Prévisualisation youtube bouton play youtube
Boite à outils

Les animés de jeux vidéo

Les jeux vidéo et les animés sont étroitement liés, puisque les mangas et les jeux vidéo le sont aussi. Leur point commun ? Le Japon. Nombreux sont les mangas qui sont adaptés pour être diffusés à la télévision ou au cinéma, voici donc un tour d’horizon des animés de jeux vidéo les plus célèbres et les plus réussis.
Thumbnail-animes-jeux-video
Contenu mis à jour le

Les adaptations de jeux vidéo en animés

Commençons notre exploration par les adaptations de jeux vidéo en animé. En effet, si beaucoup de jeux ont été adaptés en films, nous l’avons vu dans cet article, de nombreux studios, le plus souvent japonais mais parfois internationaux, ont aussi cherché à les adapter en animé.Il faut dire que puisque la culture du manga et du jeu vidéo sont si proches, notamment parce qu’elles sont très populaires dans le même pays, le Japon, il est logique que des mangas aient été créés en se basant sur eux, et ces mangas ont ensuite été transformés en animés. Voici quelques séries d’animation populaires tirées de jeux vidéo célèbres.

Dota : Dragon’s Blood

Il faut croire que Netflix aime particulièrement adapter des jeux vidéo en animé, après The Witcher et Castlevania, c’est au tour d’une autre saga bien connue dans le monde du jeu vidéo de passer entre ses mains.

Tiré de Dota 2, un jeu vidéo type arène de bataille version multijoueur développé par Valve, Dota : Dragon’s Blood est sorti sur Netflix en 2021. Il raconte l’histoire de Davion, le fameux chevalier Dragon qui cherche à débarrasser le monde du fléau. Il va croiser par hasard la route d’Eldwurm et de la princesse Mirana, ces deux rencontres vont le plonger malgré lui dans un tourbillon d’événements dont il aurait préféré ne rien connaître.

Il s’agit d’une série composée pour le moment de deux saisons de 8 épisodes chacune.  Elle est développée par le studio coréen Mir qui l’a voulu fidèle au titre original afin de ne pas décevoir la communauté très soudée qui compose les joueurs de Dota.

Si vous n’êtes pas familier avec le monde heroïc-fantasy de Dota, sachez que la série n’introduit pas particulièrement l’univers. Il vous faudra donc un petit temps d’adaptation et peut-être une ou deux recherches rapides sur Internet. Si au contraire vous êtes un connaisseur du jeu vidéo, alors vous serez ravis de vous y plonger, d’autant plus que les références sont vraiment foisonnantes.

Castlevania

La série vidéoludique Castlevania, éditée par Konami, a débuté en 1986 et compte aujourd’hui plus de 20 épisodes. Elle est considérée comme l’une des sagas majeures qui composent l’univers du jeu vidéo.

Castlevania se base sur le principe des jeux de plateforme et se déroule dans un univers fantastique rempli de vampires. La base était donc idéale pour une adaptation en animé. C’est Netflix qui s’y colle en 2017 en réalisant une série qui compte à ce jour 4 saisons, dont la dernière est sortie en 2021.

Elle se base sur l’intrigue de Castlevania III : Dracula’s Curse qui date de 1989. On y retrouve Trevor Belmont qui se voit contraint de mener un combat contre le vampire Vlad Dracula qui cherche à se venger des hommes lorsque sa femme est brûlée vive, accusée de sorcellerie. L’univers de la saga est respecté, l’animation est très qualitative et la série se bonifie au fur et à mesure des saisons. La quatrième marque d’ailleurs la fin de l’aventure, alors c’est le bon moment pour vous y mettre.

The Witcher : le cauchemar du Loup

The Witcher n’est pas un jeu vidéo à proprement parler puisque c’est en premier lieu une saga d’Andrzej Sapkowski, celle du Sorceleur. Cependant, les jeux vidéo, adaptés de ces romans à partir de l’année 2007, sont devenus tellement connus et réputés qu’on peut les considérer comme des œuvres à part entière. Netflix a commencé par adapter cette saga en série, puis à sortir un spin-off animé, The Witcher : le cauchemar du loup, en 2021. C’est ce spin-off dont nous allons parler.

Il s’agit d’un long-métrage animé qui se concentre sur Vesemir, le mentor de Geralt, lors de sa jeunesse et de son apprentissage de jeune sorceleur. On apprend qu’il tue des monstres pour tenter de fuir la pauvreté, mais dans son périple il va tomber sur une créature étrange, qui va le pousser à prendre part à un conflit qui le dépasse.

Il est appréciable que Netflix se soit concentré sur un autre personnage que Geralt, car dans les romans, beaucoup de personnages gravitent autour de lui. C’est donc l’univers de The Witcher sous un nouveau jour et cela étoffe les productions existantes. L’animation est de qualité, l’univers est respecté, c’est une vraie réussite qui fait des liens subtils avec les jeux vidéo.

Arcane

Connaissez-vous League of Legends ? Si vous êtes familier de l’univers des jeux vidéo, vous en avez sûrement déjà entendu parler. Depuis 2016, Netflix travaille à la production de cette série sortie en 2021 : Arcane. Cette dernière se déroule dans l’univers du jeu vidéo, reprend ses codes et ses personnages. Cet animé a été acclamé par la critique, et une deuxième saison est déjà prévue pour 2023.

L’histoire se déroule à Runeterra, l’univers fictif créé par Riot Games, les développeurs de League of Legends. On se trouve plus précisément à Piltover et Zaun, la partie riche et la partie pauvre d’une même cité, perpétuellement en conflit. On suit le parcours de Vi et Jinx, deux sœurs, championnes dans le jeu, qui, malgré leur enfance passée ensemble, mènent aujourd’hui des vies radicalement différentes. On retrouve aussi Jayce et Viktor, des scientifiques ayant découvert une molécule capable de faire avancer la technologie de leur monde.

Il est indéniable que Arcane est le meilleur animé jamais créé, basé sur l’univers des jeux vidéo. La critique est quasiment unanime tant la beauté de l’animation, les personnages, le scénario ou encore les décors sont d’une qualité incroyable. Si vous aimez ce genre de production ou mieux encore, que vous êtes un joueur ou une joueuse de League of Legend, alors vous ne pouvez pas passer à côté.

Devil May Cry

Devil May Cry est un jeu vidéo d’action développé par Capcom et sorti en 2001 sur la Playstation 2. Ce premier opus est un tel succès que 4 suivront après lui. L’adaptation en animé quant à elle date de 2007 et comprend 12 épisodes réalisés par le studio japonais Madhouse. L’histoire se situe entre les événements du premier et du deuxième opus.

On suit les aventures de Dante, le héros des jeux vidéo, qui est un chasseur de démon et un détective privé dans son agence appelée le Devil May Cry. Dans l’animé, il va être amené à combattre tous les monstres emblématiques qui composent le jeu vidéo en étant accompagné de différents personnages tels que Lady, une chasseuse de démons, Trish, une démone mais aussi Morisson, un courtier et mercenaire, des personnages que l’on peut retrouver dans les jeux vidéo.

Cet animé n’est pas considéré comme une œuvre exceptionnelle cependant elle est à conseiller aux amateurs du jeu vidéo qui retrouveront fidèlement l’univers qu’il aime.

Sachez qu’un nouvel animé Devil May Cry est actuellement en production et sera produit par Adi Shankar, le producteur à l’origine notamment de l’animé Castlevania.

Halo Legends

Partons maintenant du côté de l’une des sagas les plus populaires jamais créées dans le monde vidéoludique : Halo. Il s’agit d’une série de jeux vidéo de science-fiction militaire qui se concentre sur une guerre interstellaire entre les Covenants, une alliance d’aliens et l’humanité. Halo Legends est un animé composé de 8 courts métrages produit par différents studios japonais.

Il s’agit d’OAV racontant différentes histoires et exploitant différents styles graphiques. Les deux premiers épisodes racontent les origines d’Halo, son histoire du début à la fin. Les épisodes suivants sont à propos de différentes intrigues, une des missions d’une Spartan, l’histoire d’un soldat appelé Fantôme, une mission d’infiltration et d’autres histoires. Il ne s’agit pas de suivre l’histoire des jeux à la lettre mais de proposer différentes histoires tirées de l’univers du jeu.

Ces courts-métrages gagneraient à être plus connus car ils plaisent aux fans de la saga et permettent d’approfondir sa connaissance de l’univers. Ce n’est pas le meilleur animé basé sur un jeu vidéo, mais c’est un beau travail qui mérite d’être apprécié.

Dragon Quest : la Quête de Daï

Créée en 1986 par Yuji Horii, Dragon Quest est une saga de jeu vidéo de rôle à succès, extrêmement populaire au Japon. Elle prend place dans un univers heroic fantasy coloré peuplé de dragons, de héros et de démons. Il s’agit du matériau idéal pour construire un animé à succès, et c’est justement ce que va être Dragon Quest : la Quêtes de Daï.

D’abord un manga de Köji Inada et Riku Sanjö, il sera prépublié entre 1989 et 1996 dans le Weekly Shōnen Jump, puis adapté en animé dès 1991. Il compte aujourd’hui 46 épisodes qui couvrent les 9 premiers volumes du manga qui en compte 37. L’animé raconte l’histoire de Daï, élevé par son grand-père adoptif, qui rêve de devenir un héros pour protéger l’île sur laquelle il vit. Cependant, le roi du Mal, Hadlar, ressuscite et sème la terreur dans le monde, Daï va devoir tout faire pour l’arrêter.

Il s’agit d’un anime qui a reçu de nombreuses critiques positives, l’animation, les visuels et le scénario sont qualitatifs et permettent de se plonger dans l’univers de la célèbre saga. Si vous avez aimé les jeux, aucun doute que vous aimerez cet animé qui vous rappellera très certainement votre enfance. Sachez aussi que ce n’est pas le seul animé Dragon Quest qui existe, mais il est considéré comme l’un des meilleurs.

Animal Crossing

La saga de jeux vidéo Animal Crossing existe depuis 2001, le premier étant sorti sur Nintendo 64. Il a fortement gagné en popularité lors de la sortie de son dernier opus en 2020, au moment du premier confinement, car il a permis à de nombreux joueurs de s’évader dans cette période troublée. Mais saviez-vous qu’en 2006, un film d’animation japonais était sorti ? Réalisé par Jojin Shimura, il se base directement sur l’univers des jeux vidéo.

Il raconte l’histoire d’Ai, une jeune fille qui s’installe dans une nouvelle ville pour prendre enfin son indépendance. Elle prend le taxi avec le fameux Amiral et découvre une ville peuplée d’animaux. Elle rencontre Ophélie et Tortimer à la mairie, Tom Nook ainsi que tous les habitants de la petite ville. L’intrigue principale débute lorsqu’Ai découvre une bouteille sur la plage avec un mot à l’intérieur qui lui demande de planter des sapins pour les fêtes de fin d’année.

Il s’agit d’une adaptation très fidèle aux jeux vidéo qui s’adressent donc plus particulièrement aux fans de celui-ci. On y retrouve les discussions avec les habitants, le travail pour récolter des clochettes, les activités en plein air etc. S’il n’est pas particulièrement beau, il vous permettra de faire le plein d’émotions positives.

Vous souhaitez travailler dans le jeu vidéo ?

Découvrez 16 formations aux métiers du jeu vidéo

Devenez entrepreneur de votre potentiel et transformez votre passion pour les jeux vidéo en compétences. Les formations des écoles Gaming Campus couvrent tous les métiers du jeu vidéo : développement informatique, business, arts numériques et nouveaux métiers de l’esport. Formations en alternance en MBA, MSc et 1 stage chaque année de bachelor.

Voir les formations

Les animés sur le thème du jeu vidéo

Sword Art Online

Le genre Isekai est notamment célèbre grâce à la saga Sword Art Online qui, en ayant commencé avec une série de light novel puis un manga, est aujourd’hui devenue une véritable franchise mondiale. La sortie de la série animée a permis de faire exploser le genre et de le populariser à travers le monde entier. En France, c’est 4 millions de personnes qui ont suivi les deux premières saisons, talonnant des séries comme One Piece ou Naruto.

Le premier arc narratif raconte l’histoire de Kirito, un joueur du MMORPG en réalité virtuelle Sword Art Online. À la sortie du jeu, les utilisateurs découvrent qu’ils ne peuvent pas quitter ce dernier manuellement. En effet, le créateur leur annonce qu’ils sont coincés à l’intérieur du jeu, sans possibilité de sortir. Si les joueurs meurent in game, alors ils meurent aussi dans la vraie vie. Le seul moyen de survivre, c’est d’arriver au dernier palier. Kirito, accompagné d’Asuna, va devoir tout faire pour arriver au bout de l’aventure pour sauver tout le monde.

Le succès de Sword Art Online est tel que des dizaines d’autres arcs narratifs, d’OAV et de produits dérivés vont faire leur apparition dans les années qui suivent. Aujourd’hui, l’univers est extrêmement vaste, et si vous décidez de vous y plonger, alors vous aurez énormément de choses à découvrir.

Grimgar : le monde des cendres et de fantaisie

Grimgar est un animé écrit et réalisé par Ryosuke Nakamara et tiré du manga éponyme. Elle se compose de 12 épisodes diffusés en 2016. L’histoire suit un groupe de jeunes adolescents qui vont soudainement se réveiller dans un monde qui leur est totalement inconnu : Grimgal. Ce n’est pas leurs seules difficultés puisqu’ils vont aussi découvrir qu’ils sont totalement amnésiques.

Ils vont rapidement devoir se mettre au service en tant que soldats volontaires afin de survivre et d’en apprendre plus sur le monde dans lequel ils sont arrivés. Cela va leur permettre aussi de développer leur compétence pour apprendre à vivre dans ce nouvel univers. Cependant, la question du pourquoi de leur arrivée subsiste, et ils vont devoir y répondre.

Il s’agit bel et bien d’un anime sur l’univers des jeux vidéo, puisque le monde dans lequel les protagonistes atterrissent est une sorte de MMORPG. L’univers est riche, très développé et rempli de références au monde vidéoludique. Pour beaucoup, il s’agit vraiment d’un chef-d’œuvre de l’animation japonaise.

Log Horizon

L’animé Log Horizon, produit par le studio japonais Satelight, nous plonge totalement dans l’univers des jeux vidéo. Il se déroule dans le MMORPG Elder Tale, plus précisément dans sa douzième extension. Lors de la sortie de cette dernière, 30 000 joueurs japonais se retrouvent coincés dans le jeu sans aucune possibilité de le quitter en se déconnectant. Aucune explication n’est donnée aux joueurs qui vont devoir comprendre petit à petit la situation dans laquelle ils se trouvent.

Parmi ces joueurs se trouvent Shiroe, Naotsugu et Akatsuki, dont l’objectif va être de surmonter tous les dangers de ce monde et de cette nouvelle extension intitulée Novasphère Pioneers. Ils vont devoir faire équipe pour réussir à quitter ce jeu qui est maintenant devenu leur réalité.

Le manga était déjà très populaire, il n’est donc pas très étonnant que l’animé le soit aussi. Les personnages sont attachants et les visuels très réussis. Si vous avez aimé Sword Art Online, alors vous devriez aimer Log Horizon !

No Game No Life

C’est encore une fois le studio Madhouse, à l’origine d’Hunter x Hunter, Death Note ou encore Sakura Chasseuse de carte qui va produire cet animé. No Game No Life est diffusé entre avril et juin 2014 et reprend le manga du même nom, dessiné par Mashiro Hiigari.

Cet animé, destiné à un public assez averti, raconte l’histoire de Sora et Shiro, deux frères et sœurs qui vivent coupés du monde, sans aucune communication d’aucune sorte. Ils sont atteints d’une pathologie appelée hikikomori. Ce qui place cet animé dans la catégorie Isekai, c’est qu’ils forment un duo imbattable aux jeux vidéo. Ce talent attire l’attention d’un garçon qui va les transporter dans un monde fantastique où tous les conflits se règlent par des jeux, et ils vont devoir le sauver.

No Game No Life est un animé plein de qualité qui a été très bien reçu par le public. Les graphismes se démarquent beaucoup et les personnages principaux sont écrits avec beaucoup d’intelligence.

Top 10 des animés de jeux vidéo

  1. 1. Arcane
  2. 2. Sword Art Online
  3. 3. Dota : Dragon’s Blood
  4. 4. Devil May Cry
  5. 5. Grimgar : Le monde des cendres et de fantaisie
  6. 6. Dragon Quest : la Quête de Daï
  7. 7. The Witcher : le cauchemar du Loup
  8. 8. Log Horizon
  9. 9. Halo Legends
  10. 10. No Game No Life

Vous souhaitez travailler
dans le jeu vidéo ?
Il existe encore de nombreux autres animés de jeux vidéo à découvrir, tant le genre est populaire au Japon et dans le reste du monde. Ce support se prête très bien à l’adaptation d’univers imaginaire et permet de faire vivre nos personnages préférés et ainsi d’approfondir nos connaissances sur l’univers de nos jeux favoris. Contrairement aux films, les animés de jeux vidéo sont très souvent de belles réussites.

Pour continuer votre lecture, découvrez les films tirés du jeu vidéo, les mangas ou encore les métiers de l’art des jeux vidéo

Thumbnail-mangas-jeux-video
Les mangas et les jeux vidéo

Les jeux vidéo et les mangas ont toujours été étroitement liés. Il faut dire que ces deux industries ont connu un parcours particulièrement florissant dans le même pays : le Japon.

Thumbnail-films-jeux-video
Les films tirés de jeux vidéo

C’est aux alentours des années 1990 que le cinéma commence à se pencher sérieusement sur l’univers des jeux vidéo. Pendant longtemps cependant, peu de réalisateurs osaient s’y aventurer.

Une artiste devant son écran en train de créer une voiture de jeux vidéo
Découvrez les métiers de l’art des jeux vidéo

Vous aimez créer des univers ? Votre imagination n’a pas de limites ? Les métiers de l’art du jeu vidéo sont fait pour vous ! Découvrez les 27 métiers de l’art des jeux vidéo avec les conseils de + 60 professionnels du secteur.

FAQ

Quel est le meilleur animé de jeux vidéo ?
Il s’agit incontestablement d’Arcane, la série d’animation signée Netflix qui se déroule dans l’univers de League of Legends. Pourtant, peu de gens auraient parié sur ce jeu pour en faire une adaptation réussie, car ce n’est pas son scénario que l’on remarque en premier. Pourtant, ce n’est pas la première fois que Riot produit du contenu en rapport avec son jeu, différents courts-métrages étaient déjà sortis. La qualité d’Arcade nous montre qu'il est possible de créer des chefs-d'œuvre d’animation en se basant sur des jeux vidéo célèbres. Vivement la saison 2.
Quel est le pire animé de jeux vidéo ?
Globalement, les animés de jeux vidéo sont une réussite. Le fait qu’il ne s’agisse pas d’un film, et que l’animation permette de retranscrire les visuels du jeu, aide à cela. Cependant, il est possible de citer certains animés dont nous n’avons pas parlé ici, nous vous laissons donc le loisir d’aller les découvrir.  The Legend of Zelda n’a pas eu beaucoup de chance lorsqu’il s’agissait de ces adaptations. En 1989, l’une de celles-ci est sortie. L’animation et l’univers sont tellement ratés, qu’Internet l’a rendu célèbre en en faisant un meme.  Donkey Kong Contry non plus n’est pas une réussite. Rien que le visuel fait véritablement mal aux yeux. Tout est catastrophique, et il n’y a pas grand-chose à sauver.  Curieusement, ce sont des personnages emblématiques du jeu vidéo qui ont reçu parfois les pires adaptations, Les aventures de Sonic ne sont pas épargnées et c’est une très mauvaise adaptation de jeux vidéo en animé.
Quelle a été la première licence de jeux vidéo adaptée en animé ?
Créée en 1986 par Yuji Horii, la saga de jeu de rôle Dragon Quest a d'abord publié un manga entre 1989 et 1996. L'adaptation en animé Dragon Quest : La quête de Daï est arrivée en 1991.
Y a-t-il un animé sur l'esport ?
Il existe une adaptation en animé d'un roman chinois, nommé Quan Zhi Gao Shou, ou The King's Aventure en anglais sur le thème de l'esport. La première saison de cet anime chinois est sortie en 2017. L'animé retrace l'histoire de Ye Xiu, un joueur d'Esport professionnel et considéré comme le meilleur joueur du jeu Glory.

Contenus récents