Métiers

Producer jeux vidéo

On l’appelle en français producteur, mais dans le monde du jeu vidéo, il est plus courant de le voir sous le nom de producer jeux vidéo. Que fait-il ? Qui est-il ? Derrière ce terme se cache celui qui s’implique à la concrétisation d’un projet. Sans lui, un jeu vidéo ne pourrait voir le jour. Il s’assure de sa faisabilité, de sa rentabilité et de sa pérennité.

Deux business developper devant leur écran
Fiche métier publiée le mise à jour le

Profession : producer jeux vidéo

A l’aise aussi bien sur les questions financières que managériales. Maîtrisant la chaîne de production d’un jeu, tout en ayant une grande connaissance du secteur et de ses nouveautés, un producer est la personne par qui le développement d’un jeu vidéo est possible. Son rôle est donc de faire en sorte que l’idée soit concrètement réalisable. Il va ainsi tout faire pour trouver les moyens afin de mener le projet à son terme et être garant de l’équilibre budgétaire. Ses connaissances en gestion de projet sont donc importantes.

Photo d'un jeu vidéo sur smartphone avec manette
Développer un jeu vidéo, engager des moyens financiers et humains, cela demande au producer de bien connaître les enjeux, le secteur et les aspects techniques
« Il y a vraiment plusieurs définitions du producteur, cela dépend de la personne, mais aussi de l'entreprise pour laquelle il/elle travaille. Ma définition est celle du "leader servant" : le producer est une personne qui doit être là pour que son équipe se trouve dans les meilleures conditions de sorte que cette dernière puisse se concentrer sur l'essentiel : créer une œuvre. »
Logo d'Ubisoft Montpellier Photo de Matthias Duclos, associate producer
Matthias Duclos
Associate producer à Ubisoft Montpellier
« Producer, c’est avant tout un chef de projet et d’équipe. Il doit conduire à terme un projet tout en essayant d’atteindre au mieux des objectifs de temps, de budget et de qualité. Il doit pouvoir combiner tous les moyens créatifs, techniques, logistiques et évidemment humains pour y parvenir. J’y ajoute une dimension humaine qui est pour moi cruciale, le rôle du producer est de construire une équipe autour d’un projet, faire en sorte qu’elle s’épanouisse, progresse et ait envie de donner le meilleur. Le jeu vidéo étant avant une œuvre ou un travail collectif. »
Logo d'Ubisoft Bordeaux Photo de Fabian Salomon, producer Ubisoft Bordeaux
Fabian Salomon
Producer à Ubisoft Bordeaux

Que fait-il ?

Bien avant que les équipes de programmeurs et de designers ne se plongent dans le développement du jeu, le producteur (en français) va d’abord étudier la faisabilité du projet. De l’idée aux moyens employés pour la création, de la cible aux objectifs de ventes, il définira tous les éléments financiers qui seront débloqués, mais également les recettes potentielles. Il peut ajuster ici et là le budget, chercher des moyens financiers ailleurs si l’éditeur ne peut pas assurer seul le coût. Ensuite, lorsque tout est validé, il veille à ce que le budget soit respecté. En plus de ses compétences financières, il dispose également d’une vue d’ensemble de la production et s’assure que la qualité du jeu soit au rendez-vous.

« Il doit veiller à la clarification du cadre et des contraintes (Timing, Budget, Qualité) et s’assurer de la compréhension par tous (mandataire comme partenaire ou équipier). Ensuite, tout au long du projet, un producer essaye d’anticiper l’imprévisible. Prévoir les pires scénarios et se préparer à y faire face. Il doit être en maîtrise des capacités de son équipe et ses moyens. Connaître au mieux les pipelines utilisés par sa team et maîtriser toutes les étapes d’une production (conception, pre-prod, prod, Live). Pour finir, une très bonne connaissance du marché visé afin d’optimiser l’impact de son produit. »
Logo d'Ubisoft Bordeaux Photo de Fabian Salomon, producer Ubisoft Bordeaux
Fabian Salomon
Producer à Ubisoft Bordeaux

Les qualités et les compétences

Le métier de producer ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut de l’expérience, une maîtrise des chiffres et de la gestion de projet. Son rôle est clé dans le processus de développement. Dès lors, il doit avoir des qualités indispensables pour exercer sa profession, comme :

  • La rigueur
  • La communication
  • L’organisation
  • La vision
  • Le leadership
  • La gestion du stress

De plus, le producer maîtrise plusieurs points, à savoir :

  • La gestion financière
  • La gestion de projet
  • La chaîne de production d’un jeu vidéo
  • Le marché
  • L’anglais
« Le producer est le responsable du temps et des ressources. Il doit se concentrer sur les priorités données par la direction de sorte à aligner la vision avec les ressources qu'il possède dans le temps imparti. Il doit maîtriser l'art d'arranger les plans (planning et outil de gestion de projet) autour des contraintes liées au temps, de phases de production et de ressources. Enfin, il doit être capable de toujours garder en tête la vision globale du projet sans tomber dans les détails qui pourraient troubler sa prise de décisions. »
Logo d'Ubisoft Montpellier Photo de Matthias Duclos, associate producer
Matthias Duclos
Associate producer à Ubisoft Montpellier

Le niveau d’étude nécessaire

Producer demande un certain niveau d’étude. Impossible de le devenir en sortant d’école. Quelques années d’expérience seront obligatoires pour acquérir des connaissances managériales, avoir une bonne vision du marché, mais aussi connaître les aspects techniques. Donc, pour avoir les bases dans tous ces domaines, un Bac +5 est à envisager. Le mieux est de le faire dans une école des métiers du jeu vidéo. Cela permet d’être plongé tout au long des cinq années de formation dans un univers en mouvement.

Au lycée, un Bac général avec une spécialité en numérique et sciences informatiques, en mathématiques ou en sciences de l’ingénieur est recommandé car il s’agit d’un métier qui demande un sens de la logique et de l’organisation.

Photo d'un producer dans son bureau
Un producer s’assure de la faisabilité du jeu vidéo, de sa rentabilité et de sa pérennité
« J'ai choisi ce métier, car le management et la prise de responsabilité étaient quelque chose de naturel pour moi. J'avais envie d'avoir plus d'impact que simplement au sein d'une seule équipe. Quand on est producer, il est parfois difficile de trouver sa place au sein de l'équipe, car rien n'oblige à se connecter directement avec cette dernière.  Cependant, j'ai toujours été très proche des gens avec qui je travaille directement. Comprendre leur problématiques et leur flow de travail fait de moi un meilleur producer, car je suis capable de me mettre a leur place. Depuis, j'ai travaillé sur des jeux open world chez Ubisoft (Division/steep/BGE2) & chez Machine Games Indiana Jones. »
Logo d'Ubisoft Montpellier Photo de Matthias Duclos, associate producer
Matthias Duclos
Associate producer à Ubisoft Montpellier
« Je n’ai pas vraiment choisi ce métier, c’est plutôt mon parcours professionnel atypique et les opportunités qui m’ont permis d’accéder finalement à ce poste. Ayant toujours été attiré par le travail en équipe et les challenges, naturellement mon chemin de carrière m’a amené à exercer ce métier. J’ai débuté ma carrière dans le domaine de la vente et le management d’équipe en dehors du jeu vidéo. Autodidacte et plutôt curieux, j’ai souhaité changer d’environnement professionnel au début des années 2000 et me rapprocher de ce média. Je suis rentré en 2004 à Ubisoft en tant que testeur, j’ai ensuite managé des équipes et plus tard des projets entiers. En 17 ans à Ubisoft, j’ai travaillé sur beaucoup de licences et projets comme Ghost Recon (Advanced Warfighter, Futur Soldier ,Wildlands et Breakpoint), Red Steel 1, Les Lapins Crétins 2, Watch Dogs 1, 2 et 3 et enfin Assassin’s Creed Valhalla. »
Logo d'Ubisoft Bordeaux Photo de Fabian Salomon, producer Ubisoft Bordeaux
Fabian Salomon
Producer à Ubisoft Bordeaux

Les programmes des formations

L’enseignement pour obtenir les bases de la production va porter sur :

  • Le management de l’innovation
  • Le financement de l’innovation
  • les fondamentaux de la création d’entreprise
  • Le financement d’un jeu vidéo
  • L’élaboration et le suivi des budgets
  • Le droit de la propriété intellectuelle
  • Le management
  • La stratégie de marketing digital
  • Les stratégies éditoriales
  • Le marketing mobile
  • La stratégie de valorisation et monétisation
  • Les fondamentaux du Big data et les modèles de management de données
  • Le trade et e-trade marketing
Quelle école faire ?

Notre école G. Business, située à Lyon et Paris, permet avec son Bachelor Management jeux vidéo et esport et le MBA Entrepreneuriat, management de projet et de l’innovation du jeu vidéo de voir tous les points essentiels pour exercer ce métier.

De la stratégie au marketing, des modèles économiques à la méthodologie de gestion de projet, de la communication à l’analyse financière, en passant par le financement de l’innovation ou encore la production.

De plus, en choisissant G. Business, vous allez être immergé dans le jeu vidéo tout au long de votre cursus. Entre les rencontres avec les professionnels, l’accompagnement sur vos projets par Franck Juan (stratégie de marque), Jean Fox (management de l’innovation), Véronique Palmier (analyse financière), Hannah Peters (marketing digital) et bien d’autres.

Vous allez ainsi travailler à des productions concrètes comme la conception d’une entreprise, la création d’une stratégie d’entreprise ou encore la réalisation d’un game concept.

Sachez que nos diplômes bénéficient d’une reconnaissance auprès de l’agence de notation EEA Eduniversal qui les a élus diplômes innovants de l’année. Enfin, ils sont certifiés au Titre RNCP, niveau 7

en savoir plus

S’inscrire dans une formation

Nous estimons qu’il y a en France environ plus de 500 étudiants qui sont inscrits en formation Producer jeux vidéo. A noter que toutes les écoles de jeux vidéo n’ont pas un diplôme dans ce domaine.

Pour intégrer nos MBA, vous devez avoir un Bac +3 ou un Bac +4 pour entrer en 5ème année. Avant tout, vous devrez remplir un dossier de candidature directement sur le site de l’école.

Réaliser un stage de producer jeux vidéo

Nous avons fait le choix d’un enseignement qui laisse une grande place à l’immersion professionnelle. Au-delà des masterclasses et rencontres avec des professionnels, nous proposons à tous les étudiants de réaliser une série de stages au cours de leur formation.

En Bachelor, les périodes vont de deux mois en 1ère et 2ème année à trois mois en fin de 3ème année.

En MBA, ce sont six mois en 4ème année et une 5ème année exclusivement en stage et CDD.

Des offres de stage sont diffusées au sein de l’école, de plus, des sites tels que AFJV, Seek-Team, ou encore Gaming job en proposent régulièrement.

Le salaire d’un producer

En France, le salaire d’un producer démarre autour de 32 000 euros annuels, mais il est en moyenne de 42 000 euros. C’est de l’autre côté de l’Atlantique que la rémunération d’un producer jeux vidéo est plus conséquente. Si le salaire maximal peut dépasser les 120 000 dollars, il est en moyenne de 76 000 dollars par an. Du côté de San Francisco, le barème des rémunération est quasiment le même : du plus bas 54 000 dollars à 113 000 dollars, au plus haut.

Où travailler ?

Que ce soient dans une entreprise qui développe des jeux sur mobile comme Voodoo, des mastodontes comme Gameloft, Asobo ou Arkane Studios ; des éditeurs de serious games (Dowino), ou encore des sociétés éditrices (Riot Games, EA…) l’ensemble des sociétés de jeux vidéo ont un producer. En revanche, les places sont chères.

Pour trouver un job dans le domaine, plusieurs sites généralistes ou spécialisés en proposent régulièrement, comme :

Logo Konami
Derrière chaque jeu vidéo se cache un producer. Chez Konami, grâce à leur travail, les producteurs ont pu sortir PES, Silent Hill, Metal Gear Solid, etc.

Les évolutions possibles

En étant déjà en haut de l’échelle, un producer peut créer son studio. Et pourquoi pas travailler dans un autre univers proche du jeu vidéo comme le cinéma ou l’animation.

Les avantages et inconvénients

Il faut avoir la tête sur les épaules pour être producer. Si le métier est passionnant, il n’en demeure pas moins qu’il faut disposer d’un vrai leadership. Donc occuper ce rôle, c’est à la fois des avantages et des inconvénients qu’il faudra accepter.

Les inconvénients :

  • La pression
  • Le stress
  • Travailler dans l’urgence

Les avantages :

  • Pouvoir devenir réalisateur du projet
  • Le regard sur toute la production
  • Tout connaître du jeu vidéo
« Avantages : le rôle de producer, indépendamment de l’organisation, permet de travailler en direct avec un panel de profils et talents extrêmement diversifié (directeur créatif, artistique, technique, programmeur, animateur, service marketing, service client, etc.). C’est un métier de passion entouré de passionnés ! C'est être au cœur de la stratégie d’un projet et la mener avec son équipe et ses partenaires est très gratifiant. C'est pouvoir transmettre des valeurs humaines et une philosophie ou des méthodes de travail est aussi une grande motivation. Les inconvénients : c’est un métier qui prend beaucoup de temps et d’énergie et vient souvent avec une forte charge mentale. Le producer est souvent le dernier rempart, celui vers lequel les collaborateurs viennent ultimement chercher de l’aide quand ils sont à court d’idées ou de solutions. Il doit garder le cap du projet quel que soit l’adversité et faire preuve d’une exemplarité sans faille. C’est parfois difficile de gérer l’équilibre entre la vie pro et perso, un projet est comme un enfant que l’on fait grandir 😉 »
Logo d'Ubisoft Bordeaux Photo de Fabian Salomon, producer Ubisoft Bordeaux
Fabian Salomon
Producer à Ubisoft Bordeaux
« Un producer va pouvoir agir sur une large partie du jeu, son impact va donc grossir avec ses responsabilités, il peut diriger à plusieurs niveaux : une équipe, le projet complet. Les inconvénients du métier sont que le producer n'est pas un créateur de contenu, il ne contribue jamais directement à l'œuvre. Généralement les entreprises de jeux vidéo séparent l'aspect gestion de projet et l'aspect input créatif. Quand on est embauché en tant que producer, il faut s'attendre à entendre cela, même si dans les faits, la ligne est un peu plus floue. »
Logo d'Ubisoft Montpellier Photo de Matthias Duclos, associate producer
matthias Duclos
Associate producer à Ubisoft Montpellier

Producer jeux vidéo freelance, est-ce possible ?

Comme quelques métiers du jeu vidéo, le producer s’exerce peu en indépendant. On observe plutôt des contrats en CDD, mais plus rares en freelance. Les studios privilégient des personnes qui sont en interne au coeur de la machine, auprès des équipes et de la direction.

Les producers jeux vidéo connus

Derrière chaque jeu vidéo se cache un producteur, et certains ont une renommée internationale. C’est le cas de Eiji Aonuma, producteur chez Nintendo, Markus Persson qui a travaillé sur Minecraft, Shinji Hashimoto, producer de Final Fantasy.

Photo du producer chez Nintendo, Eiji Aonuma
Célèbre dans le monde, Eiji Aonuma est producer au sein de Nintendo
Photo de Markus Persson, producer de Minecraft
Suédois, Markus Persson est le producer jeux vidéo du célèbre Minecraft

En résumé

👑 Quelles sont les missions d’un producer jeux vidéo ?

Avant même qu’un jeu vidéo soit développé, c’est le producer jeux vidéo qui va définir de sa faisabilité ou non. A lui de déterminer de son financement, de bâtir les équipes et piloter l’ensemble.

Son rôle est donc capital à la fois dans le projet, dans le destin du jeu vidéo, mais également dans l’avenir de l’entreprise. Car parfois, ce sont des sommes considérables qui sont en jeu pour le développement d’un titre. Le producer doit donc avoir la tête sur les épaules, bien connaître son sujet, le domaine dans lequel il évolue.

Mais également savoir gérer un projet, des hommes et des femmes et anticiper les attentes.

💰 Quel est le salaire d’un producer jeux vidéo ?

Le salaire est en moyenne de 42 000 euros par an en France. Mais un producer de jeux vidéo peut gagner bien plus suivant son expérience et l’entreprise pour laquelle il travaille.

Egalement, il peut voir sa rémunération grimper s’il occupe ce poste de l’autre côté de l’Atlantique.  A San Francisco, certains peuvent gagner jusqu’à 113 000 dollars par an, 120 000 dollars à Montréal. Mais en moyenne, le salaire annuel tourne autour de 76 000 dollars.

🧠  Quel niveau d’étude est nécessaire pour être producer jeux vidéo ?

Clairement, on ne devient pas producer jeux vidéo en sortant de l’école. Il faudra avoir un minimum de Bac +5 et de l’expérience dans le jeu vidéo pour occuper ensuite ce poste qui demande d’avoir une sacrée maîtrise de son sujet et de ses enjeux.

Donc avant de pouvoir l’être, c’est par une formation de haut niveau et de type MBA qu’il faut commencer afin d’être capable de manager, gérer des projets, des budgets, et de comprendre les ficelles du secteur.

🎓 Quel Bac faut-il pour devenir producer jeux vidéo ?

Il n’y a pas tellement de Bac type pour devenir producer. Cependant, au lycée, nous vous conseillons de choisir un Bac général avec les spécialités en Numérique et sciences informatiques, ou en sciences économiques et sociales. Car ce métier demande un sens de la logique et de l’organisation.

Un choix qui vous permettra ensuite d’intégrer une formation en management au sein d’une école, spécialisée dans les métiers du jeu vidéo.

📚  Quelle est la formation pour devenir producer jeux vidéo ?

Être producer jeux vidéo passe inévitablement par une formation de niveau Bac +5. Ce que permet notre école G. Business. Située à Lyon et à Paris, elle donne l’occasion d’abord d’apprendre les fondamentaux du gaming, du business, du management avec le Bachelor Management jeux vidéo et esport, en trois ans. Puis de poursuivre en MBA Entrepreneuriat, management de projet et de l’innovation du jeu vidéo.

Deux années de plus pour obtenir les compétences matière de stratégie marketing, de modèles économiques, de financement de l’innovation ou encore de production.

Avec ce parcours, entouré d’intervenants professionnels, plusieurs périodes de stage viennent s’ajouter. De deux mois à une période en alternance.

🎮  Comment devenir producer jeux vidéo ?

En passant d’abord par la case études puis par de l’expérience. L’un ne va pas sans l’autre. Devenir producer de jeux vidéo s’apprend. A l’école G. Business, il sera question d’acquérir les bases en termes de management, de stratégie, de finance, de gestion et d’anglais. Mais également en culture gaming.

Ensuite, c’est par l’expérience sur le terrain, les projets accompagnés et les évolutions que devenir producer jeux vidéo peut se concrétiser. Un métier pour lequel, il faut savoir gérer le stress tant les enjeux sont importants.

Producer jeux vidéo en vidéo


Prévisualisation youtube
bouton play youtube

Comment devenir producer jeux vidéo ?

Comme évoqué plus haut, devenir producer ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut un bagage suffisant dans le jeu vidéo, dans le management, la gestion financière et dans l’expertise technique pour s’imaginer à ce poste. Un niveau minimum de connaissances qui s’apprend déjà à l’école avec notre Bachelor Management jeux vidéo et esport et par un perfectionnement avec notre MBA Entrepreneuriat, management de projet et de l’innovation du jeu vidéo. En cinq ans, nous donnons les moyens aux futurs professionnels de prendre un poste à responsabilités.

Bulle orange de chat