Prévisualisation youtube bouton play youtube
Métiers

Développeur big data

Un développeur big data est avant tout un expert de la programmation informatique qui s’est spécialisé dans la collecte, l’analyse et l’exploitation d’une grande quantité de données. Une fonction devenue fondamentale aujourd’hui avec, notamment, la croissance exponentielle des jeux en ligne.

Romain Charbonnier
Par Romain Charbonnier
Journaliste indépendant
Fiche métier mise à jour le
Fiche Métier Data Scientist Jeu Vidéo
Niveau d’études : Bac +3
Bac conseillé : Scientifique
Employabilité : Bonne
Salaire débutant : 2 000 € brut
Salaire confirmé : 5 000 € brut
Mobilité : Très bonne
Code ROME : M1805
Code FAP : M2790

Autres intitulés du métier : Programmeur big data ; Big data programmer ; Développeuse big data ; Ingénieur big data ; Programmeuse big data.

Profession : développeur big data

S’il maîtrise les langages informatiques, le développeur big data est également un as de la donnée. Sa particularité : développer des solutions pour collecter, gérer, analyser et exploiter des données. Et ce, de manière optimale afin que celles-ci puissent être utilisées pour améliorer l’expérience de jeu par exemple, pour créer de nouveaux services, de nouvelles offres commerciales, pour corriger des éléments, etc. Il faut savoir que les données sont partout et en nombre impressionnantes, si bien que le rôle du développeur big data est de rendre toute cette data exploitable.

Développeur big data, un métier qui fait sens

Trouver un sens à son métier est un objectif pour beaucoup. Vouloir devenir développeur big data peut alors le permettre si toutefois le travail correspond aux attentes, valeurs et envies que l’on s’en fait. Explorer des données, utiliser des innovations et technologies, développer des solutions qui auront un impact sur des décisions, collaborer avec d’autres professionnels, tout ceci peut faire sens. A cela s’ajoutent de pouvoir travailler dans de bonnes conditions. Ce qui participe également à aimer son métier.

Le big data, c’est quoi ?

Personne ne peut y échapper. Depuis l’avènement d’Internet, des smartphones, des réseaux sociaux, des objets connectés, du e-commerce et autres, tout ceci génère de très grandes quantités de données. Un email, une inscription pour un jeu en ligne, un clique sur une image, etc. chaque jour ce sont des milliards d’informations enregistrées dans le monde. Si bien que ce volume a besoin d’être stocker, traiter et valoriser. Ce que l’on appelle le big data. Un terme que le cabinet Gartner définit par la règle des 3 V : volume (soit la masse de données générées quotidiennement), la vélocité (rapidité de collecte et de partage), variété (images, vidéos, fichiers… des données structurées et non-structurées).

Les missions du développeur big data

Selon l’entreprise, les missions seront de plusieurs natures et polyvalentes. Mais globalement, elles prennent la forme suivante :

  • Analyser les grands volumes de données
  • Classer les données en fonction du cahier des charges et des objectifs
  • Mise en oeuvre de la conception de l’architecture et des algorithmes
  • Tester et corriger les anomalies
  • Veiller à la cohérence du résultat
  • S’assurer du respect de la règlementation RGPD
Gratuit
Découvrez les 115 autres métiers du jeu vidéo avec notre Guide des métiers du jeu video PDF 360+ pages
Découvrez les 114 autres métiers du jeu vidéo avec notre Guide des métiers du jeu video

Pour tout problème lié à l'envoi de ce formulaire, écrivez à contact@gamingcampus.fr ou appelez le 04.28.29.81.03.

Les compétences d’un développeur big data

Pour évoluer à un poste technique dont le sujet évolue en permanence, un développeur big data doit être en mesure d’être compétent à plusieurs niveaux.

  • Les logiciels : Hadoop, Hive, Spark, Storm et Pig
  • Les langages de programmation tels que Python, Java, Scala
  • Les outils de web analyse
  • Les outils de bases de données comme MongoDB
  • L’anglais

Les qualités d’un développeur big data

Aux compétences s’ajoutent les qualités. Ce professionnel dispose d’un sens de la logique, de l’organisation, mais également d’un esprit d’analyse et de synthèse. Bien entendu, il est difficile d’occuper ce métier si l’on n’a pas un goût prononcé pour l’informatique et la logique.

Les soft skills recherchées par les entreprises

Travailler dans le domaine du big data ne nécessite pas seulement des compétences techniques (hard skills), mais également des compétences interpersonnelles (comportementales, douces…), connues sous le nom de soft skills. Il s’agit de savoir faire preuve d’un esprit collaboratif et d’empathie avec les autres. De pouvoir résoudre des problèmes liés aux défis complexes à gérer. De posséder une soif d’apprendre pour rester à jour comme une certaine curiosité.

Quelles études pour devenir développeur big data ?

Quel diplôme ?

Avant de devenir professionnel de la donnée, le passage par une formation en informatique est fondamental. L’idéal étant même de trouver une spécialisation en data. Cela permettra d’être compétent en fin de cursus qui se situe à niveau bac +5 généralement. MSc, Master ou MBA les options sont multiples. Université, école d’informatique, IUT, école spécialisée… nombreux établissements offrent un cursus dans le domaine. Pour choisir, il est capital de bien se renseigner sur le type de formation et ses caractéristiques.

Par ailleurs, ceux désireux de se ré-orienter vers la Big Data, des écoles offrant des formations continues constituent une voie idéale, pour les professionnels souhaitant mettre à jour leurs compétences ou changer de trajectoire de carrière.

Quel bac ?

Il s’agit d’un métier qui demande un goût prononcé pour les mathématiques et l’informatique. Dès lors, le bac sera en lien avec ces deux matières. Bac général avec spécialités en mathématiques, en informatique. Ou bac technologique STI2D avec un enseignement tourné vers l’informatique. L’un ou l’autre donne alors accès aux fondamentaux nécessaires pour poursuivre ensuite une formation dans le supérieur. Qui plus est dans le développement informatique. Au cours du lycée, un futur étudiant va également apprendre le sens de la logique, de l’organisation, de l’analyse, de l’autonomie et de l’esprit d’équipe. Des points essentiels pour son avenir !

Quelle école d'informatique pour devenir développeur big data ?

L’école du Gaming Campus, G. Tech, forme à la pratique du développement informatique et du jeu vidéo.

  • Bachelor Développeur informatique, option jeu vidéo et MSc Développeur en Intelligence Artificielle et Data Intelligence
  • Pédagogie 100% par projets, encadrés par des professionnels en activité
  • 3 stages pendant le bachelor et 2 ans en alternance en MSc
  • Lyon et Paris
Titre école d'informatique
Prévisualisation youtube bouton play youtube

Quelles sont les bonnes questions à se poser avant de s’orienter dans la programmation big data ?

Prenez le temps de vous interroger sur votre avenir, à partir des exemples de questions suivantes :

  • Ai-je un niveau ou au moins une appétence pour les matières scientifiques ?
  • Ai-je déjà fait du code ?
  • Comment se former à la programmation informatique ?
  • Pourquoi la data m’intéresse ?
  • Quelle école choisir ?
  • Pourquoi choisir une école ?
  • Pour quelle raison faire un Bachelor ou un MSc ?
  • Quel est le contenu des formations ?
  • Qui intervient en cours ? Des professionnels du terrain ?
  • Des stages sont-ils organisés ?
  • L’école dispose-t-elle d’un bon réseau d’entreprises ?
  • Quels sont les débouchés possibles ? Les opportunités sont-elles nombreuses ?
  • Dans quel studio travailler ?
  • Puis-je travailler dans un autre pays ?
Quelle formation post-bac pour devenir développeur big data ?

Notre école d'informatique, G. Tech, forme les futurs développeurs en big data. A partir d'une pédagogie orientée par projets, d'intervenants professionnels, de programmes correspondants à la réalité du marché et de stages, nous permettons à un jeune étudiant de se former dans les meilleures conditions, grâce à nos deux diplômes.

Un étudiant G. Tech devant un écran d'ordinateur
Bachelor Développeur Informatique, option jeux vidéo

Apprenez les bases des langages informatiques appliqués aux jeux vidéo avec notre formation qui se déroule en trois ans.

  • javascript
  • php
  • MySql
  • C#
  • C++
  • Unity
  • Unreal
  • Culture gaming
Diplôme obtenu Titre école bachelor (bac+3)
Admission post bac Bac généraliste ou technologique
Admission parallèle Bac+1 ou Bac+2 validés
Durée totale de formation 3 ans (si admission post bac, 520h / an)
Evaluation Notation des projets + Partiels semestriels + Crédits ECTS (180)
Campus Lyon et Paris
Stages 1 stage chaque année
RENCONTREZ-NOUS DURANT NOS JPO

Portes ouvertes en ligne ou en physique. 1h d’échanges
pour tout savoir sur l’école Gaming Campus de votre choix.

S'inscrire gratuitement

Le programme de nos formations

Nos deux diplômes permettent d’acquérir des compétences techniques demandées par les professionnels. Elles répondent ainsi aux attentes du secteur et sont adaptées à ses évolutions.

Pour le Bachelor, les cours portent sur :

  • L’histoire du jeu vidéo
  • Le game design
  • La photographie
  • Le sound design
  • L’informatique
  • Le code
  • Les systèmes réseaux
  • Les bases données
  • Le moteur jeu
  • Le développement d’applications web
  • L’économie du jeu
  • Le droit du travail et des sociétés
  • L’anglais

Voir plus de détails sur le programme du Bachelor

S’inscrire à nos formations

La validation d’un bac avec une spécialité en mathématiques ou d’un bac STI2D représente la condition pour entrer en première année de Bachelor. Aux étudiants en deuxième année de BTS, BUT informatique, technologique ou de Licence 2 scientifique ou informatique, il est possible d’intégrer directement la troisième année de formation.

A noter que les candidatures en première année de Bachelor sont libres puisque nous ne sommes pas dans le processus Parcoursup.

Plus d’informations sur le processus d’inscription G. Tech

Trouver un stage ou une alternance

Les immersions en entreprise sont des opportunités enrichissantes d’apprendre toujours plus son futur métier. Elles représentent des expériences extrêmement bénéfiques, c’est pour cela que nos formations sont parsemées de stages et d’alternance tout au long de ces deux cursus. Des stages de deux à trois mois en bachelor. Deux années en alternance au cours de la quatrième et cinquième années d’étude. Autant d’occasions de découvrir des univers professionnels, différents de mettre en pratique des compétences, de se perfectionner dans les données.

Sachez que pour trouver un employeur, nous publions régulièrement des offres au sein de l’école. Si vous voulez en savoir plus sur les stages déjà effectués par nos étudiants rendez-vous ici et pour les alternances sur cette page.

Le salaire d’un développeur big data

Selon l’employeur, le statut, le type de contrat, le profil du collaborateur, la rémunération d’un développeur big data sera différente. Elle prend en compte de nombreux critères. Cependant, la fourchette se situe entre 2 000 et 5000 euros brut par mois. Ce que nous avons constaté.

A l’étranger, au Québec par exemple, on observe des salaires compris entre 64 000 et 122 000 dollars brut annuels (soit entre 5 300 et 10 000 dollars par mois). Tout dépend également du secteur d’activité. Car, le programmeur big data peut évoluer dans des domaines variés.

Pour avoir une idée des salaires dans le monde du jeu vidéo, consultez le classement des métiers du jeu vidéo que nous avons établi.

Dans quelle entreprise travailler ?

Les secteurs d’activité sont larges. Travailler en tant que développeur big data est possible dans de très nombreuses entreprises qu’elles évoluent dans le gaming (Gameloft, EA…), dans le conseil (CGI), dans l’industrie (Thalès, Véolia…), dans la banque (Société générale…), etc.

Les conditions de travail

Il est important de noter que les conditions de travail peuvent varier d’une entreprise à l’autre. Il est donc essentiel de faire des recherches approfondies sur l’entreprise et de poser des questions sur les conditions de travail spécifiques lors des entretiens d’embauche. Ce que l’on peut oublier de faire parfois. Dès lors, de bonnes conditions pour travailler de la meilleure manière, être performant et engagé, c’est avoir des horaires de travail respecté, un environnement de travail confortable et agréable, un respect de l’autre, des possibilités de monter en compétences, et d’autres avantages…

Les horaires

A l’image d’autres métiers, les horaires de travail d’un programmeur big data est en moyenne de 35 heures par semaine. Parfois 39 heures. Quoi qu’il en soit, le cadre légal doit être respecté et si parfois le volume d’heures est plus important du fait d’un projet important, cela doit être mentionné et compensé. A savoir que des développeurs peuvent avoir des horaires de travail flexibles, en particulier dans les entreprises offrant des politiques de travail à distance ou de flexibilité.

Rattachement hiérarchique

Le travail sera contrôler par le lead programmeur ou alors le chef de projet. Parfois, il peut aussi s’agir du directeur technique/informatique.

Comment trouver un emploi de développeur big data ?

En tant que développeur informatique, les offres d’emploi sont très vastes. Il y en a pour tous. Sur la partie big data, c’est un peu moins le cas, notamment dans le jeu vidéo, même si leur nombre ne cesse de croître. Il suffit de consulter les sites en ligne comme Pôle emploi, Indeed, Welcome to the jungle, l’AFJV ou encore celui de Gaming Jobs. Autre idée pour trouver un emploi, il est conseillé de solliciter son réseau professionnel et de contacter les personnes qui semblent les plus à même de vous répondre.

Evolution de carrière

Un développeur big data peut devenir lead développeur et avoir la responsabilité d’une équipe, de mener un projet de bout en bout. Suivant les envies d’évolution, après quelques années, il est possible aussi d’être directeur technique par exemple. Ou tout simplement de faire le choix d’occuper un poste de développeur de jeux vidéo, programmeur gameplay, développeur de logiciel. Les options sont grandes.

Développeur big data freelance, comment faire ?

Liberté, flexibilité, autonomie… les avantages de travailler en freelance sont très nombreux et ont conquis un grand nombre de développeurs big data. Alors pourquoi pas vous ? S’il suffit d’être organisé, passionné, bon communicant, expert et rigoureux, l’indépendance peut se révéler une belle opportunité de carrière. D’autant que les missions ne manquent pas. Avant de sauter le pas, une première expérience en tant que salarié peut être une bonne chose et une ligne sur un CV.

Comment devenir développeur big data à l’étranger ?

C’est à peu près la même chose que dans l’Hexagone, sauf qu’il est nécessaire de parler anglais et de postuler à un job de façon à se faire remarquer. CV et lettre de motivation originaux sont conseillés. Ensuite, Etats-Unis, Espagne, Angleterre, Corée, Sydney… les opportunités dans ce domaine sont partout. Motivation, abnégation, persévérance, expertise, sachez mettre en avant toutes ces qualités.

Les avantages et les inconvénients de ce métier

Comme pour tout métier, il faut composer avec des avantages et des inconvénients. A savoir :

Avantages

  • Des opportunités d’emplois de plus en plus importantes
  • Travailler dans un univers technologique innovant
  • Métier attractif
  • Salaire intéressant
  • Secteurs d’activités larges
  • Freelance possible

Inconvénients

  • Devoir sans cesse se tenir à jour des nouveautés
  • Savoir répondre à la complexité technique

En résumé

 

👑  Quelles sont les missions d'un développeur big data?

Les données et la programmation informatique n'ont pas de secret pour lui. Le développeur big data est un professionnel spécialisé dans le développement de solutions qui visent à capter, analyser et exploiter une grande quantité de données dans le but d'une exploitation par d'autres services. Un rôle important à l'heure où les volumes de données se comptent en plusieurs dizaines de milliards.  

💰 Combien gagne un développeur big data?

Le salaire du programmeur dépend de son niveau d’expérience et de sa formation. Mais également de l'entreprise pour laquelle il travaille. Donc en moyenne, sa rémunération démarre autour de de 2 000 à 2 500 euros brut par mois. Il grimpe à plus de 5 000 euros brut mensuel parfois.

🧠  Quel niveau d'étude est nécessaire pour être développeur big data ?

Avide d’innovation, à l'aise avec l'informatique et les mathématiques, pour travailler dans ce domaine de l'informatique appliquée au big data, un Bac général ou technologique est souhaitable. Soit une bonne base avant d’accéder à une formation post-bac spécialisée. L’idéal pour travailler à ce poste est d'envisager un bac +5 en informatique avec une spécialisation en big data et intelligence artificielle. Cela permet d'avoir le niveau suffisant de compétences techniques demandé par les professionnels et d'obtenir des compétences comportementales élémentaires.

🎓 Quel Bac faut-il avoir pour devenir développeur big data ?

Avec l'idée de travailler comme programmeur big data, il faut choisir au lycée un bac général avec les spécialités en numérique et sciences de l'informatique, en mathématiques et en anglais. Ou un bac technologique en informatique. Un premier diplôme permettant d'appréhender le mieux possible la formation en études supérieures. De plus, logique, organisation et rigueur seront des compétences acquises et essentielles pour évoluer dans cet univers.  

📚  Quelle est la formation pour devenir développeur big data?

Quoi de mieux que d'être formé au métier de programmeur big data dans une école spécialisée et par des intervenants spécialistes du sujet. C'est ce que nous vous proposons à la G. Tech. Notre école d'informatique spécialisée dans le gaming et l'informatique. Une école qui propose le Bachelor Développeur informatique avec option jeu vidéo, en trois ans, afin d'apprendre toutes les bases, puis le MSc Développeur en Intelligence Artificielle et Data Intelligence. Deux ans qui approfondissent les techniques de développement appliquées aux datas. Stages et alternances complètent les formations.

🎮  Comment devenir développeur big data ?

Maîtrisez la programmation adaptée au big data en vous formant pour devenir ainsi développeur spécialisé dans la donnée. C'est ce que nous proposons à G. Tech avec avec notre MSc Développeur en Intelligence Artificielle et Data Intelligence. Un programme sur deux ans durant lequel, tout passionné par la technologie, l'informatique et les données  sortira avec une expertise de ce domaine adaptée au milieu professionnel.    

Comment devenir développeur big data ?

Pour être en capacité de répondre à la demande et d’offrir une expertise recherchée dans le domaine du développement informatique en big data, il est recommandé de suivre une formation. Elle saura apporter l’apprentissage nécessaire pour maîtriser outils et logiciels ainsi que les techniques d’analyse de données. C’est tout cela qu’offre notre MSc Développeur en Intelligence Artificielle et Data Intelligence. Un diplôme en deux années après un bac +3 validé.

background

Métiers proches du Développeur ou Développeuse big data

Continuez vos recherches autour des métiers du développement d'un jeu vidéo :
developpeur-jeu-video
Téléchargez gratuitement
Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport
104 fiches métiers + 111 conseils et témoignages de professionnels
Téléchargez gratuitement Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport Téléchargez gratuitement Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport