Vivien Cauhépé - Manager Live et monétisation - Ubisoft

LE 11/05/18

Vivien Cauhépé interviendra tout au long du cursus de la Gaming Business School et lors de capsules pédagogiques pour la Gaming Academy. M. Cauhépé revient sur l'intérêt de G.B.S pour le secteur des jeux vidéo, son parcours chez Ubisoft où il exerce depuis 5 ans, les qualités nécessaires pour faire son métier et en quoi le programme de la G.B.S est porteur pour le secteur des jeux vidéos.


Vivien Cauhepe

Vivien Cauhépé est depuis 5 ans chez Ubisoft. Il est actuellement manager Live et monétisation pour la marque Ghost Recon à Paris.


En quoi consiste votre métier ?

Je suis manager Live et Monétisation chez Ubisoft sur la marque Ghost Recon. Cela consiste à développer l'acquisition de nouveaux joueurs sur la marque, garantir la rétention des utilisateurs et apporter des revenus supplémentaires pour améliorer la rentabilité du projet.

C'est un métier qui se base sur des compétences diverses : business pour, par exemple, créer de nouvelles offres correspondant aux attentes des consommateurs, management de projet pour assurer la livraison des features de jeu avec des équipes internationales, ou encore design pour définir avec précision les besoins fonctionnels dans le cadre d’une expérience de jeu globale.

Je travaille directement au sein du studio de développement et je suis en lien avec des profils variés, allant du game designer à l'ingénieur online, en passant par les équipes marketing, le contrôle de gestion, la finance, ou encore le community management. Aucune journée ne se ressemble et les projets nous réservent toujours de belles surprises.

Les jeux Ubisoft

Quelles sont les qualités nécessaires pour travailler dans le secteur ?

Lorsque je recrute des candidats chez Ubisoft, je regarde en priorité les points suivants :

La culture de l’innovation : l’industrie du jeu vidéo est en perpétuelle évolution et tout acteur doit trouver de nouvelles idées pour s’y adapter et rester compétitif.

Le leadership : il faut constamment convaincre et fédérer des équipes autour de ses projets dans un environnement où le temps et les ressources sont précieux

L’organisation et la rigueur : elles sont nécessaires pour travailler avec des équipes variées et internationales sur des projets complexes • La flexibilité : un projet de jeu vidéo est soumis à de multiples dynamiques qui imposent souvent de remettre en question le plan en cours.

La culture du gaming et de l’industrie : il faut être en mesure de dialoguer avec des profils experts au sein de l’entreprise, sur la base de mêmes références techniques et culturelles

La passion : comment apporter la meilleure expérience possible aux joueurs si l’on n’est pas soi-même passionné par les produits que l’on crée ?

Découvrez le marketing chez Ubisoft.


Pourquoi pensez-vous qu'une école de management dédiée au secteur du jeu vidéo est nécessaire ? importante ? indispensable ?

J’ai commencé à travailler dans l’industrie du jeu vidéo il y a cinq ans, après avoir reçu le diplôme d’une grande école de management. Si les compétences généralistes que j’ai acquises au cours de ma formation m’ont été indispensables pour démarrer, elles ne m’avaient pas préparé à toutes les spécificités que l’on peut trouver dans cette industrie. Il s’agit, en effet, d’un secteur de haute technicité, en perpétuelle évolution, alliant des professions différentes aussi bien artistiques que techniques. Certains métiers, comme le mien, s'apprennent de fait en partie sur le terrain, car il n’existe pas de formation spécialisée.

Lorsque j’ai entendu parler de la Gaming Business School pour la première fois, j’ai tout de suite compris le potentiel de ce projet, car il y avait un manque dans le paysage des formations supérieures. J’ai été convaincu par son ambition de réunir les fondamentaux d'une école de management -qui restent indispensables- avec les spécificités techniques et la culture de l’industrie du jeu vidéo. Sa structure d’apprentissage par projet sur des cas concrets, similaires à ceux du monde de l’entreprise, me semble primordiale pour connecter les étudiants à leur futur métier.

Programme Graduate Ubisoft

En quoi le programme de la G.B.S est intéressant pour le secteur ?

Le programme de la G.B.S est en adéquation avec le secteur à plus d’un titre :

1. L’unité d’enseignement cultissime permet aux étudiants d’acquérir une base de références culturelles et de mieux comprendre les enjeux des métiers artistiques pour dialoguer de manière avisée avec leurs futurs collaborateurs.

2. La formation aux outils et techniques du numérique permet de partager un langage commun avec les profils techniques. Elle transforme aussi l’étudiant en un couteau suisse et lui confère ainsi une certaine flexibilité dans le cadre de ses projets.

3. L’unité de développement personnel est indispensable pour améliorer son leadership, ou encore apprendre à collaborer sereinement dans un environnement international et cross fonctionnel.

4. Enfin, l’immersion constante dans le monde professionnel à travers la pédagogie par projets, utilisant des méthodes d’organisation du travail que l’on retrouve dans l’industrie, via les interventions de professionnels du secteur, ou encore via les stages et l’alternance, est un atout certain qui garantit l’employabilité de l’étudiant dans ce secteur de pointe.

Découvrez le consummer engagement chez Ubisoft.


Quelques mots sur Ubisoft ?

Ubisoft fait partie du top 3 des créateurs de jeux vidéo avec plus de 13,000 collaborateurs, une présence dans 31 pays et des marques bien connues du grand public comme Assassin’s Creed ou Just Dance.

La culture d’entreprise d’Ubisoft se base sur le partage et l’innovation. Elle capitalise sur ses talents créatifs et la collaboration entre différents profils pour apporter les meilleures expériences ludiques aux communautés de joueurs.

Vous pouvez découvrir la présentation du groupe Ubisoft sur leur site corporate.

Visuel du jeu FarCry 5

Voir l'interview de Sonia Findling - Coach prise de parole - Chanteuse lyrique

Voir l'interview de Théophile Monnier - Intervenant business development

Voir l'interview de Jean-Baptiste Gabellieri - Intervenant data analyse - Shopix

Voir l'interview de Audric Guigon - Intervenant développement informatique - Solution Cloud

Voir l'interview de Sébastien Branche - Intervenant création d'entreprise - Sbra consulting

Présentation d'un panel d'intervenants de la Gaming Business School et de la Gaming Academy.


< Revenir à la liste de tous les articles

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez nos nouveaux articles. Aucune publicité.