Prévisualisation youtube bouton play youtube
Guide du Jeu Vidéo

Les jeux vidéo et les enfants

Les jeux vidéo et les enfants sont un sujet qui soulève de nombreux débats, encore aujourd’hui. Des études toutes plus contradictoires les unes que les autres ont été publiées au cours des dernières décennies. Certaines affirmant que les jeux vidéo favorisent les troubles du comportement chez les jeunes et nuisent à leur scolarité et à leur vie sociale. D’autres expliquant au contraire que ces derniers n’ont pas une influence aussi négative, dédramatisant le phénomène et montrant qu’ils peuvent même avoir un effet bénéfique sur l’esprit des enfants. Cet article vise à compiler ces informations, exposant à la fois les côtés positifs et les côtés négatifs des jeux vidéo. Nous terminerons avec certains conseils qui peuvent permettre de comprendre comment faire en sorte que la relation entre les enfants et les jeux vidéo se passe le mieux possible. 
Les jeux vidéo et les enfants
Contenu mis à jour le

Les bienfaits des jeux vidéo sur les enfants

Commençons par les bienfaits que peuvent avoir les jeux vidéo sur les enfants. Bien entendu, ces bénéfices ne sont possibles que dans le cadre d’une consommation raisonnable et contrôlée. 

Humeur et estime de soi

Selon leur type, les jeux vidéo peuvent avoir un impact positif sur le stress des enfants. Des études ont en effet montré que certains jeux réduisent l’anxiété des jeunes joueurs. C’est notamment le cas lorsqu’ils contiennent des puzzles, des jeux de cartes ou encore des jeux de société. Des jeux détentes, ce qui explique qu’ils aident à diminuer le stress. 

Les jeux vidéo peuvent aussi améliorer l’estime de soi des enfants, et même leur humeur, en aidant les enfants à se sentir plus à l’aise dans leur vie, car en complétant des niveaux ou en réussissant des missions, ils améliorent petit à petit l’image qu’ils ont d’eux-mêmes. Cette fierté et ce sentiment d’accomplissement peuvent ensuite être développés dans d’autres domaines de la vie. Les jeux vidéo aident donc les enfants à être fier d’eux-mêmes, par la même occasion, cela améliore leur humeur et diminue leur anxiété.   

Pédagogie par projets

Vous souhaitez travailler
dans le jeu vidéo ?

Les bienfaits des jeux vidéo sur les enfants

Créativité

Il est de notoriété publique que les jeux vidéo améliorent la créativité de ceux qui y jouent. Ils permettent en effet de s’évader dans toutes sortes d’univers variés, offrant à l’esprit l’opportunité de voyager. Le jeu Minecraft par exemple, très apprécié des jeunes joueurs, a été analysé dans une étude du Creativity Research Journal. Le résultat : Minecraft stimule énormément la créativité, bien plus qu’un jeu de conduite ou une émission de télévision par exemple. 

Jouer permet en effet de libérer la pensée créative en cassant la routine et en abaissant les normes comportementales. Les enfants sont ceux sur qui cette théorie est la plus visible, car ils sont encore malléables et possèdent un esprit plus créatif que celui des adultes. Consommer de façon raisonnable et contrôler, les jeux vidéo aident les enfants à s’évader autant que le ferait un bon livre.

Résilience

Beaucoup de jeux favorisent la résilience et la persévérance, car ils demandent d’avancer petit à petit, en gravissant les niveaux. Ils apprennent aux enfants qu’ils obtiendront la victoire au prix d’un effort, plus ou moins intense selon leur âge. C’est l’occasion d’apprendre que l’échec peut être une source de motivation à ne pas baisser les bras et à revoir sa stratégie en conséquence. C’est pourquoi certains chercheurs affirment que les jeux vidéo aident à accroître la persévérance

L’objectif est donc d’engager l’enfant en lui montrant que pour compléter les différents niveaux du jeu et le finir, il devra conserver sa motivation sur le long terme, et persévérer. Ils leur permettent aussi d’envisager plusieurs solutions à un même problème. Un exercice que l’on peut ensuite appliquer lors du parcours scolaire, ou dans la pratique du sport. 

Développement des compétences cognitives

Développement des compétences cognitives

Les jeux vidéo sont aussi très bénéfiques pour accroître les compétences cognitives des enfants. Par exemple, les jeux vidéo d’action leur apprendraient à mieux suivre des consignes et à apprendre de nouvelles tâches. En étant attentifs aux instructions données par les personnages, en faisant attention aux détails et en réalisant différentes missions, leur capacité de réflexion et leur temps de réaction seraient aussi améliorés

Les jeux vidéo leur permettent aussi d’apprendre à mieux se déplacer et à se repérer dans l’espace, mais aussi à mieux coordonner leurs yeux et leurs mains. Ils accroissent l’habileté, la logique, la vitesse de traitement des informations, la rapidité d’exécution, mais aussi la capacité à résoudre des problèmes. L’enfant doit en effet faire preuve de déduction et de créativité pour surmonter les obstacles qui se dressent face à lui. 

Tout cet apprentissage peut ensuite être appliqué à la vie réelle, car les jeux vidéo sont beaucoup moins passifs que la télévision. Ils offrent aux enfants l’opportunité de mettre en pratique les compétences acquises, même si les situations ne se ressemblent pas. D’ailleurs, l’ouverture d’esprit généré par la découverte de nouveaux mondes et de nouvelles réalités n’en est que plus grande, elle aussi. 

Développement de la vie sociale

Dernier point et non des moindres concernant les bénéfices que les jeux vidéo peuvent apporter aux enfants : le développement de leurs compétences sociales. Ils favorisent en effet la création de liens avec les autres, notamment les jeux multijoueurs, mais pas que. Les enfants discutent de leurs loisirs avec les autres enfants, les jeux vidéo sont un sujet de conversation vecteur de partage et de débat. 

Les jeux vidéo favorisent la communication entre les jeunes, permettant la création de liens sociaux plus forts. Cela induit une baisse du stress et de l’anxiété ainsi qu’une meilleure inclusion. Lorsque les enfants sont en âge de jouer en ligne en groupe, sous surveillance et de façon contrôlée, ils peuvent lier des amitiés et rencontrer toutes sortes de joueurs. Ils peuvent ainsi développer leur aisance sociale ainsi que leur ouverture d’esprit, ils n’en deviennent que plus à l’aise et ouverts sur le monde. Bien entendu, il n’est pas ici question de laisser un enfant seul sur des jeux en ligne où ils pourraient être à la merci de personnes mal intentionnées, mais bien de lui laisser l’opportunité de communiquer avec des joueurs de son âge et de tout horizon.

Les risques des jeux vidéo sur les enfants

Malheureusement, les jeux vidéo n’ont pas que des effets bénéfiques sur les enfants. Ils peuvent en effet comporter des pièges qui freinent et nuisent au développement des enfants. Cependant et nous allons le voir, cela vient bien souvent de l’utilisation des jeux vidéo, et non pas des jeux vidéo en eux-mêmes. 

Frein à l’activité physique

On a souvent mentionné le fait que les jeux vidéo étaient un frein à l’activité physique. En effet, lorsque les enfants sont devant un écran, ils ne sont pas en train de bouger et de s’activer. Et on le sait, l’activité physique est indispensable, surtout pour un enfant. Il est important qu’il puisse extérioriser toute son énergie, mais aussi les émotions fortes qu’il a ressenties pendant la journée. Sans parler du fait que l’activité physique est bonne pour son corps et sa croissance. 

Les jeux vidéo sont un excellent moyen de stimuler son esprit, mais pas son corps. Il est donc conseillé de varier les activités et de ne pas laisser l’enfant en permanence devant la console. Mais un bon compromis pour les jours de pluie, ce sont les jeux tels que Nintendo Switch Sports qui permettent de se dépenser en famille avec des jeux vidéo ludiques. 

Le risque des jeux vidéos sur les enfants

L’inconvénient des écrans

Un autre problème, qui ne concerne pas directement les jeux vidéo, mais qui est lié, c’est la luminosité des écrans. Cette dernière a tendance à tenir éveillés les enfants en réduisant leur taux de mélatonine, une hormone essentielle au sommeil et à l’endormissement. C’est pourquoi il a toujours été fortement recommandé de ne pas faire jouer les enfants le soir avant le coucher. 

La dépendance

Nous y avons déjà consacré un article complet, la dépendance aux jeux vidéo est l’un des principaux impacts négatifs qu’ils peuvent avoir sur les enfants, et sur les adultes aussi soit dit en passant. Peu importe le type de jeu, il existe toujours un risque. Cependant, il faut savoir que c’est une accumulation de plusieurs critères qui créent une dépendance, pas les jeux vidéo en eux-mêmes. 

Bien souvent, l’addiction se développe parce que les jeux vidéo sont autorisés de façon excessive et que l’enfant a dû mal à s’adapter à son environnement. Il y a des enfants avec des terrains plus favorables à l’addiction que d’autres. Cette dernière va causer de l’anxiété, de l’agitation, des difficultés d’endormissement, des cauchemars ou encore de l’irritabilité. Il est très important d’être attentif à ces signaux, car il s’agit de bons signaux d’alerte.

La dépendance

Violence et agressivité

L’augmentation de la violence et de l’agressivité est souvent ce qu’on reproche le plus aux jeux vidéo lorsqu’ils sont consommés par des enfants. De nombreuses études font en effet le lien entre les jeux violents et les comportements que l’enfant est susceptible d’adopter en société par la suite. Ces jeux vidéo peuvent notamment lui apprendre que les comportements agressifs sont la seule solution à un problème, et que ces derniers sont même valorisants, puisqu’encouragés dans ces jeux. 

L’enfant va plus facilement s’identifier aux personnages qu’un adulte qui aura l’expérience et l’âge nécessaire pour prendre du recul. D’ailleurs, plus le jeu est réaliste plus ce phénomène sera intense. Il est donc essentiel de contrôler ce à quoi jouent les enfants, en respectant les différentes législations mises en place et permettant de savoir si un jeu est bon pour eux ou non. 

Les dangers du multijoueurs

En fonction de l’âge de l’enfant, il faut aussi être très attentif à ce qu’il ne joue pas à des jeux multijoueurs sans surveillance. Malheureusement, entre les adultes dangereux et les jeunes joueurs qui peuvent être à l’origine de harcèlement, Internet et les jeux vidéo sont loin d’être sûrs. Certains jeux donnent accès à un chat vocal ou écrit, les discussions ne sont donc pas encadrées et peuvent ne pas convenir à un enfant. 

L’effet négatif des jeux vidéo sur le comportement

Lorsque les enfants jouent aux jeux vidéo, le cerveau libère de la dopamine, un messager chimique chargé du plaisir, de la motivation et de l’attention. En jouant, ils en libèrent en grande quantité, et le cerveau a besoin d’un certain temps pour refaire ses réserves. 

Le manque de dopamine a des conséquences lourdes sur le comportement des enfants. Il rend plus émotif, moins attentif et pousse parfois à des comportements agressifs. Il est donc important de contrôler les temps de jeu de l’enfant, afin de ne pas vider tout son stock de dopamine.

L’effet négatif des jeux vidéo sur le comportement

formations
VOUS SOUHAITEZ TRAVAILLER DANS LE JEU VIDÉO ?
Découvrez 16 formations aux métiers du jeu vidéo

Devenez entrepreneur de votre potentiel et transformez votre passion pour les jeux vidéo en compétences. Les formations des écoles Gaming Campus couvrent tous les métiers du jeu vidéo : développement informatique, business, arts numériques et nouveaux métiers de l’esport. Formations en alternance en MBA, MSc et 1 stage chaque année de bachelor.

Les bonnes pratiques

Comme vous pouvez le constater, les effets négatifs des jeux vidéo sont souvent causés par une mauvaise utilisation de ces derniers, plutôt qu’à cause des jeux vidéo en eux-mêmes. Il est essentiel d’encadrer leur pratique, autant qu’on encadre la consommation de dessin animé par exemple. Tout est une question de mesure. Nous allons justement passer aux comportements à adopter pour éviter que les jeux vidéo ne rendent la vie des enfants, et des parents, impossible. 

Comment initier ses enfants aux jeux vidéo

Pour initier ses enfants aux jeux vidéo, cela se passe comme avec les films ou les livres. Il faut avant tout trouver un jeu qui soit adapté à son âge, mais aussi un jeu qui corresponde à son niveau de compétence. Les tranches d’âge indiquées sur les jeux vidéo ne correspondent pas toujours au degré d’avancement de l’enfant. Il peut être intéressant de faire des recherches sur Internet et de regarder des images du jeu avant de le mettre entre ses mains. 

Il est aussi très important de ne pas simplement regarder l’enfant jouer, cela ne suffit pas. Il faut participer et en profiter pour construire sa relation. Qu’il s’agisse de donner de l’aide à l’enfant ou au contraire que ce soit lui qui initie les parents, il faut montrer à l’enfant que les jeux vidéo sont aussi une ouverture sur leur monde. Il ne faut surtout pas qu’il s’enferme seul, c’est là que la dépendance peut s’installer. 

Comment initier ses enfants aux jeux vidéos

Encadrer le temps de jeux

Nous l’avons déjà évoqué à plusieurs reprises dans cet article, il est très important d’encadrer le temps de jeu des enfants. Cela est valable pour tous les écrans. On dit que pour un enfant entre 5 et 11 ans, il ne faut pas dépasser deux heures d’écrans par jour, donc deux heures de jeux vidéo maximum. 

Afin de ne pas le tenter, il faut aussi éviter d’installer des écrans dans la chambre de l’enfant, car il pourrait y avoir accès après l’heure du coucher. Un installant l’ordinateur ou la console dans le salon, c’est aussi plus facile d’avoir accès à ce à quoi l’enfant joue, et qu’il ne s’isole pas. 

Éviter d’être trop critique

Les jeux vidéo n’ont pas bonne réputation auprès des parents, ce n’est pas nouveau. Cependant, il faut faire attention à ne pas rejeter totalement la pratique de ces derniers, car l’enfant pourrait voir cela comme une humiliation et être très blessé, ce qui pourrait le pousser à se refermer sur lui-même. Un enfant qui partage avec ses parents un loisir qu’il apprécie se sentira écouté et valorisé. 

Être observateur

Il est important de rester vigilants aux signes qui pourraient montrer que l’enfant entretient un rapport excessif avec les jeux vidéo. Il peut notamment présenter une incapacité à s’auto-réguler, un manque d’intérêt pour toutes les autres activités, un repli sur soi et des difficultés à communiquer avec les autres, des résultats scolaires en baisse et une fatigue chronique et un manque de sommeil. Tous ces signes réunis donnent le signal d’alarme et montrent que des mesures doivent être prises et que l’enfant a besoin d’aide. 

Dialoguer

Dialoguer

La première chose à faire lorsqu’on se rend compte qu’enfant entretient des relations compliquées avec les jeux vidéo, c’est de dialoguer avec lui. Il est très important d’être bienveillants et de ne pas le juger. La dépendance aux jeux vidéo peut arriver à tout le monde, même aux adultes. Juger l’enfant le mettra dans une situation blessante qui le poussera à se refermer sur lui-même. L’objectif est au contraire de faire en sorte qu’il se confie, sur ses ressentis lorsqu’il joue, sur ce qui lui plaît dans le fait de jouer, s’il y trouve du plaisir ou encore ce qui l’empêche de s’en détacher. 

Grâce à ce dialogue, il est plus facile de comprendre les causes de cette attirance et de cette dépendance, et c’est ainsi qu’il sera possible d’améliorer ses rapports avec les jeux vidéo. 

Contrôler le type de jeu

L’un des points les plus importants pour assurer aux enfants une pratique saine des jeux vidéo, c’est de contrôler les types de jeu auxquels ils jouent. Passons en revue les différentes catégories de jeux vidéo qui peuvent convenir à un enfant. 

Adibou - l'app pour apprendre et s'amuser de 4 à 7 ans

Jeux ludoéducatifs

Les jeux ludoéducatifs sont des jeux qui permettent d’éduquer les enfants. Ils sont sérieux et permettent de contribuer à l’apprentissage de certaines matières scolaires. Ils offrent aussi d’opportunités aux enfants de réfléchir sur certains sujets et de les sensibiliser à d’autres. Ils sont idéaux pour lier l’amusement et l’apprentissage. 

Exemple : 

Acheter Simcity Origin

Jeux de stratégie

Restons dans les jeux sérieux avec les jeux de stratégie. Ces derniers peuvent notamment mettre en scène la construction d’une ville ou la conquête d’un territoire. Ils sont souvent associés à des connaissances historiques et demandent des capacités de logique, d’anticipation et de résolution des problèmes. Ils ne sont pas adaptés aux tout jeunes enfants, mais chez les plus grands, ils permettent de développer bon nombre de compétences très importantes. 

  • Les jeux Civilization pour les plus grands
  • Les jeux de société Uno et Monopoly
  • La saga Sim City

The Sims™ 4 sur Steam

Jeux de simulation

Voilà un type de jeux que les enfants adorent, les jeux de simulation. Qu’il s’agisse de sport, de la vie de tous les jours, de piloter des avions ou de conduire des bus, ils permettent de reproduire des situations réelles. Souvent, ils impliquent la résolution de certains problèmes et demandent à l’enfant de suivre des consignes précises. Ils peuvent être source d’enseignement précieux. 

  • Les jeux Professeur Layton

Acheter Minecraft: Java & Bedrock Edition Other

Jeux d’aventure

Les jeux d’aventure sont souvent ceux qui sont les plus appréciés des enfants. Ils les plongent dans des univers fantastiques et développent leur créativité. Ils leur demandent aussi de résoudre des énigmes et de franchir des obstacles, ils encouragent à la persévérance et à la recherche de stratégie. Grâce à ce type de jeux, les enfants gagnent en concentration et en rapidité d’exécution.

  • Discorvery Tour
  • La série de jeux Lego

Vous l’aurez compris, une pratique excessive des jeux vidéo peut avoir de lourdes conséquences sur la vie scolaire, sociale et familiale d’un enfant. Les jeux vidéo peuvent l’isoler, être la cause du développement d’une addiction et l’empêcher de profiter de biens d’autres activités. Cependant, il faut comprendre que l’attirance pour les jeux vidéo n’a rien d’anormal. Ils sont un loisir extrêmement attractif et très absorbant pour les enfants, c’est pourquoi ils génèrent des conflits lorsqu’il s’agit de les faire changer d’activité. Pratiqués de façon raisonnable, ils sont cependant vecteurs de beaucoup de bénéfices et permettent de développer un grand nombre de compétences. Si on résume, tout est une question de mesure et de temps de pratique, comme tous les loisirs proposés aux enfants.

lexique-l-image.jpgdownload-lexique
Téléchargez le Grand Livre du jeu vidéo
édition 2024
Des articles indispensables rédigés par des experts pour vous aider à mieux comprendre le secteur du jeu vidéo et de l’esport
télécharger gratuitementPDF de 400+ pages

Téléchargez le Grand Livre du jeu vidéo - édition 2023

bg-guide-push-light
logo-guide-du-jv-push

Tout savoir sur l’univers du jeu vidéo

Ressources documentaires gratuites pour vous aider à mieux comprendre le secteur du jeu vidéo. Les contenus indispensables du secteur du jeu vidéo rédigés par des experts du secteur et accessibles gratuitement.

L'addiction aux jeux vidéo
L'addiction aux jeux vidéo
Les différents genres de jeu vidéo
Les différents genres de jeu vidéo
Lexique du jeu vidéo : 100+ mots de vocabulaire gamers
Lexique du jeu vidéo : 100+ mots de vocabulaire gamers

Contenus récents