Bulle orange de chat
Prévisualisation youtube bouton play youtube
Métiers

Directeur technique jeux video

Sa maîtrise du développement d’un jeu et de tous les aspects qui s’en réfèrent (réseau, 3D, intelligence artificielle, moteurs…) fait du directeur technique jeux vidéo une pièce maîtresse dans le processus de création d’un jeu vidéo. Un métier recherché qui se situe au plus près des équipes techniques puisqu’il est amené à les encadrer et à les coordonner.

Fiche Métier Programmeur online jeu vidéo
Fiche métier mise à jour le
Niveau d’études : Bac+5
Bac conseillé : Scientifique ou informatique
Employabilité : Bonne
Salaire débutant : NC
Salaire confirmé : 6 666 € brut
Mobilité : Bonne
Code ROME : M1805
Code FAP : M2790

C’est quoi un directeur technique jeux vidéo ?

Métier qui demande au minimum cinq années d’expérience dans l’industrie du jeu vidéo (dix parfois), être directeur technique jeux vidéo, c’est pouvoir superviser l’ensemble de la partie développement d’un jeu, créer des outils adaptés tout en encadrant les programmeurs. Professionnel à la maîtrise technique recherchée (il doit connaître parfaitement les moteurs de jeu par exemple), il est capable de trouver les technologies les plus adaptées pour les projets de développement. De plus, tout au long du processus, il va veiller à ce que la qualité corresponde aux attentes.

Dans certains cas, et en fonction des entreprises, il peut aussi se spécialiser davantage dans le visuel en devenant un expert du technical art, en level design ou en graphisme.

Photo d'un directeur technique avec un membre de son équipe
En plus de ses qualités de technicien, le directeur technique jeux vidéo supervise et encadre tout le pôle technique d’un studio
« Directeur technique est un poste qui varie énormément d’une entreprise à l’autre. Dans mon expérience de TPE, son rôle est de s’assurer que les équipes vont répondre aux besoins techniques de l’entreprise. Il décide et valide les choix des technologies. Il travaille en étroite collaboration avec les autres directeurs (DA,...) et le dirigeant de la société. »
Florian Brochard
Florian Brochard
Créateur de jeux vidéo indépendant et ancien directeur technique et co-fondateur du studio Pinpin Team
« Le CTO a la responsabilité de l'ensemble des problématiques techniques de l'entreprise : opérationnelles, matérielles, infrastructure (IT), sécurité, et il doit surtout prendre la direction technique de l'implémentation du ou des produits. Cela peut se manifester de plusieurs manières : dans les petites structures le CTO sera très impliqué dans l'architecture et l'implémentation, alors que dans une plus grosse entreprise il interviendra à un niveau plus stratégique. »
Darewise Samuel Kahn, CTO
Samuel Kahn
CTO - Darewise Entertainment

Les missions d’un directeur technique jeux vidéo

Lors du lancement d’un projet de création de jeu vidéo, le technical director endosse le rôle de superviseur. A lui la responsabilité de toute une partie de la production technique. Dans les faits, il va réaliser et remplir plusieurs missions qui prendront des formes différentes, à savoir :

  • Comprendre les besoins de la production
  • Définir l’orientation stratégie technique, c’est-à-dire trouver des outils adaptés ou en développer d’autres
  • Piloter et superviser la partie technologique
  • Encadrer les équipes techniques et distribuer les tâches à chacune
  • Veiller à ce que la qualité soit garantie
  • Identifier les risques et corriger les problèmes éventuels
  • Savoir gérer le projet (calendrier, délais, budget, moyens humains, techniques…)
« Je suis le chef des programmeurs de Cyanide, je m'occupe de recruter les nouveaux programmeurs ; d'affecter les programmeurs aux projets et tâches qui leur correspondent le mieux ; d'aider les lead programmeurs et les chefs de projets à affiner les estimations de temps de réalisation des tâches complexes ; de faire de la veille technologique (je suis spécialisé sur Unreal Engine) ; de définir les meilleures technologies à utiliser pour les besoins de chaque projet ; de former les nouveaux arrivants à nos technologies ; d'être garant des méthodes et normes de programmation et de maintenir le code commun à nos projets sous Unreal Engine »
Logo du studio Cyanide Colas_Markowski
Colas Markowski
Technical director – Cyanide Studio
« A ce poste, il est nécessaire de prendre en compte la stratégie, les objectifs, la priorisation des tâches pour les équipes. Mais également  la gestion de la dette technique, la gestion des risques et de la sécurité, et enfin les coûts induits par l'utilisation de logiciels propriétaires et de l'infrastructure on-premises et cloud. »
Darewise Samuel Kahn, CTO
Samuel Kahn
CTO - Darewise Entertainment

Les qualités d’un directeur technique jeux vidéo

Si devenir directeur technique jeux vidéo est possible après plusieurs années au sein d’équipes techniques, c’est tout simplement pour disposer de compétences suffisantes et de qualités indispensables. Ces dernières seront par exemple :

  • Faire preuve de pédagogie
  • Être organisé, avoir un esprit de synthèse et d’analyse
  • Disposer d’un sens de la diplomatie
  • Avoir un esprit de leadership
  • Être force de proposition
  • Être curieux
  • Faire preuve de motivation
« Les choix technologiques doivent être pérennes. Les solutions techniques proposées efficaces, rapides à mettre en place et suffisamment souples pour s'adapter aux changements de spécifications (ce qui arrive souvent dans le milieu du jeu vidéo). Je dois aussi odentifier les problèmes qui sont adressables de manière commune et générique et ceux qui sont spécifiques à un projet donné. Mon objectif principal étant de ne jamais re-coder plusieurs fois la même chose pour des projets différents. »
Logo du studio Cyanide Colas_Markowski
Colas Markowski
Technical director – Cyanide Studio

Les compétences d’un directeur technique jeux vidéo

Aux qualités indispensables s’ajoutent donc des compétences fondamentales que demande ce métier. Un studio va rechercher un directeur technique qui maîtrise sur le bout des doigts les langages de programmation appliqués au jeu vidéo. Mais pas que, ce poste exige de connaître également :

  • Les moteurs de jeu
  • Le développement de logiciels
  • La programmation 3D
  • Le développement mobile
  • Les architectures matérielles
  • Les systèmes d’exploitation
  • Les méthodes de management
  • La gestion de projet
  • L’anglais
Photo des langages de programmation
Tous les langages de programmation sont bien évidemment maîtrisés par le technical director
Illustration d'une architecture matérielle
Il est en mesure de connaître également les architectures matérielle et logicielle
« Le directeur technique doit posséder de bonnes connaissances dans de nombreux domaines et tout particulièrement celui des technologies liées au développement de jeux vidéo. La veille fait partie intégrante du métier, car il a un rôle de décideur. Ses choix et décisions vont emmener les équipes dans certaines directions pendant des mois ou des années. Il n’est pas nécessaire d’être le plus pointu dans tel ou telle technologie. Le CTO n’est pas forcément un expert, mais il doit comprendre tous les enjeux des technologies et des compétences de son équipe. Il doit être capable d’avoir une vision d’ensemble des projets tout en répondant aux objectifs de l’entreprise. La communication, l’analyse et le management font partie de ses compétences. »
Florian Brochard
Florian Brochard
Créateur de jeux vidéo indépendant et ancien directeur technique et co-fondateur du studio Pinpin Team

Quel niveau d’étude pour devenir directeur technique jeux vidéo ?

A ne pas en douter, un niveau Bac +5 en école d’ingénieurs ou en MBA dans une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo est une voie d’orientation à privilégier.

Métier technique, il demande un bon niveau de connaissances dans les logiciels et outils, ainsi que dans le management ou encore dans la pratique de l’anglais. Une formation de qualité enseignera ainsi les fondamentaux. Ensuite, cinq années en entreprise seront nécessaires pour bien apprendre, comprendre et appréhender son futur métier.

