Prévisualisation youtube bouton play youtube
Métiers

Concepteur de systèmes immersifs

Développer des environnements numériques immersifs, demande au concepteur de systèmes immersifs des compétences dans l’usage de logiciels et d’outils de VR et AR, entre autres. Un métier à l’expertise affûtée qui s’apprend par une formation de niveau bac +5.

Romain Charbonnier
Par Romain Charbonnier
Journaliste indépendant
Fiche métier mise à jour le
developpeur-jeu-video
Niveau d’études : Bac+5
Bac conseillé : Scientifique
Employabilité : Moyenne
Salaire débutant : 3 000 € brut
Salaire confirmé : 6 050 € brut
Mobilité : Bonne
Code ROME : M1805
Code FAP : M2790

Autres intitulés du métier : Conceptrice de systèmes immersifs ; Développeur de systèmes immersifs ; Développeur de VR/AR ; Concepteur AR/VR

Profession : concepteur de systèmes immersifs

Il s’agit d’une profession qui doit savoir combiner à la fois de la conception, du développement et de l’intégration de technologies dans un objectif de créer des expériences immersives à la fin. Des systèmes immersifs conçus pour plonger les utilisateurs dans des environnements virtuels ou augmentés à partir de techniques de réalité virtuelle (VR), de réalité augmentée (AR) de réalité mixte (XR). Un métier qui tend à se développer de plus en plus. 

Concepteur de systèmes immersifs, un métier qui fait sens

La recherche d’un métier qui donne du sens peut être subjective et varier d’une personne à l’autre. Ce qui peut être significatif pour une personne peut ne pas l’être pour une autre. Il est essentiel que chacun définisse ses propres critères et recherche des opportunités professionnelles correspondant à ses aspirations individuelles. En tout cas, le sens répond à la fois à la quête d’un épanouissement personnel, à la réalisation d’un travail en fonction de ses convictions ou valeurs, à une motivation quotidienne portée par un management à l’écoute. Tout cela peut faire sens. 

Quels sont les logiciels à maîtriser ?

Métier technique passionnant, pour réaliser ses missions, le concepteur de systèmes immersifs doit savoir utiliser des logiciels et outils spécifiques produisant des environnements pour tablettes, casques, smartphones. Il doit donc connaître :

  • Unity
  • Cryengine
  • ARCore
  • BlipBuilder
  • Gravity sketch
  • Unreal Engine
  • Vectary
  • Threed.io

Et s’adapter aux objets technologiques comme les lunettes de AR : Mojo Vision, Moverio, Jio, Varjo, Vuzix. Ou encore les casques de réalité virtuelle : Oculus, HTC Vive, Playstation VR, Google Cardboard, Reverb, etc.

Les missions du concepteur de systèmes immersifs

Maîtrisant la technologie et expert des outils d’immersion, le concepteur aura la tâche de travailler des missions différentes. Selon l’entreprise et le domaine d’activité, elles prendront d’autres formes, néanmoins, une partie d’entre elles est commune. Exemples :

  • Analyser les besoins 
  • Concevoir l’expérience utilisateur  en créant le parcours utilisateur, l’interfaces utilisateur et d’éléments interactifs
  • Prendre en compte les contraintes techniques et ergonomiques pour offrir une expérience fluide et agréable
  • Intégrer des composants matériels (casques de réalité virtuelle, capteurs de suivi de mouvement…) 
  • Tester et réaliser des correctifs 
  • Réaliser une veille du domaine
Gratuit
Découvrez les 115 autres métiers du jeu vidéo avec notre Guide des métiers du jeu video PDF 360+ pages
Découvrez les 114 autres métiers du jeu vidéo avec notre Guide des métiers du jeu video

Pour tout problème lié à l'envoi de ce formulaire, écrivez à contact@gamingcampus.fr ou appelez le 04.28.29.81.03.

Les compétences d’un concepteur de systèmes immersifs

Avant tout programmeur, un concepteur de systèmes immersifs maîtrise les langages de programmation. A cela s’ajoutent une multitude de composantes à maîtriser, comme :

  • Les moteurs de jeu 3D (Unity, Unreal Ungine, Cryengine…)
  • Les outils pour déployer l’immersion comme des casques virtuels ou des lunettes de réalité augmentée
  • Les langages de programmation (C#, C+++, Java, etc.)
  • La programmation graphique (shaders HLSL)
  • Les méthodes de conception
  • Les outils de production, d’intégration, de visualisation, de test

Les qualités d’un concepteur de systèmes immersifs

Autant, il faut maîtriser la conception de systèmes immersifs, autant il faut aussi compter sur des qualités pour les mettre en oeuvre. Elles sont importantes. Il faut donc faire preuve de :

  • Rigueur
  • Créativité
  • Autonomie
  • Ecoute
  • Communication

Les soft skills recherchées par les entreprises

Ils sont de plus en plus attentifs. Les employeurs recherchent activement des profils aux soft skills développées. Autrement dit des personnes ayant des compétences humaines fortes capables de s’adapter aux évolutions, de résoudre des problèmes, de travailler en prenant en compte l’ensemble des corps de métiers. Ou encore de montrer son envie d’apprendre et de faire preuve d’intelligence émotionnelle.

Quelles études pour devenir concepteur de systèmes immersifs ?

Quel diplôme ?

Il faut posséder un bon niveau d’études pour imaginer travailler à la conception de systèmes immersifs. Pour cela, un bac +5 est à envisager : Master, MSc ou MBA… possible de le suivre dans une université ou une école spécialisée dans les métiers du jeu vidéo et de l’informatique.

Quel bac ?

Avant tout projet d’orientation en études supérieures, le bac est un passage incontournable. Une première étape indispensable pour préparer son avenir et acquérir les premières bases qui dicteront la suite du parcours académique. Pour cela, un bac général avec une spécialité en mathématiques ou en informatique. Ou alors un bac STI2D. Les deux vont permettre de développer des capacités cognitives, une culture générale, un sens de la logique et de l’organisation et une culture de l’informatique.

 

Quelle école d'informatique pour devenir concepteur de systèmes immersifs ?

L’école du Gaming Campus, G. Tech, forme à la pratique du développement informatique adapté aux systèmes immersifs.

  • Bachelor Développeur informatique, option jeu vidéo et MSc Développeur de Métavers, Réalité virtuelle et Systèmes immersifs
  • Pédagogie 100% par projets, encadrés par des professionnels en activité
  • 3 stages pendant le bachelor et 2 ans en alternance en MSc
  • Lyon et Paris
Titre école d'informatique
Prévisualisation youtube bouton play youtube

Quelles sont les bonnes questions à se poser avant de s’orienter dans la conception de systèmes immersifs ?

Prenez le temps de vous interroger sur votre avenir, à partir des exemples de questions suivantes :

  • Puis-je faire de ma passion mon métier ?
  • Ai-je un niveau ou au moins une appétence pour les matières scientifiques ?
  • Ai-je déjà fait du code ?
  • Comment se former à la réalité virtuelle, augmentée ou XR ?
  • Quelle école choisir ?
  • Pourquoi choisir une école ?
  • Pour quelle raison faire un Bachelor ou un MSc ?
  • Quel est le contenu des formations ?
  • Qui intervient en cours ? Des professionnels du terrain ?
  • Des stages sont-ils organisés ?
  • L’école dispose-t-elle d’un bon réseau d’entreprises ?
  • Quels sont les débouchés possibles ?
  • Les opportunités d’emploi sont-elles nombreuses ?
  • Dans quel studio travailler ?
  • Commet faire pour devenir indépendant ?
Quelle formation post-bac pour devenir concepteur de systèmes immersifs ?

Devenir concepteur de systèmes immersifs s'apprend. Il exige un très bon bagage technique. Si bien qu'une formation de niveau bac +5 est requis après un bac +3 validé dans le domaine informatique. Ce que nous proposons à G. Tech avec nos Bachelor et MSc.

Un étudiant G. Tech devant un écran d'ordinateur
Bachelor Développeur Informatique, option jeux vidéo

Apprenez les bases des langages informatiques avec notre formation en trois ans.

  • javascript
  • php
  • MySql
  • C#
  • C++
  • Unity
  • Unreal
  • Culture gaming
Diplôme obtenu Titre école bachelor (bac+3)
Admission post bac Bac généraliste ou technologique
Admission parallèle Bac+1 ou Bac+2 validés
Durée totale de formation 3 ans (si admission post bac, 520h / an)
Evaluation Notation des projets + Partiels semestriels + Crédits ECTS (180)
Campus Lyon et Paris
Stages 1 stage chaque année
Un étudiant avec un casque VR en train de tester un développement fait pour un métavers
MSc Développeur de Métavers, Réalité virtuelle et Systèmes immersifs

Maîtrisez la programmation adaptée aux systèmes immersifs avec notre formation en deux ans.

  • Unity
  • Unreal
  • VR et AR
  • Programmation moteur/online
  • C#
Diplôme obtenu Titre école MSc (bac+5) + Titre RNCP niveau 7
Pré-requis Bac+3 ou Bac+4 validés
Durée totale de formation 2 ans (449h / an)
Evaluation Notation des projets + Partiels semestriels
Campus Lyon et Paris
Alternance Chaque année, 3 semaines en entreprises / 1 semaine à l’école
Effectif moyen par classe 30 étudiants
Taux de réussite 2021 NC
Taux de satisfaction 2021 92%
Rentrée Octobre
RENCONTREZ-NOUS DURANT NOS JPO

Portes ouvertes en ligne ou en physique. 1h d’échanges
pour tout savoir sur l’école Gaming Campus de votre choix.

S'inscrire gratuitement

Le programme de nos formations

Nos deux diplômes permettent d’acquérir des compétences techniques demandées par les professionnels. Elles répondent ainsi aux attentes du secteur et sont adaptées à ses évolutions.

Pour le Bachelor, les cours portent sur :

  • L’histoire du jeu vidéo
  • Le game design
  • La photographie
  • Le sound design
  • L’informatique
  • Le code
  • Les systèmes réseaux
  • Les bases données
  • Le moteur jeu
  • Le développement d’applications web
  • L’économie du jeu
  • Le droit du travail et des sociétés
  • L’anglais

Voir plus de détails sur le programme du Bachelor

Pour le MSc :

  • La maîtrise des différents moteurs de jeu vidéo (Unity 3D, Unreal…)
  • Réalité virtuelle
  • Réalité augmentée
  • XR
  • Utilisation de concepts et patterns avancés
  • L’anglais
  • Développement d’un applicatif de type formation immersive ou visite virtuelle (musée)
  • Développement d’un applicatif médical Développement d’un simulateur automobile ou un simulateur de vol
  • Développement d’un environnement avec fusion de données et capteurs type automobile
  • Game design et level design
  • Culture du jeu vidéo
  • Création d’entreprise
  • Business plan & financement du jeu vidéo

Voir plus de détails sur le programme du MSc

S’inscrire à nos formations

La validation d’un bac avec une spécialité en mathématiques ou d’un bac STI2D représente la condition pour entrer en première année de Bachelor. Aux étudiants en deuxième année de BTS, BUT informatique, technologique ou de Licence 2 scientifique ou informatique, il est possible d’intégrer directement la troisième année de formation.

A noter que les candidatures en première année de Bachelor sont libres puisque nous ne sommes pas dans le processus Parcoursup.

Pour le MSc Développeur de Métavers, Réalité virtuelle et Systèmes immersifs, il faut avoir validé un bac +3 pour postuler en 4ème année.

Plus d’informations sur le processus d’inscription G. Tech

Trouver un stage ou une alternance

Nous sommes convaincus que les périodes de stages et d’alternance sont des expériences importantes dans la vie étudiante. Elles sont à la fois des occasions de découvrir une entreprise, de travailler avec des professionnels, de confirmer son choix d’orientation et même d’appliquer ses compétences apprises à l’école. C’est pourquoi, à G. Tech, nous faisons en sorte que les étudiants réalisent des stages en années de Bachelor (deux à trois mois), puis fassent une alternance aussi bien en première années de MSc qu’en seconde. En voulant devenir concepteur de systèmes immersifs, ces périodes vont ainsi permettre de se confronter à la réalité, aux logiciels et outils utilisés, aux contraintes rencontrées, et à bien d’autres expériences.

A savoir que nous publions régulièrement des offres au sein de l’école, l’occasion de multiplier vos chances de trouver une entreprise. Enfin, si vous voulez en savoir plus sur les stages déjà effectués par nos étudiants rendez-vous ici et pour les alternances sur cette page.

Le salaire d’un concepteur de systèmes immersifs

Apparu récemment avec l’essor de la réalité virtuelle et augmentée, le concepteur de systèmes immersifs est un professionnel de l’image de plus en plus recherché. Dès lors, les salaires correspondent à cette situation (bien que les offres d’emploi ne sont pas si nombreuses encore). On remarque des salaires mensuels brut atteignants en début de carrière, 3 000 euros. Pour arriver à plus de 6 000 euros, une fois l’expérience acquise.

Un salaire dépend à la fois de l’entreprise qui recrute, de sa taille et de sa localisation. Mais également de son expérience, du type de contrat, etc.

Du côté de l’étranger, le salaire est bien plus élevé dans des pays du jeux vidéo comme le Canada, les Etats-Unis ou le Japon où les rémunérations peuvent avoisiner les 100 000 dollars annuel, soit 8 000 dollars par mois.

Pour avoir une idée des salaires dans le monde du jeu vidéo, consultez le classement des métiers du jeu vidéo que nous avons établi.

Dans quelle entreprise travailler ?

En tant que concepteur, il est possible de travailler dans divers domaines d’activité et dans des entreprises d’horizons différents. Comme au sein de studios de jeu vidéo comme Epic Games ou Roblox. De développeur d’outils tel que Vive ou encore dans les secteurs industriels, de l’architecture, de la publicité ou du divertissement.

Les conditions de travail

Si le sens donné au travail est attendu, les conditions pour réaliser ses missions le sont également. On peut dire que l’un ne va pas sans l’autre. Si bien que les conditions de travail doivent permettre à tout concepteur de systèmes immersifs d’évoluer dans un environnement professionnel optimal, de qualité et favorable à la productivité.

Les horaires

En moyenne, les horaires de travail sont de 35 heures par semaine (un peu plus dans certains cas). Toujours est-il que ce volume est commun à nombre de corps de métier et qu’il doit être respecté afin d’assurer une bonne productivité individuelle.

Rattachement hiérarchique

Lead concepteur, chef de projet ou encore directeur technique, le concepteur de systèmes immersifs travaillent sous les ordres de l’un de ces professionnels. Différent selon l’entreprise et son organisation.

Comment trouver un emploi de concepteur de systèmes immersifs ?

Métier qui connaît une croissance récente de la demande, si bien que les annonces d’emploi ne sont pas encore les plus importantes. Contrairement au métier de développeur informatique par exemple. Néanmoins, il en existe et la recherche de talents avérée. Donc, il est fondamental de solliciter son réseau professionnel, de candidater librement auprès d’entreprises du secteur, de consulter des plateformes comme Gaming Jobs, Seek-Team ou l’Agence française pour le jeu vidéo. Linkedin, Pôle emploi ou Indeed par ailleurs. La recherche d’emploi demande persévérance, rigueur, exigence, motivation et engagement.

Evolution de carrière

Une fois en poste, les opportunités de carrière peuvent prendre différentes formes. Il peut s’agir, premièrement, d’évoluer à un poste à responsabilité où management et gestion de projet sont omniprésents comme en devenant lead concepteur par exemple ou encore chef de projet. Deuxièmement de faire le choix de se tourner vers un autre secteur d’activité et ainsi d’élargir sa culture et son expérience.

Concepteur de systèmes immersifs freelance, comment faire ?

Liberté. C’est le mot qui revient sans cesse lorsque l’on évoque le statut de freelance. Si bien qu’en tant que concepteur de systèmes immersifs, il s’agit d’une option à envisager. Ce qui demande toutefois rigueur, détermination, exigence et organisation. Sans compter l’expertise attendue de la part des clients. Puis, une chose que l’on oublie parfois, en tant que freelance dans ce domaine innovant qu’est le système immersif, c’est le besoin de s’équiper en outils, logiciels et matériel informatique. Il faut être capable de pouvoir travailler dans un environnement technologique à la pointe. Et donc d’investir en conséquence.

Comment devenir concepteur de systèmes immersifs à l’étranger ?

Anglais, maîtrise technique, bonne expérience… représentent les trois arguments à réunir pour travailler à l’étranger. Difficile sans eux de se lancer à l’assaut d’une entreprise américaine ou asiatique. Une fois cela pris en compte et un employeur trouvé, l’aventure peut démarrer. Une occasion unique de découvrir une culture, des façons de travailler, de s’investir sur des projets différents, parfois d’envergure, et de vivre au rythme du pays.

Les avantages et les inconvénients de ce métier

Comme pour tout métier, il faut composer avec des avantages et des inconvénients. A savoir :

Avantages

  • Univers technologique innovant
  • Métier en forte croissance
  • Diversité des projets
  • Freelance possible
  • Salaire attractif

Inconvénients

  • Métier nouveau, donc peu d’offres d’emploi
  • Exige de se mettre à jour des évolutions, parfois rapide
  • Pouvoir répondre à la complexité de l’activité

En résumé

 

👑  Quelles sont les missions d'un concepteur de systèmes immersifs?

Analyser les besoins, développer des interfaces utilisateurs, concevoir l'expérience immersive tout en tenant compte des contraintes techniques et des composants matériels. Ou encore tester, déboguer et faire de la veille sur son secteur, telles sont les nombreuses missions d'un concepteur de systèmes immersifs. Un métier passionnant pour lequel rime innovation et technologie, et qui vise à plonger ou à mettre en situation les utilisateurs dans des mondes numériques avec lesquels ils peuvent interagir.

💰 Combien gagne un concepteur de systèmes immersifs?

Encore nouveau sur le marché, même si l'on observe un engouement autour de la demande, le métier de concepteur de systèmes immersifs peut gagner entre 3 000 et 6 000 euros brut par mois. C'est en tout cas ce que nous avons observé. Avec un fort niveau technique demandé, la rémunération est naturellement en adéquation.

🧠  Quel niveau d'étude est nécessaire pour être concepteur de systèmes immersifs ?

Les recruteurs demandent généralement un bac +5 lorsqu'ils cherchent à embaucher des talents. Ce qu'offre un diplôme comme un MSc qui met l'accent sur la formation aux logiciels de VR et AR, aux outils de rendu permettant des créations toujours plus réalistes, sur la gestion de projet, l'anglais technique, etc.

🎓 Quel Bac faut-il avoir pour devenir concepteur de systèmes immersifs?

Pour envisager devenir concepteur de systèmes immersifs, il faut d'abord penser à sa formation et avant cela encore au bac nécessaire pour postuler en études supérieures. Intégrer un MSc demande alors un apprentissage numérique, scientifique et mathématiques important, ce qu'offrent un bac général ou un bac technologique STI2D.

📚  Quelle est la formation pour devenir concepteur de systèmes immersifs ?

Le MSc Développeur de Métavers, Réalité virtuelle et Systèmes immersifs de notre école G. Tech (Lyon et Paris) forme au métier de concepteur de systèmes immersifs. Accessible après notre Bachelor Développeur informatique, option jeu vidéo, ce diplôme permet de se perfectionner dans les langages informatiques adaptés aux systèmes immersifs et à la réalité augmentée et virtuelle. De quoi atteindre un niveau supplémentaire de connaissances et de compétences. Pendant cinq ans, chaque étudiant réalisera des projets, seul ou en équipe, et devra faire des stages en entreprise. Une occasion d'affirmer son projet d'orientation et de préparer au mieux son employabilité.

🎮  Comment devenir concepteur de systèmes immersifs ?

Dans un secteur aussi innovant que les systèmes immersifs, difficile de devenir concepteur du jour au lendemain. Il faut passer par la case formation afin de posséder un bagage de compétences suffisant pour travailler sur des projets technologiques. Notre école G. Tech s'en est faite une mission et offre un apprentissage complet pour devenir un expert des réalités VR et AR, grâce au MSc Développeur de Métavers, Réalité virtuelle et Systèmes immersifs. Une formation en deux ans, validant un bac +5.

Comment devenir concepteur de systèmes immersifs ?

Par la formation. En désirant travailler dans un secteur innovant qui évolue en permanence, cela demande à tout professionnel d’être en mesure d’y répondre favorablement. C’est pourquoi, se former permet d’acquérir des bases essentielles autant technique que sur le plan du développement personnel. Ce à quoi nous répondons à la G. Tech avec notre bachelor et notre MSc, spécialement conçu autour des systèmes immersifs, entre autres.

 

background

Métiers proches du Concepteur (Conceptrice) de systèmes immersifs

Continuez vos recherches autour des métiers des systèmes immersifs :
Fiche Métier Développeur XR
Fiche Métier Développeur XR
Fiche Métier Développeur XR
Téléchargez gratuitement
Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport
104 fiches métiers + 111 conseils et témoignages de professionnels
Téléchargez gratuitement Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport Téléchargez gratuitement Le Guide des métiers du Jeu vidéo et de l’Esport