Métiers

UI designer jeux video

Si d’un côté il y a l’UX designer (pour la conception de l’user experience), de l’autre se trouve l’UI designer. Sa spécialité : l’interface utilisateur. Ce professionnel crée les interfaces du jeu, autrement dit, en produisant l’environnement graphique, il s’assure de la qualité et de la fluidité de la navigation entre les contenus.

Fiche métier publiée le mise à jour le
Niveau d’études : Bac+5
Bac conseillé : Scientifique ou Artistique
Employabilité : Bonne
Salaire débutant : 2 500€
Salaire confirmé : 3 166€
Mobilité : Bonne
Code ROME : E1205
Code FAP : M1Z80

Le métier : UI designer

On l’appelle aussi le concepteur d’interface utilisateur, l’UI designer est celui qui va créer le design graphique de l’interface entre le joueur et le jeu vidéo. On le confond parfois avec l’UX designer qui va de son côté se pencher sur l’expérience utilisateur. Dans le détail, cela passe par des boutons, des transitions, des animations, des interactions. Le but est de réaliser des interfaces cohérentes, esthétiques, ergonomiques et fonctionnelles. Ce qui participe au succès du jeu.

« L'UI/UX Designer a un rôle polyvalent au sein de la conception d'un projet. Mettre en place des personas des joueurs ciblés, des parcours utilisateurs, des wireframes, des prototypes ainsi que la charte graphique de l'interface, la réalisation et l'animation des assets la composant, tout comme la cohérence, l'ergonomie et la lisibilité graphique de cette interface, la rendant intuitive, fluidifiant par ce biais, l'expérience utilisateur », souligne Camille Seron, marketing artist chez Voodoo.io.
Logo Voodoo Camille Seron
Camille Seron
Marketing artist chez Voodoo
« Le designer d'interface est la personne en charge de la création (graphique) de l'ensemble des éléments qui vont permettre à l'utilisateur d'utiliser une solution (au sens très large, ça peut être un jeu, une app mobile, un site Web, voire dans un sens plus large même les boutons des volants de voitures...). Il sera en charge de son utilisabilité, de sa lisibilité et d'une certaine façon de "l'expérience interactive", ce pourquoi ce métier est souvent lié à celui de l'UX designer. »
Logo d'Admo TV Photo d'Adrien Lemoine
Adrien Lemoine
UX/UI designer chez Admo TV

Ses missions

S’il peut travailler dans d’autres univers que le jeu vidéo comme pour des applications mobiles, des sites Internet ou des logiciels, les missions de l’UI designer sont les mêmes. Il est avant tout un bon graphiste qui maîtrise la 2D et sait parfaitement hiérarchiser l’information qui sera visible à l’écran. Concrètement sur un projet, il va donc devoir mener plusieurs missions comme :

  • Déterminer et cerner l’importance de l’information, la hiérarchiser avant de commencer le design graphique
  • Définir à quel support s’adresse le jeu (écran, tablette, smartphone) et adapter l’interface en fonction
  • Trouver, imaginer, créer les éléments graphiques et textuels
  • Les intégrer au moteur
  • Tester et corriger les erreurs et bugs
Photo d'un menu du jeu Battlefield 3
Comme ici sur le menu du jeu Battlefield 3, l’UI designer est celui qui va créer le design graphique de l’interface entre le joueur et le jeu vidéo

Ses qualités

Métier de l’ombre dont le joueur n’imagine souvent pas tout le travail qui a été fait pour en arriver à une interface de qualité qui donne envie de se plonger dans le jeu, l’UI designer demande certaines qualités indispensables pour évoluer à ce poste. Ainsi, il s’agit d’une personne :

  • Autonome
  • Organisée
  • Qui sait travailler en équipe
  • Rigoureuse
  • Curieuse
  • Qui fait preuve de souplesse
  • Passionnée de jeu vidéo (un plus)

Les compétences requises

Comme tous métiers techniques, être UI designer demande un certain niveau de compétences. A la fois dans la maîtrise de logiciels, mais pas seulement. Ce professionnel est en mesure de connaître :

  • Les concepts d’ergonomie, la sociologie des comportements
  • Le design graphique
  • L’UX design
  • Les moteurs de jeu
  • Le game design
  • Les langages et scripts (HTML, CSS, PHP, etc.)
  • Les logiciels de graphisme et retouche (Adobe, Photoshop, etc.)
  • Les logiciels de prototypage
Illustration d'une interface créée par l'UI designer
Entre l’ergonomie, la sociologie des comportements, le design graphique, l’UX design, etc., le métier d’UI designer demande de nombreuses compétences

« Il doit maîtriser la composition graphique 2D et 3D (en fonction de l’interface réalisée), l’intégration dans un moteur de jeu et des pré requis d’ergonomie cognitive et physique (en fonction du placement des informations sur l’interface, l’utilisateur peut adopter des comportements physiques différents pouvant dégrader son expérience de jeu) », énumère Camille Seron.

« Il doit maîtriser l'ensemble des retours UX : que va faire l'utilisateur ? pourquoi ? Dans quel ordre ? Que s'attend-il  à voir ? Maîtriser des "Laws of UX" : loi de la proximité, de similitude, etc. afin de donner une expérience cohérente à l'utilisateur. Mais aussi avoir une créativité et une maîtrise de la direction artistique. Enfin, techniquement, il doit savoir utiliser des outils comme Figma, Sketch, Adobe XD, Axure...»
Logo d'Admo TV Photo d'Adrien Lemoine
Adrien Lemoine
UX/UI designer chez Admo TV

Les avantages et inconvénients de ce métier

Travailler à l’interface utilisateur d’un jeu vidéo, c’est faire un métier qui comporte des avantages et inconvénients. Comme toute profession d’ailleurs.

Les avantages :

  • Pouvoir réaliser des interfaces qui participeront à la réussite du jeu
  • Offrir la meilleure expérience possible qui marquera les esprits
  • Être au courant des dernières tendances
  • Mettre son imagination au service du projet
  • Métier en vogue, le marché est dynamique
  • Un salaire dans la moyenne haute

Les inconvénients

  • Ne pas avoir peur de faire des heures
  • Savoir résister au stress

Adrien Lemoine détaille de son côté les avantages et inconvénients de son métier : « Les avantages, c’est que vous êtes la personne en charge de « donner vie » à la solution (au problem-solution fit) détectée par l’UX. Vous avez la chance de voir le premier si la solution envisagée est comprise et utilisée par l’utilisateur. L’inconvénient : il faut très souvent sacrifier la créativité aux limitations techniques. »

« J'ai pu constater que ce métier était vu très différemment en fonction des entreprises, qui comprenaient plus ou moins bien son rôle dans le projet, sans trop lui faire appel parfois. Les tests utilisateurs peuvent être parfois réalisés comme une validation de la conception plutôt que comme un questionnement sur celle-ci et de possibles remises en cause pour la peaufiner. Le temps accordé à la conception de l'interface et son lien avec l'expérience utilisateur est parfois insuffisant (pour des sociétés orientées plus technique hors vidéoludique). Étant à un poste transverse, l'UI/UX Designer peut être en lien avec l'ensemble de l'équipe de conception à toutes les étapes du projet. »
Logo Voodoo Camille Seron
Camille Seron
Marketing Artist chez Voodoo

Le niveau d’étude nécessaire

Envisager de devenir UI designer demande d’avoir un niveau d’étude adapté. C’est pourquoi, avec un minimum de Bac +3, il est possible d’entrer dans le monde professionnel. Dès le lycée, il faudra faire le choix d’un Bac général avec la spécialité en arts par exemple.

Quelle est la formation à suivre ?

Être formé en UI design, c’est ce que nous proposons à G. Art. Notre école, installée au coeur de Lyon, permet d’apprendre à la fois les bases du métier, mais aussi de se perfectionner, tout en acquérant les connaissances en gestion de projets et management.
Premièrement, nous avons le Bachelor Infographiste 2D/3D – Game art. Après un Bac, l’enseignement porte sur la culture numérique et technologique. Il sera question de game design, langages de programmation, logiciels, moteurs de jeu, etc. Mais aussi, de culture vidéoludique et pratique artistique (culture gaming, concept art, graphisme, etc.). De plus, notre pédagogie est axée sur la réalisation de productions concrètes et sur des stages en entreprise. De quoi apporter une première expérience.

Après trois années de Bachelor, il est possible de continuer en MBA Technical artist. Pour ce diplôme qui mène à des postes à responsabilités, il s’agit de se perfectionner en développement de jeux et en game design. Puis aussi en gestion de projets et en management.

en savoir plus

Réaliser un stage d’UI designer

L’avantage de notre école, c’est de pouvoir se confronter au monde professionnel dès la première année. G. Art propose ainsi des stages tout au long de la formation.

  • 1ère et 2ème année : stage de 2 mois
  • 3ème année : stage de 3 mois
  • 4ème année : stage de 6 mois
  • 5ème année : rythme alterné entre stage et CDD

Pour trouver une entreprise, nous proposons des offres de stage auprès de nos partenaires. Aussi, afin de multiplier les chances, plusieurs sites d’annonces en proposent comme : Gaming job, Welcome to the jungle, AFJV, Seek-Team.

Quel est le salaire d’un UI designer ?

Un UI designer gagne en moyenne 35 000 euros par an. Junior, son salaire est de 30 000 euros et après plus de 10 ans d’expérience, sa rémunération peut s’afficher à 38 000 euros.

A l’étranger, comme à Montréal par exemple, ce professionnel de l’interface peut démarrer à 44 000 dollars et monter à près de 80 000 dollars. Aux Etats-Unis, c’est encore bien plus, avec un salaire junior à 60 000 dollars annuels et qui pouvant dépasser les 128 000 dollars après quelques années.

Les évolutions de carrière

Bien souvent, un UI designer est aussi UX designer. Il dispose des deux casquettes maîtrisant l’expérience et l’interface utilisateur. Métier tendance, les entreprises du jeu vidéo (notamment les gros studios comme Ubisoft, EA) sont régulièrement en recherche de profils compétents.

Il est aussi possible de travailler dans un autre domaine comme la communication, l’animation, l’édition de logiciels ou encore la création de site Internet.

Devenir UI designer freelance

Le jeu vidéo regorge de métier freelance, c’est une vraie particularité. L’UI designer n’échappe pas à la règle. Il est quand même conseillé d’avoir un peu d’expérience en entreprise pour se lancer en indépendant. Ensuite, il faut créer un statut de travailleur indépendant (EURL, SARL, SASU, etc.) afin de faire facturer vos travaux à vos clients. En plus e vos compétences et qualités pour exercer ce métier, il vous sera demandé d’avoir une certaine aisance relationnelle et de bien savoir réaliser un diagnostic et une analyse pour la mission commandée.

Photo d'un professionnel freelance
Le métier d’UI designer peut s’exercer en freelance

Les UI designers connus

Certains UI/UX designers sont connus dans le milieu et disposent d’une communauté relativement importante sur Twitter par exemple. C’est le cas de Jean-Marc Denis ou encore Renaud Forestié(qui travaille au sein d’Ubisoft à Montréal).

En résumé

👑 Quelles sont les missions du UI designer ?

L’UI designer est celui qui est en charge de penser et concevoir l’ensemble des interfaces graphiques qui feront le lien entre le joueur et le jeu vidéo. Métier recherché à l’employabilité bonne, son rôle demande une grande polyvalence lors de la conception d’un projet puisqu’il va être amené à travailler pour un jeu ou une application sur des parcours utilisateurs, des wireframes, des prototypes. Ainsi que sur la charte graphique de l’interface, la réalisation et l’animation des assets.

Il doit alors prendre en compte la cohérence, l’ergonomie et la lisibilité graphique. Et la rendre intuitive. Le niveau de compétences requis est donc élevé : design graphique, sociologie des comportements, ergonomie, game design, UX design, scripts.

💰 Quel est le salaire du UI designer ?

En France, un UI designer gagne en moyenne 35 000 euros par an. En tant que junior, ce sera un petit peu moins, autour de 30 000 euros. Et après quelques années d’expérience, son salaire pourra atteindre environ 40 000 euros annuels. Evidemment, c’est à titre indicatif, tout dépend de l’entreprise pour laquelle il travaille, s’il est freelance par exemple ou encore ses années à ce poste.

C’est aux USA que le salaire d’un UI designer sera plus élevé, près de 128 000 dollars par an pour un profil expérimenté. La moyenne est plus basse, autour de 60 000 dollars.

🧠 Quel niveau d’étude pour devenir UI designer ?

Pour travailler à ce poste, il faudra avoir un Bac +3 et une appétence pour le jeu vidéo et la créativité. Un vrai avantage. Trois ans après le Bac, c’est donc le minimum pour être UI designer.

Il n’est pas rare de voir des étudiants continuer deux années de plus afin de rechercher un perfectionnement et une maîtrise complète du sujet. L’idéal également est de suivre sa formation dans une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo. Un atout avant d’intégrer ce univers puisque cela permet de bien comprendre et de répondre aux attentes des professionnels.

🎓 Quel Bac choisir pour devenir UI designer ?

Un Bac général avec la spécialité en arts est conseillé pour devenir UI designer. Il s’agit de l’une des options pour ensuite envisager une formation en post-bac. D’autres spécialités seront à choisir en première, par exemple le numérique, l’anglais et les mathématiques peuvent être intéressantes.

L’option du Bac technologique STD2A est également possible avant d’intégrer un Bachelor UI designer.

📚  Quelle est la formation pour devenir UI designer ?

Pour se former à l’interface utilisateur, mais également apprendre le game design, les langages de programmation, le web, les moteurs de jeu ainsi que la sociologie des comportements et des usages, nous proposons à G. Art de former les futurs UI designers avec deux diplômes. D’abord le Bachelor Infographiste 2D/3D – Game art. Accessible après un Bac, notre formation permet d’obtenir les bases et les compétences nécessaires pour évoluer à ce poste. Nous le complétons par des stages tout au long du cursus.

Ensuite, pour se perfectionner, un étudiant peut aller plus loin et acquérir de nouveaux savoirs avec le MBA Technical artist. Au programme également : la gestion de projet et les codes pour manager une équipe.

La particularité de notre école repose sur la pédagogie par projets, c’est-à-dire que nous faisons en sorte que les étudiants travaillent chacun sur 20 projets concrets par an. De quoi développer l’autonomie, le challenge, la motivation et surtout les compétences.

🎮  Comment devenir UI designer ?

Celui qu’on appelle aussi concepteur d’interface utilisateur va créer sur la partie graphique, l’ensemble des éléments qui vont permettre à l’utilisateur d’utiliser une solution comme un jeu vidéo, une application mobile. Pour y parvenir, il doit être en mesure de posséder des compétences techniques (scripts, UX/UI design, moteurs de jeu, etc.) qu’une école spécialisée lui enseignera.

C’est le cas de G. Art, installée à Lyon, et qui propose des formations Bac +3 et Bac +5 avec un haut niveau d’apprentissage et surtout des immersions professionnelles régulières.

Comment devenir UI designer ?

Métier très recherché par les studios de jeux vidéo, mais aussi par d’autres entreprises de l’industrie créative, l’UI designer crée les interfaces utilisateurs d’un jeu vidéo. Maîtrisant les logiciels graphiques, mais aussi l’ergonomie ou encore la sociologie des comportements, ce professionnel s’assure de la qualité et de la fluidité de navigation entre les différents contenus. Pour devenir UI designer, il faut donc passer par une formation type Bac +3 pour apprendre les fondamentaux comme le propose notre école G. Art avec le Bachelor Infographiste 2D/3D – Game art. Puis de poursuivre deux années de plus en MBA Technical artist.

UI designer jeux vidéo en vidéo


Prévisualisation youtube
bouton play youtube
Bulle orange de chat