un avec une solide expérience, mais prêt à se renouveler et à apprendre en permanence. D'une part,  parce que les réponses recherchées sont des solutions créatives et des réponses originales propres au jeu qui est en train d'être créé, d'autre part parce qu’un jeu est un nouveau monde qu'il faut bâtir avec ses solutions propres. »
Photo de la directrice artistique, Ana Maria de Jesus
Ana Maria de Jesus
Directrice artistique indépendante

Les compétences d’un directeur artistique jeux vidéo

Au fil du temps et des projets à des postes différents, quelques années à travailler sur des métiers artistiques seront obligatoires pour développer des compétences fondamentales et pour bien savoir les maîtriser. Car ensuite, un DA doit être en mesure de connaître :

  • Les logiciels créatifs 2D/3D (3DS Max par exemple)
  • Les étapes de production d’un jeu vidéo
  • Les méthodes de management et la conduite de projets
  • Les fondamentaux en culture artistique (design, urbanisme, histoire de l’art…)
  • Parler l’anglais
Illustration d'une méthode de management
Un directeur artistique jeux vidéo est capable d’encadrer toutes les équipes d’artistes, de donner les directives et de suivre pas à pas la réussite de leur mission
« Le management est une partie non négligeable de la fonction. Car il s'agit de convaincre et amener l'équipe dans une direction. Collaborer avec une équipe et d’autres responsables, les convaincre que c'est la solution la plus pertinente et adaptée et coordonner ce travail est le moyen de concrétiser une vision créative. C'est ainsi que le travail demande une grande souplesse, des facilités pour communiquer cette vision et la capacité à aller en permanence du détail travaillé en particulier à la perception globale du jeu. »
Photo de la directrice artistique, Ana Maria de Jesus
Ana Maria de Jesus
Directrice artistique indépendante

Avantages et inconvénients

Poste clé essentiel à la réussite d’un projet, travailler comme  directeur artistique jeux vidéo n’est pas donné à tout le monde. Avantages et inconvénients caractérisent le métier.

Avantages

  • Être à la genèse du graphisme d’un jeu
  • Avoir une vision d’ensemble sur la production
  • Rémunération attractive
  • Employabilité bonne

Inconvénients

  • Responsable du volet artistique donc des éventuels problèmes ou retard
  • Soumis à une pression
  • Implication forte

Quel niveau d’étude pour devenir directeur artistique jeux vidéo ?

Si le poste est difficilement accessible juste après la sortie d’une formation, il demande néanmoins un bon niveau scolaire. Autrement dit, deux options sont possibles : le minimum sera de suivre une formation dans les métiers artistiques du jeu vidéo en passant par un Bachelor (Bac +3) par exemple. Ensuite d’expérience en expérience, et au fil des années, il est possible de prétendre à ce métier à responsabilités.

Sinon, poursuivre en MBA est une autre voie intéressante puisqu’elle offre aussi bien un perfectionnement dans les matières artistiques et techniques que dans l’apprentissage du management. Un bagage qui peut permettre d’arriver plus vite au métier de DA.

« Je travaille depuis plus de 15 ans, dirigeant des programmes avec des univers originaux. Au début ils mêlaient le cinéma et l'interactivité pour recréer des univers. Ces programmes n'étaient déjà pas loin de l'univers du jeu vidéo. Il y a 8 ans j'ai décidé de me rapprocher de l'univers du jeu vidéo, ce qui signifiait aussi créer tous les éléments de l'univers à partir de zéro, ce qui donne une grande liberté. En 2020, j'ai sorti mon premier jeu produit par Arte et la Générale de production : Sadhana. Un jeu d'aventure narratif qui propose une plongée dans la mythologie et les contes indiens. »
Photo de la directrice artistique, Ana Maria de Jesus
Ana Maria de Jesus
Directrice artistique indépendante
Quelle formation choisir ?

Choisir une école de créatifs spécialisée dans les jeux vidéo comme G. Art, c’est l’assurance de bénéficier d’une formation de qualité. C’est ainsi qu’avec notre Bachelor Infographiste 2D / 3D – Game Artist, un futur directeur artistique va apprendre pendant trois ans le volet numérique et technologique (logiciels, outils…), la culture vidéo-ludique et les pratiques artistiques. Mais également les méthodes de management.

Puis, il peut poursuivre en MBA Game artist (deux années de plus) afin de se perfectionner dans la création d’univers graphiques cohérents avec un approfondissement en game art et en management.

Ou faire le choix de s’orienter en MBA Technical artist afin de disposer de compétences à la fois en game art et en développement informatique de jeux.

Au cours de la formation (et quel que soit le cursus), nous avons développé une pédagogie active qui repose sur la réalisation de projets concrets. Une manière de développer des compétences, le sens de l’autonomie et de l’organisation.

en savoir plus

Stage en entreprise

Pour chaque diplôme, l’étudiant devra réaliser une série de stages en entreprise. Rien de tel pour appréhender au mieux l’environnement professionnel et mettre en pratique ses compétences.

Si bien que dès la 1ère et 2ème années de Bachelor, ce sont deux stages d’une période de deux mois chacune. Trois mois pour la troisième année. Enfin, il s’agit de six mois en entreprise pour la 4ème année de MBA et d’une 5ème à suivre en alternance.

Salaire d’un directeur artistique jeux vidéo

A ce poste, les salaires sont souvent relativement élevés. On note que certains démarrent autour de 39 000 euros par an et peuvent monter à 48 000 euros, voire bien plus. Tout dépend en fait de la nature du contrat, de la localisation du studio et de sa taille, de l’expérience et du profil recherché.

Si une carrière à l’étranger est intéressante, la rémunération peut l’être aussi. En moyenne, un DA touche 66 000 dollars annuels (près de 90 000 $ parfois). Même constat à Los Angeles. Toutefois, les salaires peuvent grimper au-delà des 100 000 dollars.

Où travailler ?

Un directeur artistique va pouvoir travailler au sein de la plupart des entreprises du secteur du jeu vidéo. D’un studio comme Gameloft ou Blizzard, de Quantic Dream à Artefacts Studio à Villeurbanne. Il peut aussi évoluer chez des acteurs du serious game ou pour des acteurs travaillant sur mobile.

Enfin, grâce à son expertise, le DA pourra très bien occuper ce poste pour une agence web, une société de production audiovisuelle ou encore pour une marque.

Illustration d'un serious game
Tous les jeux vidéo, qu’il s’agisse d’un jeu AAA ou d’un serious game (comme ici sur l’image), sont pilotés par un directeur artistique

Evolution de carrière

Au poste clé de directeur artistique jeux vidéo, ce dernier peut accéder à de nouvelles responsabilités dans la création d’un jeu. Il peut envisager de devenir producer ou game director. Ou bien créer son studio, voire encore travailler ailleurs dans le secteur vidéo-ludique.

Directeur artistique jeux vidéo freelance

C’est un métier qui peut s’exercer en freelance, néanmoins ce n’est pas la manière la plus courante de procéder. En particulier dans le gaming. Les enjeux du secteur sont tels que le responsable de l’identité visuelle et de la cohérence d’un jeu vidéo est bien souvent intégré à l’équipe du studio. Il permet un suivi à chaque instant et reste en lien avec les autres responsables de la production.

Quels sont les directeurs artistiques jeux vidéo célèbres ?

Quelques directeurs artistiques jeux vidéo ont réussi à se faire un nom et sortir de l’ombre grâce à leur travail couronné de succès. On retrouve par exemple :

  • Michel Koch, DA de Life is Strange
  • Victor Antonov (Wolfenstein…)
  • Jonathan Jacques-Belletête (Deus Ex: Human Revolution…)
Photo de Michel_Koch
Michel Koch est connu pour avoir été DA jeux vidéo sur le titre Life Is Strange (Dontnod Entertainment)
Photo de jonathan jacques-belletete
Le directeur artistique Jonathan Jacques-Belletete a travaillé sur les jeux Deus Ex: Human Revolution et Deus Ex : Mankind Divided

En résumé

 

👑 Quelles sont les missions d’un directeur artistique jeux vidéo ?

Il s’agit d’un métier en haut de la hiérarchie dans la production d’un jeu. Le directeur artistique jeux vidéo est celui qui aura la mission de définir la vision graphique du projet (la charte visuelle), de garantir sa cohérence et de veiller à ce que toutes les équipes d’artistes suivent scrupuleusement leur mission respective.

Le but étant d’arriver à ce que le résultat corresponde au cahier des charges défini par la production. Être directeur artistique demande donc un très bon niveau de compétences et des qualités managériales évidentes. Si bien que ce poste n’est possible qu’après un minimum de cinq ans d’expérience à des postes d’artistes comme concept artist, infographiste, modeler, etc.

💰 Quel est le salaire d’un directeur artistique jeux vidéo ?

Avec les responsabilités qui lui incombent, le directeur artistique jeux vidéo peut envisager une bonne rémunération. Celle-ci va dépendre de son CV, de l’entreprise pour laquelle il travaille ou encore du lieu où il exerce. Si bien qu’en moyenne, on note que le salaire (dans la fourchette basse) se situe autour de 39 000 euros pour un DA français. 48 000 euros et plus pour la fourchette haute.

A l’étranger, ce dernier peut gagner entre 66 000 et 90 000 $ par an s’il travaille à Montréal par exemple. Ou largement dépasser les 100 000 dollars à Los Angeles.

Evidemment, le montant est variable et ses responsabilités peuvent l’être également suivant ses missions.

🧠 Quel niveau d’étude pour devenir directeur artistique jeux vidéo ?

Le métier de directeur artistique jeux vidéo est accessible après avoir travaillé comme artiste sur des jeux vidéo. Les studios demanderont un niveau d’expertise élevé, des compétences à maîtriser et des qualités managériales indéniables. Ce qu’un minimum d’expérience en entreprise permet d’atteindre.

Néanmoins, posséder une bonne formation avec des fondamentaux est indispensable pour envisager devenir DA. Un MBA (Bac +5) est par exemple un bon choix pour apprendre aussi bien la culture numérique, technique et artistique, sans oublier les méthodes de management et de conduite de projets.

🎓 Quel Bac choisir pour devenir directeur artistique jeux vidéo ?

A partir d’un Bac général ou d’un Bac technologique, un étudiant peut accéder à une formation artistique. Pour le premier, les spécialités en informatique, en économie ou en anglais peuvent être une bonne solution afin de postuler en Bachelor. Pour le second, un Bac STI2D (informatique) ou STD2A (design) est à choisir.

Ces trois options permettent ainsi d’acquérir une logique, des connaissances et des compétences utiles pour la poursuite d’études supérieures.

📚  Quelle est la formation pour devenir directeur artistique jeux vidéo ?

Les voies d’accès pour devenir artiste sur un jeu vidéo sont nombreuses. Cependant, opter pour une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo peut se révéler une solution pour devenir, dans le futur, directeur artistique jeux vidéo. Pourquoi ? Une école comme G. Art offre un enseignement qui repose à la fois sur l’apprentissage et l’approfondissement des techniques artistiques et technologiques, mais également sur les méthodes de management, sur la conduite de projet, et le développement de compétences relationnelles. Autant de points importants à connaître si l’on souhaite prendre un poste à responsabilités.

Dès lors, il faut commencer par le Bachelor Infographiste 2D / 3D – Game Artist, puis poursuivre en MBA Game artist (perfectionnement en game art et en management) ou en MBA Technical artist (game art et développement informatique de jeux). Chaque diplôme est complété par des stages (d’une période de deux mois à une année en alternance), des rencontres avec des professionnels, des événements. etc.

🎮  Comment devenir directeur artistique jeux vidéo ?

Difficile de devenir directeur artistique jeux vidéo pour un premier emploi. Ce métier est plutôt accessible après cinq années à des postes d’artistes dans le jeu vidéo. Ainsi, après avoir été concept artist, environment artist ou encore game artist, un nouveau chapitre de carrière peut très bien s’écrire dans le rôle de DA. Car pour prétendre concevoir la vision graphique d’un jeu, il faut maîtriser bon nombre de facteurs comme : les logiciels créatifs 2D/3D, les étapes de production d’un jeu vidéo, les méthodes de management et la conduite de projets ou encore posséder une excellente culture artistique.

Autant d’éléments qu’il sera déjà possible d’utiliser, d’appliquer et de connaître en suivant une formation de niveau Bac +5, dans une école de créatifs spécialisée dans les métiers du jeu vidéo, comme G. Art.

Comment devenir directeur artistique jeux vidéo ?

Métier complet qui demande une bonne maîtrise artistique et technique, sans oublier une appétence pour le management, directeur artistique jeux vidéo ne s’improvise pas du jour au lendemain. C’est un processus assez long qui nécessite plusieurs années d’expérience. Cinq ans au minimum. Pour y parvenir et mettre toutes les chances de son côté, il est conseillé de suivre une formation de type MBA dans une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo.