Prévisualisation youtube bouton play youtube
Métiers

Expert no code

Les métiers du no code révolutionnent le développement d’applications en rendant la création de solutions numériques accessible à celles et ceux qui ne maîtrisent pas la programmation. Au cœur de cette révolution se trouve l’expert no code, un professionnel capable de concevoir et de déployer des applications en utilisant des plateformes intuitives. Grâce à leur expertise, les experts no code permettent aux entreprises de gagner en rapidité et en flexibilité, tout en réduisant les coûts et les délais de mise en œuvre des projets. Ce métier représente une avancée majeure dans l’innovation technologique, ouvrant de nouvelles perspectives pour la transformation digitale. Faisons le point sur les pré-requis majeurs pour réussir à ce poste.

Kevin Picciau
Par Kevin Picciau
Fiche métier mise à jour le
Le métier de Développeur de jeux vidéo vous intéresse ?
Niveau d’études : Bac + 3 / Bac +5
Bac conseillé : Scientifique
Employabilité : Très bonne
Salaire débutant : 3 300 € brut
Salaire confirmé : 4 250 € brut
Mobilité : Très bonne
Code ROME : M1802, Expertise et support en systèmes d’information
Code FAP : M2Z, Informatique et télécommunications

 

Profession : Expert no code

Le métier dExpert no code consiste à concevoir, développer et gérer des applications et des solutions numériques sans utiliser de code traditionnel. Utilisant des plateformes no code comme Bubble, Webflow, Adalo, et Airtable, il crée des applications web et mobiles adaptées aux besoins spécifiques des clients. L’expert no code fluidifie également les processus métiers en mettant en place des automatisations avec des outils comme Zapier ou Integromat, permettant ainsi de connecter diverses applications et d’optimiser les workflows. Cest là lune des tâches principales qui différencie son travail de celui du Maker no code et du Product builder no code, dont les fonctions sentrecoupent.

Autre point qui en fait un professionnel « différent » sur le terrain du no code : sil peut être directement rattaché à une entreprise, il a aussi une plus grande facilité à exercer ses fonctions en tant que consultant indépendant. En tant que tel, il pourra apporter son expertise aux entreprises sur les meilleures pratiques et les outils no code à utiliser en fonction de leurs besoins. Il pourra les aider à planifier et à mettre en œuvre leurs projets numériques. Il s’assurera de l’intégration et de la gestion des bases de données, tout en créant des prototypes rapides pour tester des idées avant de les déployer à grande échelle.

Noublions pas que l’Expert no code assure la maintenance continue des applications développées et les met à jour en fonction des retours utilisateurs.

Les principes clés du no code

Le « no code » simplifie grandement le processus de création dapplications et de sites web, sans que les professionnels impliqués aient besoin de compétences en programmation. Voici un résumé des bénéfices que présente le recours aux plateformes no code :

  1. Accessibilité : Elles permettent à un public plus large, y compris aux non-techniciens, de participer à la création de logiciels.
  2. Rapidité : Les applications peuvent être développées beaucoup plus vite quavec les méthodes traditionnelles.
  3. Réduction des coûts : Elles permettent de diminuer les coûts de développement en réduisant la dépendance aux développeurs professionnels.
  4. Flexibilité : Les utilisateurs peuvent tester et ajuster leurs applications en temps réel sans avoir besoin de plonger dans les détails techniques du code.

Parmi les plateformes no code les plus populaires, on trouve Bubble, Webflow, Airtable et Zapier.

Le no code est un atout de taille pour les entrepreneurs, les petites entreprises et les équipes non techniques, qui ont besoin de solutions rapides et efficaces adaptées à leurs besoins spécifiques.

Les missions de l’Expert no code

Voici quelques-unes des missions principales dun Expert no code :

  1. Création d’applications :
    • Utiliser des outils no code comme Bubble, Adalo, Webflow, Glide, et d’autres pour créer des applications web et mobiles.
    • Développer des solutions personnalisées répondant aux besoins spécifiques des clients.
  2. Automatisation des processus :
    • Mettre en place des automatisations avec des outils comme Zapier, Integromat (Make), ou Automate.io pour connecter différentes applications et automatiser les workflows.
  3. Conception UX/UI :
    • Concevoir des interfaces utilisateur intuitives et esthétiques.
    • Assurer une expérience utilisateur fluide et agréable.
  4. Formation et support :
    • Former les équipes internes à l’utilisation des outils no code.
    • Offrir un support technique pour résoudre les problèmes et optimiser les solutions existantes.
  5. Consulting et conseil stratégique :
    • Conseiller les entreprises sur les meilleures pratiques et les outils no code à utiliser en fonction de leurs besoins.
    • Aider à la planification et à la mise en œuvre de projets numériques.
  6. Intégration de données :
    • Gérer lintégration de bases de données et linterconnexion de systèmes existants.
    • Assurer la migration des données vers les nouvelles plateformes no code.
  7. Prototypage rapide :
    • Créer des prototypes fonctionnels pour tester des idées et recueillir des feedbacks avant de lancer des projets plus vastes.
  8. Maintenance et évolution des solutions :
    • Assurer la maintenance continue des applications développées.
    • Mettre à jour et améliorer les solutions en fonction des retours utilisateurs et des besoins changeants de l’entreprise.
  9. Gestion de projet :
    • Planifier et superviser les projets de développement no code de bout en bout.
    • Coordonner les équipes et s’assurer du respect des délais et des budgets.
  10. Veille technologique :
    • Se tenir informé des dernières tendances et innovations dans le domaine du no code.
    • Tester et évaluer de nouveaux outils et fonctionnalités.
Gratuit
Découvrez les 115 autres métiers du jeu vidéo avec notre Guide des métiers du jeu video PDF 360+ pages
Découvrez les 114 autres métiers du jeu vidéo avec notre Guide des métiers du jeu video

Pour tout problème lié à l'envoi de ce formulaire, écrivez à contact@gamingcampus.fr ou appelez le 04.28.29.81.03.

L’importance de l’Expert no code

En plus de ses compétences techniques, l’expert no code joue un rôle clé dans la conception d’interfaces utilisateur intuitives et attrayantes, tout en assurant une expérience utilisateur fluide. Il forme aussi les équipes internes à l’utilisation des outils no code et offre un support technique pour résoudre les problèmes et optimiser les solutions existantes.

Les compétences d’un Expert no code

Plusieurs compétences sont nécessaires pour remplir les fonctions dExpert no code. Elles couvrent à la fois des aspects techniques et des compétences interpersonnelles. Voici les atouts incontournables auxquels les employeurs seront particulièrement attentifs :

Compétences techniques :

  1. Maîtrise des outils no code :
    • Connaissance approfondie de plateformes no code comme Bubble, Webflow, Adalo, Glide, Airtable, etc.
    • Capacité à choisir le bon outil pour chaque projet en fonction des besoins spécifiques.
  2. Design UX/UI :
    • Compétences en conception d’interfaces utilisateur (UI) et en expérience utilisateur (UX).
    • Utilisation de logiciels de design comme Figma, Sketch, ou Adobe XD.
  3. Automatisation des workflows :
    • Connaissance des outils d’automatisation comme Zapier, Integromat (Make), et Automate.io.
    • Capacité à créer des automatisations complexes pour optimiser les processus métiers.
  4. Gestion de bases de données :
    • Compréhension des concepts de bases de données et capacité à gérer des données dans des outils comme Airtable.
    • Intégration de données entre différentes applications et systèmes.
  5. Compétences en prototypage :
    • Capacité à créer rapidement des prototypes fonctionnels pour tester des idées.
    • Utilisation de feedback pour itérer et améliorer les prototypes.

Compétences interpersonnelles et de gestion :

  1. Communication :
    • Capacité à expliquer des concepts techniques de manière claire et accessible aux non-techniciens.
    • Compétences en rédaction pour documenter les projets et les processus.
  2. Gestion de projet :
    • Planification et organisation des projets, gestion des délais et des budgets.
    • Utilisation d’outils de gestion de projet comme Trello, Asana, ou Jira.
  3. Résolution de problèmes :
    • Capacité à identifier rapidement les problèmes et à trouver des solutions efficaces.
    • Esprit analytique pour optimiser les processus et améliorer les applications.

Les qualités d’un Expert no code

Pour réussir dans ses fonctions, un Expert no code doit faire preuve dune grande adaptabilité et de très bonnes dispositions pour lapprentissage continu. En effet, il doit faire face à lévolution rapide des nouvelles technologies et aux changements fréquents dans les outils no code. Cela explique pourquoi il est impératif davoir la motivation nécessaire pour mettre régulièrement à jour ses connaissances sur les tendances et les outils.

La capacité au travail interdisciplinaire et à la collaboration est un autre atout incontournable LExpert no code est en effet amené à travailler main dans la main avec des développeurs « traditionnels », des designers et, bien entendu, des clients. Il doit être apte à gérer les attentes des parties prenantes et à coordonner les efforts pour atteindre les objectifs du projet.

Cela suppose une certaine empathie pour comprendre les besoins et les objectifs clients de la manière la plus fine possible. Cette qualité aidera également à recueillir et à intégrer les feedbacks des utilisateurs finaux.

Lesprit dinitiative est tout aussi indispensable, afin de proposer des améliorations et des innovations dans les processus et les applications.

Quelles études pour devenir Expert no code ?

Le métier dExpert no code peut être préparé en suivant des parcours relativement variés. Voici les étapes principales qui peuvent être envisagées après un Baccalauréat scientifique (de préférence) :

  • Licence (Bac +3)

  1. Licence en Informatique
    • Cette formation fournit une compréhension solide des principes de la programmation, des bases de données, et des systèmes d’information. Même si le no code ne nécessite pas de programmation avancée, cette base peut être utile pour comprendre les concepts techniques sous-jacents.
  2. Licence en Génie Logiciel
    • Axée sur le développement de logiciels, cette licence offre des compétences en conception de logiciels, en gestion de projets, et en ingénierie des systèmes, ce qui peut être bénéfique pour structurer et gérer des projets no code.
  3. Licence en Systèmes d’Information et Management
    • Cette formation combine des éléments de technologie et de gestion, idéal pour comprendre comment les systèmes d’information peuvent être utilisés pour résoudre des problèmes commerciaux, ce qui est directement applicable au no code.
  4. Licence en Design et Communication Visuelle
    • Une base en design peut être très utile pour créer des interfaces utilisateur attrayantes et intuitives, un aspect crucial des applications no code.
  • Master

  1. Master en Technologies de l’Information (IT)
    • Ce programme approfondit les connaissances en systèmes d’information, en gestion de projets technologiques, et en innovation digitale, fournissant une base solide pour les projets no code.
  2. Master en Gestion de Projet Technologique
    • Focalisé sur la gestion de projets, ce master enseigne des compétences cruciales pour planifier, exécuter et gérer des projets technologiques, incluant ceux utilisant des outils no code.
  3. Master en Design d’Interaction et UX/UI
    • Ce programme est idéal pour se spécialiser dans la conception d’interfaces utilisateur et l’expérience utilisateur, des compétences clés pour le développement d’applications no code.
  4. Master en Innovation Digitale et Transformation
    • Axé sur la transformation numérique, ce master permet de comprendre comment les nouvelles technologies, y compris les outils no code, peuvent être utilisées pour innover et améliorer les processus d’entreprise.
  • Formation complémentaire

Même après avoir obtenu un baccalauréat et un master, il est essentiel de continuer à se former sur les outils no code spécifiques. Des cours en ligne, des certifications, et la participation à des bootcamps ou à des ateliers spécialisés peuvent aider à rester à jour avec les dernières avancées dans le domaine no code.

  • Certifications spécifiques aux outils no code : Certaines plateformes no code offrent leurs propres certifications (comme Bubble, Webflow, etc.).
  • Bootcamps et ateliers : Participer à des événements intensifs pour acquérir rapidement des compétences pratiques.

Quelle école d'informatique pour devenir expert no code ?

L’école du Gaming Campus, G. Tech, forme à la pratique du développement informatique et du jeu vidéo.

