Métiers

Infographiste 2D / 3D

Textures, lumières, couleurs, personnages, objets, mondes, menus, rien n’échappe au graphiste 2D / 3D (ou infographiste 2D / 3D). C’est grâce à son intervention et à son imagination dans la création des images animées que le jeu vidéo va prendre forme à l’écran.
Fiche métier publiée le mise à jour le
Niveau d’études : Bac+2
Bac conseillé : Artistique
Employabilité : Correcte
Salaire débutant : 1 800€
Salaire confirmé : 3 500€
Mobilité : Correcte
Code ROME : E1205
Code FAP : U1Z82

Profession : graphiste 2D / 3D

Ségolène, 2D artist indépendante, travaille pour le compte de Revolt Games, studio éditeur du jeu vidéo Neopolis Game, elle explique son rôle : « Un artiste a la mission de réaliser l’identité visuelle d’un jeu. Il s’agit de savoir rendre le jeu non seulement attrayant, mais également visuellement identifiable. »

Pour y parvenir, il est capable de jongler avec le dessin sur papier, les logiciels et les outils de fabrications numériques. Un métier d’une grande polyvalence qui demande des compétences techniques importantes et une solide fibre artistique. Pour cela, une formation création de jeux vidéo est indispensable.

Exemple de jeu comme FIFA sur lequel intervient le graphiste 3D
Le graphiste 3D est capable de rendre le jeu non seulement attrayant, mais également visuellement identifiable. Ici, le jeu vidéo mondialement célèbre FIFA

Les missions de l’infographiste 2D / 3D

Le graphiste 2D/3D donne vie aux dessins en les transformant de façon numérique. Il a donc pour missions de :

  • Réaliser les modèles et illustrations du projet graphique (maquettes, prototype)
  • Réaliser le storyboard
  • Identifier les contraintes techniques
  • Etudier le moteur graphique
  • Appliquer les directives artistiques
  • Réaliser les images fixes
  • Créer et régler les effets graphiques
  • Modéliser les décors, personnages, objets
  • Réaliser les interfaces du jeu (menus)

Les compétences d’un graphiste 2D / 3D

La création d’images animées demande au graphiste de maîtriser un certain nombre de points (appris par exemple en Bachelor Animation 3D), comme :

  • Utiliser les logiciels 2D (Painter, Photoshop, etc.)
  • Utiliser les logiciels 3D (3Ds Max, Maya, etc.)
  • Appliquer les techniques de scripting (xml)
  • Mettre en œuvre les techniques de rendu et d’éclairage (Vertex Color, Light Map, etc.)
  • Connaître l’image animée
  • Savoir dessiner
  • Connaître les outils d’intégration de contenu

Ci-dessous, trois logiciels qu’il est essentiel de connaître en tant que graphiste 2D/3D :

Exemple de l'interface du logiciel Painter
Interface du logiciel 2D Painter
Exemple de l'interface du logiciel Vertex Color
Savoir utiliser les outils de rendu et d’éclairage comme Vertex Color
Exemple de l'interface du logiciel Maya
Le logiciel 3D Maya permet la création de volume en trois dimensions

Les qualités d’un graphiste 2D / 3D

Il peut travailler en équipe, ce qui lui demande un savoir-être et un esprit collaboratif. De plus les qualités du graphistes 2D/3D sont :

  • La rigueur
  • Être à l’écoute
  • La réactivité
  • La curiosité
  • La créativité

« Il doit aussi savoir s’inspirer du monde qui l’entoure pour réaliser des éléments visuels pertinents », précise la graphiste Ségolène.

Les avantages et les inconvénients

Les avantages

  • Exercer en tant que freelance
  • Evolution rapide
  • Métier attractif
  • Métier passion
  • Maîtrise de plusieurs compétences

Les inconvénients

  • La créativité est parfois limitée
  • Les salaires peuvent être très variables
  • Savoir gérer des délais courts, résister à la pression

Les études pour devenir infographiste 2D / 3D

Ce métier requiert un niveau minimum de Bac +2 obtenu dans des écoles d’animation puisqu’il demande d’obtenir toutes les compétences nécessaires pour maîtriser le dessin et les techniques numériques. Bacs scientifique, sciences économiques, mathématiques ou technologique STD2A (ex STI, qui prépare aux sciences et technologies du design et des arts appliqués) sont à privilégier.

Les formations pour graphiste 2D / 3D

Le Bachelor Infographiste 2D – 3D de l’école G. Art permet en trois ans de suivre un enseignement tourné vers la culture gaming, la culture numérique et technologique (bases en matière de logiciels graphiques, de création vidéo, de dessin dynamique, d’éclairages, de matériaux, etc.), la communication ou encore le management. Le tout en réalisant des productions concrètes et des stages en entreprises.

Il est possible ensuite de poursuivre vers un MBA Technical artist. En deux ans, il forme au développement de jeu vidéo et en game art. Ou choisir le MBA Game artist qui enseigne les fondamentaux pour créer des univers graphiques cohérents et immersifs.

Deux diplômes qui font de l’immersion professionnelle un axe prioritaire et permettent à la fin aux étudiants d’intégrer des entreprises en recherche de techniciens créatifs de haut niveau.

en savoir plus

Les périodes de stages

Nous proposons à l’école que chaque étudiant puisse révéler son talent en réalisant des stages dans l’entreprise de son choix. Ce sont deux mois durant les deux premières années de Bachelor, trois mois ensuite. Puis, en MBA, les périodes sont plus longues. Six mois en 1ère année et une seconde à rythme alterné de stage et de CDD.

Des expériences qui vont enrichir le parcours de l’étudiant.

Le salaire d’un infographiste 2D / 3D

La rémunération d’un graphiste 2D/3D se situe en moyenne entre 24 000 et 40 000 euros brut annuels (après un diplôme Bachelor Graphiste jeux vidéo). Néanmoins, selon son statut (salarié ou indépendant), son salaire peut varier. Même chose au Canada, le salaire peut évoluer en fonction de l’employeur. De 30 000 dollars à 75 000 dollars.  A San Francisco, c’est un peu plus, de 54 000 à 100 000 dollars.

Où travailler ensuite ?

Comme le métier de développeur ou de game designer, celui de graphiste 2D/3D ou infographistes est présent chez tous les studios. De Succubus Interactive à Ubisoft Ivory Tower à Lyon en passant par Bandai Namco ou EA, personne ne peut se passer de ce professionnel.

Les débouchés du métier de graphiste 2D / 3D

Un graphiste spécialisé en technologies 2D ou 3D (ou les deux) peut évoluer vers la fonction de lead graphiste qui a pour mission de gérer et superviser la mise en place du graphisme d’un jeu. Un graphiste 2D peut envisager de se spécialiser en 3D et devenir modeleur / textureur 3D (en charge de réaliser les modèles en trois dimensions des décors, personnages, objets).

Quant à un graphiste 3D, il peut s’orienter vers le métier de lead modélisateur / textureur 3D. Il peut exercer son métier aussi auprès d’une agence de publicité, à la télévision, dans l’édition ou encore au sein de studios de cinéma.

Devenir freelance

Sans aucun doute, le métier de graphiste est celui qui s’exerce le plus en freelance avec le métier de développeur. Aussi parce que la demande est très forte. Certains ont choisi ce statut depuis des années et continuent d’évoluer ainsi. Pour y arriver et vivre de sa passion/métier, cela demande d’être bien conscient que vous n’avez personne pour vous dire quoi faire. Ce qui est un avantage, mais parfois un inconvénient. Concrètement, vos horaires sont flexibles, votre bureau est chez vous, vous vivez de votre passion et vous gérer votre temps. En revanche, vous travaillez beaucoup, le salaire peut être variable, il faut réussir à se faire une place et être bien organisé.

Graphistes 2D/3D célèbres

Dans l’univers du jeu vidéo quelques noms de graphiste 2D/3D sont célèbres comme : Eric Chabi qui a travaillé en 1991 sur Another World ; Kazuko Shibuya qui a réalisé les graphismes des premiers épisodes de Final Fantasy ; Toby Gard, graphiste sur Tomb Raider ; Chris Metzen connu pour Warcraft.

La graphiste Kazuko Shibuya a dessiné les premiers dessins de Final Fantasy
Kazuko Shibuya à l’origine des premiers dessins de Final Fantasy

En résumé

👑  Quelles sont les missions du graphiste 2D / 3D ?

Le graphiste 2D / 3D a pour mission de réaliser tous les besoins graphiques d’un studio ou d’une entreprise.

💰 Quel est le salaire du graphiste 2D / 3D ?

Le salaire pour ce métier varie entre 24 000 et 35 000 euros brut annuels.

🧠 Quel niveau d’étude pour devenir graphiste 2D / 3D ?

Ce métier requiert un niveau Bac +2 dans des écoles spécialisées afin d’obtenir toutes les compétences nécessaires.

🎓 Quel Bac choisir pour devenir graphiste 2D / 3D ?

Nous vous conseillons de suivre un Bac scientifique ou mathématiques. Ou encore STD2A.

Comment devenir graphiste 2D / 3D ? ?

Il fait partie de ces métiers créatifs de la conception d’un jeu vidéo. Le graphiste 2D / 3D donne ainsi vie aux personnages, aux décors, aux objets d’abord sous forme de dessins puis les transforme en version numérique. Pour devenir graphiste 2D / 3D, il faut donc posséder les compétences élémentaires en matière de création, d’animation. Pour cela, un passage par l’école G. Art et le Bachelor Graphiste digital permet d’obtenir les bases dans l’usage des logiciels graphiques, de création vidéo ou encore de dessin dynamique. Ensuite, pour mieux se spécialiser, il est possible de continuer en MBA Technical artist ou en MBA Game artist.

En vidéo



bouton play youtube
Bulle orange de chat