Bulle orange de chat
Esport  / 3 Décembre 2020

Les 50 Français qui feront l'esport en 2021

Photos du logo des 50 français qui feront l'esport en 2021 avec des photos de plusieurs lauréats
Contenu mis à jour le

Après une première édition 2020, Gaming Campus a choisi cette année de donner carte blanche à Team *aAa* afin d’établir et de présenter la liste des 50 personnalités françaises qui feront l’esport en 2021. Pour ce faire, de nombreux acteurs d’horizons divers ont été sollicités afin d’échanger sur les multiples domaines de l’esport, en vue de compiler des avis disparates.

L’objectif affiché est la mise en lumière de différents profils et entités, œuvrant chacun à leur niveau dans cet écosystème, en donnant une place prépondérante à nos champions. Cela va ainsi du monde des joueurs à celui des organisateurs d’événements, en passant par celui des présidents d’associations, des agences ou encore des médias.

Bien entendu cette sélection (qui n’est pas un « top »), ne saurait être exhaustive ni parfaite aux yeux de tous, le sport électronique vivant naturellement grâce à beaucoup de monde. Sans oublier que les personnes distinguées sont bien souvent entourées d’une équipe et de précieux collaborateurs qui leur permettent d’évoluer au mieux dans leur domaine respectif.

Mais c’est la contrainte de l’exercice, pour lequel nous avons d’ailleurs pris un grand plaisir en tant que passionnés d’esport.

Olivier Ozoux, Yoann Wezemael et l’équipe *aAa*

Photo Bertrand Amar
Bertrand Amar
Directeur esport de Webedia
Bertrand Amar est le Monsieur esport du groupe Webedia. Depuis plusieurs années, il est sur de nombreux fronts et participe énormément à la visibilité et au développement de l'esport francophone. On pense notamment à la chaîne ES1, la seule chaine tv dédiée à l'esport, au championnat français de League of Legends, la LFL, qui connaît un succès grandissant, ou encore au site MGG (ex Millenium) qui est aujourd'hui le premier réseau de média esport au monde avec des sites en plusieurs langues. L'année prochaine sera l'occasion de consolider ces différents projets et de les amener à maturité.
Photo Paul Arrivé
Paul Arrivé
Journaliste esport pour L'Équipe
Paul Arrivé est journaliste pour le quotitiden sportif L'Équipe, et il est en charge de toute la partie esportive. Il permet au grand public amateur de sport de découvrir le monde des compétitions de jeux vidéo, et aux initiés d'en suivre l'actualité (et ce, en faisant fi des attaques quotidiennes provenant de certains lecteurs n'acceptant pas la présence de l'esport sur le site). 2021 sera donc pour lui l'occasion de perséverer et combattre les clichés, tout en renforçant encore davantage le lien entre ces deux mondes.
Photo Charles Beauvois CREA
Charles « CREA » Beauvois
Joueur Valorant pour NiP
Charles « CREA » Beauvois a fait une honorable carrière en France sur Counter-Strike. Mais depuis quelques mois, il est sous le feu des projecteurs de la scène VALORANT, le dernier titre de Riot Games. Le Français s'est fait remarquer par la fameuse team Ninjas in Pyjamas et joue désormais sous leurs couleurs. Bien qu'il n'ait pas réussi à se qualifier pour la première édition du First Strike (circuit officiel du jeu) avec ses coéquipiers, il est certain qu'il faudra compter sur lui l'an prochain.
Photo de William
William "Glutonny" Belaid
Joueur Smash Bros pour Solary
William « Glutonny » Belaid est un joueur professionnel de Smash Bros, membre de l'équipe Solary. Considéré comme l'un des tous meilleurs compétiteurs au monde depuis près d'une dizaine d'années, il porte encore aujourd'hui haut les couleurs tricolores dans les tournois auxquels il participe. Cet été, il a annoncé la création d'une académie afin de former les champions de demain. 2021 sera l'occasion de voir les premiers résultats des élèves de cette légende des jeux de combat.
Photo portrait de Nicolas Besombes
Nicolas Besombes
Vice-président de France Esports
Nicolas Besombes est chercheur en sociologie du sport et vice-président de l'association France Esports. Ses travaux jouissant d'une forte crédibilité participent grandement à la structuration de l'éco-système français, il est par ailleurs un excellent ambassadeur du sport électronique. Habitué des événements esportifs, salons, conférences ou simples initiatives associatives, Nicolas est une figure que nous continuerons incontestablement à voir en 2021.
Photo de Amine Boughanmi Mino avec son maillot Grizi esport
Amine « Mino » Boughanmi
Joueur FIFA pour Grizi Esport
Présent sur le circuit FIFA depuis plusieurs années, Amine « Mino » Boughanmi est le champion en titre de l'e-Ligue 1. Après être passé par différents clubs, il porte désormais les couleurs de l'équipe française Grizi Esport (aux côtés de Fouad « Rafsou » Fares) qui a signé en novembre un partenariat avec l'Olympique de Marseille, ce qui permettra sans aucun doute à de nombreux amateurs de foot de découvrir le monde des compétitions virtuelles. Aussi doué que taquin, Amine aura l'occasion de confirmer cette année son statut de top player, tant sur le plan national qu'international.
Photo de Yanis
Yanis "Alpha54" Champenois
Joueur Rocket League pour Vitality
Yanis « Alpha54 » Champenois est un joueur professionnel de Rocket League. Du haut de ses 17 ans, et en pleine ascension, il a déjà tout d'un grand. Après être passé par Barcelone, puis TSM, il rejoint team Vitality début 2020 et réalise une année exceptionnelle, remportant avec ses coéquipiers Fairy Peak, Kaydop et Mout trois tournois d'envergure, et décrochant un titre de vice-champion d'Europe en octobre. On a hâte de suivre les performances de cette petite pépite dans les mois à venir.
Photo Jerome Coupez en chemise Prodigy Agency
Jérôme Coupez
Fondateur et CEO de Prodigy Agency
Jérôme Coupez est le fondateur et directeur général de Prodigy Agency, société qui gère de nombreux talents internationaux. Près de deux ans après s'être lancé dans cette aventure, Jérôme a su obtenir la confiance de nombreux noms prestigieux issus de différentes scènes esport internationales, comme ZywOo, ScreaM, sOAZ ou Carl Jr. Mais il ne compte pas s'arrêter là : avec le projet de poursuivre son implantation dans la scène League of Legends, il y a fort à parier que d'autres grands noms rejoindront prochainement les rangs de cette agence qui ouvrira des bureaux aux USA en 2021.
Photo de Fabien
Fabien "Chips" Culié & Charles "Noi" Lapassat
Animateurs et commentateurs
Fabien « Chips » Culié et Charles « Noi » Lapassat forment le duo de commentateurs le plus iconique de la scène française League of Legends. Ils ont annoncé cet automne leur départ d'O'Gaming, et si à l'heure où nous écrivons ces lignes leur prochaine destination reste encore inconnue, il est certain que l'année 2021 ne se fera pas sans eux. Rejoindront-ils une structure déjà existante ou bâtiront-ils un nouveau projet de toutes pièces ? Suspense !
Photo portrait de Matthieu Dallon
Matthieu Dallon
Co-fondateur TRUST ESPORT
Matthieu Dallon est l'un des vétérans du sport électronique français. Le créateur de l'ESWC, de Toornament.com, co-fondateur et premier Président de France Esports, est aujourd'hui à la tête de Trust Esport, le premier fonds d'investissement dédié aux startups esports doté de 20M€, qui accompagne notamment EVA (Esports Virtual Arenas), Easylive.io et Gamingprivé.com. Sa vision, son expérience et les moyens du fonds sont des atouts précieux pour le développement de notre industrie en 2021.
Photo de Sébastien Debs avec son maillot de l'équipe OG esports
Sébastien "Ceb" Debs
Joueur Dota 2 pour OG
Double vainqueur de The International sur Dota 2 en 2018 et 2019, le Français Sébastien « Ceb » Debs n'a pas pu remettre son titre en jeu avec ses coéquipiers d'OG puisque l'édition 2020 a été annulée (COVID oblige). Après avoir fait une pause de quelques mois, il a retrouvé sa place de titulaire en juillet dernier aux côtés de son capitaine Johan « N0tail » Sundstein et il ne serait pas étonnant de le voir tenter de remporter un troisième Aegis of Champions.
Photo portrait de Emre Demitras Double61
Emre « Double61 » Demirtas
Joueur TFT pour Karmine Corp
Septembre 2020 : Emre « Double61 » Demirtas, 16 ans, devient champion du monde du jeu Teamfight Tactics développé par Riot Games. Il décroche par la même occasion un chèque de 40 000$ et propulse la très récente équipe Karmine Corp sur le devant de la scène internationale. Toutes les personnes qui ont suivi le parcours du jeune joueur pourront en témoigner : il marquera encore les esprits en 2021.
Photo portrait de François-Xavier Deniele
François-Xavier Deniele
Directeur esport EMEA (Europe,Middle East, Asia Pacific, China) chez Ubisoft
François-Xavier Deniele est le directeur esport de la branche européenne et asiatique des studios Ubisoft qui développe Rainbow Six Siege. Ce titre s'est installé au fil des ans comme une valeur sure dans le domaine des compétitions de jeux vidéo et 2021 devrait plaire aux fans de ce tactical shooter : François-Xavier prépare avec ses équipes une coupe du monde où les joueurs représenteront non pas leur club, mais leurs nations. De quoi galvaniser toujours plus de supporters et de renforcer davantage la place du jeu dans le secteur du sport électronique.
Photo portrait de Clément Clem Desplanches avec le maillot de l
Clément "Clem" Desplanches
Joueur Starcraft II pour Team Liquid
Clément « Clem » Desplanches joue à haut niveau à Starcraft II depuis plus de sept ans et pourtant... il n'a que 18 ans. Ce petit prodige français a signé cette année chez Team Liquid et n'a plus cessé de progresser depuis, au point d'atteindre le niveau des meilleurs joueurs mondiaux aujourd'hui. L'année 2021 sera extrêmement intéressante à suivre, car si Clément continue d'élever ainsi son niveau de jeu, il pourrait bien hisser régulièrement le drapeau tricolore sur la plus haute place du podium des tournois qu'il arpentra.
Photo de Cyprien Dumonteil xsweeze avec maillot MCES
Cyprien "xsweeze" Dumonteil
Joueur Fortnite
Cyprien « xsweeze » Dumonteil est un très jeune joueur Fortnite âgé de 15 ans arrivé l'an dernier au sein de la formation MCES. Très bien encadré et soutenu par ses parents, il propose un excellent niveau de jeu en officiant aux côtés d'un certain Alexandre « Andilex » Christophe, l'un des tout meilleurs représentants français actuels. xsweeze est considéré par beaucoup comme le futur crack de la scène française, et ses performances lui ont déjà permis d'amasser plus de 60 000$ de gains durant les compétitions qu'il a arpentées.
Photo portrait de Gwendal « Gwen » Duparc en survêtement de son équipe GameWard esports
Gwendal « Gwen » Duparc
Joueur Trackmania pour GameWard
Il n'est pas encore majeur mais Gwendal « Gwen » Duparc est déjà un visage très connu de la scène internationale Trackmania. Après avoir été le plus jeune finaliste de l'histoire de la TM Cup en 2019 à seulement 14 ans, il l'a remportée cet été devant Bren, Aurel et celui qu'on ne présente plus : CarlJr. Le jeune joueur de l'équipe GameWard possède encore une bonne marge de progression et continuera sans aucun doute de dominer de nombreux tournois à l'avenir. L'année 2021 ne se fera pas sans lui.
Photo portrait de Jérome Dupire
Jérome Dupire
Co-fondateur et président de Capgame
Jérome Dupire est le co-fondateur et président de l'association CapGame qui agit pour améliorer l'accessibilité aux jeux vidéo pour les personnes en situation de handicap. Il est aussi enseignant-chercheur au Cnam. Après avoir fondé CapGame en 2013, il met tout en oeuvre pour multiplier les actions de son association avec des idées novatrices (comme un stream avec un duo de commentateurs sourd et entendant cette année), tout en mettant l'accent sur la pratique compétitive et le dépassement de soi. C'était le cas hier, ça le serait encore plus demain : l'esport est l'affaire de tous !
Photo portrait de Iris Callystoo Elbazis
Iris "Callystoo" Elbazis
Présidente du WSC GROUP
Iris « Callystoo » Elbazis est la présidente du WSC Group, agence qui prend de plus en plus d'ampleur dans le microcosme esportif français, et même au-delà intégrant le gaming et le lifestyle dans ses savoir-faire. Derrière Solary depuis la création de l'équipe, la société accompagne également à présent la Karmine Corp. Iris a par ailleurs intégré en octobre le classement « Choiseul 100 Sport & Business » qui récompense les 100 jeunes leaders de l'année et devrait démontrer une nouvelle fois qu'elle fait partie intégrante des grands acteurs du secteur en 2021.
Photo portrait de Stephan Euthine
Stéphan Euthine
Directeur de LDLC OL
Directeur de l'équipe LDLC OL et président de France Esports, Stéphan Euthine occupe une place notable dans le monde du sport électronique hexagonal. La mise en place d'un centre de formation en partenariat avec l'académie de Tony Parker (TPAA), ainsi que le rapprochement avec l'Olympique Lyonnais, ont renforcé le positionnement de la Team LDLC dans la hiérarchie européenne, laissant présager un avenir solide. En parallèle, à travers France Esports, Stephan poursuivra également son travail pour développer l'esport français, au moins jusqu'aux prochaines élections qui auront lieu courant 2021.
Photo portrait de Frédéric Gau
Frédérick Gau
Président de Gozulting
Frédérick « Kaoru » Gau est un vieux de la vieille. Après avoir embrassé une carrière de Team Manager sur Starcraft II, puis travaillé chez Webedia, il a co-fondé Gozulting qui a collaboré avec plusieurs grandes marques (Red bull, Canal+, Disneyland Paris...) sur divers événements. Bien que la pandémie de COVID ait mis à mal plusieurs organisations de tournois live en 2020, il est certain que Frédérick et son équipe auront du pain sur planche l'an prochain lorsque l'activité mondiale repartira. A commencer par la récente production d'une émission esport en partenariat avec L'Équipe.
Photo de Théo Griezmann sur un plateau tv
Théo Griezmann
Président de GriziEsport
Passionné d'esport et notamment de Rainbow 6, Théo Griezmann, petit frère du joueur de foot Antoine, dirige l'équipe esport familiale Grizi Esport lancée début 2020. Après une entrée remarquée en bousculant de grandes entités comme Vitality lors de recrutement de joueurs, la structure continue de s'agrandir et de se consolider. Il est certain que Théo fera encore parler de lui au travers les performances de ses joueurs ou de ses prochaines recrues en s'appuyant sur des moyens financiers importants.
Photo de Arthur PM Guillermet en train de commenter un match esport de counter strike
Arthur "PM" Guillermet
Commentateur chez 1pv
Ancien joueur de haut niveau de Counter-Strike, ancien coach chez Titan ou *aAa*, Arthur « PM » Guillermet a fait carrière en tant que commentateur sur ce même jeu, notamment sur la chaîne référence 1pv. A la sortie de VALORANT, il a étendu ses activités en streamant le jeu et en participant à divers tournois avec d'autres influenceurs de la scène française. Le temps passant, il est également devenu un commentateur reconnu sur le titre de Riot Games et il ne serait pas étonnant de le voir prendre une place de choix lors des futures diffusions de compétitions.
Photo de Carole Guilloux Nyapou
Carole "NyaPou" Guilloux
Event Manager pour WarLegend et DOIGProd
Carole « NyaPou » Guilloux est event manager chez WarLegend, une structure vieille de 20 ans qui s'est forgée une grande réputation dans le monde des MMO et qui aujourd'hui est le plus prolifique organisateur de tournois Fortnite en Europe. NyaPou participe à de nombreux projets au sein de l'équipe, en collaboration avec notamment Robin « Crazz » Aleman, et travaille par ailleurs pour Doigby et sa société de production. Son énergie et sa bonne humeur font de Carole une personnalité qui continuera de se montrer toujours plus indispensable en 2021.
Photo portrait de Mathieu Herbaut ZywOo avec son maillot de la Team Vitality
Mathieu "ZywOo" Herbaut
Joueur CSGO pour Vitality
Le jeune prodige Mathieu « ZywOo » Herbaut avait été élu meilleur joueur CS:GO du monde en 2019 par le média HLTV. L'année suivante, il a confirmé son talent et sa capacité à maintenir son niveau qui a fait sa renommée et s'est même offert un titre majeur en novembre avec Vitality : le tournoi européen des IEM Beijing. Il ne fait aucun doute que ZywOo répondra encore présent en 2021. Pourquoi pas en décrochant la victoire lors d'un Major ?
Photo Yassine Jaada
Yassine Jaada
Chief Gaming Officer au Paris Saint-Germain
Yassine Jaada est le directeur gaming au sein du PSG Esports. Il a su s'entourer au fil des années de grandes équipes, notamment sur Dota 2, mais aussi sur League of Legends où ses joueurs sont parvenus à se qualifier pour les Worlds de cet automne, ainsi que sur le jeu mobile Brawl Stars dont le titre suprême mondial a été remporté par le PSG. En 2021, il sera l'une des personnalités françaises à suivre, d'autant qu'il a montré qu'il était capable de faire d'excellents choix pour exporter la marque à l'étranger.
Photo Romain_Jouaneau
Romain "Asheryth" Jouaneau
Rédacteur en chef chez MGG
Romain « Asheryth » Jouaneau est le rédacteur en chef du site MGG (anciennement Millenium). Ce portail occupe une place importante dans le monde des sites d'actualité dédiés à l'esport et bénéficie d'excellentes relations avec des studios majeurs comme Riot Games ou Blizzard. Les papiers et vidéos publiés par la rédaction en 2021 permettront sans aucun doute, comme chaque année, aux amateurs de sport électronique de se tenir informés
Photo Boyan Kaftandjiev
Boyan "Boyan" Kaftandjiev
CEO chez HBW Production
Boyan « Boyan » Kaftandjiev est le co-fondateur de Rocket Baguette, structure qui diffuse et organise de nombreux tournois sur le jeu Rocket League. Si le jeu a pris de l'importance au fil des années, le rôle qu'a joué le collectif est loin d'être anodin, fédérant notamment une communauté fidèle et toujours plus grande. Véritable moteur de la scène en France et même à l'étranger, Rocket Baguette suit avec passion les performances des frenchies, et ce n'est pas pour rien si Boyan fait partie des commentateurs les plus appréciés de la scène. 2021 ne se fera pas sans lui, c'est certain.
Photo portrait de Kamel Kameto Kébir en costard
Kamel "Kameto" Kébir
Streamer et CEO de la Karmine Corp
En plus d'être un streamer très populaire, Kamel « Kameto » Kébir est à la tête de la Karmine Corp, au coté du youtubeur Prime. Il a certainement été fier de ses joueurs en 2020 puisque l'équipe LoL a réalisé une très belle saison en seconde division de la LFL, et Emre « Double61 » Demirtas, sa jeune pépite, a été sacré champion du monde de Teamfight Tactics. Mais 2021 s'annonce encore plus grand, avec la participation à la LFL et un projet esportif qui prend une nouvelle ampleur. Kameto et son armée d'ultras seront incontournables l'an prochain.
Photo Désirée Kousawo avec un sweat ESL
Désiré Koussawo
Co-Managing Director à l'ESL
Après avoir rejoint la Gamers Assembly aux débuts des années 2000 et s'être fait un nom dans le secteur de l'esport, Désiré Koussawo a pris le poste de directeur événementiel de l'antenne française d'ESL en 2014 avant de passer directeur général en 2018. Si le secteur de l'événementiel a particulièrement été touché par le COVID cette année, gelant de nombreux projets, il y a fort à parier que l'activité repartira de plus belle l'année prochaine, en s'adaptant, et que Désiré continuera à faire partie des acteurs influents de l'écosystème.
Samuel Arnaud Milka
Samuel « MilkaFun » Arnaud
Rédacteur en chef du site Vakarm
Samuel « MilkaFun » Arnaud est le co-président et le rédacteur en chef de l'association VaKarM.net qui réunit sur son site la plus grande communauté française d'amateurs du jeu Counter-Strike. Infatigable malgré la concurrence, le titre de Valve continuera de faire rêver les fans pendant encore de longues années, avec notamment un panel de joueurs français toujours talentueux. Et pour notre plus grand plaisir, la plume de Milka devra rester très active pour retranscrire les nombreuses péripéties à venir autour de ce jeu phare.
Photo Mathieu Lacrouts
Mathieu Lacrouts
CEO de Hurrah.group
Mathieu Lacrouts est le co-fondateur et CEO de Hurrah.group, un groupe de communication basé à Paris et dédié à l'esport et au gaming avec une agence de publicité, une agence média et un studio de production. Collaborant avec les plus grandes marques internationales, le groupe accompagne également les rendez-vous Esports BAR où se réunissent le gratin du sport électronique mondial pour parler affaires. Le travail de Mathieu Lacrouts permet, et permettra en 2021, d'accompagner, entre autres, les entreprises non-endémiques désireuses d'investir l'esport avec un accent fort sur l'inclusivité.
Portrait Nicolas Laurent Nicolo
Nicolo Laurent
CEO de Riot Games
Nicolo Laurent n'est pas l'un des noms les plus connus du grand public et pourtant... il est tout simplement le directeur général de Riot Games depuis 2017. Et quand on regarde ce que représente League of Legends aujourd'hui, ainsi que le nombre croissant de jeux publiés par son studio ces derniers mois, on se dit que le meilleur reste à venir. 2021 sera ainsi l'occasion de voir si les joueurs ont une appétence pour l'esport sur ces prochains titres, pour construire, en fonction, la scène compétitive de demain.
Photo Stéphane Shaiiko Lebleu en sweat Team BDS
Stéphane "Shaiiko" Lebleu
Joueur Rainbow 6 pour BDS Esport
Stéphane « Shaiiko » Lebleu, membre de l'équipe BDS Esport, fait partie du gratin mondial de Rainbow Six : Siege. En 2020, avec ses quatre frères d'armes, il a remporté le championnat de France mais aussi et surtout le Major en août, et finit second trois mois plus tard au Major suivant. Il s'est aussi offert une quatrième place au Six Invitational en février dernier, le tournoi le plus prestigieux du jeu. Un parcours d'autant plus beau quand on sait que Stéphane a dû mettre sa carrière entre parenthèses deux ans avant de revenir au printemps 2019. L'année prochaine sera l'occasion de confirmer ses performances en vue de nouveaux trophées.
Photo de Diego Taipouz avec son polo solary
Diego « TaipOuz » Mamés Andres
Co-fondateur de Solary
Diego « TaipOuz » Mamés Andres est l'un des co-fondateurs de Solary, oeuvrant à la fois à la production des différents contenus audiovisuels, mais aussi à la tête de la section Fortnite. La place qu'occupe la structure dans le paysage français est plus qu'importante, comme en témoignent l'omniprésence de ses membres sur les réseaux sociaux ou de ses fans dans les LAN françaises. Avec des objectifs et des projets toujours plus ambitieux, TaipOuz et ses collaborateurs occuperont encore le devant de la scène l'année prochaine.
Photo Kelly Marini
Kelly Marini
Directrice générale chez Z Agency et ZQSD Productions
Kelly Marini est la directrice de production événementielle de l'agence ZQSD Productions qui organise la Z LAN, le Game Pass Challenge ou encore la Trackmania Cup. Elle occupe aussi le poste de directrice générale au sein de la Z Agency qui travaille avec des influenceurs comme ZeratoR, Mister MV ou encore Alphacast, et qui édite notamment le site Mandatory.gg dédié à Valorant. Omniprésente sur la scène nationale esportive depuis plusieurs années, elle le sera de nouveau en 2021 avec ses collaborateurs et ses nombreux projets.
Photo Jean
Jean "Jezu" Massol
Joueur LoL pour SK Gaming
Jean « Jezu » Massol a passé l'année au sein de l'équipe Misfits Premier, participante à la LFL. Il a remporté avec celle-ci le titre de Champion de France 2020 et a été désigné par de nombreux observateurs comme l'un des tout meilleurs joueurs français du moment. Du haut de ses vingt ans, il représente l'avenir du League of Legends hexagonal et a décroché une place au chaud en LEC, le fameux championnat européen, au sein de l'équipe SK Gaming
Photo portrait de Nicolas Maurer
Nicolas Maurer
CEO de Team Vitality
Si la Team Vitality empile les succès, Nicolas Maurer n'y est pas pour rien. Le CEO de la formation à l'abeille, accompagné de Fabien « Neo » Devide, a su convaincre investisseurs et grandes marques de s'associer à Vitality afin de soutenir son développement et rivaliser avec les plus grandes structures mondiales. 2021 sera très probablement encore une année riche pour Nicolas Maurer et les fans de l'équipe, notamment sur LoL où on espèrera une meilleure année, et sur CSGO pour décrocher un titre de Major.
Portrait de Guillaume Merlini
Guillaume Merlini
Président et fondateur de GamersOrigin
Fondateur et CEO de GamersOrigin, Guillaume Merlini a su mener sa barque pour atteindre les hautes sphères de la scène française avec son écurie. La section League of Legends de GO peut se targuer d'avoir réalisé une année quasi-parfaite : deux titres en LFL (Spring et Summer) ainsi qu'une seconde place lors des finales annuelles. Les autres équipes ne sont pas en reste, que ce soit sur Fortnite, Trackmania, SC2 ou Street Fighter, toutes ont des objectifs mondiaux. Il sera très intéressant de voir comment Guillaume, épaulé de Yann-Cédric Mainguy, dirigera ses hommes l'an prochain en vue de franchir de nouveaux paliers.
Photo de Gary Mialaret Tolki sur un siège gamer
Gary « Tolki » Mialaret
Coach LoL chez Fnatic
Gary « Tolki » Mialaret a passé la saison 2020 au sein de la légendaire structure coréenne T1 en tant qu'analyste League of Legends. Durant le mercato de cet automne, il a changé d'écurie et est devenu l'entraîneur adjoint d'une équipe qu'on ne présente plus : Fnatic. Il épaulera YamatoCanon dans le projet de reconstruction de la formation après le départ de plusieurs joueurs, dont un certain Martin « Rekkles » Larsson. Projet qui sera suivi par les dizaines de milliers de fans qui regardent tous les weekends les matchs du LEC, championnat officiel européen.
Photo de Brice FDGod Monsçavoir avec son maillot de l'équipe esport Paris Eternal
Brice "FDGod" Monsçavoir
Joueur Overwatch pour San Francisco Shock
Après un passage brillant chez Paris Eternal comme titulaire de confiance durant toute la saison (il remporte notamment le Summer Shodown contre les joueurs de Philadelphia Fusion), le Français Brice « FDGod » Monsçavoir jouera à présent sous les couleurs de San Francisco Shock. C'est ainsi qu'à peine une saison après avoir fait son entrée en Overwatch League, FDGod rejoint la meilleure équipe de la compétition, récemment couronnée d'un second titre de champion consécutif. Les supporters français ne manqueront pas de suivre ses futures performances dans son nouveau club.
Photo Arnaud Moulet
Arnaud Moulet
CEO de GameWard
Arnaud Moulet est cofondateur et CEO de la jeune équipe française GameWard. En moins de trois ans, la structure est devenue une actrice incontournable de la scène nationale, et même le club résident de Boulogne-Billancourt. Avec une levée de fonds d'un million d'euros début 2020, divers titres sur l'année (champion Zerator Cup, vice-champion du monde TMGL, champion de france NBA2K et vice-champion du summer split en LFL), et l'annonce prochaine de grands projets autour du club, Arnaud, avec son associé David Laniel, mettra tout en oeuvre pour franchir de nouveaux paliers en 2021.
Photo de Alexandre Pomf Noci avec un casque de commentateur de compétitions esport
Alexandre "Pomf" Noci
CEO de Alt Tab Productions
Alexandre « Pomf » Noci n'est plus à présenter. Cofondateurs d'O'Gaming et acteur majeur de la popularisation de Starcraft II en France avec son frère Thud, il est toujours très actif au sein de l'esport hexagonal. L'annonce du départ de Chips & Noi d'O'Gaming (et d'autres membres du crew League of Legends) a été vécu comme un coup de tonnerre par la scène française, mais Pomf a des projets en tête et n'a pas l'intention de lever le pied en 2021. Il compte notamment développer l'activité de la société sur VALORANT dans les mois à venir.
Photo de Adrien Zerator Nougaret avec un micro, sur une scène, pendant une compétition esport
Adrien "Zerator" Nougaret
Streamer et entrepreneur
Adrien « ZeratoR » Nougaret (qui ne travaille jamais sans son bras droit Alexandre « Dach » Dachary) est l'un des entrepreneurs les plus productifs que puisse compter la France esportive, comme en témoignent la Z LAN, le Z Event, la Trackmania Cup, ou même Mandatory, site d'actualité spécialisé sur VALORANT... Les projets et événements organisés par ZeratoR et son équipe ne manquent pas et des choses ont déjà été annoncées pour l'année qui vient, à l'image de l'édition 2021 de la TM Cup par exemple, qui se déroulera en mai au sein même de l'Accor Arena... On a hâte !
Photo de Xavier Oswald
Xavier Oswald
Co-propriétaire d'OG esports
A l'origine du site Esport Daily News, spécialisé dans le traitement de l'actualité business du sport électronique, Xavier Oswald était en charge du développement commercial et stratégique de la Team Vitality de mai 2017 à octobre 2018. Il rejoint ensuite l'écurie internationale OG, et en devient copropriétaire, avec pour mission principale la direction et la gestion de son développement économique (sponsoring, partenariats, leagues, etc.). En parallèle, il cofonde également l'agence Gozulting. Fervent défenseur de l'esport compétitif et élitiste, nul doute que son franc parler résonnera encore en 2021.
Photo de Samy Ouerfelli
Samy Ouerfelli
Directeur new business chez Freaks 4U
Après avoir été à la tête de Team *aAa* puis de l'ESL France pendant de longues années, Samy Ouerfelli a décidé de tenter une nouvelle aventure aux cotés de l'agence internationale Freaks 4U gaming en 2019, avant de créer sa propre société. Par ailleurs trésorier de l'association France Esport, il fait partie de ces acteurs présents dans le milieu depuis plus de 20 ans. Dans un environnement où le monde compétitif du jeu vidéo évolue à grande vitesse, des personnes expérimentées comme Samy Ouerfelli garderont à coup sûr une valeur inestimable en tant que pilliers et garde-fous du secteur.
Photo de Guillaume Rathier
Guillaume « neL » Rathier
Journaliste esport à 1pv
Guillaume « neL » Rathier est depuis plusieurs années un journaliste spécialiste de Counter-Strike. Après avoir rédigé pour les sites VaKarM et flickshot, il officie désormais chez le média français 1pv (propriété de l'agence internationale Freaks 4U Gaming). Reconnu au delà des frontières nationales et très intégré dans le milieu professionnel, il partage à ses lecteurs de nombreuses informations exclusives sur le FPS de Valve, mais aussi depuis peu sur VALORANT, et sera naturellement une personne à suivre en 2021.
Photo Sarah Raymond
Sarah Raymond
Rédactrice en chef chez Breakflip
Sarah Raymond est depuis peu la rédactrice en chef du site Breakflip qui traite l'actualité des jeux vidéo et de l'esport. Ces derniers mois le site a vu son audience exploser notamment grâce à ses guides et astuces proposés sur différents titres vidéoludiques populaires. Aux commandes, Sarah Raymond sera donc l'une des journalistes à hautes responsabilités de la scène, avec comme objectif de placer durablement Breakflip aux premières places, ce dont l'esport pourrait bénéficier en termes de visibilité et de démocratisation auprès du grand public.
Photo portrait Mélissa Simoni
Mélissa Simoni
Directrice des ventes France, Belgique, Luxembourg chez Twitch
Arrivée chez Twitch à l'automne 2019, en provenance de Twitter, Mélissa Simoni y occupe le poste de Sales Director. Cette femme de l'ombre permet aux nombreux diffuseurs et influenceurs français de monétiser davantage leurs contenus et quand on voit à quel point l'audience se développe ces dernières années, il coule de source qu'elle n'a pas le temps de chômer. L'année 2021 ne devrait pas déroger à la règle : outre l'arrivée récente d'un onglet "esport", la scène française du streaming aura besoin de Mélissa Simoni pour se consolider toujours plus.
Photo Romain Sombret
Romain Sombret
Fondateur et président de MCES
Romain Sombret est le président de la structure MCES, qui allie des équipes professionnelles, une académie et des salles d'esport. Si comme toute équipe compétitive MCES est à la recherche des résultats et de la performance, une importance toute particulière est accordée à l'accompagnement humain des joueurs et à la bonne pratique des plus jeunes. Après avoir réalisé une levée de fonds de 2,5 millions d'euros en juin dernier, MCES aura a coeur de mettre les bouchées doubles en 2021 et d'accélérer encore davantage son dévelopement.
Photo Laure Valée devant des logos de l'éditeur de jeu Riot Games
Laure Valée
Host et journaliste
Laure Valée a débuté sa carrière en tant que rédactrice, notamment pour le site officiel de Riot Games "LoLesports", avant de se faire connaître du grand public francophone en forgeant sa place sur le plateau des émissions League of Legends d'O'Gaming. Elle est aujourd'hui l'une des hosts les plus connues au monde, travaillant notamment aux côtés de la Belge Eefje « Sjokz » Depoortere pour Riot. En parallèle, elle co-anime également avec "Tweekz" l'émission hebdomadaire "beIN eSPORTS" sur la chaine TV BeIN Sports. Vous l'aurez compris, Laure est aujourd'hui un visage incontournable du paysage audiovisuel esportif.

Cette sélection de noms n’a pas été aisée, mais porter un regard sur l’esport de cette manière fut à la fois plaisant et enrichissant.

A ce titre, Team *aAa* tient à remercier toutes les personnes qui ont participé à l’établissement de cette liste des 50 personnalités françaises qui feront l’esport en 2021, et surtout toutes les actrices et tous les acteurs qui permettent au sport électronique de poursuivre son développement !

L’équipe *aAa*, acronyme d’against All authority, a été créée au printemps de l’année 2000 et a remporté de nombreux titres mondiaux et nationaux sur plusieurs jeux vidéo. Depuis 2004, sa rédaction traite l’actualité de l’esport sur son site internet et est devenue une référence en la matière.

Cette édition 2021 est soutenue par L’Agence Esport, Foot Mercato et Gaming Campus.

L’Agence Esport est le Cluster Business de l’esport en France dédié notamment à la création d’emplois et l’accompagnement de startups esport/entertainment via l’accélérateur PEX’In, à la formation esport en entreprises et écoles, et à la mise en relation entre acteurs non-endémiques et endémiques à l’esport via un Club Business

Foot Mercato est le média leader spécialisé au football. Chaque jour retrouvez les résultats des matchs de foot disputés dans tous les championnats européens : Ligue 1 – 2 Liga, Calcio… Analyse des équipes, commentaire des buts et scores, interview des joueurs et entraineurs de foot, c’est toute l’actualité du foot qui est décortiquée.

Gaming Campus forme à tous les métiers du jeu vidéo à travers 3 écoles d’enseignement supérieur (Business / Tech / Art numériques / Esport) et 13 formations (Bachelor / MBA / certifications) sur 2300m2 dans le centre de Lyon. Découvrez nos formations aux métiers de l’esport.

 

Continuez votre lecture avec les 50 français qui feront le Jeu Vidéo en 2021 ou le classement des meilleures écoles des métiers du jeu vidéo.

 

NB : « 50 français qui feront l’esport » est une marque déposée.  Son utilisation sans autorisation écrite de Gaming Group, sur tout support, à des fins de valorisation de produits ou de services, notamment à des fins commerciales, est interdite sous peine de poursuites pénales et civiles.

FAQ

📈 Pourquoi ne pas faire un classement ?
L'objectif des "50 qui feront l'esport" est de mettre en avant de façon bienveillante celles et ceux qui contribuent au développement de l'esport. De notre point de vue, il n'est donc pas nécessaire de les classer. Au vu de leurs profils et hétérogénéité il nous semble peu pertinent de privilégier l'un par rapport à l'autre. C'est pourquoi nous vous les présentons par ordre alphabétique.
🔎 Qui a sélectionné les 50 ?
L'ensemble de la sélection a été réalisé par Team *aAa*, media expert de l'esport depuis 20 ans. En sus, les choix effectués ont été soumis à plusieurs professionnels du secteur de l'esport pour évaluation.
⭐ Comment sont sélectionnés les 50 ?
Chaque personnalité est distinguée en fonction de son parcours et surtout de son apport au secteur de l'esport en 2021.
❗ Il manque X ou Y !
Il est certain que les personnalités qui œuvrent au développement de l'esport et méritent d'être mises en avant représentent bien plus que 50 noms. Toutefois le fait de se restreindre oblige à faire des choix, et permet ainsi de donner plus de pertinence et de poids à cette sélection.

Actualités récentes