Prévisualisation youtube bouton play youtube
Métiers

BIM manager

On le retrouve principalement dans les domaines de l’immobilier ou du bâtiment. Un BIM manager est responsable de la mise en oeuvre d’un modèle numérique pour un projet. Ce qu’on appelle building information modeling. Une méthodologie reposant sur la modélisation numérique de données comportant le respect des contraintes, et des normes techniques et environnementales.

Romain Charbonnier
Par Romain Charbonnier
Journaliste indépendant
Fiche métier mise à jour le
Fiche Métier Data Scientist Jeu Vidéo
Niveau d’études : Bac +5
Bac conseillé : Scientifique
Employabilité : Bonne
Salaire débutant : 3 000 € brut
Salaire confirmé : 5 000 € brut
Mobilité : Très bonne
Code ROME : F1106
Code FAP : B6Z71

Autres intitulés du métier : BIM manageuse ; Chef de projet BIM ; Cheffe de projet BIM ; BIM process manager ; BIM technology manager ; Spécialiste BIM.

Profession : BIM manager

Apparu avec l’essor des technologies de modélisation, le métier de BIM manager est devenu essentiel aujourd’hui. Essentiel, car il permet, grâce au Building information modeling (BIM), de faire en sorte que la construction d’un bâtiment soit la plus optimale possible. Réduction des coûts et des erreurs, amélioration de la qualité de l’ouvrage, meilleure gestion des données de construction ou encore permettant de favoriser le travail collaboratif entre tous les acteurs concernés : de la conception à la construction, le BIM manager est celui qui va pouvoir orchestrer tout le plan BIM. Ce qui demande une grande maîtrise de son domaine.

BIM manager, un métier qui fait sens

Le métier de BIM manager peut être synonyme d’épanouissement et de sens pour celle ou celui qui l’occupe. C’est ce qui est recherché. Se lever le matin avec motivation, avoir l’envie de réaliser ses missions, vouloir évoluer, monter en compétences tout en se sentant utile, valorisé, autonome, chacun identifiera clairement ce qu’il attend de son métier de BIM manager. Du sens dans son quotidien est alors gage d’un engagement remarqué.

BIM, qu’est-ce que cela veut dire ?

Acronyme de « Building information modeling » pour modélisation des informations du bâtiment en français, le BIM est une approche de conception, de construction et de gestion des bâtiments utilisant des modèles numériques pour décrire les caractéristiques physiques et fonctionnelles d’une construction. Elle permet de centraliser et de partager les informations tout au long du cycle de vie d’un projet de construction. Elle est employée pour créer des modèles 3D détaillés d’un bâtiment, en intégrant des données sur les composants, les matériaux, les coûts, les performances énergétiques, etc. Ce qui offre une meilleure visualisation et compréhension du projet, mais également facilite la détection des erreurs, permet une meilleure coordination entre les différents corps de métiers concernées, et facilite la gestion et la maintenance du bâtiment ensuite.

Les missions d’un BIM manager

Elles évoluent en fonction de l’entreprise pour qui il travaille et de son niveau d’expérience, toutefois, les missions du BIM manager prennent, dans l’ensemble, une forme commune, à savoir :

  • Analyser les besoins
  • Définir les objectifs BIM du projet en fixant les moyens et conditions d’y répondre
  • Elaborer une charte BIM
  • Concevoir et piloter la mise en oeuvre du plan BIM
  • Rédiger les rapports de conflits
  • S’assurer du suivi du projet (financier, calendrier…)
  • Mettre à jour des bases de données de construction
  • Réaliser une veille de son secteur
Gratuit
Découvrez les 115 autres métiers du jeu vidéo avec notre Guide des métiers du jeu video PDF 360+ pages
Découvrez les 114 autres métiers du jeu vidéo avec notre Guide des métiers du jeu video

Pour tout problème lié à l'envoi de ce formulaire, écrivez à contact@gamingcampus.fr ou appelez le 04.28.29.81.03.

Les compétences d’un BIM manager

Reconnu pour son expertise dans la modélisation, le BIM manager est un expert maîtrisant un ensemble de compétences. A savoir :

  • Les langages de programmation (Python, C#, Java…)
  • La programmation orientée objet
  • Les caractéristiques d’ouvrages
  • Les normes et les techniques de conception
  • Les logiciels d’architecture comme Autodesk/Revit, Archicad.
  • Logiciels d’architecture, de modélisation et visualisation des maquettes numériques (Archicad, Autodesk/Revit, eveBIM…)
  • L’anglais technique

Les qualités d’un BIM manager

Le BIM process manager est capable d’évoluer ans une équipe et de répondre à des projets complexes. Si bien qu’il lui faudra nécessairement des qualités pour mener à bien ses missions. Celles-ci doivent être :

  • La force de proposition
  • L’autonomie
  • La rigueur
  • L’organisation
  • L’esprit d’équipe
  • Le goût de l’innovation

Les soft skills recherchées par les entreprises

Compétences interpersonnelles, les soft skills sont complémentaires aux compétences techniques, appelées hard skills. Elles sont par ailleurs légèrement différentes des qualités mentionnées plus haut. L’idéal en tant que BIM manager, c’est donc de savoir faire preuve de capacité d’adaptation dans un secteur qui évolue rapidement. De disposer d’un esprit de communication clair et efficace. La capacité à transmettre des informations complexes de manière compréhensible est essentielle pour assurer une collaboration fluide et une compréhension commune entre tous les acteurs. Il est capital par ailleurs de posséder une force de leadership ou encore d’un soft skill en résolution de problème. Tout cela permettra d’évoluer plus facilement à ce poste.

Quelles études pour devenir BIM manager ?

Quel diplôme ?

Les entreprises qui cherchent des talents en BIM management souhaitent des profils de niveau bac +5, soit un master, MBA ou MSc. La raison est le fait que pour ce professionnel, il est demandé aussi bien une expertise technique et une maîtrise de la collecte et de l’usage des données, qu’un savoir-faire dans la gestion des acteurs d’un projet. Tout cela s’apprend en formation à l’université ou auprès d’une école spécialisée.

Quel bac ?

Avant d’envisager une formation en MSc, il faut penser à quel bac suivre pour, ensuite, s’orienter en études supérieures. Pour travailler sur un plan BIM, le mieux est de suivre un bac général en choisissant les spécialités en mathématiques, en anglais et en informatique. Ou encore d’opter pour un bac technologique tel que le bac STI2D par exemple. L’un ou l’autre apporteront de toute manière les compétences et connaissances utiles à la poursuite d’études. Des bases importantes. Ainsi que des compétences multidisciplinaires.

Quelle école d'informatique pour devenir bim manager ?

L’école du Gaming Campus, G. Tech, forme à la pratique du développement informatique.

  • Bachelor Développeur informatique, option jeu vidéo et MSc Développeur en Intelligence Artificielle et Data Intelligence
  • Pédagogie 100% par projets, encadrés par des professionnels en activité
  • 3 stages pendant le bachelor et 2 ans en alternance en MSc
  • Lyon et Paris
Titre école d'informatique
Prévisualisation youtube bouton play youtube

Quelles sont les bonnes questions à se poser avant de s’orienter dans ce domaine ?

Prenez le temps de vous interroger sur votre avenir, à partir des exemples de questions suivantes :

  • Ai-je un niveau ou au moins une appétence pour les matières scientifiques ?
  • Ai-je déjà fait du code ?
  • Comment se former à la programmation informatique ?
  • Pourquoi le BIM management m’intéresse ?
  • Quelle école choisir ?
  • Pourquoi choisir une école ?
  • Pour quelle raison faire un Bachelor ou un MSc ?
  • Quel est le contenu des formations ?
  • Qui intervient en cours ? Des professionnels du terrain ?
  • Des stages sont-ils organisés ?
  • L’école dispose-t-elle d’un bon réseau d’entreprises ?
  • Quels sont les débouchés possibles ? Les opportunités sont-elles nombreuses ?
  • Puis-je travailler dans un autre pays ?
Quelle formation post-bac pour devenir BIM manager ?

Devenir compétent dans la conception de modèles numériques d'un bâtiment demande des compétences élémentaires. Ce que nous enseignons au sein de G. Tech à partir, d'abord, de notre Bachelor en trois ans puis de notre MSc, en deux ans.

Un étudiant G. Tech devant un écran d'ordinateur
Bachelor Développeur Informatique

Apprenez les bases des langages informatiques appliqués aux jeux vidéo avec notre formation en trois ans.

  • javascript
  • php
  • MySql
  • C#
  • C++
  • Unity
  • Unreal
  • Culture gaming
Diplôme obtenu Titre école bachelor (bac+3)
Admission post bac Bac généraliste ou technologique
Admission parallèle Bac+1 ou Bac+2 validés
Durée totale de formation 3 ans (si admission post bac, 520h / an)
Evaluation Notation des projets + Partiels semestriels + Crédits ECTS (180)
Campus Lyon et Paris
Stages 1 stage chaque année
RENCONTREZ-NOUS DURANT NOS JPO

Portes ouvertes en ligne ou en physique. 1h d’échanges
pour tout savoir sur l’école Gaming Campus de votre choix.

S'inscrire gratuitement

Le programme de nos formations

Nos deux diplômes permettent d’acquérir des compétences techniques demandées par les professionnels. Elles répondent ainsi aux attentes du secteur et sont adaptées à ses évolutions.

Pour le Bachelor, les cours portent sur :

  • L’histoire du jeu vidéo
  • Le game design
  • La photographie
  • Le sound design
  • L’informatique
  • Le code
  • Les systèmes réseaux
  • Les bases données
  • Le moteur jeu
  • Le développement d’applications web
  • L’économie du jeu
  • Le droit du travail et des sociétés
  • L’anglais

Voir plus de détails sur le programme du Bachelor

S’inscrire à nos formations

La validation d’un bac avec une spécialité en mathématiques ou d’un bac STI2D représente la condition pour entrer en première année de Bachelor. Aux étudiants en deuxième année de BTS, BUT informatique, technologique ou de Licence 2 scientifique ou informatique, il est possible d’intégrer directement la troisième année de formation.

A noter que les candidatures en première année de Bachelor sont libres puisque nous ne sommes pas dans le processus Parcoursup.

Enfin, concernant le MSc Développeur en Intelligence Artificielle et Data Intelligence, il faut avoir validé un bac +3 pour postuler en 4ème année.

Plus d’informations sur le processus d’inscription G. Tech

Trouver un stage ou une alternance

A l’apprentissage suivi en formation, s’ajoutent les périodes en entreprises. Des stages et de l’alternance qui viennent ainsi compléter tout le travail mené en cours. Cela permet de mettre en pratique des acquis, découvrir le monde professionnel avec ceux qui évoluent à l’intérieur, développer des nouvelles connaissances. En tant que futur BIM manager, cela vous donnera l’occasion de confirmer votre projet professionnel et de vous confronter à la réalité de la fonction.

Si bien qu’à G. Tech, pour l’ensemble de nos étudiants, nous permettons de réaliser plusieurs stages pendant leur cursus. De deux à trois mois en bachelor pour arriver à une formation en alternance pendant le MSc. Quoi de mieux pour trouver son futur employeur ?

Sachez que pour trouver un employeur, nous publions régulièrement des offres au sein de l’école. Si vous voulez en savoir plus sur les stages déjà effectués par nos étudiants rendez-vous ici et pour les alternances sur cette page.

Le salaire d’un BIM manager

Cela fait quelques années que la profession de BIM manager existe. Si bien que l’on peut observer des rémunérations moyennes mensuelles en début de carrière atteignant les 3 000 euros brut. Et pouvant atteindre les 5 000 euros en tant que profil senior. Localisation de l’entreprise, type de structure, statut, nombre d’années d’expérience conditionnent le salaire.

Avec l’envie de s’expatrier, le salaire d’un BIM manager à l’étranger peut être intéressant. Plus ou moins la même chose qu’en France du côté de Berlin avec une moyenne affichée à 5 000 euros. Plus de 7 500 dollars mensuel à Vancouver, au Canada.

Pour avoir une idée des salaires dans le monde du jeu vidéo, consultez le classement des métiers du jeu vidéo que nous avons établi.

Dans quelle entreprise travailler ?

Au sein d’un très grand nombre d’entreprises évoluant dans des secteurs divers, il est possible de trouver un emploi de BIM manager. Dans la construction au sein d’Eiffage par exemple ou encore de Bouygues Construction. Dans l’immobilier auprès de Vinci Immobilier, Domofrance ou encore Action Logement. Possible aussi dans l’architecture ou le nucléaire.

Les conditions de travail

Pour bien faire son métier, en tant que BIM manager, les conditions de travail doivent être réunies. Il s’agit, en particulier, de pouvoir bénéficier de matériels et outils fonctionnels et de qualités . D’un bureau adapté, d’un cadre de travail agréable ou encore d’un fonctionnement interne qui encourage le dépassement de soi, la motivation, l’engagement. Réuni, cela permet de de faire son métier de la meilleure façon.

Les horaires

Un BIM manager travaille en moyenne 35 heures par semaine, soit un rythme traditionnel de bureau. Il se peut qu’il soit amené à faire un peu plus, dépassant les 39 heures par semaine. Tout dépend s’il a des responsabilités ou s’il est en phase de terminer son projet.

Rattachement hiérarchique

Le BIM manager travaille sous la responsabilité sur BIM coordinateur ou le référent BIM. Possible également qu’il s’agisse du responsable de bureau de dessin. Cela dépend du fonctionnement de l’entreprise.

Comment trouver un emploi de BIM manager ?

Sur le plupart des plateformes d’emploi, les annonces pour le métier de BIM manager sont nombreuses. On en retrouve sur Pôle emploi, Hello Work, Indeed, Linkedin… Il suffit ensuite de travailler CV et lettre de motivation en faisant preuve d’originalité afin d’éveiller la curiosité d’un recruteur. A savoir qu’il faut essayer d’adresser sa candidature pour des postes évoluant dans des secteurs qui vous plaisent. Si vous n’êtes pas du tout familier avec le nucléaire, il vaut mieux passer son chemin. A voir selon les situations, bien entendu.

 

Evolution de carrière

Un BIM manager peut évoluer vers de nouvelles fonctions telles que chef de projet en assistance de maîtrise d’ouvrage, chef de projet bâtiment ou encore responsable en ingénierie du bâtiment voire chief data officer. Il est également envisageable de travailler dans d’autres secteurs d’activité, passant du bâtiment au secteur énergétique.

BIM manager freelance, comment faire ?

On l’appelle souvent le consultant BIM. En tant que freelance, le BIm manager fait le choix de la liberté. Liberté d’organiser son nom, liberté de choisir ses clients, liberté de travailler dans tel ou tel domaine. Mais une liberté qui demande une très bonnes capacité d’adaptation tout comme des compétences à maîtriser afin de répondre à la demande d’un client. C’est pourquoi, il est peut-être conseillé de choisir l’indépendance après quelques années à un poste de salarié dans une entreprise.

Comment devenir BIM manager à l’étranger ?

Sur les plateformes d’annonces d’emploi en ligne, il existe des opportunités pour travailler dans un autre pays. Pourquoi ne pas essayer l’aventure alors aux Etats-Unis ou dans un pays européen ? L’occasion de découvrir une autre culture, mais également une manière de travailler différente. Deux impératifs à cet objectif : parler couramment anglais (voire la langue du pays ciblé) et maîtriser son domaine.

Les avantages et les inconvénients de ce métier

Comme pour tout métier, il faut composer avec des avantages et des inconvénients. A savoir :

Avantages

  • Salaire attractif
  • Opportunités d’emploi élevées
  • Evolution possible
  • Secteurs d’activité multiples

Inconvénients

  • Se tenir à jour des nouveautés et des mises à jour
  • Faire preuve d’une grande quantité d’aptitudes (une force également)

En résumé

 

👑  Quelles sont les missions d'un BIM manager?

Selon l'entreprise, elles peuvent varier, cependant, de manière générale les missions reposent principalement sur plusieurs aspects communs. Un BIM manager est ainsi capable de développer une stratégie BIM pour un projet de construction comprenant l'établissement des objectifs, l'identification des exigences, la planification de la mise en oeuvre du processus BIM. Il est responsable de la coordination entre les différents acteurs du projet BIM (architectes, ingénieurs, BTP). Il s'occupe de la gestion des données BIM tout au long du cycle du projet, enfin il veille à corriger les erreurs et à la qualité finale.

💰 Combien gagne un BIM manager?

Profil assez recherché, disposant d'une bonne compétence technique et d'un fort sens de la gestion de projet, le BIM manager aura donc un salaire intéressant. En début de carrière comme après quelques années à ce poste. En tant que junior, il peut gagner 3 000 euros brut par mois. Cela peut monter à 5 000 euros en tant que sénior. En fonction de l'entreprise et d'un nombre de facteurs, la rémunération va évoluer.

🧠  Quel niveau d'étude est nécessaire pour être BIM manager ?

Métier exigeant des compétences évidentes, faire des études est obligatoire afin d'acquérir le niveau demandé. D'ailleurs même, les recruteurs recherchent des BIM managers avec parfois de l'expérience de quelques années. Quoi qu'il en soit, il faut bien se former avant avec un bac +5 spécialisé par exemple dans la gestion de données et l'architecture data.

🎓 Quel Bac faut-il avoir pour devenir BIM manager?

Vouloir s'orienter dans une formation diplômante dans une école spécialisée demande avant de passer le bac. Au lycée, il faut donc choisir entre un bac général avec les spécialités adaptées à son projet professionnel comme les mathématiques et l'informatique par exemple. Ou opter pour un bac technologique STI2D qui laisse une grande place à l'informatique.

📚  Quelle est la formation pour devenir BIM manager?

Devenir BIM manager s'apprend. A G. Tech, notre école d'informatique, nous proposons un diplôme Bac +5 enseignant les bases du métier. Il s'agit du MSc Développeur en Intelligence Artificielle et Data Intelligence. Une formation en deux ans, accessible après notre bachelor développeur informatique. Elle permet de se spécialiser dans la collecte et la gestion de données, de travailler directement en entreprise grâce à l'alternance proposé, de développer des compétences humaines fortes et de se former à la gestion de projet. Une formation professionnalisante et reconnue.

🎮  Comment devenir BIM manager ?

Pour devenir un BIM Manager, il est généralement nécessaire de suivre un parcours d’apprentissage et professionnel spécifique. Une formation académique permettra d’acquérir des compétences techniques et des connaissances approfondies des logiciels BIM, tels que Revit, ArchiCAD ainsi que des outils de coordination et de gestion de données BIM. Mais également de développer une capacité à gérer un projet des corps de métiers. Ce qui s’apprend par l'intermédiaire de notre formation à G. Tech. Deux ans en MSc Développeur en Intelligence Artificielle et Data Intelligence afin de sortir expert dans la maîtrise des données notamment.

Comment devenir BIM manager ?

On devient BIM manager en ayant suivi une formation de niveau bac +5 et avec un peu d’expérience après. Entre deux et cinq ans en moyenne sont exigés par exemple dans le bâtiment ou le génie civil. Ce métier nécessite une vraie expertise et un savoir-faire reconnu. Dès lors, se former est capital et cela passe par notre école G. Tech qui offre d’abord la possibilité de suivre le bachelor en développement informatique puis de poursuivre en bac +5 en MSc afin d’acquérir un niveau d’expert. L’expérience faisant le reste ensuite.

background

Métiers proches de BIM manager

Continuez vos recherches autour des métiers de la data :
Fiche Métier Data Scientist Jeu Vidéo
Fiche Métier Data Scientist Jeu Vidéo
Fiche Métier Data Scientist Jeu Vidéo
Téléchargez gratuitement
Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport
104 fiches métiers + 111 conseils et témoignages de professionnels
Téléchargez gratuitement Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport Téléchargez gratuitement Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport