Bulle orange de chat
Prévisualisation youtube bouton play youtube
Métiers

Associate producer jeux video

Dans tout le processus de création d’un jeu vidéo, les métiers de la production se révèlent importants pour la faisabilité du projet. Parmi eux, l’associate producer est la personne qui assiste le producer et s’assure du bon déroulement de la production du début à la fin. Il peut aussi se spécialiser dans certains domaines.

Fiche Métier Associate Producer
Fiche métier mise à jour le
Niveau d’études : Bac+5
Bac conseillé : Scientifique ou Economique
Employabilité : Bonne
Salaire débutant : 2 085€
Salaire confirmé : 3 750€
Mobilité : Bonne
Code ROME : E1104
Code FAP : U1Z82

Associate producer, c’est quoi comme métier ?

Sous le nom d’associate producer ou d’assistant chef de projet en français, ce professionnel veille à ce que toutes les activités et caractéristiques de la production du jeu vidéo soient bien respectées. Du calendrier de livraison, au respect du budget en passant par le suivi du développement, l’associate producer a un oeil sur tout et travaille sous la responsabilité du producer ou du chef de projet.

Il arrive aussi, notamment au sein de grands studios, qu’il peut se spécialiser dans des domaines précis. Par exemple, être associate producer tourné exclusivement vers les équipes de développement ou d’artistes.

Parfois, un associate producer peut se spécialiser dans domaine précis comme devenir associate producer dans le développement ou auprès des équipes artistiques
Parfois, un associate producer peut se spécialiser dans domaine précis comme devenir associate producer dans le développement ou auprès des équipes artistiques
« Il s'agit avant tout d'un travail de coordinateur : un associate producer doit tout faire pour aider son équipe à produire dans les meilleures conditions possibles. C'est un métier de communication et de support, dans lequel le partage d'information est absolument primordial et dont le quotidien est de résoudre toutes sortes de problèmes. C'est un peu le rôle d'un second officier sur un navire : on ne le pilote pas, mais on doit tout faire en sorte pour qu'il puisse avancer ! »
Logo de Frontier Developments Photo de Loup Druet, associate producer
Loup Druet
Associate producer - Frontier Developments
« Le métier d'associate producer peut vraiment beaucoup varier d'une production à une autre, alors je pense qu'il est difficile d'en faire une définition très précise. Mais je dirais que c'est avant tout un rôle d'organisation et de suivi. Il s'agit d'aider les équipes à y voir clair sur l'avancement du projet, ainsi que de proposer une roadmap précise et compréhensible sur les prochaines étapes à atteindre, et pour tout le monde. Il s'agit aussi "d'animer" la vie de son équipe et de faire en sorte que tout le monde se sente à sa place. »
Photo de Sofiane DAHMANI
Sofiane Dahmani
Associate producer passé par Ubisoft

Que fait-il ?

Les missions de l’associate producer se révèlent importantes lors de la création d’un jeu vidéo. A lui de veiller à ce que le projet prenne forme et qu’il respecte les consignes du cahier des charges et des principales directives de la production. Dans le détail, il est amené à :

  • Suivre le travail et l’avancée du développement auprès des différentes équipes
  • Communiquer l’état d’avancement, les problèmes éventuels au producer
  • Ecrire et mettre à jour les documents nécessaires au projet
  • S’assurer que la qualité soit toujours bien présente
  • Manager, mobiliser et faire progresser les équipes

Ses qualités et ses compétences

A ce poste, les qualités d’un associate producer doivent lui permettre de pouvoir répondre aux caractéristiques inhérentes à sa fonction. Ainsi, il s’agit d’une personne :

  • Créative
  • Rigoureuse
  • Organisée
  • Qui sait gérer le stress
  • Qui sait communiquer et travailler en équipe
  • Avec un fort esprit d’analyse
  • Avec un sens du management

Mais ce n’est pas tout. Elle possède des compétences qui feront d’elle une personne incontournable sur laquelle son supérieur peut compter. Ainsi, l’associate producer est en mesure de maîtriser :

  • Les métiers du jeu vidéo
  • La chaîne de production
  • La gestion de projet
  • L’expertise du secteur
  • L’anglais
L'associate producer doit savoir maîtriser tout un ensemble d'éléments dont les métiers du jeu vidéo et de la production
L’associate producer doit savoir maîtriser tout un ensemble d’éléments dont les métiers du jeu vidéo et de la production
« Le métier d'associate producer, en opposition à la plupart des métiers très spécialisés de la production de jeux vidéo, demande une connaissance technique et théorique au moins partielle, au mieux poussée, de la plupart des métiers du jeu vidéo. En tant qu’associate producer, je ne produis rien pour le jeu, mais je dois être capable de comprendre le contenu de réunions ou l'ampleur des tâches pour être le plus performant possible. S'avoir s'adapter est un "soft skill" extrêmement important, car chaque production est très différente. Avoir une bonne connaissance des étapes de production d'un jeu et des méthodes de production les plus utilisées est également très important. »
Logo de Frontier Developments Photo de Loup Druet, associate producer
Loup Druet
Associate producer - Frontier Developments
« Je pense qu'il peut y avoir beaucoup de profils d'associate producers mais parmi les constantes je dirais que l'organisation est très importante parce qu'on est amené.e.s à créer du lien entre beaucoup de personnes et dans des domaines différents. Une bonne capacité relationnelle et par extension une bonne dose d'intelligence émotionnelle peuvent être de vrais atouts, surtout dans des contextes de production tendus (ce qui arrive assez souvent). C'est important de garder en tête qu'on travaille avec des êtres humains qui vont vivre des choses dans et en parallèle du travail et c'est important de créer un climat de confiance avec les équipes. »
Photo de Sofiane DAHMANI
Sofiane Dahmani
Associate producer passé par Ubisoft Nadeo

Son niveau d’étude

Occuper ce poste sait savoir mener un projet à bien, l’encadrer, piloter des équipes, anticiper des actions, etc. Au lycée, il faudra choisir un Bac général, spécialités une spécialité en numérique et sciences informatiques, en mathématiques ou en sciences économiques et sociales. Il est possible aussi de choisir un Bac technologique STMG puis d’aller en BTS techniques de commercialisation.

Dès lors, un niveau d’étude à Bac +5 est souhaitable. Sortir avec un Bac +3 est possible, néanmoins, deux années supplémentaires permettent de se perfectionner.

« En tant que producer, il est demandé de communiquer avec des personnes très différentes, travaillant sur des aspects très différents de la production d'un jeu vidéo. Échanger avec une telle variété de profils créatifs et aider les gens à travailler dans les meilleures conditions pour aboutir au meilleur jeu possible est ce que je trouve de plus récompensant dans mon métier. Tout au long de mes stages, j'ai pu travailler sur des projets très divers. Plus que la qualité ou la renommée des jeux en eux-même, c'est la variété des projets et la variété des studios que j'ai pu rejoindre qui m'a permis de trouver mon premier emploi post-école. Je suis passé par A Focus Home Interactive (maintenant Focus Entertainment), A Black Shamrock, Ubisoft Paris Mobile, et aujourd'hui A Frontier Developments, en CDI en tant qu'assistant producer. »
Logo de Frontier Developments Photo de Loup Druet, associate producer
Loup Druet
Associate producer - Frontier Developments
Quelle école envisager pour faire ce métier ?

C’est à G. Business, notre école de management spécialisée dans les métiers du jeu vidéo, que nous proposons de former les futurs associate producers. Avec nos diplômes Bachelor Management jeux vidéo et esport et MBA Entrepreneuriat, management de projet et de l’innovation du jeu vidéo, nous offrons la possibilité d’apprendre les bases du métier.

Pendant trois ans, pour le premier, il est question de voir les fondamentaux de la stratégie, du marketing, de la gestion de projet, de la communication, mais aussi du jeu vidéo.

Puis durant les deux années suivantes, notre MBA (reconnu au Titre RNCP, niveau 7) permet à la fois de se perfectionner en stratégie liée aux jeux vidéo et en techniques de management, puis d’apprendre plus profondément à gérer des projets, à coordonner des femmes et des hommes, à financer un jeu vidéo, etc.

Au cours de sa formation, un étudiant travaillera à des productions réelles seul ou en groupe avec d’autres étudiants du groupe Gaming Campus. Puis, il sera amené à faire plusieurs stages.

en savoir plus

Réaliser un stage, pourquoi ?

Rien de tel que de réaliser un stage en entreprise pour se familiariser à son métier futur, mais aussi à l’environnement professionnel. Pour cela, notre école propose plusieurs sessions de stage tout au long des études. Et ce dès la fin de la première année.

Pour le Bachelor : deux mois en 1ère et 2ème année. Puis trois mois en fin de 3ème année.

Pour le MBA : six mois de stage en 4ème année et une 5ème année exclusivement en stage et CDD.

Afin de faciliter certaines démarches, nous publions régulièrement des offres venant d’entreprises partenaires. Aussi, les étudiants sont amenés à mener des recherches sur des sites spécialisés dans le jeu vidéo comme ceux de l’AFJV, Seek-Team et Gaming job. Une vraie mine d’or pour trouver un stage.

Le salaire d’un associate producer

Un associate producer gagnera entre 25 000 euros et 45 000 euros par an. Avec une moyenne à 35 000 euros brut. Ceci étant, suivant l’entreprise pour laquelle il travaille, la rémunération sera différente. L’associate producer se classe en 46ème salaire des métiers du jeu vidéo. De plus, si l’expérience à l’étranger le tente, il peut voir sa rémunération plus importante. Aux Etat-Unis par exemple, un associate producer gagne de 33 000 dollars (le plus bas) à près de 85 000 dollars par an. Au Canada, la fourchette se situe entre 40 000 et 97 000 dollars.

Evidemment, c’est une vue générale. Suivant les villes, comme San Francisco ou Montréal, temples du jeu vidéo, les rémunérations peuvent parfois dépasser les 100 000 dollars annuels sur ce poste.

Où travailler ?

L’associate producer travaille au côté d’un producer chez un éditeur ou un studio de développement. La plupart des entreprises du jeu vidéo en ont un ou plusieurs suivant la taille de la structure.

L’associate producer s’assure du bon déroulement de la production d'un jeu vidéo du début à la fin
L’associate producer s’assure du bon déroulement de la production d’un jeu vidéo du début à la fin

Les évolutions possibles

Avec son expérience et s’il est amené à travailler sur des productions importantes, un associate producer peut devenir producer. Ainsi il va gravir les échelons. De plus, il peut aussi se tourner vers l’industrie du digital, de l’audiovisuel ou de l’animation.

Les avantages et les inconvénients

Il est un métier qui demande un engagement au quotidien, ce qui peut se révéler parfois contraignant. Ainsi, l’associate producer ne compte pas ses heures, doit composer avec les changements et les problèmes à résoudre, et surtout il doit savoir surmonter le stress.

De l’autre côté, l’avantage de ce métier est d’avoir une grande vision sur toute la production du jeu vidéo, en amont comme en aval. D’avoir une certaine autonomie et des responsabilités. Puis d’être en contact avec tous les départements (animation, développement, game design, etc.).

« L'un des principaux avantages à mes yeux est le rôle central de l'associate producer (du moins, de mon expérience). La possibilité de pouvoir discuter avec une bonne partie des équipes pour les besoins du projet. C'est donc un rôle qui permet d'avoir une bonne vision globale du projet et de ce que font les équipes. Dans les inconvénients, je mettrais probablement le côté froid et non attrayant que peuvent représenter certains outils utilisés (comme Jira ou Confluence). Très utiles, ils représentent tout de même une bonne partie du temps de travail et sont souvent imposés. »
Photo de Sofiane DAHMANI
Sofiane Dahmani
Associate producer
« La production d'un jeu vidéo est passionnante, et être au milieu de toutes les discussions pendant la fabrication d'un jeu est sans aucun doute un point fort du métier. Le problème est qu'être au milieu de toutes ces discussions, retranscrire et transmettre toutes ces infos demande de très bonnes compétences de jonglage, et il est souvent facile de se laisser dépasser par les sujets en cours. C'est un métier dans lequel on aimerait être partout, pour le meilleur comme pour le pire ! »
Logo de Frontier Developments Photo de Loup Druet, associate producer
Loup Druet
Associate producer - Frontier Developments

Être associate producer freelance, est-ce possible ?

Il en existe et c’est possible. Néanmoins, à l’image du métier de producer, ce n’est pas monnaie courante. Sachant qu’il faut avoir un oeil sur toute la production, être en contact permanent, il est difficile d’exercer à ce poste en tant qu’indépendant.

« J'ai choisi ce métier car j'y retrouve une bonne partie des choses que j'aime faire dans la création d'un jeu vidéo: structurer la progression d'une équipe, discuter avec les différentes spécialités, se sentir au coeur du processus de création même si l'impact créatif est relativement faible (à moins de bien s'entendre avec l'équipe). Ce qui m'a conduit à travaillé sur un projet non annoncé chez Nadéo, dans la franchise Trackmania, mais aussi sur Rainbow Six Siege et Star Trek Bridge Crew, mais mon rôle était plutôt du côté game design. »
Photo de Sofiane DAHMANI
Sofiane Dahmani
Associate producer

En résumé

👑 Quelles sont les missions d’un associate producer ?

L’associate producer vient épauler le travail du producer. A lui de gérer les équipes, tenir les délais, organiser certaines tâches et ce, tout au long de la production. C’est un poste qui demande une grande rigueur puisqu’il doit faire en sorte que le projet prenne forme et qu’il respecte le cahier des charges.

Du suivi du travail de chacun à l’avancée du développement, de trouver les solutions à des problèmes éventuels tout en s’assurant de la qualité et du management des équipes, les missions d’un associate producer sont complètes.

Une formation de niveau Bac +5 est l’idéal.

💰 Combien gagne un associate producer  ?

On estime qu’en France, un associate producer gagne 35 000 euros annuels, en démarrant à 25 000 et s’élevant à plus de 45 000 euros. Tout dépend du statut, de son expérience et de l’entreprise pour laquelle il travaille.

A l’étranger, son salaire sera bien plus important et peut dépasser les 100 000 dollars à Montréal par exemple. Néanmoins, derrière cette somme mirobolante, les rémunérations d’un associate producer tournent autour de 33 000 à 40 000 euros pour les plus bas à 85 000 à 97 000 euros pour les plus hauts.

🧠  Quel niveau d’étude est nécessaire pour être associate producer  ?

Un Bac +3 est le minimum, cependant, mieux vaut sortir avec un Bac +5. Pourquoi ? Avec cinq années d’études, vous allez obtenir les compétences suffisantes et surtout un bagage solide pour entrer dans le monde du travail. C’est un vrai plus. Ensuite, d’expérience en expérience, vous allez vous perfectionner et être à l’aise à ce poste.

🎓 Quel Bac faut-il avoir pour devenir associate producer ?

Il n’y a pas une voie toute tracée pour devenir associate producer. Dès le lycée, et afin de vous orienter dans une école des métiers du jeu vidéo, il faudra choisir entre un Bac technologique ou un Bac général.

Pour le premier, optez pour la série STMG. Pour le second, privilégiez les spécialités en sciences économiques et sociales, ainsi qu’en langues ou bien encore en numérique et sciences informatiques.

📚  Quelle est la formation pour devenir associate producer ?

Apprendre les bases d’une stratégie marketing, de la gestion de projet, de la communication, mais également de la production d’un jeu vidéo (financement, modèle économique, etc.), tout cela, notre école G. Business vous l’apprend sur l’un de nos deux campus, à Lyon ou à Paris.

Il vous est proposé d’abord le Bachelor Management jeux vidéo et esport. Un diplôme qui donne toutes les clés de compréhension du milieu en matière de management et de développement commercial d’un jeu. Au cours des trois ans de formation, deux stages sont organisés les deux premières années (2 mois) et une troisième de trois mois.

Ensuite avec votre Bac +3, nous vous permettons d’accéder à notre MBA Entrepreneuriat, management de projet et de l’innovation du jeu vidéo. Un diplôme qui donne accès à des postes à responsabilités avec un apprentissage et un niveau de perfectionnement plus élevés. Il est reconnu au Titre RNCP, niveau 7.

Un stage de six mois la première année et une dernière année en alternance complètent la formation.

🎮  Comment devenir associate producer ?

C’est avec une bonne dose de compétences dans la chaîne de production d’un jeu vidéo, dans la gestion de projet et dans la connaissance des métiers impliqués qu’il est possible de devenir associate producer. Un poste exigeant qui demande de résister au stress et de savoir gérer des femmes et des hommes. Un Bac +3 à Bac +5 est une condition. Notre école G. Business vous propose ainsi les deux. D’abord le Bachelor Management jeux vidéo et esport qui se déroule en trois ans. Puis, une poursuite d’étude de deux ans avec le MBA Entrepreneuriat, management de projet et de l’innovation du jeu vidéo.

Associate Producer jeux video en vidéo

Prévisualisation youtube bouton play youtube

Comment devenir associate producer ?

Avant de devenir producer par exemple, on peut passer par la case d’associate producer. C’est bien souvent ce que l’on observe au sein d’un studio. Pour le devenir, il va s’agir d’abord d’avoir une formation solide. Ce que nous garantissons à G. Business. Notre école de management spécialisée jeux vidéo et ses formations en Bachelor et en MBA donne l’occasion d’apprendre les rudiments du métier, de se familiariser avec le secteur, ses codes et son langage, mais aussi de maîtriser certains aspects.