« Il n'y a pas de pré-requis pour travailler à ce poste. Toute personne technique peut exercer ce métier et je rencontre tout autant des CTOs avec 10+ années d'expérience que de CTOs sortant d'école d'ingénieur, qui ont la fibre entrepreneuriale. » 
Darewise Samuel Kahn, CTO
Samuel Kahn
CTO - Darewise Entertainment
Quelle formation choisir ?

Les formations de G. Tech, notre école d’informatique, pourront à terme vous conduire au métier de directeur technique jeux vidéo.

Il faudra d’abord passer par notre Bachelor Développeur informatique afin de découvrir, en trois ans, le langage code et plus généralement le développement informatique et pour acquérir une culture vidéoludique.

Ce Bac +3 en poche se profile ensuite le MSc Programmation jeu vidéo. En deux ans, cette formation de haut niveau technique permet de se perfectionner dans les langages de programmation et les moteurs de jeu, tout comme elle va plus loin dans l’apprentissage de compétences en management, en gestion et en développement personnel.

Le tout encadré par des professionnels, la réalisation de stages et l’organisation de rencontres et événements.

En savoir plus

« Il n’est pas si facile que cela d’accéder à ce métier, car il existe généralement un seul directeur technique par studio (un par projet sur les très grosses entreprises). Il faut être présent ("ne pas compter ses heures"), disponible et parfois aller vérifier que les collaborateurs ne sont pas en train de se scléroser en silence sur un problème. Il faut un bagage technique assez poussé pour être capable de répondre aux questions sur des technologies parfois nouvelles et encore peu connues. »
Logo du studio Cyanide Colas_Markowski
Colas Markowski
Technical director – Cyanide Studio

Stage en entreprise

En suivant nos formations, un étudiant va pouvoir bénéficier de premières expériences professionnelles grâce aux stages qui concluent chaque année. C’est ainsi qu’en Bachelor, ce dernier devra réaliser un stage de deux mois, la première et la deuxième années ; trois mois, la troisième année.

En MBA, la période de stage de la 4ème année s’étale sur six mois. Lors de l’année de l’obtention du diplôme, celle-ci se déroule exclusivement en alternance à raison de CDD et de stage par exemple.

« J’ai choisi ce métier, car j'avais envie de construire une stratégie technique sans avoir d'existant. Le but était de faire mieux et challenger l'industrie du jeu vidéo en montrant une culture et des process de développement modernes qui s'inspirent des tendances modernes du développement venant des entreprises web, saas et start-ups. L'opportunité aurait tout aussi bien pu être un projet au sein d'une grosse structure, mais celle qui m'a été offerte est celle de créer une entreprise avec mon associé. »
Darewise Samuel Kahn, CTO
Samuel Kahn
CTO - Darewise Entertainment

Salaire d’un directeur technique jeux vidéo

Le salaire d’un directeur technique jeux vidéo est variable. On peut trouver une rémunération autour de 30 000 euros par an dans une entreprise nantaise à plus de 54 000 euros à Paris. Certains frôlent les 80 000 euros annuels.

Le salaire dépend en grande partie de plusieurs facteurs :

  • Le type d’entreprise
  • La localisation (en France ou à l’étranger)
  • Le niveau d’expérience recherché
  • Le degré de spécialisation

Quant à travailler au Canada, par exemple, un directeur technique peut espérer toucher en moyenne 120 000 dollars par an.

Où travailler ?

Un technical director travaille dans un studio de jeux vidéo. La majorité des entreprises en sont pourvues, élément essentiel au développement d’un jeu. Il peut ainsi très bien exercer au sein de l’une des antennes d’Ubisoft (Annecy, Lyon, Montréal, etc.) en se spécialisant en level design, en développement mobile ou encore dans le technical art. D’autres studios comme EA, Pentasia à Londres, Activision ou encore Sumo Digital recherchent régulièrement ce type de profil technique et expert.

Image du jeu vidéo The Division 2
Un directeur technique opère sur la plupart des jeux vidéo (comme ici sur The Division 2) afin de définir la stratégie technique, les outils à employer pour le développement et pour garantir la faisabilité du projet
« Je n'ai pas spécialement "choisi" ce métier, c'est une évolution naturelle de ma carrière. J'ai commencé programmeur 3D et moteur à F4 sur les jeux Empire Of Sports et Exalight. Après 4 ans, la société s'est reconvertie en prestataire web et j'ai été en charge de toute la partie 3D du site. Je suis ensuite venu chez Cyanide comme programmeur 3D pour porter le moteur Unreal Engine 3 sur XboxOne pour le jeu Styx Master Of Shadows. Lead programmeur sur Styx Shards of Darkness sur Unreal Engine 4, en charge de l'équipe de 9 programmeurs. Senior engine programmeur sur Space Hulk Tactics. Directeur technique sur Werewolf the Apocalypse Earthblood, j'ai profité de ce projet pour mettre en place les bases communes d'un plugin permettant de partager tout un panel de features dont nous avions eu besoin sur les précédents projets. Suite à ce projet on m'a proposé de prendre la direction technique de toute la boîte, j'ai donc participé de près ou de loin aux productions de Vampire the Mascarade Swansong, Blood Bowl 3, Chief Life a Restaurant Simulator et des projets non encore annoncés. »
Logo du studio Cyanide Colas_Markowski
Colas Markowski
Technical director – Cyanide Studio

Evolution de carrière

A ce haut niveau de responsabilités, un directeur technique jeux vidéo peut évoluer encore et envisager sa carrière à un autre poste. Avec l’expertise développée pendant tout ce temps, il peut très bien saisir l’opportunité de devenir directeur de production, producer ou encore créateur d’entreprise en fondant son studio.

De nouvelles responsabilités dans une entreprise d’informatique, de sécurité informatique ou cybersécurité, ou encore dans le Web sont possibles.

« En une phrase : le management est important. Le directeur technique est amené à gérer les autres profils techniques de la société. C’est à lui de s’assurer que les collaborateurs répondent aux besoins spécifiques de l’entreprise en fonction de leurs compétences et en rapport avec la vision actuelle. »
Florian Brochard
Florian Brochard
Créateur de jeux vidéo indépendant et ancien directeur technique et co-fondateur du studio Pinpin Team

Directeur technique jeux vidéo freelance

Contrairement à un développeur jeux vidéo, il est plus rare qu’un directeur technique jeux vidéo travaille en freelance. Métier à fortes responsabilités, il demande une implication et une présence auprès des équipes de développeurs et autres techniciens, les studios vont privilégier des personnes en place et sur la durée. De plus, il doit être proche des autres membres de la production.

Avantages et inconvénients

Comme tout métier exigeant et à responsabilités, celui de directeur technique jeux vidéo est autant passionnant et complet qu’il demande une implication forte et des connaissances poussées. Concrètement, pour l’exercer, il faut savoir composer avec des avantages et des inconvénients.

Avantages

  • Salaire attractif
  • Mobilité internationale
  • Vision sur l’ensemble de la partie technique d’un jeu
  • Participer au recrutement de talents

Inconvénients

  • Implication importante
  • Investissement en temps fort
  • Accepter la pression liée au poste
« Avantages selon moi : responsabilité, vision d’ensemble, rôle de décideur, gérer les équipes, la rémunération. Inconvénients : le management prend souvent plus de temps que le développement. »
Florian Brochard
Florian Brochard
Créateur de jeux vidéo indépendant et ancien directeur technique et co-fondateur du studio Pinpin Team

En résumé

 

👑 Quelles sont les missions d’un directeur technique jeux vidéo ?

Avec son rôle de superviseur, le directeur technique jeux vidéo à la responsabilité de la partie développement d’un jeu en encadrant le pôle technique. A lui de définir ainsi l’orientation stratégique technique et de répartir les tâches à chacun. A lui de créer les outils et les fonctionnalités nécessaires au projet.

En plus de cela, il doit suivre le projet de bout en bout, va identifier les risques, corriger certains bugs, apporter des solutions, afin de garantir que le rendu soit qualitatif. Un métier qui demande plusieurs années d’expérience dans l’industrie du jeu pour bien en comprendre les aspects.

💰 Quel est le salaire d’un directeur technique jeux vidéo ?

Le salaire d’un directeur technique jeux vidéo est variable suivant l’entreprise pour laquelle il travaille, son expérience et parfois pour le projet sur lequel il est embauché. Si bien que les rémunérations diffèrent. Néanmoins, certains salaires avoisinent les 55 000 euros annuels à Paris et peuvent même grimper à près de 80 000 euros. Ce qui en fait un poste au salaire attractif.

Même constat du côté du Canada, pays où nombreux directeurs techniques tentent l’aventure nord-américaine, puisque les salaires sont en moyenne de 120 000 dollars par an.

🧠 Quel niveau d’étude pour devenir directeur technique jeux vidéo ?

Le métier de directeur technique jeux vidéo impose d’être suffisamment compétent aussi bien sur le plan technique que sur le plan de l’encadrement des équipes. Un minimum de cinq ans sur des postes techniques (développeur, programmeur moteur, réseau, online, etc.) est donc nécessaire avant de prétendre pouvoir l’occuper.

Et pour mettre toutes les chances de son côté, obtenir un diplôme Bac +5 dans une école d’informatique spécialisée dans les métiers du jeu vidéo permettra de mieux appréhender le métier. Vous aurez ainsi des bases fondamentales.

🎓 Quel Bac choisir pour devenir directeur technique jeux vidéo ?

Rien de tel qu’avoir un Bac général avec pour spécialités les sciences économiques par exemple, les mathématiques ou bien le numérique et les sciences informatiques avant de postuler dans une formation post-bac. Un Bac technologique STI2D est une solution également.

En choisissant l’un des deux Bacs, vous apprendrez ainsi le sens de la logique et de l’organisation. Des caractéristiques élémentaires à ce niveau de poste.

📚  Quelle est la formation pour devenir directeur technique jeux vidéo ?

A G. Tech, notre école d’informatique, nous proposons de vous former au développement informatique, de vous perfectionner dans les outils techniques et de vous mettre en situations concrètes grâce à notre pédagogie innovante.

Cela commence d’abord par le Bachelor Développeur informatique (en deux ans) puis par le MSc Programmation jeu vidéo (trois ans). Le premier apporte les fondamentaux en matière de culture gaming, en développement informatique et en management. Le second les approfondit afin que vous soyez capable de conduire des projets et d’encadrer des équipes techniques.

🎮  Comment devenir directeur technique jeux vidéo ?

Si un certain niveau de formation est requis pour ce poste, plusieurs années d’expérience sont primordiales. Le métier de directeur technique jeux vidéo n’est pas accessible ou alors très rarement pour un 1er emploi, il l’est davantage dans une évolution de carrière. On vous demandera forcément des références.

Prenez donc d’abord le temps de vous former en MSc au sein de l’école G. Tech afin d’obtenir toutes les compétences techniques et les connaissances du secteur. Et multipliez les projets.

Comment devenir directeur technique jeux vidéo ?

Poste exigeant qui requiert une maîtrise complète des logiciels et outils de développement d’un jeu vidéo, le métier de directeur technique jeux vidéo s’exerce après plusieurs années à travailler au sein d’équipes techniques. Car en plus de définir et de superviser les activités de développement, ce dernier va devoir encadrer l’ensemble du pôle technique. Dès lors, des compétences sur les aspects techniques et sur le volet management sont fondamentales. Pour y parvenir, il faudra donc procéder d’abord par une formation  de niveau Bac +5, puis multiplier les projets avant de devenir technical director.