Prévisualisation youtube bouton play youtube
Métiers

Coloriste

Ce métier n’est pas présent dans tous les studios de jeux vidéo, mais lorsqu’il y est, il intervient dans la production pour corriger les lumières et les couleurs dans le but que le rendu final soit parfait ! Le coloriste est à la fois un métier artistique et technique !

Fiche Métier Texture artist
Fiche métier mise à jour le
Niveau d’études : Bac+3
Bac conseillé : Artistique
Employabilité : Correcte
Salaire débutant : 2 000 € brut
Salaire confirmé : 3 500 € brut
Mobilité : Correcte
Code ROME : E1205
Code FAP : U1Z80

Autres intitulés du métier : Coloriste numérique ; Coloriste d’animation.

Profession : coloriste

On trouve plus régulièrement le métier de coloriste dans le cinéma et l’animation. Néanmoins, il peut être intégré à la production d’un jeu vidéo ou encore être game artist par exemple tout en ayant la responsabilité des couleurs. Spécialiste de la couleur avec un sens artistique indéniable et une maîtrise parfaite des technologies, la coloriste porte une sensibilité unique lorsqu’il s’agit de la perception et du rendu des couleurs. Elle a l’oeil pour garantir l’uniformité des couleurs du jeu. Elle en corrige ainsi tous les aspects afin d’obtenir une qualité irréprochable.

Coloriste, un métier qui fait sens

La préoccupation de trouver un sens à son travail s’est généralisée et accentuée ces dernières années. L’idée que ce dernier doit procurer des effets positifs dans son quotidien, être une source de satisfaction, de reconnaissance relève d’un sentiment de plus en plus attendu – en particulier des jeunes générations. Pour cela, que l’on souhaite devenir coloriste ou faire un autre métier dans le jeu vidéo, les conditions doivent être réunies pour trouver ce sens.

Les logiciels utilisés par le coloriste

Le coloriste doit posséder des outils comme une tablette à dessin et son crayon et être équipé d’un logiciel. En voici trois qui sortent du lot :

  • Harmony of colors, un logiciel permettant de choisir et de simuler en situation des palettes de couleurs
  • Pantone Connect, qui s’utilise avec les logiciels Adobe, permet d’utiliser plus de 15 000 couleurs
  • Corel Painter, un logiciel de peinture et d’art numérique

Les missions d’un coloriste

Le coloriste intervient en postproduction d’un projet en travaillant sur le rendu des couleurs. Plus précisément, son rôle consiste à :

  • Corriger la couleur et la lumière pour que la qualité technique et artistique de l’image soit parfaite
  • Faire ressortir les effets de couleur, de densité, de contrastes et textures
  • S’assurer des ombres, des brillances et des paramètres liés au contexte de ce qu’il colorie
  • Proposer des palettes de couleurs

Les compétences d’un coloriste

Ce professionnel est un créatif et un artiste doté d’une perception particulière sur les couleurs et leur rendu. Il a cette touche d’expert qui rend ainsi le résultat qualitatif. Pour cela, il possède des compétences qu’il met en pratique dans ses missions afin d’exprimer les ambiances voulues au départ :

  • Maîtrise du dessin et de ses techniques
  • Compréhension rapide des univers qu’il doit mettre en couleur
  • Expert des couleurs et de leur caractéristique
  • Savoir en matière de vidéo
  • Connaissances approfondies de la chaîne de valeur du jeu vidéo et des usages suivant les écrans (consoles, PC…)
  • Outils informatiques

Les qualités d’un coloriste

A l’image de tous les métiers qui travaillent sur la production d’un jeu vidéo, les qualités sont autant nécessaires que les compétences. Les unes ne vont pas sans les autres. C’est pourquoi, il doit savoir travailler en équipe, avoir le sens de l’orientation, être à l’écoute, s’adapter ou encore savoir gérer les contraintes techniques.

Les soft skills recherchées par les entreprises

La réussite de votre carrière dépendra en grande partie de votre capacité à développer des compétences techniques, mais également intrinsèques. Des compétences dites soft skills qui caractérisent une manière d’être et de faire, et qui peuvent constituer un vrai avantage dans une équipe. C’est ainsi qu’en tant que coloriste, l’empathie est essentielle, de même que la capacité à gérer le stress et les contraintes de rendu. Parmi les autres compétences non techniques importantes, citons en deux autres comme la capacité à résoudre les problèmes rapidement et efficacement ainsi qu’être capable de s’adapter dans un milieu en constante évolution.

Quelles études pour devenir coloriste ?

Quel diplôme ?

Un bac +3  et bac +5 dans l’univers de l’animation ou du jeu vidéo est une base fondamentale pour pouvoir envisager le métier de coloriste. Cette formation peut se faire en école des beaux-arts, en école de cinéma d’animation ou alors dans une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo.

Quel bac ?

Le bac est la première étape pour devenir un artiste dans le jeu vidéo. Encore faut-il choisir la bonne filière pour poursuivre dans une formation en études supérieures. Réfléchissez donc à opter pour un bac STD2A design ou un bac général en cochant les cases numérique et arts. L’un comme l’autre permettent de postuler dans une école des métiers du jeu vidéo. Ces périodes au lycée sont une bonne occasion d’acquérir un premier niveau de connaissances et de compétences qui serviront pour la suite : culture générale, sens de l’analyse et de la réflexion, travail en groupe, etc.

Quelle école d'art pour devenir coloriste ?

L’école du Gaming Campus, G. Art, est spécialisée dans les arts numériques et forme plus particulièrement aux métiers des jeux vidéo.

  • Bachelor Infographiste 2/3D/Game artist et MBA Game artist
  • Pédagogie 100% par projets, encadrés par des professionnels en activité
  • 3 stages pendant le bachelor et 2 années en alternance en MBA
  • Lyon
Titre école d'art
Prévisualisation youtube bouton play youtube

Quelles sont les bonnes questions à se poser avant de devenir coloriste ?

Il faut se poser quelques questions afin de bien clarifier son projet professionnel, en voici des exemples :

  • Comment travailler dans ce secteur ?
  • Est-ce ma passion ?
  • Ai-je déjà réaliser des travaux personnels ?
  • Est-il plus judicieux de passer par un diplôme pour travailler dans ce milieu ?
  • Bachelor ou MBA ?
  • Quelle est l’école qui propose une formation adaptée ?
  • Quels sont les contenus des formations ?
  • Des professionnels interviennent-ils à l’école ?
  • Des périodes d’alternance sont-elles organisées ?
  • Où travailler plus tard ?
  • Puis-je travailler dans un autre pays ?
  • Faut-il savoir parler anglais ?
  • Est-il possible de trouver facilement un emploi ?
  • Quels sont les critères fondamentaux pour être recruté ?
Quelle formation post-bac pour devenir coloriste ?

A G. Art, nous proposons de former les prochains coloristes avec nos deux formations de niveaux bac +3 et bac +5.  Entre une pédagogie par projets, des travaux en groupe, des stages et rencontres, les meilleures conditions sont réunies pour apprendre les caractéristiques fondamentales de tout l'univers de l'infographie tout en s'orientant vers celui du jeu vidéo.

Bachelor Graphiste digital, option jeu vidéo
Bachelor Infographiste 2D/3D/Game artist

Apprenez les bases de l'infographie et développez vos connaissances en culture gaming avec notre formation en trois ans.

  • Initiation au game / level design
  • Modélisation 3D
  • Character design
  • Unity
  • Dessin
  • Concept art
  • Histoire des arts et du jeu vidéo
Diplôme obtenu Titre école bachelor (bac+3)
Admission post bac Bac généraliste ou technologique
Admission parallèle Bac+1 ou Bac+2 validés
Durée totale de formation 3 ans (si admission post bac, 520h / an)
Evaluation Notation des projets + Partiels semestriels + Crédits ECTS (180)
Campus Lyon
Stages 1 stage chaque année
mba-game-artist
MBA Game artist

Approfondissez l'infographie et tous les aspects créatifs d'un jeu avec notre diplôme en deux ans.

  • Production AAA
  • Character art
  • Outils 2D/3D
  • Unreal engine
  • Substance painter
  • Animation
  • FX
Diplôme obtenu Titre école MBA (bac+5) + Titre RNCP niveau 7
Pré-requis Bac+3 ou Bac+4 validés
Durée totale de formation 2 ans (449h / an)
Evaluation Notation des projets + Partiels semestriels
Campus Lyon
Alternance Chaque année, 3 semaines en entreprises / 1 semaine à l’école
Effectif moyen par classe 30 étudiants
Taux de réussite 2021 NC
Taux de satisfaction 2021 92%
Rentrée Octobre
RENCONTREZ-NOUS DURANT NOS JPO

Portes ouvertes en ligne ou en physique. 1h d’échanges
pour tout savoir sur l’école Gaming Campus de votre choix.

S'inscrire gratuitement

Les programmes des formations

En bachelor, diplôme en trois ans, plusieurs volets seront abordés comme la culture gaming (game design, histoire, cinéma, jeu vidéo, etc.), la culture numérique et technologique (dessin, théorie des couleurs, graphisme, logiciels, etc.), l’apprentissage des outils de communication et des méthodes de management. Travail en groupe, cas concrets et autonomie seront privilégiés. Dans le détail, l’apprentissage se caractérise par plusieurs enseignements comme :

  • La programmation
  • Le design
  • Le level design
  • L’ergonomie
  • Les logiciels 2D et 3D (Character Studio ou Game Character hub)
  • Le dessin dynamique
  • La théorie des couleurs
  • Les proportions humaines
  • Les perceptives
  • Le motion design
  • Les moteurs de jeu
  • La culture du jeu vidéo
  • L’économie du jeu vidéo
  • Le droit du travail
  • L’anglais

Voir plus de détails sur le programme de bachelor

Pendant les deux ans de MBA, vous allez vous perfectionner aux univers graphiques cohérents et immersifs comme l’éclairage, les logiciels 2D, 3D, le motion design, la modélisation, les textures ou encore le game design. Dans le détail, les cours reposent sur :

  • Le management
  • La gestion de projet
  • Le game design
  • L’éclairage
  • Les matériaux et textures
  • Les logiciels 2D
  • Les logiciels 3D
  • Les logiciels de compositing
  • Les logiciels de création vidéo

Voir plus de détails sur le programme de MBA

S’inscrire dans nos formations

Il faut savoir qu’en bachelor, inutile de passer par le dispositif Parcoursup, car nous ne faisons pas parti du processus. Vous pouvez donc candidater librement. Seule condition : avoir un bac général ou technologique et de remplir le dossier de candidature.

Pour le MBA, la validation d’un Bac +3 est obligatoire. Une appétence pour le dessin et le jeu vidéo est un plus.

Plus d’informations sur le processus d’inscription à G. Art.

Trouver un stage ou une alternance

Les stages sont un excellent moyen de découvrir et d’apprendre de sa future carrière professionnelle. Vous participerez à des missions précises sur des projets artistiques d’un jeu et vous perfectionnez vos compétences apprises en cours. La période de stage est également une opportunité d’en apprendre davantage sur la création d’un jeu vidéo.

A l’école, nous en proposons chaque année. A la fin des deux premières de Bachelor avec des périodes de deux mois, trois mois en dernière année. Puis en MBA, ce sont six mois de stage en 4ème année et une alternance en 5ème et dernière année d’étude.

Sachez que des offres de stages et d’alternances sont diffusées par le service employabilité de l’école. Si vous voulez en savoir plus ceux déjà effectués par nos étudiants rendez-vous ici et pour nos alternants sur cette page.

Le salaire d’un coloriste

Un coloriste verra sa rémunération différente selon son expérience, son employeur, le projet, etc. Elle peut être aussi forfaitaire s’il est freelance. Néanmoins, elle est comprise pour un junior entre 2 000 et 2 500 euros brut par mois, puis s’affiche en moyenne à 3 500 euros voire un peu plus après quelques années. Le salaire est donc très variable sachant qu’il faut savoir que ce métier n’est pas le plus représenté dans l’industrie du jeu vidéo.

En parallèle, prenez le temps de consulter notre classement des salaires des métiers du jeu vidéo.

Dans quelle entreprise travailler ?

Comme nous l’avons vu, ce métier n’est pas le plus représenté dans l’industrie du jeu vidéo. Néanmoins, on peut en trouver dans des entreprises comme Game Atelier, Ankama. Sinon, un coloriste peut travailler dans des secteurs comme l’animation au sein de studio comme Toutenkartoon, Pencilmation… ou pour l’édition : Editions Delcourt, Glénat…

Les conditions de travail

Des conditions de travail optimales sont garantes d’une bonne santé, et d’un sentiment d’appartenance et d’engagement plus fort. Pour cela, les horaires doivent être respectés, la direction et le management doivent apporter confiance et reconnaissance, l’environnement de travail adapté. Quant à la charge de travail, elle ne doit pas dépasser un certain seuil !

Les horaires

Il est courant dans le jeu vidéo de dépasser les 35 heures par semaine, notamment en période de phase finale de production lorsque les délais doivent être respectés. Il est parfois demandé de travailler un peu plus. Il faut le savoir, même s’il y a des limites à respecter.

Rattachement hiérarchique

Il est plutôt rare d’avoir un lead coloriste, mais c’est parfois le cas dans de grosses structures (plus généralement dans l’animation), sinon le supérieur du coloriste est le directeur artistique, le lead game artist ou encore le lead game designer.

Comment trouver un emploi de coloriste ?

Obtenir un emploi de coloriste dans l’industrie du jeu vidéo, demande à s’investir et à montrer sa détermination. Si les offres ne sont pas les plus nombreuses, privilégiez d’abord les professionnels de votre réseau. Puis complétez par des recherches sur des sites spécialisés afin d’envoyer votre candidature. En parallèle, travaillez bien votre portfolio sur Artstation par exemple, il pourra susciter de l’intérêt de la part d’un futur recruteur !

Evolution de carrière

Après quelques années, le coloriste peut évoluer vers d’autres métiers du jeu vidéo comme texture artist, game artist ou encore se diriger vers le character design. Cela dépend des ambitions de chacun.

D’autres opportunités peuvent se présenter dans des secteurs tels que le cinéma d’animation, la BD ou encore l’illustration.

Coloriste freelance, comment faire ?

Si vous avez déjà rêvé de travailler en freelance, le métier de coloriste le permet. Il faudra avoir multiplier les expériences avant afin de convaincre des clients et surtout vous forger une solide expertise. Car les compétences artistiques et techniques sont un atout majeur pour ce poste. Contrairement à d’autres talents du jeu vidéo, sachez que le métier de coloriste est toutefois moins recherché par les studios. C’est pourquoi, multipliez les secteurs d’activités comme l’animation, le cinéma, l’audiovisuel…

Comment devenir coloriste à l’étranger ?

Si vous souhaitez partir à l’étranger, la première chose à faire est de parler parfaitement anglais. C’est fondamental, mais il faut en être conscient. En plus de cela, il y a d’autres aspects auxquels il faut penser : le pays cible et surtout l’entreprise où vous voulez travailler. Renseignez-vous sur la destination où vous allez mettre les pieds afin de disposer de toutes les informations essentielles à connaître. N’hésitez pas à faire de la veille sur internet ou à contacter des personnes travaillant déjà à cet endroit. Autant bien se renseigner en amont de son expatriation.

Les avantages et inconvénients du métier

Les avantages :

  • Métier passion
  • Statut freelance possible
  • Haut niveau d’expertise dans la couleur
  • Evolution dans d’autres domaines

Les inconvénients :

  • Employabilité faible
  • Créativité parfois limitée aux contraintes du projet

En résumé

👑 Quelles sont les missions du coloriste ?

Le coloriste est le spécialiste des couleurs d’un jeu vidéo et s’assure de la qualité du rendu final. Il a l’œil pour tous les aspects liés aux couleurs et possède donc une sensibilité unique pour leur perception et leur rendu. Il s’assure que d’une scène à l’autre, il n’y a pas de grandes différences de teintes, de contrastes, etc. Un métier qui demande de maîtriser les techniques de coloration numérique.

💰 Quel est le salaire du coloriste ?

Un coloriste junior gagne entre 2 000 et 2 500 euros brut par mois. Après quelques années d’expérience, ce montant peut grimper à plus 3 500 euros par mois. La rémunération d’un coloriste est variable en fonction de son employeur, du projet ou de son statut. Si ce dernier fait le choix de l’indépendance, il sera ainsi payé au forfait ou à la mission. Si bien que la fourchette des rémunérations est grande !

🧠 Quel niveau d’étude pour devenir coloriste ?

Les entreprises du jeu vidéo seront plus attentives à votre profil si vous avez un minimum de trois années après le bac. Ce niveau d’étude est un bon indicateur des compétences techniques et artistiques que vous maîtrisiez. Pour aller plus loin et approfondir compétences et connaissances dans la production d’un jeu, poursuivre avec un Bac +5 permet de mieux se spécialiser tout en apprenant les fondamentaux en matière de management d’équipe et de projet.

🎓 Quel Bac choisir pour devenir coloriste ?

Deux options possibles : celle d’un bac général avec des spécialités (à choisir dès la Première) en arts, en informatique et en mathématiques par exemple. En anglais aussi. Ou bien faire le choix d’un Bac technologique STD2A (orienté design). Le bac étant une étape fondatrice pour la suite du parcours académique !

📚  Quelle est la formation pour devenir coloriste ?

Vous êtes passionné par les jeux vidéo et par leurs métiers artistiques ? Si c’est le cas, notre école G. Art propose deux diplômes qui permettent d’envisager devenir coloriste. Nous proposons un bachelor infographiste ainsi qu’un MBA Game artist dont les cours sont dispensés par des professionnels reconnus dans leur domaine. Vous travaillerez sur des projets concrets, souvent en équipe, et vous effectuerez de nombreux stages en entreprise. Le premier diplôme enseigne les bases, le second les perfectionne.

🎮  Comment devenir coloriste ?

Avant de devenir coloriste, il faut avoir un minimum de compétences professionnelles. Des qualités artistiques en plus. Pour se former et acquérir les bons réflexes que requiert ce métier ainsi que pour connaître les enjeux de l’industrie et toute la chaîne de production d’un jeu, une formation diplômante de niveau bac +3 minimum est recommandée. Ce que G. Art propose avec deux formations : notre bachelor infographiste 2D/3D – Game art et notre MBA Game artist !

Comment devenir coloriste ?

Spécialiste de la couleur, doté d’un sens artistique indéniable et d’une parfaite maîtrise de la technologie, le coloriste est missionné par un studio pour garantir l’uniformité des couleurs du jeu à la fin. Il possède un oeil expert et une grande maîtrise des couleurs qu’il affûte au fil de ses expériences. Mais avant toute chose, il lui est nécessaire d’être compétent sur tous les aspects graphiques d’un jeu. C’est pourquoi, il doit passer par une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo comme G. Art le permet avec ses formations en Bachelor et MBA.

background

Métiers proches de Coloriste

Continuez vos recherches autour des métiers liés au jeu vidéo
Téléchargez gratuitement
Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport
68 fiches métiers + 108 conseils et témoignages de professionnels
push-guide push-guide-mob