  • Bachelor Développeur informatique, option jeu vidéo et MSc Programmation jeu vidéo
  • Pédagogie 100% par projets, encadrés par des professionnels en activité
  • 3 stages pendant le bachelor et 2 ans en alternance en MSc
  • Lyon et Paris
Titre école d'informatique
Prévisualisation youtube bouton play youtube

Le programme de nos formations

Nos deux diplômes permettent d’acquérir des compétences techniques demandées par les professionnels. Elles répondent ainsi aux attentes du secteur et sont adaptées à ses évolutions.

Pour le Bachelor, les cours portent sur :

  • L’histoire du jeu vidéo
  • Le game design
  • La photographie
  • Le sound design
  • L’informatique
  • Le code
  • Les systèmes réseaux
  • Les bases données
  • Le moteur jeu
  • Le développement d’applications web
  • L’économie du jeu
  • Le droit du travail et des sociétés
  • L’anglais

Voir plus de détails sur le programme du Bachelor

Pour le MSc :

  • Le management
  • La gestion financière
  • La création d’entreprise
  • La conduite de projet
  • Le développement informatique
  • L’approfondissement des langages de programmation
  • L’architecture des moteurs de jeu
  • La maîtrise des différents moteurs de jeu vidéo (Unity 3D, Unreal…)
  • La programmation graphique
  • Le big data
  • La VR

Voir plus de détails sur le programme du MSc

S’inscrire à nos formations

La validation d’un bac avec une spécialité en mathématiques ou d’un bac STI2D représente la condition pour entrer en première année de Bachelor. Aux étudiants en deuxième année de BTS, BUT informatique, technologique ou de Licence 2 scientifique ou informatique, il est possible d’intégrer directement la troisième année de formation.

A noter que les candidatures en première année de Bachelor sont libres puisque nous ne sommes pas dans le processus Parcoursup.

Enfin, concernant le MSc Programmation jeux vidéo (Titre RNCP, niveau 7), il faut avoir validé un bac +3 pour postuler en 4ème année.

Plus d’informations sur le processus d’inscription G. Tech

Le salaire d’un Expert no code

Lorsquil est intégré à une entreprise, un Expert no code se situe généralement sur la même ligne de salaire quun Product builder no code. Ainsi, en début de carrière, il pourra percevoir un salaire autour de 3 300 euros bruts mensuels. Cela correspond à un peu moins de 40 000 euros bruts par an. À partir de 5 ans dexpérience, en France, sa rémunération peut atteindre 4 250 euros bruts par mois, ce qui lui permet de dépasser la barre symbolique des 50 000 euros annuels.

Cependant, dès lors quil apporte une plus-value significative liée à ses expertises ou aux projets gérés par le passé, lExpert no code est en position de force pour négocier des salaires supérieurs à ceux du Product builder. Ce scénario se produit dans la plupart des cas.

Par ailleurs, exercer en tant quindépendant permet également de maximiser sa rémunération. Au cours des premières années dexercice, lExpert peut appliquer un taux journalier compris entre 250 et 400 euros bruts par jour, selon ses compétences, la nature du projet et lidentité du commanditaire. À partir de 3 ans dexpérience, il est possible daugmenter les tarifs pour naviguer entre 400 et 600 euros par jour. Pour un profil confirmé, soit avec plus de 5 ans dexpérience, on peut compter entre 600 et 1000 euros bruts par jour.

Une fois encore, il sagira de bien prendre soin dadapter son tarif à la complexité du projet soumis et au poids financier que représente le client. Sans cela, le risque est de ne pas être retenu pour les missions.

Dans quel secteur travailler ?

Un Expert no code peut travailler dans une multitude de secteurs, les solutions no code étant polyvalentes et peuvent être adaptées à de nombreux domaines. Voici quelques secteurs où un expert no code peut trouver des opportunités :

  1. Technologie et startups

Les startups et les entreprises technologiques utilisent souvent des outils no code pour développer rapidement des prototypes, des MVPs (Minimum Viable Products) et des applications fonctionnelles sans investir massivement dans le développement traditionnel.

  1. Marketing et publicité

Dans ce secteur, les experts no code peuvent créer des landing pages, des formulaires de capture de leads, des campagnes d’email marketing automatisées et des outils d’analyse sans avoir besoin de compétences en développement web.

  1. E-commerce

Les entreprises de commerce électronique peuvent bénéficier des solutions no code pour créer et gérer des boutiques en ligne, automatiser la gestion des stocks, intégrer des systèmes de paiement et optimiser les processus de commande et de livraison.

  1. Éducation et formation

Les établissements éducatifs et les entreprises de formation utilisent des outils no code pour développer des plateformes d’apprentissage en ligne, des systèmes de gestion de cours (LMS), et des outils de collaboration pour les étudiants et les enseignants.

  1. Santé et bien-être

Les solutions no code sont utilisées pour développer des applications de gestion de patients, des systèmes de prise de rendez-vous, des plateformes de télémédecine et des outils de suivi de la santé.

  1. Finance et assurance

Les entreprises de ce secteur peuvent créer des applications de gestion financière, des systèmes de gestion des clients, des outils de reporting et d’analyse financière, et des plateformes de gestion des polices d’assurance.

  1. Ressources humaines

Les départements RH utilisent des solutions no code pour développer des systèmes de gestion des candidatures, des portails employés, des outils d’évaluation des performances et des processus de recrutement automatisés.

  1. Médias et divertissement

Les entreprises de ce secteur utilisent des outils no code pour créer des sites web interactifs, des applications de streaming, des plateformes de gestion de contenu et des outils de marketing et de distribution de contenu.

  1. Immobilier

Les professionnels de l’immobilier utilisent des solutions no code pour développer des plateformes de listing de propriétés, des systèmes de gestion des biens, des outils de gestion des leads et des applications de réservation de visites.

  1. Organisations à but non lucratif et ONG

Les organisations à but non lucratif utilisent des outils no code pour créer des sites web, des plateformes de collecte de fonds, des systèmes de gestion des bénévoles et des outils de communication pour leurs campagnes.

  1. Tourisme et hôtellerie

Les entreprises de ce secteur peuvent créer des systèmes de réservation, des plateformes de gestion des clients, des outils de marketing et des applications mobiles pour améliorer l’expérience des clients.

  1. Industrie et fabrication

Les entreprises manufacturières utilisent des solutions no code pour automatiser les processus de production, gérer les chaînes d’approvisionnement, suivre les stocks et optimiser la logistique.

Dans quelle entreprise travailler ?

On repère des offres demploi fréquentes au sein des structures suivantes :

  • Payfit ;
  • Ornika ;
  • Gojob ;
  • Papernest ;
  • LegalPlace ;
  • ou encore Build2B.

Pour rester informé des offfres demploi, on pourra notamment consulter les pages suivantes :

  • Monster ;
  • Jobnocode ;
  • Welcometothejungle ;
  • Cyberjobs ;
  • LinkedIn ;
  • Indeed ;
  • HelloWork ;
  • et OptionCarriere.

Evolution de carrière

Les évolutions de carrière possibles pour un Expert no code sont multiples. Voici cependant les pistes les plus évidentes :

Voici quelques-unes des évolutions de carrière possibles :

  1. Chef de projet no code

En évoluant vers un poste de chef de projet, l’Expert no code peut superviser et coordonner des équipes travaillant sur divers projets no code. Il sera responsable de la planification, de l’exécution et de la livraison des projets, ainsi que de la gestion des relations avec les clients et les parties prenantes.

  1. Formateur ou coach no code

Un Expert no code expérimenté peut choisir de partager ses connaissances en devenant formateur ou coach. Il peut offrir des formations en ligne ou en présentiel, organiser des ateliers et des séminaires, et créer du contenu éducatif pour aider d’autres professionnels à maîtriser les outils et les techniques no code.

  1. Entrepreneur / Fondateur de startup no code

Avec une solide expertise en no code, un professionnel peut lancer sa propre startup en utilisant des outils no code pour créer des produits et des services innovants. Cette voie permet d’exploiter ses compétences pour développer des solutions rapides et flexibles, tout en prenant en charge la gestion et la croissance de son entreprise.

  1. Spécialiste en automatisation des processus

Un Expert no code peut se concentrer sur l’automatisation des processus métiers en utilisant des outils comme Zapier, Integromat (Make), ou Automate.io. Ce rôle implique l’optimisation des workflows, la réduction des tâches manuelles et l’amélioration de l’efficacité opérationnelle des entreprises.

  1. Développeur low code

En élargissant ses compétences pour inclure des outils low code, un Expert no code peut s’aventurer dans des projets plus complexes qui nécessitent une certaine programmation. Cette évolution permet de combiner les avantages des approches no code et low code pour offrir des solutions encore plus robustes.

  1. Directeur de la transformation digitale

Dans un rôle de direction, un Expert no code peut diriger la stratégie de transformation digitale d’une entreprise, en intégrant des solutions no code dans les opérations et en pilotant des initiatives visant à moderniser les processus et les systèmes de l’organisation.

  1. Architecte de solutions no code

Un poste d’architecte de solutions implique la conception et la mise en œuvre de systèmes no code complexes, en s’assurant qu’ils s’intègrent bien avec les infrastructures existantes et qu’ils répondent aux besoins techniques et opérationnels des entreprises.

Les avantages et les inconvénients de ce métier

Le métier dExpert no code offre plusieurs avantages, notamment son accessibilité pour les personnes sans expérience approfondie en programmation, ce qui permet à un plus grand nombre de se lancer dans ce domaine. 

La rapidité d’exécution des missions est un atout majeur, offrant une grande réactivité pour répondre aux besoins des clients. 

De plus, le métier est généralement bien rémunéré et offre une forte mobilité, permettant de travailler de presque n’importe où. 

Cependant, il présente aussi quelques inconvénients. Les limitations fonctionnelles de certaines plateformes peuvent restreindre les possibilités de développement, et la dépendance vis-à-vis de ces plateformes peut poser des problèmes de scalabilité et de coûts à long terme. Enfin, l’évolution dans ce métier peut être difficile sans une connaissance minimale des langages informatiques, limitant parfois les perspectives dévolution professionnelle.

En résumé

 

👑  Quelles sont les missions d'un Expert no code ?

Les missions d'un Expert no code incluent la création d'applications web et mobiles avec des outils no code, l'automatisation de processus avec Zapier ou Integromat, la conception UX/UI, la formation et le support technique, le conseil stratégique, l'intégration et la migration de données, le prototypage rapide, la maintenance et l'évolution des solutions, la gestion de projet, et la veille technologique.

💰 Combien gagne un Expert no code ?

Un Expert no code gagne environ 3 300 euros bruts par mois en début de carrière, soit près de 40 000 euros bruts annuels. Avec 5 ans d'expérience, le salaire peut atteindre 4 250 euros bruts par mois, dépassant les 50 000 euros annuels. En tant qu'indépendant, il peut facturer entre 250 et 1 000 euros bruts par jour selon l'expérience et la complexité des projets.

🧠  Quel niveau d'étude est nécessaire pour être Expert no code ?

Pour devenir Expert no code, il est recommandé de suivre un Baccalauréat scientifique. Ensuite, poursuivre avec une Licence en Informatique, Génie Logiciel, Systèmes d'Information et Management, ou Design et Communication Visuelle peut être bénéfique. Un Master en Technologies de l'Information, Gestion de Projet Technologique, Design d'Interaction et UX/UI, ou Innovation Digitale et Transformation est également utile. Formation continue et certifications spécifiques aux outils no code sont essentielles pour rester à jour.

🎓 Quel Bac faut-il avoir pour devenir Expert no code ?

Il est conseillé de suivre un programme dans le domaine du Bac Scientifique pour devenir Expert no code.

Comment devenir Expert no code ?

Tout simplement en passant par une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo. Notre établissement G. Tech en offre l’occasion à travers deux diplômes. D’abord le Bachelor Développeur informatique offre les fondamentaux de la programmation informatique. Puis notre MSc Programmeur jeu vidéo permet de se perfectionner et d’apprendre notamment les techniques de réalités virtuelles par exemple.

background

Métiers proches d'Expert no code

Continuez vos recherches autour des métiers du développement d'un jeu vidéo :
Fiche Métier Programmeur gameplay
Fiche Métier Programmeur Moteur
Téléchargez gratuitement
Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport
104 fiches métiers + 111 conseils et témoignages de professionnels
Téléchargez gratuitement Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport Téléchargez gratuitement Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport