Prévisualisation youtube bouton play youtube
Métiers

Ingénieur en réalité virtuelle

Expert des technologies virtuelles, l’ingénieur VR joue un rôle essentiel dans le développement des expériences immersives qui doivent transporter les utilisateurs dans des mondes virtuels. A lui de programmer des applications, de mettre au point des techniques d’immersion, de réaliser des visuels et effets spéciaux.

Romain Charbonnier
Par Romain Charbonnier
Journaliste indépendant
Fiche métier mise à jour le
Fiche Métier Développeur XR
Niveau d’études : Bac+5
Bac conseillé : Scientifique
Employabilité : Bonne
Salaire débutant : 2 500 € brut
Salaire confirmé : 6 000 € brut
Mobilité : Très bonne
Code ROME : M1805
Code FAP : M2790

Autres intitulés du métier : Architecte VR ; Ingénieure en réalité virtuelle.

Profession : ingénieur en réalité virtuelle

L’ingénieur en VR est capable, grâce à son expertise, de développer des solutions techniques et fonctionnelles en réalité virtuelle immersive. Un métier technique aux premières loges des innovations en matière d’immersion et d’images virtuelles. Une spécificité qui connaît un essor grandissant, notamment du fait des innovations, de l’équipement de casque croissant et des outils adaptés à la pointe.

Ingénieur en réalité virtuelle, un métier qui fait sens

La notion de sens au travail peut varier d’une personne à l’autre. Il est donc essentiel d’identifier ce qui est important pour soi, selon ses valeurs, ses aspirations, ses affinités. En occupant un poste d’ingénieur VR, ce métier doit apporter un sentiment de satisfaction personnelle et professionnelle. Pour cela, les conditions de travail doivent être réunies afin d’avoir un engagement total. Les missions doivent être motivantes, l’encadrement bienveillant, la confiance requise, etc.

La réalité virtuelle, c’est quoi ?

Comment faire en sorte qu’un utilisateur se plonge dans un environnement immersif virtuel ? Par la réalité virtuelle. Cette technologie offre une expérience incroyable grâce à la technologie de plus en plus innovante. Elle permet ainsi de créer par ordinateur un environnement virtuel dans lequel l’utilisateur peut interagir et s’immerger. Pour cela, la VR utilise des techniques de modélisation en trois dimensions, de l’animation 3D, des effets spéciaux, des interactions en temps réel,

Pour en bénéficier, l’utilisation d’un casque équipé d’un écran est requis. Capteurs de mouvements, souris 3D, lunettes de réalité virtuelle sont également des outils pour bénéficier pleinement de la VR.

Les missions d’un ingénieur en réalité virtuelle

Elles seront différentes d’une entreprise à l’autre, toutefois en général, les missions reposent sur des aspects plus ou moins communs. Un ingénieur va donc devoir :

  • Reproduire un environnement afin de permettre à l’utilisateur d’interagir avec d’autres personnes
  • Mettre au point des programmes et des techniques d’immersion
  • Réaliser les illustrations, visuel et effets
  • Garantir le rendu des couleurs, du mouvement des personnages
  • Rédiger et définir des procédures de contrôle et de validation des solutions
  • Tester et corriger anomalies et bugs
Gratuit
Découvrez les 115 autres métiers du jeu vidéo avec notre Guide des métiers du jeu video PDF 360+ pages
Découvrez les 114 autres métiers du jeu vidéo avec notre Guide des métiers du jeu video

Pour tout problème lié à l'envoi de ce formulaire, écrivez à contact@gamingcampus.fr ou appelez le 04.28.29.81.03.

Les compétences d’un ingénieur VR

En tant qu’expert de la réalité virtuelle, un ingénieur doit avoir la maîtrise de son environnement. Ce qui nécessite des compétences techniques, à savoir :

  • L’informatique avec des logiciels de simulation et d’infographie, langages de programmation (C++ et C#)
  • L’usage de logiciels de réalité virtuelle et des algorithmes de modélisation, de rendu 3D, de moteur 3D
  • L’anglais
  • Savoir faire de la veille sur son secteur

Les qualités d’un ingénieur VR

Travailler en tant qu’ingénieur demande des qualités certaines afin de collaborer avec d’autres membres de son équipe ou auprès directement des clients. Ce qui conduit à faire preuve de :

  • Motivation
  • Goût pour l’innovation
  • D’autonomie
  • D’un esprit d’équipe
  • Force de proposition
  • Rigueur
  • D’organisation

Les soft skills recherchées par les entreprises

Qui n’a pas entendu parler des soft skills aujourd’hui ? Ces compétences douces ou comportementales complémentaires aux compétences plus techniques et académiques que sont les hard skills. Elles sont un point scruté par les employeurs, car elles caractérisent la manière d’être et d’agir d’un individu que ces derniers vont recruter. Elles permettent de savoir si celui-ci sera capable de faire face aux évolutions et transformations de son secteur, s’il sera capable de résoudre des problèmes sans stress, s’il pourra être à l’écoute, bienveillant et empathique. Les soft skills accordent une grande place aux émotions.

Quelles études pour devenir ingénieur VR ?

Quel diplôme ?

Pour obtenir un poste d’ingénieur en réalité virtuelle, il faut avoir validé un cursus bac +5 au minimum. Il peut s’agir d’un diplôme d’ingénieur au sein d’écoles d’ingénieur, de masters informatiques en science de l’image, en ingénierie numérique ou informatique. Ou encore un MSc en réalité virtuelle. Quoi qu’il en soit, avant d’intégrer une formation de ce type, un bac +3 est exigé (bachelor, licence professionnelle).

Quel bac ?

Plutôt un bac technologique en informatique ou un bac général avec spécialité en numérique ou science. L’un ou l’autre permet d’accéder ensuite à une formation du supérieur dans le domaine informatique. Pendant les années au lycée, un étudiant va ainsi pouvoir apprendre quelques bases de l’informatique et de matières générales. Tout en développant des compétences et connaissances transversales comme l’analyse, la capacité à résoudre des problèmes, le travail en équipe, l’autonomie… Le bac représente une étape importante dans un parcours de formation.

Quelle école d'informatique pour devenir ingénieur en réalité virtuelle ?

L’école du Gaming Campus, G. Tech, forme à la pratique du développement informatique et du jeu vidéo.

  • Bachelor Développeur informatique, option jeu vidéo et MSc Développeur de Métavers, Réalité virtuelle et Systèmes immersifs
  • Pédagogie 100% par projets, encadrés par des professionnels en activité
  • 3 stages pendant le bachelor et 2 ans en alternance en MSc
  • Lyon et Paris
Titre école d'informatique
Prévisualisation youtube bouton play youtube

Quelles sont les bonnes questions à se poser avant de s’orienter dans le domaine de la réalité virtuelle ?

Prenez le temps de vous interroger sur votre avenir en vous posant plusieurs questions. Cela permet de mieux définir son projet d’orientation et professionnel :

  • Pourquoi je souhaite travailler dans la réalité virtuelle ?
  • Ai-je un niveau ou au moins une appétence pour les matières scientifiques ?
  • Ai-je déjà fait du code ?
  • Comment se former à la réalité virtuelle ?
  • Quelle école choisir ?
  • Pourquoi choisir une école ?
  • Pour quelle raison faire un Bachelor ou un MSc ?
  • Quel est le contenu des formations ?
  • Qui intervient en cours ? Des professionnels du terrain ?
  • Des stages sont-ils organisés ?
  • L’école dispose-t-elle d’un bon réseau d’entreprises ?
  • Quels sont les débouchés possibles ? Les opportunités sont-elles nombreuses ?
  • Dans quel studio travailler ?
  • Quels sont les autres domaines où je peux travailler ?
  • Est-il possible de travailler à l’étranger ?
Quelle formation post-bac pour devenir ingénieur VR ?

Le métier d'ingénieur en réalité virtuelle exige un excellent bagage technique. Si bien que faire une formation à bac +5 (possible à partir d'un bac +3) permet de sortir avec toutes les connaissances requises pour travailler à un poste en VR. Et ainsi d'être capable de répondre à des projets technologiques à forte valeur ajoutée. C'est ce que nous proposons à G. Tech avec nos diplômes et un apprentissage tourné vers la pédagogie par projet.

Un étudiant G. Tech devant un écran d'ordinateur
Bachelor Développeur Informatique, option jeux vidéo

Les bases des langages informatiques appliqués aux jeux vidéo n'auront plus de secret pour vous après nos trois années de formation.

  • javascript
  • php
  • MySql
  • C#
  • C++
  • Unity
  • Unreal
  • Culture gaming
Diplôme obtenu Titre école bachelor (bac+3)
Admission post bac Bac généraliste ou technologique
Admission parallèle Bac+1 ou Bac+2 validés
Durée totale de formation 3 ans (si admission post bac, 520h / an)
Evaluation Notation des projets + Partiels semestriels + Crédits ECTS (180)
Campus Lyon et Paris
Stages 1 stage chaque année
Un étudiant avec un casque VR en train de tester un développement fait pour un métavers
MSc Développeur de Métavers, Réalité virtuelle et Systèmes immersifs

Maîtrisez la programmation adaptée à la réalité virtuelle et au métavers avec notre formation en deux ans.

  • Unity
  • Unreal
  • VR et AR
  • Programmation moteur/online
  • C#
Diplôme obtenu Titre école MSc (bac+5) + Titre RNCP niveau 7
Pré-requis Bac+3 ou Bac+4 validés
Durée totale de formation 2 ans (449h / an)
Evaluation Notation des projets + Partiels semestriels
Campus Lyon et Paris
Alternance Chaque année, 3 semaines en entreprises / 1 semaine à l’école
Effectif moyen par classe 30 étudiants
Taux de réussite 2021 NC
Taux de satisfaction 2021 92%
Rentrée Octobre
RENCONTREZ-NOUS DURANT NOS JPO

Portes ouvertes en ligne ou en physique. 1h d’échanges
pour tout savoir sur l’école Gaming Campus de votre choix.

S'inscrire gratuitement

Le programme de nos formations

Nos deux diplômes permettent d’acquérir des compétences techniques demandées par les professionnels. Elles répondent ainsi aux attentes du secteur et sont adaptées à ses évolutions.

Pour le Bachelor, les cours portent sur :

  • L’histoire du jeu vidéo
  • Le game design
  • La photographie
  • Le sound design
  • L’informatique
  • Le code
  • Les systèmes réseaux
  • Les bases données
  • Le moteur jeu
  • Le développement d’applications web
  • L’économie du jeu
  • Le droit du travail et des sociétés
  • L’anglais

Voir plus de détails sur le programme du Bachelor

Pour le MSc :

  • La maîtrise des différents moteurs de jeu vidéo (Unity 3D, Unreal…)
  • Réalité virtuelle
  • Réalité augmentée
  • XR
  • Utilisation de concepts et patterns avancés
  • L’anglais
  • Développement d’un applicatif de type formation immersive ou visite virtuelle (musée)
  • Développement d’un applicatif médical Développement d’un simulateur automobile ou un simulateur de vol
  • Développement d’un environnement avec fusion de données et capteurs type automobile
  • Game design et level design
  • Culture du jeu vidéo
  • Création d’entreprise
  • Business plan & financement du jeu vidéo

Voir plus de détails sur le programme du MSc

S’inscrire à nos formations

La validation d’un bac avec une spécialité en mathématiques ou d’un bac STI2D représente la condition pour entrer en première année de bachelor. Aux étudiants en deuxième année de BTS, BUT informatique, technologique ou de Licence 2 scientifique ou informatique, il est possible d’intégrer directement la troisième année de formation.

A noter que les candidatures en première année de bachelor sont libres puisque nous ne sommes pas dans le processus Parcoursup.

Enfin, concernant le MSc Développeur de Métavers, Réalité virtuelle et Systèmes immersifs, il faut avoir validé un bac +3 pour postuler en 4ème année.

Plus d’informations sur le processus d’inscription G. Tech

Trouver un stage ou une alternance

Les immersions en entreprises sont des opportunités à ne pas rater. Elles représentent un moyen de découvrir le monde professionnel, d’acquérir de l’expérience, de se constituer un réseau, de rencontrer des experts, de mettre en pratique ses connaissances, etc. C’est pourquoi stages et alternances constituent une partie importante de nos formations. En bachelor, les périodes s’étalent de 2 mois à 3 mois. En MSc, de six mois la première année à une année complète en alternance.

Sachez que pour trouver un employeur, nous publions régulièrement des offres au sein de l’école. Si vous voulez en savoir plus sur les stages déjà effectués par nos étudiants rendez-vous ici et pour les alternances sur cette page.

Le salaire d’un ingénieur VR

On trouve de tout en matière de rémunération. Si les postes sont encore nouveaux dans le secteur du jeu vidéo et qu’il est difficile d’obtenir une vue d’ensemble des niveaux de salaires, néanmoins les données pour d’autres secteurs montrent qu’un ingénieur peut toucher entre 2 500 et 3 000 euros brut par mois en début de carrière. Cela peut même grimper à plus de 6 000 euros brut mensuel.

Si on traverse l’Atlantique, du côté de Montréal, un profil bac +5 va toucher par an en moyenne 85 000 dollars (soit 7 000 dollars par mois).

Chaque situation est différente et il faut tenir compte à la fois du niveau d’expérience, de l’employeur, du type de contrat signé, etc.

Pour avoir une idée des salaires dans le monde du jeu vidéo, consultez le classement des métiers du jeu vidéo que nous avons établi.

Dans quelle entreprise travailler ?

Nombreux sont les secteurs d’activités qui recherchent des profils d’ingénieurs spécialisés dans la réalité virtuelle. Dans le conseil et l’ingénierie comme Protectic par exemple, dans la transition énergétique avec Assystem. A la Direction générale de l’armement, au sein de Dassault Systèmes ou encore de l’aéronautique avec Ariane groupe. Et bien entendu dans des entreprises du divertissement comme Au-Delà du virtuel, Blizzard, Ubisfot,  etc.

Les conditions de travail

Elles sont un impératif. Pourquoi ? Simplement pour pouvoir travailler dans les meilleures conditions, être stimulé, créatif, engagé. Pour cela, le rythme de travail doit être respecté, le matériel et les outils mis à disposition de qualité et disponible. Le management respectueux doit porter chacun à son meilleur.

Les horaires

Comme dans tous métiers et dans le respect de la loi,  le travail hebdomadaire d’un ingénieur est de 35 heures voire 39 heures. Cela dépend des entreprises. Néanmoins, il peut arriver que ce soit plus, notamment en période de rendu d’un projet. Ces conditions doivent être mentionnées dans le contrat de travail et des contreparties réunies.

Rattachement hiérarchique

Un ingénieur évolue au sein d’une équipe, elle-même dirigée par un chef de projet par exemple ou un responsable technique. Selon l’entreprise, il peut s’agir aussi d’un directeur informatique.

Comment trouver un emploi d’ingénieur en réalité virtuelle ?

Pour cela, il faut respecter quelques étapes. D’abord, il est nécessaire d’identifier clairement le type d’emploi que l’on souhaite obtenir en tenant compte de ses affinités et de ses compétences. Bien sûr d’avoir un CV à jour et original, puis de consulter les plateformes d’emploi en ligne comme Indeed, Monster, Glassdor, Linkedin ou encore l’AFJV ou Gaming jobs (pour le jeu vidéo). Le réseau professionnel n’est pas à occulter, bien au contraire, il faut le solliciter. Enfin, il ne faut pas se limiter seulement aux offres d’emploi publiées, mais identifier les entreprises qui vous intéressent et en leur envoyant une candidature spontanée. Il est ainsi fondamental de mettre toutes les chances de son côté.

Evolution de carrière

En travaillant au sein d’une équipe de développeurs, de chercheurs suivant l’entreprise ou le laboratoire pour lequel il travaille, l’ingénieur en réalité virtuelle possède déjà un poste élevé dans la hiérarchie. Néanmoins, il peut très bien par exemple changer d’employeur et de secteur d’activité. D’abord dans le jeu vidéo puis ensuite dans l’industrie cinématographique. Passer de l’aéronautique à l’architecture par exemple. Ensuite, c’est un poste à responsabilité comme chargé de projet qu’il peut occuper.

Ingénieur VR freelance, comment faire ?

Travailler en tant qu’ingénieur en réalité virtuelle freelance est une expérience à réaliser. Elle offre une grande flexibilité et permet de gérer son emploi du temps en fonction de son équilibre entre sa vie personnelle et sa vie professionnelle. Avant de se lancer en indépendant, l’idéal est d’avoir quelques années d’expérience afin de proposer un solide CV et une certaine expertise. De plus, les entreprises pour qui vous avez travaillez seront peut-être vos premiers clients.

Comment devenir ingénieur en réalité virtuelle à l’étranger ?

La première chose est de savoir parler l’anglais. C’est un inconditionnel. Devenir ingénieur VR dans un autre pays nécessite de pouvoir échanger avec d’autres et de comprendre les missions confiées. A cela s’ajoute un CV béton et un savoir-faire qui sauront convaincre un recruteur d’une entreprise étrangère. Dans la plupart des pays, les besoins de talents en réalité virtuelle sont recherchés, donc il est tout à fait possible de trouver un emploi. Pour ce faire, comme en France, il est capital d’activer son réseau, de consulter les sites d’annonces d’emploi ou encore d’envoyer des candidatures spontanées auprès des structures ciblées.

Les avantages et les inconvénients de ce métier

Comme pour tout métier, il faut composer avec des avantages et des inconvénients. A savoir :

Avantages

  • Evoluer dans un univers technologique qui évolue en permanence
  • Métier attractif
  • Salaire intéressant
  • Freelance possible
  • Possibilité de travailler dans des domaines variés

Inconvénients

  • Métier qui demande une grande technicité
  • Une mise à jour des technologies est indispensable
  • En tant que freelance, devoir bien s’équiper en matériel
  • Si le métier est de plus en plus prisé, le nombre d’emplois est encore limité

En résumé

 

👑  Quelles sont les missions d'un ingénieur VR ?

Lorsqu'il est en poste au sein d'une entreprise du jeu vidéo, d'une industrie ou d'une agence de communication, un ingénieur en réalité virtuelle a la responsabilité de travailler à la conception et au développement d'application ou de programme immersifs. A lui de produire en environnement par ordinateur afin que l'utilisateur puisse interagir avec d'autres joueurs par exemple. il mettra au point des techniques d’immersion ou encore veillera au rendu des couleurs et des mouvements. Pour ce faire, ce professionnel de l'image et du développement informatique possède des compétences techniques élevées notamment en matière d'utilisation de logiciels de VR et AR

💰 Combien gagne un ingénieur VR ?

Dans le milieu du jeu vidéo, la réalité virtuelle connaît une croissance fulgurante. Et cela devrait s'accélérer avec l'évolution technologique grandissante. Si bien que les opportunités d'emploi devraient se bousculer également contrairement à aujourd'hui où seulement les grands studios de développement ou spécialisés en VR disposent d'équipes en réalité virtuelle. Si bien que même si nous pouvons dire que les salaires oscillent entre 2 500 euros brut mensuel à parfois plus de 6 000 euros, difficile néanmoins d'obtenir une vision d'ensemble de la réalité.

🧠  Quel niveau d'étude est nécessaire pour être ingénieur VR  ?

Il s'agit d'un poste exigeant un bagage technique important. D'où l'importance de se former en conséquence. Si bien que pour devenir ingénieur en réalité virtuelle, cela demande de suivre des études en école d'ingénieur ou en école spécialisée. Master, Mastères, Msc sont des options à regarder. Pour bien choisir son établissement, il est préférable de se renseigner sur l'offre de formation, les intervenants, le type de pédagogie, les stages, les entreprises partenaires, la reconnaissance des diplômes, etc.

🎓 Quel Bac faut-il avoir pour devenir ingénieur VR ?

Comme il est nécessaire d'être diplômé d'un bac +5 en informatique avec une spécialisation en réalité virtuelle, bien avant de l'envisager, la case lycée est à prévoir. Pour cela, le choix entre un bac général avec les spécialités en science, en informatique ou en anglais, ou de regarder du côté d'un bac technologique ou professionnel informatique. Quoi qu'il en soit, une filière informatique permet d'obtenir les bases utiles à la poursuite d'études.

🎮  Comment devenir ingénieur VR ?

On le devient en suivant une formation au sein d'une école spécialisée dans l'apprentissage de la réalité virtuelle ou d'une école d'ingénieur. A G. Tech, notre école de développeur de jeux vidéo, nous proposons un diplôme de niveau bac +5, le MSc Développeur de Métavers, Réalité virtuelle et Systèmes immersifs. En deux ans, après un bac +3, nous permettons à tout passionné d'innovation, de développement informatique et d'image de se former à la réalité virtuelle grâce à un enseignement par projet, des intervenants professionnels et des immersions en entreprise. A la fin, un étudiant sera alors capable de maîtriser le développement informatique adapté à la réalité virtuelle.

Comment devenir ingénieur en réalité virtuelle ?

Développer des projets de réalité virtuelle demande un niveau technique élevé. C’est pourquoi envisager de devenir ingénieur VR passe par la case formation. Un bac, un bac + 3 validé puis une poursuite à bac +5 en école d’ingénieur ou en école spécialisée comme G. Tech, qui forme les futurs professionnels de la réalité virtuelle. Notre établissement propose ainsi un MSc Développeur de Métavers, Réalité virtuelle et Systèmes immersifs afin de maîtriser à la fin la programmation adaptée à ces environnements innovants.

background

Métiers proches de l'Ingénieur(e) VR

Continuez vos recherches autour des métiers du développement d'un jeu vidéo :
Téléchargez gratuitement
Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport
104 fiches métiers + 111 conseils et témoignages de professionnels
Téléchargez gratuitement Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport Téléchargez gratuitement Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport