Prévisualisation youtube bouton play youtube
Guide du Jeu Vidéo

L’histoire de Microsoft

Lorsqu’on pense aux grandes entreprises qui ont marqué l’histoire du jeu vidéo, plusieurs noms peuvent venir en tête : Nintendo, Sega, Sony… Mais aussi Microsoft. Pourtant loin d’être destinée au monde vidéoludique, la marque a su s’imposer en un temps record et devenir l’un des plus grands acteurs du marché du jeu vidéo en l’espace d’une vingtaine d'années. Le développeur de système d’exploitation a fait un pari risqué, mais hautement rentable grâce à une stratégie unique. Revenons ensemble sur l’histoire atypique de Microsoft et sur les raisons du succès de ses consoles.
L’histoire de Microsoft
Contenu mis à jour le

L’histoire de Microsoft

Les débuts de la marque

Si dans cet article, nous allons nous concentrer sur l’empire du jeu vidéo qu’a construit Microsoft au fur et à mesure des années, il nous semble important de revenir sur quelques éléments de sa création afin de comprendre les enjeux et le contexte de l’entreprise. 

Microsoft logo : histoire, signification et évolution, symbole

Microsoft a donc vu le jour en 1975, à Albuquerque. Son nom original, Micro-Soft, lui a été donné par ses deux créateurs, Bill Gates et Paul Allen. À cette époque, ce sont encore deux étudiants de Harvard qui cherchent à vendre un interpréteur de langage informatique : l’Altair BASIC. Ce dernier, destiné au premier ordinateur personnel, l’Altair 8800, est censé proposer une alternative plus facile au langage de programmation de base de la machine. L’année suivante, la marque adopte son nom définitif, Microsoft, et est déposée. À l’origine, elle n’a donc été créée que dans le seul but de vendre ce programme. Cependant, les deux amis n’en restent pas là. En 1980, Bill Gates signe le contrat le plus important de sa vie : une collaboration avec IBM. Ces derniers les ont choisis pour développer l’OS de leur première gamme de PC, et ils sont loin d’être déçus de leur choix. Bill Gates réussit rapidement à dominer le marché du système d’exploitation et à doubler tous ces concurrents grâce à MS-DOS, son propre programme. Ce premier contrat représente un véritable tour de force, car il n’est pas exclusif. Microsoft a donc la possibilité de revendre cet OS à d’autres constructeurs de PC. Grâce à cela, la marque va demander 35 dollars par copie, et avec les millions de PC vendus à cette époque, Microsoft fait fortune

Dans les années qui suivent, l’entreprise entre en Bourse et atteint l’une des premières places du marché. Il faut dire qu’elle rapporte déjà plusieurs millions de dollars. Windows 1, lancé en 1985 et offrant une interface graphique basée sur MS-DOS est assez peu utilisé, mais les versions suivantes gagnent très rapidement en popularité. Bill Gates devient milliardaire en 1987 et une levée de fonds colossale fait monter le chiffre d’affaires de l’entreprise à 1 milliard de dollars. Le succès de Microsoft est donc quasi immédiat. À peine 10 ans après sa création, elle est déjà l’une des sociétés les plus cotées en bourse et Bill Gates est déjà bien placé pour devenir l’homme le plus riche du monde dans les années à venir. 

Bien entendu, il ne s’arrête pas là. En plus de ses systèmes d’exploitation, une première version d’Office est aussi lancée, d’abord pour Mac, puis pour Windows. Elle regroupe déjà plusieurs logiciels de bureautique notamment Word, Excel et PowerPoint. C’est avec Windows 1995 et Office 1995 que Microsoft assoit définitivement sa suprématie sur le marché des OS et des suites bureautiques. Les logiciels sont déjà utilisés par des millions de personnes à travers le monde.

Les années 1990 - 2000

Pendant les années 1990, Microsoft va continuer de développer ses services. Ils s’ouvrent aux professionnels en 1993, avec Windows NT. Il se verra doté d’une version serveur, IIS, concurrente directe d’Apache lancée la même année. Grâce à cela, Microsoft s’impose petit à petit dans le monde de l’entreprise et conquiert les postes de travail.

Mais c’est avec Windows 95 que la marque passe son plus gros cap. En effet, il ne faut pas oublier que toutes les versions précédentes de Windows n’étaient que des surcouches graphiques de MS-DOS, le premier système d’exploitation lancé par la firme. Windows 95 en revanche, est un OS à part entière. C’est d’ailleurs le premier à ressembler un tant soit peu à ce qu’on connaît aujourd’hui, il intègre un menu démarré, Internet Explorer ainsi que des menus de navigation plus intuitifs. Tous ces éléments qui seront par la suite remixés et améliorés par Microsoft, mais qui resteront jusqu’à aujourd’hui. Microsoft consacre une part immense de son budget à l’ergonomie. Les menus doivent être clairs et aucune démarche fastidieuse n’est demandée aux utilisateurs. Cette stratégie paye puisque 1 million de copies sont vendues la première semaine après sa sortie.  

Quelqu'un A écrit Une Application Javascript Qui émule Avec Précision Windows 95 Sur Presque Toutes Les Plates-formes - Tech Tribune France

C’est aussi grâce au soutien d’immenses acteurs tels que HP que Microsoft réussit à conquérir plus de 70% du marché à la fin des années 1990. 95% des utilisateurs utilisent Internet Explorer. Microsoft a officiellement écrasé ses concurrents. Windows 1998 sortira quelques années plus tard. L’absence de changement majeur sera un frein à l’achat, mais n’empêchera pas la marque de faire 15 millions de ventes la première année. 

Les années 2000 sont marquées par un changement majeur : Bill Gates cède sa place à Steve Ballmer. Windows 2000 est commercialisé, puis Windows XP quelques années plus tard. Si Apple, son concurrent direct, peut parfois lui faire de l’ombre, il est loin de mettre en péril Microsoft. L’entreprise continue d’asseoir son hégémonie dans le monde des systèmes d’exploitation. Selon les chiffres dévoilés par Microsoft, il y a aujourd’hui environ 1,4 milliard d’appareils sous Windows. 

Microsoft et les jeux vidéo

Des débuts compliqués

Maintenant que nous avons rapidement passé en revue l’histoire de Microsoft, on se rend compte que les jeux vidéo étaient très loin d’être l’une des préoccupations de l’entreprise. Pendant que Bill Gates était bien occupé à monter son empire, d’autres entreprises telles que Nintendo, Sega ou Sony développent déjà, elles, plusieurs jeux et consoles.  

Cependant, malgré un retard de plusieurs dizaines d’années sur les autres acteurs du jeu vidéo, Bill Gates a décidé de s’y inviter tout de même. C’est pour cela que le groupe lance une première console de salon en 2001, la Xbox. Après avoir collaboré pendant quelque temps avec Sega pour porter Windows sur la Dreamcast et avoir développé quelques jeux grâce au Microsoft Game Studios, la marque se lance avec sa propre machine. 

Dans un premier temps, les analystes sont peu confiants. Il trouve le nombre de jeux proposés insuffisant pour rivaliser avec les concurrents déjà présents depuis des années sur le marché, notamment Sony avec sa PlayStation. Son prix est aussi jugé bien trop élevé dans les premiers temps. Certains ont vu l’initiative de Microsoft comme un acte d’orgueil, une tentative de prouver que le groupe était capable de tout accomplir et de balayer la concurrence aisément. Cependant, rien n’a été facile pour Microsoft : le lancement de la Xbox a fait perdre à la marque près de 8 milliards de dollars en 5 ans. Une preuve qu’on peut s’appeler Bill Gates et ne pas réussir du premier coup. Mais alors, comment Microsoft a fait pour redresser la barre et se hisser au même rang que Sony et Nintendo ? 

Une stratégie unique

Même si l’entreprise Microsoft a largement de quoi amortir cette perte colossale d’argent, il a bien fallu trouver un moyen d’accompagner cet investissement, et cela est passé par le rachat de studios

Xbox Game Studios | Xbox

Rare Studio

Le premier studio racheté par Microsoft est Rare, en 2002. C’est le premier grand rachat de la firme, celui qui lui permet de se lancer sur le marché du jeu vidéo. Rare était à la base un partenaire historique de Nintendo. 377 millions de dollars, c’est le montant du chèque signé pour que Rare quitte le navire Japonais et rejoigne Bill Gates. 

Ce sont eux qui sont à l’origine de titres comme Donkey Kong Country, Killer Instinct ou même GoldenEye 007. On leur doit beaucoup de cartons de la Nintendo 64. Après avoir signé avec Microsoft, ils ont néanmoins du mal à trouver leur public. On connaît aujourd’hui le célèbre Sea of Thieves et on sait qu’il travaille sur un projet pour le moins prometteur avec Everwild. Mais on ne peut pas dire que ça soit le rachat le plus stratégique qui ait été fait par Microsoft. 

Microsoft To Restructure 343 Industries, Founder Leaves Company | GameLuster

343 Industries

Cette fois, on ne parle pas d’un rachat, mais d’une création. Microsoft a lancé le studio 343 Industries dans le but de superviser la série Halo après que Bungie, le studio qui s’en occupait jusqu’à présent, soit devenu indépendant. C’est lui qui a donné naissance à Halo 4, Halo 5 ou encore Halo Infinite. D’ailleurs, la série Halo diffusée en 2022 est développée par bien des acteurs, dont 343 Industries. Cela nous montre que Microsoft n’a pas fait que racheter des studios déjà existants en signant de gros chèques, certains d’entre eux sont des créations et sont à l’origine de licences tout aussi célèbres que Halo

Mojang, le studio derrière Minecraft, se renomme "Mojang Studios" et change de logo - Minecraft.fr

Mojang

Cependant, nous avons décidé de nous concentrer aujourd’hui sur les rachats, car ils font partie intégrante de la stratégie de Microsoft pour se développer au sein du marché du jeu vidéo. Et justement, voilà un rachat stratégique qui a fait beaucoup parler de lui :

Microsoft a en effet eu la très fine idée d’acheter Mojang Studios en 2014, célèbre pour avoir donné naissance à Minecraft, l’un des titres les plus joués dans le monde. Ce rachat lui a coûté 2,5 milliards de dollars, une somme conséquente, mais vite rentabilisée grâce aux 150 millions d’utilisateurs actifs. Il s’agit d’une opération stratégique qui permet à Microsoft de profiter d’une immense base de joueurs. Si ces derniers étaient inquiets à l’idée de perdre la liberté et la créativité si représentative de Minecraft, ils se sont vite rendu compte que ce rachat a permis d’innombrable amélioration et contenu bonus. Ce succès montre au monde du jeu vidéo qu’un rachat n’est pas toujours synonyme de mauvaise direction artistique et de sacrifices au profit de l’argent. À partir de cette année-là, Microsoft n’a fait que continuer de développer cette politique.  

Bethesda Game Studios

Bethesda

Entre 2014 et 2020, la marque a racheté énormément de studios, nous n’avons pas le temps de nous arrêter sur chacun d’entre eux aujourd’hui, alors intéressons-nous seulement aux plus marquants. Et justement, en septembre 2020, Microsoft rachète ZeniMax Media, la maison mère du studio Bethesda, pour la modique somme de 8,1 milliards de dollars

Un véritable tsunami dans le monde du jeu vidéo, car ce rachat implique énormément de choses : des licences telles que The Elder Scrolls, Fallout ou Doom sont à présent la propriété de Microsoft. Beaucoup y ont vu une opportunité pour Bethesda d’obtenir plus de budgets afin de développer ses prochains jeux, seul l’avenir nous dira si cette opération majeure apportera un bénéfice ou non pour les joueurs. 

https://www.jvfrance.com/wp-content/uploads/2021/01/arkane-studios-logo.jpg

ID Software et Arkane Studio

En rachetant le groupe ZeniMax Media, maison mère de Bethesda, Microsoft a aussi obtenu les studios ID Software et Arkane Studio. Évidemment, cela complète grandement l’offre de jeux proposés par Microsoft. C’est d’ailleurs là l’un des points majeurs de leur stratégie, les rachats de studios leur permettent de proposer toujours plus de titres aux joueurs, rendant les consoles Xbox plus attractives que jamais. Il faut dire qu’il n’est pas toujours simple de concurrencer les exclusivités proposées par Sony. Et une console pourra être aussi puissante qu’elle le souhaite, si aucun jeu intéressant n’est proposé, elle ne se vendra pas. Le rachat d’Arkane Studio et d’ID Software permet d’intégrer des titres tels que Deathloop, Prey, Dishonored ou encore Doom et Quake

https://siecledigital.fr/wp-content/uploads/2022/05/activision-blizzard-scandale.jpg

Activision Blizzard

Nous vous avons gardé le meilleur pour la fin. En effet, impossible de parler des rachats de studios par Microsoft sans évoquer le séisme qu’a été le rachat d’Activision Blizzard par Microsoft cette année. La marque a déboursé 69 milliards de dollars, un montant record, pour pouvoir s’offrir ce studio mythique. C’est l’acquisition la plus chère de toute l’histoire du jeu vidéo. Grâce à elle, la marque s’est emparée de la troisième place du classement des sociétés du jeu vidéo ayant le chiffre d’affaires le plus important. ZeniMax Media était déjà un gros coup, mais là, c’est encore une autre histoire. Ce rachat lui permet d’exploiter des licences telles que World of Warcraft, Diablo, Overwatch, mais aussi bien sûr Call of Duty. Une opération plus que rentable qui bouscule le monde du jeu vidéo

formations
VOUS SOUHAITEZ TRAVAILLER DANS LE JEU VIDÉO ?
Découvrez 16 formations aux métiers du jeu vidéo

Devenez entrepreneur de votre potentiel et transformez votre passion pour les jeux vidéo en compétences. Les formations des écoles Gaming Campus couvrent tous les métiers du jeu vidéo : développement informatique, business, arts numériques et nouveaux métiers de l’esport. Formations en alternance en MBA, MSc et 1 stage chaque année de bachelor.

Classements des consoles Microsoft les plus vendues

En tout, Microsoft a sorti 5 consoles depuis la première Xbox en 2001. Voyons lesquels se sont le mieux vendus, et comment elles se sont débrouillées face à leurs concurrentes. 

Xbox 360

La console qui arrive tout en haut de ce classement, c’est la Xbox 360, avec 84 millions de ventes. Ce n’est pas une grosse surprise, elle est sans aucun doute l’une des consoles les plus cultes de l’histoire du jeu vidéo. Microsoft y intègre de nombreuses innovations bienvenues et bénéficie d’une avance considérable sur Sony qui, ayant pris du retard sur sa PS3, ne sortira sa nouvelle machine que bien des mois après la Xbox. Si au bout du compte, elle ne dépassera pas les ventes de la console concurrente de Sony, la deuxième machine de Microsoft s’est bien défendue bien pour une nouvelle arrivante. 

Console Xbox 360 250 Go noir mat + manette sans fil : Amazon.fr: Jeux vidéo

Xbox One

Si la Xbox One décroche la deuxième place de ce classement, ce n’est pas pour autant qu’elle est considérée comme un succès. Elle s’est vendue à 58 millions d’exemplaires, ce qui peut sembler être un chiffre considérable, mais c’est tout de même 2 fois moins que la PS4, sa concurrente directe. Évidemment, on sait que les ventes de consoles ne sont pas le seul indicateur du succès d’une marque, surtout pour une entreprise de l’envergure de Microsoft. Entre le développement des licences Windows, de la suite Office et des studios de jeux vidéo, pour ne citer que ces principales activités, Microsoft n’est pas à plaindre, loin de là. 

Xbox

La Xbox première du nom, nous l’avons vu, n’a pas fait l’unanimité dès sa sortie, c’est pourquoi on la retrouve plutôt à la fin de ce classement. Cependant, cet échec est relatif, parce qu’on parle tout de même de 24 millions d’exemplaires vendus, ce qui est loin d’être un chiffre ridicule. Il aura tout de même fallu un peu de temps à Microsoft pour se faire sa place dans le marché des jeux vidéo. À l’époque, ils ne possédaient pas autant de studios qu’aujourd’hui, le catalogue était donc limité et le prix élevé, de quoi freiner fortement les acheteurs. 

Console Xbox - XB - Console Occasion Pas Cher - Gamecash

Xbox Series

Difficile de placer la dernière console de la marque dans ce classement, car on a beaucoup moins de recul sur son succès que pour les autres Xbox. Cependant, quelques indicateurs nous permettent de dire que c’est une console qui marche très bien, notamment si on la compare à sa concurrente directe, la PS5. En deux ans, elle s’est vendue à environ 15 millions d’exemplaires, soit 5 millions de plus que la Xbox One à la même période. Grâce (ou à cause), de la pénurie mondiale qui touche Sony, les ventes de la console de Microsoft ont même dépassé celles de Sony en début d’année 2022. Des chiffres qui montrent que la dernière machine de la marque plaît, et le Game Pass y est peut-être pour quelque chose. 

Le top des meilleurs jeux signé Microsoft Game Studio

Maintenant que nous avons passé en revue les différentes consoles Xbox, voyons quelles sont les licences de jeux vidéo signés Microsoft les plus célèbres. Pour ce classement, nous nous sommes basés sur les avis des joueurs du site Senscritique.

  1. Mass Effect
    1. Mass Effect
    Un jeu se déroulant dans un univers de science-fiction développé par BioWare Corp, Microsoft Game Studios et Electronic Arts
  2. Gears of war 4
    2. Gears of War
    Un jeu de guerre post-apocalyptique développé par Epic Games et Microsoft Game Studios.
  3. Halo
    3. Halo
    Le FPS culte du Microsoft Game Studio
  4. Age of empires
    4. Age of Empires
    La licence de stratégie en temps réel développée par Ensemble Studio et Microsoft Game Studio.
  5. Forza Motorsport
    5. Forza Motorsport
    Le jeu de course emblématique de Microsoft qui cartonne encore aujourd’hui

L’histoire de Microsoft est véritablement passionnante, grâce à une stratégie unique, la marque a pu s’imposer et devenir l’un des acteurs les plus importants du monde du jeu vidéo. Son but de créer un catalogue de jeux gigantesque pour satisfaire les joueurs Xbox est sans aucun doute une véritable réussite. Grâce à son Game Pass, souvent comparé au Netflix du jeu vidéo, les joueurs ont accès à une quantité astronomique de titres, sur PC comme sur Xbox. Il est impressionnant de voir à quel point en l’espace de deux décennies, Microsoft a transformé le paysage du jeu vidéo de façon marquante et définitive, alors même que certains acteurs y sont présents depuis plus de 40 ans. 

lexique-l-image.jpgdownload-lexique
Téléchargez le Grand Livre du jeu vidéo
édition 2024
Des articles indispensables rédigés par des experts pour vous aider à mieux comprendre le secteur du jeu vidéo et de l’esport
télécharger gratuitementPDF de 400+ pages

Téléchargez le Grand Livre du jeu vidéo - édition 2023

Quel est le premier jeu vidéo de Microsoft ?
Il s’agit de Close Combat : Un pont trop loin, un jeu vidéo de tactique en temps réel sur PC sorti en 1997. Il est développé par Atomic Games et édité par Microsoft.
Quelle est la première console de Microsoft ?
La première console de Microsoft est la Xbox première du nom sorti en 2001. Vient la Xbox 360 sortie en 2005, la Xbox One en 2013 et enfin la Xbox Séries en 2020.
Quelle est la console la plus vendue de Microsoft ?
La console la plus vendue par Microsoft est la Xbox 360 qui s’est écoulée à plus de 84 millions d'exemplaires dans le monde.
bg-guide-push-light
logo-guide-du-jv-push

Tout savoir sur l’univers du jeu vidéo

Ressources documentaires gratuites pour vous aider à mieux comprendre le secteur du jeu vidéo. Les contenus indispensables du secteur du jeu vidéo rédigés par des experts du secteur et accessibles gratuitement.

L'histoire de Sony
L'Histoire de Sega
L'Histoire de Nintendo
L'Histoire de Nintendo
Histoire du jeu vidéo de 1958 à 2021
Histoire du jeu vidéo de 1958 à 2021

Contenus récents